Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 5 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 61

Les propriétés du vide

  1. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 898

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par alovesupreme Voir le message
    et l'hypothetique champ scalaire de l'inflaton
    Ce n'est pas hypothétique : la terre a été traversée par une grosse bouffée dans les années trente.

    -----

    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     


    • Publicité



  2. Bip

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    425

    Re : Les propriétés du vide

    Re-bonjour,

    Il a été observé que les très jeunes galaxies spirales ne contiennent guère de "matière noire", mais ensuite André Maeder calcule que peu à peu leur partie périphérique tourne plus vite.

    l y a aussi la récente théorie quantique de la gravitation émergente de Verlinde qui, dans un formalisme ésotérique, aboutit à peu près aux conclusions de Maeder, à grande échelle :

    http://www.pourlascience.fr/ewb_page...sion-38063.php

    Mais, dans les deux théories, quand les galaxies prenant de l'âge se mettent à tourner plus vite (illusion de matière noire), d'où vient le supplément de moment cinétique angulaire ??

    globalement dans l'univers d'autres galaxies d'axe vaguement parallèle et de rotation opposée doivent tourner plus vite pour compenser l'augmentation de moment de la première ??

    Merci
     

  3. Interval

    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages
    7

    Re : Les propriétés du vide

    A mon avis le vide n'est vide que par apparence, comme bcp de chose peuvent traverser le vide je pense qu'il est composé de quelque chose, c'est entre autre le tissu de l'espace/temps... quand on regarde tous les autres phénomenes, il utilises des molecules pour se transferer comme par exemple le son a besoin d'air, pareil pour la chaleur, pour exiter les molecules il faut un contact directe avec quelque chose, et je pense que les photons, les neutrinos qui eu meme traverse toute la matiere il doit bien y avoir quelque chose qui permet ce transfert des ondes
     

  4. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 898

    Re : Les propriétés du vide

    Salut,

    Citation Envoyé par Interval Voir le message
    A mon avis le vide n'est vide que par apparence, comme bcp de chose peuvent traverser le vide je pense qu'il est composé de quelque chose, c'est entre autre le tissu de l'espace/temps... quand on regarde tous les autres phénomenes, il utilises des molecules pour se transferer comme par exemple le son a besoin d'air, pareil pour la chaleur, pour exiter les molecules il faut un contact directe avec quelque chose, et je pense que les photons, les neutrinos qui eu meme traverse toute la matiere il doit bien y avoir quelque chose qui permet ce transfert des ondes
    Excuse moi, mais ce que tu dis n'est pas très compréhensible. Pourrais-tu préciser ta pensée ? Merci,
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  5. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    290

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Or le vide est stable. Pour expliquer cela, Dirac proposera que ces états d'énergie négative sont déjà occupés. Et comme il s'agit de particules de Fermi, elles ne peuvent occuper le même état qu'un autre fermion. Donc la stabilité du vide "repose" sur un océan formé d'une infinité de particules d'énergie négative, ce qu'on appellera communément "la mer de Dirac" (Dirac sea). Et c'est en ce sens qu'on peut comprendre intuitivement que la contribution des fermions à l'énergie du vide est négative.

    By the way, Dirac explique également l'existence de l'antiparticule comme un trou dans l'ocean (un état d'énergie négative inoccupé).
    Est- ce que cela pourrait résoudre l'énigme de la non-présence ou de l'absence quasi-totale d'anti-matière dans l'Univers relativement à la matière ?
    L'anti-matière serait-elle "stockée" sous forme d'énergie négative dans le vide de l'univers qui en libérant ce niveau d'énergie négative génèrerait un positron, soit un anti-électron ?
    Ou alors ça n'a rien à voir?
    Pataphysicien comme Ibicrate le Géomètre & Sophrotatos l’Arménien
     


    • Publicité



  6. Gilgamesh

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Tyumen
    Âge
    47
    Messages
    13 141

