Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

le vaccin

  1. #1
    katilati

    Question le vaccin

    salut pour tous le monde !
    je veux savoir comment peut on rendre un antigène non pathogène pour qu'on l'utilise comme vaccin ,et en même temps garder sa structure pour qu'il soit immunogène et il nous donne des cellules mémoires ????
    merci pour votre réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    artemis.3

    Re : le vaccin

    Salut,

    La vaccination consiste a induir une réponse immunitaire spécifique contre un microbe ou une toxine ..qui est atténué ou soumise a des températures élevées ces micro-organismes meurent mais leurs effets antigéniques sont préservés.
    “Science... never solves a problem without creating ten more.”

  4. #3
    Anetheron

    Re : le vaccin

    Bonsoir,

    Dans certains cas, on utilise aussi des molécules purifiées (produites par génie génétique, et non plus extraites du pathogène), ce qui évite tout risque. Dans d'autres, on fait une procédure "d'atténuation" à partir de la culture du micro-organisme ou de ses antigènes purifiés.
    Mais le micro-organisme n'est pas systématique tué par l'atténuation, certains vaccins sont dits "vivants", ils contiennent la bactérie ou le virus sous forme inactivée mais pas forcément morte.

    L'atténuation (le fait de rendre le micro-organisme non pathogène pour qu'il puisse être injecté) se fait effectivement par la chaleur, ou par voie chimique (formol ou propionolactone).

    Et en même temps il faut bien garder en tête que les étapes de contrôle qualité après la fabrication d'un vaccin sont bien, bien plus longues et plus fastidieuses que la fabrication en elle-même, le risque de voir un pathogène se développer dans un organisme suite à un vaccin est donc vraiment minime, même s'il est vivant.

  5. #4
    Edelweiss68

    Re : le vaccin

    Citation Envoyé par Anetheron Voir le message
    Mais le micro-organisme n'est pas systématique tué par l'atténuation, certains vaccins sont dits "vivants", ils contiennent la bactérie ou le virus sous forme inactivée mais pas forcément morte.
    On ne tue pas par atténuation. Les Ag servant à la fabrication de vaccins (hormis ceux obtenus par génie génétique) sont soit atténués donc "vivants" soit inactivés donc tués.
    H u m a n i t y

  6. #5
    fabien.che

    Re : le vaccin

    Juste une petite note : les antigènes ne sont ni pathogènes, ni vivants, ni morts... Ce sont juste des épitopes immunogènes, un tout petit bout de molécule quoi...

  7. #6
    katilati

    Smile Re : le vaccin

    bonsoir,et merci pour vos réponses.
    d'après ce que vous avez dit je conclu que pour diminuer la toxicité du vaccin (Ag réglée) on exerce soit l'atténuation soit la chaleur ou une substance chimique, ce dernier (Ag) meurt ou restera peut vivant inactivé .et si j'ai mal saisi les choses vous m'indiquerez .merci

  8. #7
    artemis.3

    Re : le vaccin

    Salut,
    ce dernier (Ag) meurt ou restera peut vivant inactivé
    mmm je pense que le bacterie ou la virus portant l'antigene (Ag) meurt ou sera inactivé et non pas l'Ag lui meme.
    Dernière modification par artemis.3 ; 21/12/2010 à 16h31.
    “Science... never solves a problem without creating ten more.”

  9. #8
    Hellbly

    Re : le vaccin

    C'est comme retrouver un cadavre avec sa carte d'identité.
    Il est mort, mais il est toujours identifiable !

    Désolé pour l'image, je n'avais que celle-ci en tête ^^

  10. #9
    katilati

    Thumbs up Re : le vaccin

    OK!j'ai compris merci c'est belle explication merci à tous

Discussions similaires

  1. [Immunologie] vaccin
    Par merins dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2010, 22h21
  2. [Immunologie] Vaccin
    Par ixX Anubis Xxi dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/06/2010, 17h28
  3. vaccin
    Par niko973 dans le forum Biologie
    Réponses: 25
    Dernier message: 14/11/2007, 09h13
  4. vaccin
    Par yzeas dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 10
    Dernier message: 08/12/2006, 13h05