Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

tomettes terre cuite, entretien ?

  1. pivacat

    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    6

    tomettes terre cuite, entretien ?

    Bonjour à tous et à toutes.
    J'ai acheté un lot de tomettes anciennes en terre cuite que je ferai poser sur chape par un professionnel après que je les aurai triées et nettoyées.
    Évidemment ces tomettes sont dans l'état où elles ont été démontées, c'est à dire sales et partiellement enduites de mortier de chaux sur leur face interne.
    Elles n'ont pas été peintes ni vernies.
    Je me pose (et vous pose) 2 questions :
    1- Pour la phase nettoyage. Puis-je utiliser mon Karcher et si oui avec quel genre de détergent ?
    Ou bien, existe-t-il des méthodes moins brutales ?
    2- Après la pose, Quel(s) produit(s) faut-il utiliser ?
    Je souhaite un aspect mouillé, pas trop brillant, pour mettre en valeur la diversité des teintes de terre cuite. Il s'agit d'une entrée, au rez de chaussée à la campagne.
    On parle beaucoup d'huile de lin + térébenthine, Mais dans quelles proportions ? Et avec sicatif ou pas ? Existe-t-il des produits plus modernes, genre silicone ?
    Merci de me faire profiter de votre expérience.


     


    • Publicité



  2. Tonia

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Aube en Champagne
    Âge
    49
    Messages
    931

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Bonjour,
    pour enlever les traces de chaux : vinaigre blanc dilué
    pour imperméabiliser : huile de lin (diluée avec de l'essence de térébentine ( 30 %) pour la première couche) ou savon noir.
    pour l'entretien, savon noir...
    l'huile de lin va foncer un peu les tomettes, le savon noir pas du tout.
    ces produits nettoieront tes tomettes et leur redonneront de l'éclat, sans altérer leurs propriétés "respirantes" (évidemment si tu as une dalle de ciment l'intérêt de la respirabilité des tomettes devient ridicule, m'enfin si jamais tu avais une dalle de chaux ou de terre, ça prendrait tout son sens...)
    Tonia
     

  3. pivacat

    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    6

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Bonjour,
    pour enlever les traces de chaux : vinaigre blanc dilué
    pour imperméabiliser : huile de lin (diluée avec de l'essence de térébentine ( 30 %) pour la première couche) ou savon noir.
    pour l'entretien, savon noir...
    l'huile de lin va foncer un peu les tomettes, le savon noir pas du tout.
    ces produits nettoieront tes tomettes et leur redonneront de l'éclat, sans altérer leurs propriétés "respirantes" (évidemment si tu as une dalle de ciment l'intérêt de la respirabilité des tomettes devient ridicule, m'enfin si jamais tu avais une dalle de chaux ou de terre, ça prendrait tout son sens...)
    Tonia
    Bonjour.
    J'ai bien tout noté. Merci pour ces précisions.
    Quant à la sous couche ??? Je poserai la question de la chaux au maçon qui va faire le travail. Je sais qu'il à l'habitude de ce genre de restauration. nous verrons bien. Merci encore.
     

  4. Tonia

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Aube en Champagne
    Âge
    49
    Messages
    931

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Bonjour,
    la sous-couche ? tu veux parler de la chape sur laquelle seront posées les tomettes ? les anciens posaient les tomettes sur lit de sable, tout "simplement"... mais c'est un savoir-faire quasiment oublié, et il y a peut-être des inconvénients à l'usage qui ne sont plus compatibles avec nos exigences actuelles... aujourd'hui on pose les tomettes sur chape de chaux, "à l'avancée"... tous ceux qui ont fait une dalle de chaux chez eux, pour préserver la "perspirance" de leur sol (et éviter que l'humidité du sol ne remonte dans les murs des maisons qui sont trop anciennes pour être équipées de rupture de capillarité), ont un grand intérêt à choisir la terre cuite, car c'est un des rares revêtements de sol qui préserve la respirabilité de la dalle de chaux... Mais si ta dalle de sol est en béton moderne, ton maçon peut faire la chape qu'il veut, ça ne changera rien...
    et esthétiquement, les tomettes anciennes, c'est toujours superbe !
    Tonia
     