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par shub22 Voir le message
    Est- ce que cela pourrait résoudre l'énigme de la non-présence ou de l'absence quasi-totale d'anti-matière dans l'Univers relativement à la matière ?
    L'anti-matière serait-elle "stockée" sous forme d'énergie négative dans le vide de l'univers qui en libérant ce niveau d'énergie négative génèrerait un positron, soit un anti-électron ?
    Ou alors ça n'a rien à voir?
    Je dirais que ça n'a rien à voir. Pour la physique actuelle, la baryogenèse reste une énigme, au sens où il faut postuler une (minuscule) dissymétrie dans les voies de désintégration d'une hypothétique particule à très haute énergie, en faveur de la matière. Ça fait partie des trois conditions de Sakharov. Cela ne représenterait qu'une symétrie brisée de plus, ça n'est pas une conditions exorbitante, mais en l'état actuel, rien ne commande cette dissymétrie, si ce n'est ce fait incontournable que la matière l'a emporté sur l'antimatière.
    Dernière modification par Gilgamesh ; 26/11/2017 à 19h45.
    Parcours Etranges
     

  7. papy-alain

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Mer de la Tranquilité
    Âge
    67
    Messages
    3 502

    Re : Les propriétés du vide

    Comment sait on qu'il y a plus de matière que d'antimatière ?
    1) Si l'on observe une galaxie d'antimatière, rien ne permet de la savoir.
    2) L'Univers pourrait très bien être coupé en deux, avec matière et antimatière en proportions égales. Les grands grands espaces vides que l'on observe un peu partout pourraient très bien résulter d'une annihilation précoce de matière/antimatière, non ?
    Les météorites ne peuvent exister car il n'y a pas de pierres dans le ciel. Lavoisier.
     

  8. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 492

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message
    Je dirais que ça n'a rien à voir. Pour la physique actuelle, la baryogenèse reste une énigme, au sens où il faut postuler une (minuscule) dissymétrie dans les voies de désintégration d'une hypothétique particule à très haute énergie, en faveur de la matière. Ça fait partie des trois conditions de Sakharov. Cela ne représenterait qu'une symétrie brisée de plus, ça n'est pas une conditions exorbitante, mais en l'état actuel, rien ne commande cette dissymétrie, si ce n'est ce fait incontournable que la matière l'a emporté sur l'antimatière.
    La matière se décrit par des ondes et des ondes, cela se déphase...
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  9. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 898

    Re : Les propriétés du vide

    Salut,

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    La matière se décrit par des ondes et des ondes, cela se déphase...
    Je ne vois pas trop la relation avec la citation de Gilga ou avec les conditions de Sakharov. Tu peux expliquer ?
    Dernière modification par Deedee81 ; 27/11/2017 à 09h30. Motif: orthographe, à peu de chose près j'ai failli écrire sakarose :rire:
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  10. shub22

    Date d'inscription
    novembre 2008
    Messages
    290

    Re : Les propriétés du vide

    Bon je vais me faire rappeler à l'ordre encore car je cite de la philo mais c'est marrant cette histoire de brisure de symétrie ou dissymétrie initiale au Big-Bang expliquant la suprématie baryonique sur l'anti-baryonique, c'est fou ce que ça fait penser au clinamen de Lucrèce.
    Dans son De rerum natura, Lucrèce décrit ainsi le concept :

    « Voici encore, en cette matière, ce que je veux te faire connaître. Les atomes descendent en ligne droite dans le vide, entraînés par leur pesanteur. Mais il leur arrive, on ne saurait dire où ni quand, de s'écarter un peu de la verticale, si peu qu'à peine on peut parler de déclinaison. Sans cet écart ils ne cesseraient de tomber à travers le vide immense, comme des gouttes de pluie ; il n'y aurait point lieu à rencontres, à chocs, et jamais la nature n'aurait rien pu créer. [...]

    « C'est pourquoi, je le répète, il faut que les atomes s'écartent un peu de la verticale, mais à peine et le moins possible. N'ayons pas l'air de leur prêter des mouvements obliques que démentirait la réalité [...]

