Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Les tests en psychologie clinique

  1. nikov

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Reims
    Âge
    34
    Messages
    117

    Les tests en psychologie clinique

    Doit-on considérer le recours aux tests dans un entretien clinique à des fins de diagnostic comme indispensable?
    Les cliniciens "à mains nues" estiment que l'utilisation de ces tests nuit à la relation entre le psychologue et son patient. Selon eux, ces instruments viendraient gêner la relation en enfermant le patient dans une consigne qui endigue son expression spontanée. Cependant, le recours au test n'exclut d'aucune façon l'entretien clinique.
    Que pensez-vous des tests utilisés en psychologie? Doit-on les utiliser systématiquement pour établir un diagnostic sérieux?

    Quelques exemples de tests:
    Tests d'intelligence: Le sujet est-il en avance ou en retard mentalement par rapport à son âge chronologique? (WAIS, WPPSI, WISC,...)
    Tests projectifs: De quelle maladie souffre le sujet? Comment projette t'il du sens dans un matériel abstrait et ambigu? (Test de Rorschach, TAT...)
    Analyses de dessins, squiggle game... (pour les enfants): Comment l'enfant se perçoit-il et comment perçoit-il le monde qui l'entoure?

    -----

    L'intolérence est commune à tous ceux dont l'idéal est d'imposer aux autres leur idéal.
     


    • Publicité



  2. fredj

    Date d'inscription
    juin 2004
    Messages
    66

    Re : Les tests en psychologie clinique

    Bonjour nikov. J'aime beaucoup cette expression de "psychologue à mains nues". Voici mon opinion : entre psychologie technicienne et psychologie relationnelle, il faut choisir... car c'est assez différent. Et cette différence se joue dès les premiers instants de la relation thérapeutique. Reste à savoir aussi quelle place le professionnel peut (et veut) occuper face au patient. La psychologie cognitive à laquelle se réfère tous ces tests permet à mon avis une moindre impliquation émotionnelle du psychologue. Il y a d'autres voies, mais elle impliquent du professionnel d'en avoir la ressource, et pas uniquement en termes de savoir...
     


 

Discussions similaires

  1. livres de psychologie clinique
    Par Psychose dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 17/11/2007, 20h08
  2. stage en L3 de psychologie clinique
    Par dryade_mag dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/08/2006, 15h43
  3. Stage Psychologie Clinique Et Pathologie
    Par delyane dans le forum Stages
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/06/2006, 19h44
  4. ya t'il des risques sur les tests clinique
    Par Maki dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 15/07/2004, 10h27