  5. pivacat

    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    6

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Bonjour,
    la sous-couche ? tu veux parler de la chape sur laquelle seront posées les tomettes ? les anciens posaient les tomettes sur lit de sable, tout "simplement"... mais c'est un savoir-faire quasiment oublié, et il y a peut-être des inconvénients à l'usage qui ne sont plus compatibles avec nos exigences actuelles... aujourd'hui on pose les tomettes sur chape de chaux, "à l'avancée"... tous ceux qui ont fait une dalle de chaux chez eux, pour préserver la "perspirance" de leur sol (et éviter que l'humidité du sol ne remonte dans les murs des maisons qui sont trop anciennes pour être équipées de rupture de capillarité), ont un grand intérêt à choisir la terre cuite, car c'est un des rares revêtements de sol qui préserve la respirabilité de la dalle de chaux... Mais si ta dalle de sol est en béton moderne, ton maçon peut faire la chape qu'il veut, ça ne changera rien...
    et esthétiquement, les tomettes anciennes, c'est toujours superbe !
    Tonia
    Bonsoir.
    J'ai l'impression que mon message n'a pas abouti. Le site m'a fermé la porte au nez. Donc éventuellement pardonnez-moi pour la redite.
    Je vous disais :
    «*Merci de l'intérêt que vous portez à mon problème de tomettes.
    Effectivement, j'entendais par «*sous-couche*» la chape de mortier sur laquelle reposent les tomettes. Et j'ai bien noté de suggérer à mon maçon-poseur de la faire à l'ancienne.
    Quelques mots sur la maison :
    Les lieux :
    Il s'agit de l'entrée au rez de chaussée. La maison a environ 200 ans et je veux remplacer des carreaux de ciment qui ont été mis là, et seulement là, dans les années 30. La pièce adjacente, le séjour, a conservé ses tomettes d'origine de 6 pouces, (16,3 cm.). D'où mon caprice pour trouver les mêmes afin qu'il y ait continuité.
    Les dessous :
    Ces carreaux reposent sur un mortier maigre, grisâtre, assez friable qui pourrait bien être à base de chaux. Ce mortier repose sur une couche de tout venant, sable et poussière. Lequel a été répandu sur des planches brutes, elles-mêmes reposant sur des solives. Oui, parce que dessous il y a une cave.
    Voilà !
    Il me reste à décaper mes terres cuites. Certaines ont été teintées en rouge, pas vernies car le rouge reste sur un doigt mouillé. D'autres sont porteuses d'un bon siècle de suie urbaine récoltée dans des combles.
    Au travail ! Merci encore.
     


    • Publicité



  6. Tonia

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Aube en Champagne
    Âge
    49
    Messages
    931

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Ah, donc le choix des tomettes, outre l'esthétique, est parfaitement adapté à la maison... d'après ce que tu dis, la chape grise sous les carreaux de ciment a des chances d'être un "bâtard" chaux-ciment... ça vaudrait peut-être le coup de l'enlever, si c'est friable et que ça va pas trop mal à casser... y avait-il des problèmes d'humidité dans cette pièce ou pas du tout ?
     

  7. pivacat

    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    6

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Citation Envoyé par Tonia Voir le message
    Ah, donc le choix des tomettes, outre l'esthétique, est parfaitement adapté à la maison... d'après ce que tu dis, la chape grise sous les carreaux de ciment a des chances d'être un "bâtard" chaux-ciment... ça vaudrait peut-être le coup de l'enlever, si c'est friable et que ça va pas trop mal à casser... y avait-il des problèmes d'humidité dans cette pièce ou pas du tout ?
    Bonjour.
    Oui, le maçon a prévu d'évacuer les carreaux et le substrat sur une hauteur de 10 cm.
    Non je n'ai aucun problème d'humidité à cet endroit. Ni ailleurs dans cette maison.
    Relisant le devis, je vois qu'il compte poser les tomettes «*sur chape ciment ep 7 cm, grillage avec polyane compris.*»
    En fait, lors de nos entretien, le maçon m'a décrit son mode opératoire et ça ressemble bien «* à l'avancée*» : tomettes posées au fur et à mesure sur le mortier frais, mises de niveau en tapotant avec une planche. Reste à savoir si le mortier comporte de la chaux ou pas. Je le lui demanderai bien sûr.
    Reste la question de la respirabilité. Évidemment, la présence d'une feuille de polyéthylène la rendrait caduque.
    Mais au fond... Pourquoi faudrait-il laisser respirer ce sol, sachant que je voudrai ensuite installer par dessous une isolation thermique afin d'isoler le hall d'entrée de la fraicheur de la cave. (Cave voutée, en pierres, pas du tout humide).
    Courtoisement vôtre.
     