    « Qu'un rien dévie en quelque chose de sa ligne, qui serait capable de s'en rendre compte ? Mais si tous les mouvements sont enchaînés dans la nature, si toujours d'un premier naît un second suivant un ordre rigoureux, si par leur clinamen les atomes ne provoquent pas un mouvement qui rompe les lois de la fatalité, et qui empêche que les causes ne se succèdent à l'infini, d'où viendrait donc cette liberté accordée sur terre aux êtres vivants ; d'où viendrait, dis-je, cette libre faculté arrachée au destin, qui nous fait aller partout où la volonté nous mène ? [...]
    «Aux atomes aussi nous devons reconnaître cette propriété : eux aussi ont une cause de mouvement autre que les chocs et la pesanteur – une cause d'où vient le pouvoir inné de la volonté, puisque nous voyons que rien ne peut naître de rien [...] : or tel est l'effet d'une légère déviation des atomes, dans des lieux et des temps non déterminés.
    Bon on est loin de Sakharov mais quand même quelle intuition!
    Si on rajoute à cela que les Grecs avec Démocrite puis les Romains encore avec Lucrèce ont eu l'intuition de l'atomisme on pourrait presque se dire que la science moderne provient en droite ligne des Grecs!!!
    Pataphysicien comme Ibicrate le Géomètre & Sophrotatos l’Arménien
     

  11. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 492

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Je ne vois pas trop la relation avec la citation de Gilga ou avec les conditions de Sakharov. Tu peux expliquer ?
    Les symétrie C,P,T et combinaisons sont des symétries discrètes correspondant à une multiplication par -1.
    Étant donné qu'elle porte sur des grandeurs continues (macroscopiquement), ce n'est pas illogique de considérer que et qu'il y a donc opposition de phase et pourquoi pas, quadrature possible.
    La physique quantique jouant avec des ondes, cela va même plutôt bien.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  12. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 492

    Re : Les propriétés du vide

    Fonction d'onde complexe qui plus est.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  13. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 898

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Les symétrie C,P,T et combinaisons sont des symétries discrètes correspondant à une multiplication par -1.
    Étant donné qu'elle porte sur des grandeurs continues (macroscopiquement), ce n'est pas illogique de considérer que et qu'il y a donc opposition de phase et pourquoi pas, quadrature possible.
    La physique quantique jouant avec des ondes, cela va même plutôt bien.
    Je comprend un peu mieux (même si je ne vois pas l'intérêt...... du moins ici, sur la problématique des conditions de Sakharov)
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  14. stefjm

    Date d'inscription
    avril 2008
    Localisation
    Zut! C'est pas homogène! Ben t'as qu'à mélanger...
    Messages
    13 492

    Re : Les propriétés du vide

    L'intérêt est de supposer que la matière et l'antimatière sont déphasées de pi et que localement, sous condition normale, on ne se rend compte de rien car la matière oscille et devient antimatière. L'antimatière est ici et maintenant en même quantité que la matière, puisque juste la même chose.
    A l'échelle cosmologique, le déphasage apparait plus clairement (matière locale et antimatière à l'horizon).
    Localement, dans les accélérateur, on arrive à déphaser quelques particules.
    Un déphasage de pi/2 serait intéressant à considérer.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».
     

  15. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 898

    Re : Les propriétés du vide

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    L'intérêt est de supposer que la matière et l'antimatière sont déphasées de pi et que localement, sous condition normale, on ne se rend compte de rien car la matière oscille et devient antimatière. L'antimatière est ici et maintenant en même quantité que la matière, puisque juste la même chose.
    Attention, ça c'est une théorie personnelle (et absurde qui plus est, renseigne-toi sur ce qui fait la différence entre matière et antimatière, rien à voir avec un déphasage, ou alors il faudrait m'expliquer pourquoi certaines particules n'ont pas d'antiparticules. Je parle au conditionnel car étant une théorie personnelle, il est hors de question d'en parler ici).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Le vide basique / le vide quantique
    Par tatsuyaishikawa dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 44
    Dernier message: 05/06/2016, 23h40
  2. Fluctuations du vide quantique et vide de l'atome
    Par hardkey dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/03/2012, 13h48
  3. [AIDE]Faire varier le vide pompe a vide.
    Par youngboy22 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 31/01/2012, 14h43
  4. Réponses: 22
    Dernier message: 17/06/2008, 17h20
  5. [Vide et ultra vide] recherche vanne d'angle DN16
    Par gazafond dans le forum Technologies
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/01/2008, 08h51