Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Questionnement scientifique sur VIH

  1. #1
    matt26fr

    Questionnement scientifique sur VIH

    Bonjour,

    Partout sur Internet on peut lire que les symptomes d'une primoinfection par le VIH ressemble a un etat grippale ou angine mais sans plus d'explication.

    En fait peut importe les symptomes a partir du moment où ils sont ressemblant a une autre infection, il semblerait en toute logique que les traitements perscrit pour pour combattre "l'apparente infection" (comme la grippe) ne devrait avoir aucun effet si c'est le VIH qui agit.

    Par exemple, une personne contaminée par le VIH, va voir son medecin qui lui diagnostique une grippe ou angine (etc ..), il va lui perscrire un traitement pour la grippe ou l'angine. Mais celui-ci ne devrait avoir aucun effet a court terme sur l'etat du malade ?

    Ce n'est peut etre pas clair, mais il tres dommageable que les sites d'informations ou médicales balance desz informations sans de réelles explications.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    zimzum18

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Infectivement, suite à l'infection par le VIH on a les même symptomes qu'une grippe. ça veut dire qu'on est infecté et que le virus c'est déjà multiplier dans l'organisme. Et non des médicaments contre la grippe ne feront rien au VIH

  4. #3
    mantOs

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    salut

    alors , si j'ai bien compris votre question :

    Non un traitement antigrippal n'aura aucun effet si les symptomes sont associés en réalités au VIH .

    Cordialement
    Paul
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  5. #4
    matt26fr

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    C'est exactement ca ma question..

    Et elle etait motivée par le nombre de post que jai pu lire sur des forums on l'on parle du SIDA dans lesquels chaque semaine au moins une nouvelle personne se decouvre malade (angine, grippe) suite a un rapport a risque voulu ou non et se pose la question apres avoir trouver sur Internet la liste des symptomes.

    Merci

  6. #5
    mantOs

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    De toute façon personne sur des forums ne peut annoncer un diagnostic sur une personne.
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  7. #6
    chrisgir

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Ben si tu as des symptômes qui peuvent laisser penser à une primo infection (c'est plus un syndrôme mononucléosique qu'un syndrôme grippal, au passage) et que tu as des raisons de craindre le VIH, il faut aller se faire dépister (je crois que c'est 15 j - 3 semaines après l'apparition du syndrôme), le temps que les anticorps se forment.

    Sur la base des seuls symptômes, on ne peut pas établir de diagnostic.

    A noter également que la primoinfection passe très souvent inaperçue.

    Cordialement,

  8. #7
    matt26fr

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Oui biensur ... mais ce n'est pas ma question. J'ai essayé de le preciser

    Ce qui m'interesse c'est comprendre ..au milieu de toute ces infos, pas pour mon cas ni pour quelqu'un.

    Merci en tout cas de m'avoir lu

  9. #8
    aquilegia

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Citation Envoyé par chrisgir Voir le message
    B il faut aller se faire dépister (je crois que c'est 15 j - 3 semaines après l'apparition du syndrôme), le temps que les anticorps se forment.
    Bonjour,
    il me semble qu'avec les dernières méthodes de dépistage, celui ci est possible quelques heures après l'infection.
    Il est donc important de faire le premier dépistage le plus rapidement possible, sans attendre d'éventuels symptômes.

  10. #9
    chrisgir

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Citation Envoyé par aquilegia Voir le message
    Bonjour,
    il me semble qu'avec les dernières méthodes de dépistage, celui ci est possible quelques heures après l'infection.
    Il est donc important de faire le premier dépistage le plus rapidement possible, sans attendre d'éventuels symptômes.
    En fait, si j'ai bien lu sur les sites d'information, l'anticorps recherché lors d'un dépistage "normal" n'est pas le même que celui à rechercher en cas d'infection récente.

    Dans le cas d'un dépistage en cours de primoinfection, on recherche l'antigène P24, qui disparait ensuite tandis que les anticorps antiVIH apparaissent (ce sont eux qui sont recherchés dans le cas d'un dépistage, en général)

    Cordialement,

  11. #10
    mantOs

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Citation Envoyé par chrisgir Voir le message
    Dans le cas d'un dépistage en cours de primoinfection, on recherche l'antigène P24, qui disparait ensuite tandis que les anticorps antiVIH apparaissent (ce sont eux qui sont recherchés dans le cas d'un dépistage, en général)

    Cordialement,

    L'antigène p24 n'est autre qu'une protéine virale du VIH associée à la capside son dosage se fait généralement en cas d'ELISA positif ( présence d'Ac anti VIH ) .
    Cet antigène ne disparait à aucun moment

    Cordialement
    Paul
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  12. #11
    chrisgir

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Citation Envoyé par mantOs Voir le message
    L'antigène p24 n'est autre qu'une protéine virale du VIH associée à la capside son dosage se fait généralement en cas d'ELISA positif ( présence d'Ac anti VIH ) .
    Cet antigène ne disparait à aucun moment

    Cordialement
    Paul

    Ah? Curieux j'avais trouvé cet info sur doctissimo.fr et sur d'autres sites sérieux.

    Cordialement,

  13. #12
    Jean-Luc P

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Oui, c'était vrai à l'époque où l'on ne disposait pas de test assez sensible pour la détecter à très faible concentration.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  14. #13
    javiou

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    En fait le test p24 n'est fait que s'il y a une conduite à risque.
    Dernière modification par javiou ; 12/12/2006 à 15h58.

  15. #14
    javiou

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Sinon les anticorps n'apparaissent (ou ne sont véritablement détectables) qu'à partir de 4 à 6 semaines.
    Donc le test p24 est fait avant.

    Mais que ce soir le test p24 ou le dépistage classique, il y a toujours une confirmation par westernblot.

  16. #15
    mantOs

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Citation Envoyé par javiou Voir le message
    Sinon les anticorps n'apparaissent (ou ne sont véritablement détectables) qu'à partir de 4 à 6 semaines.
    Donc le test p24 est fait avant.

    Mais que ce soir le test p24 ou le dépistage classique, il y a toujours une confirmation par westernblot.

    En fait le dosage de protéines virales n'est fait que lors d'un ELISA positif afin d'élimiter les cas de faux positif .

    On réalise 2 tests ELISA à intervalle de temps différent pour éviter les faux négatifs.


    Cordialement
    Paul
    Desole pour l'absence d'accentuation, je suis sur clavier QWERTY.

  17. #16
    javiou

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Mais il me semble qu'il est aussi effectué dès les premières semaines quand il y a eu une conduite à risque, avant que le dépistage classique ne soit efficace (il faut attendre 4 à 6 semaines) pendant la primo-infection.

  18. #17
    piwi

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Sous reserve que ce les protocoles de diagnostic de l'infection au VIH n'aient pas trop changés depuis mes années à la fac de médecine.

    Le diagnostic se faisait en plusieurs étapes:
    1. Test ELISA
    On utilisait deux tests commerciaux d'origine différente de façon à révéler les anticorps anti-VIH.
    Si les deux résultats etaient négatifs, ok, diagnostic négatif.
    Si les deux etaient positif ou discordants, on ne randait pas de diagnostic et on passait à l'étape 2.

    2.Western blot (détection des protéines)
    On recherchait deux choses:
    a. p24, une protéine de core.
    b. gp120 (ou d'autres), protéine de surface.

    Encore une fois si on ne détecte rien, diagnostic négatif.
    Si on détecte les deux protéines, diagnostic positif.

    Une question se posait si on détectait la protéine de core et pas la protéine de surface.
    Le patient est en periode de seroconversion. On détecte p24 en premier et les autres anticorps arrivent plus tard. Ceci justifie un controle serologique 1 mois plus tard et un nouveau western blot (élimine aussi le risque d'une réaction aspécifique)

    Il existe deux formes de VIH la forme 1 et la forme 2. VIH-2 exprime une p26 proche de p24. En revanche il n'exprime pas gp120. Donc on peut avoir une réaction croisée avec p26 au moment de la détection de p24. Pour éliminer ceci on fait un western blot pour chercher les protéines de VIH-2.


    Cordialement,
    piwi

  19. #18
    javiou

    Re : Questionnement scientifique sur VIH

    Pour dire vrai, j'ai suivi dernièrement une conférence sur le VIH, où un médecin président d'une association concernant le VIH a dit que la recherche de p24 pouvait se faire lors de la primo-infection (après 15 jours) c'est à dire avant que les Ac ne soient détectables par ELISA (4 semaines).
    Cette recherche des p24 n'étant faite que s'il y avait une conduite à risque avérée.

Discussions similaires

  1. [Divers] Communiqué interessant sur le VIH
    Par MaliciaR dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/08/2007, 23h45
  2. savoir plus sur le VIH
    Par amal87 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/03/2007, 19h31
  3. Exercice sur le VIH
    Par toto2 dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/03/2007, 14h58
  4. questionnement
    Par Patrido dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2007, 21h36
  5. Questionnement
    Par ylang12 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/04/2006, 20h04