  8. Tonia

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Aube en Champagne
    Âge
    49
    Messages
    931

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    L'isolation thermique n'est pas incompatible avec la respirabilité... Une maison de 200 ans a un équilibre hygrométrique très différent d'une maison moderne : les matériaux utilisés par les anciens n'étaient pas étanches à la vapeur d'eau, ce qui pouvait provoquer des remontées capillaires, mais ce qui permettait aussi aux maçonneries de sécher... La terre, la chaux sont des matériaux plus ou moins poreux, qui sont capables d'absorber des quantités impressionnantes d'eau, puis de les évacuer par évaporation sans nuire à la qualité intérieure de l'air dans la maison, ni à la solidité des maçonneries... quand il n'y a pas de revêtement trop étanche. Un revêtement trop étanche ne peut pas empêcher l'eau liquide de pénétrer dans les maçonneries par les fondations, mais, limitant la surface d'échanges, il empêche la vapeur de s'échapper : résultat les murs se gorgent d'humidité jusqu'à ne plus en pouvoir, et à long terme ils perdent leur portance...
    Dans le cas d'une dalle étanche, même si les murs restent respirants, les remontées d'humidité en provenance du sol qui s'évaporaient sur toute la surface de la maison sans qu'on s'en aperçoive, ne pourront plus le faire, et iront se concentrer dans les murs, qui auront plus de travail que prévu pour sécher... La portance des murs ne sera pas remise en cause, car étanchéifier le sol porte moins à conséquences qu'étanchéifier les murs, mais il peut y avoir des désordres nouveaux dus à un excès d'humidité dans les murs : moisissures par exemple...
    A ta place j'exigerais du maçon qu'il fasse la chape en chaux NHL 3.5 et rien d'autre, et surtout, qu'il ne mette pas de polyane : c'est une véritable hérésie dans une maison ancienne...
    Et pour isoler ce sol, sous la chape chaux tu peux mettre des panneaux de liège (incompressible, imputrescible), ou faire une dalle chaux-liège en vrac d'au moins 10 cm sous la chape qui recevra les tomettes : de cette façon tu es sûr de respecter l'équilibre hygrométrique actuel de ta maison... Alors qu'avec un polyane et une chape de ciment, tu es sûr du contraire...
    Tu peux aller sur le forum SD et lire le fil "chape de chaux" pour plus de renseignements...
    Tonia
     

  9. pivacat

    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    6

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Merci, mais...
    Hum ! c'est quoi et c'est où le fil "chape de chaux" ???
     

  10. Tonia

    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Aube en Champagne
    Âge
    49
    Messages
    931

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Il s'agit d'un autre forum, celui de "Sytème D, le forum du bricolage et de la décoration"où règne Monique, grande spécialiste de la rénovation du bâti ancien, et de la chaux... le fil en question s'intitule exactement "dalle en béton de chaux", et il se trouve dans la section "forum gros oeuvre"...
    Bonne lecture !
    Tonia
     

  11. pivacat

    Date d'inscription
    juillet 2010
    Messages
    6

    Re : tomettes terre cuite, entretien ?

    Maintenant je suis paré.
    Aurevoir et un grand merci pour tout.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Tomettes en terre cuite
    Par chantal78 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 9
    Dernier message: 04/11/2009, 23h01
  2. Brique terre cuite brique terre crue, qui peut m'expliquer les différences
    Par kaiserf dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/07/2009, 18h57
  3. alternative à la terre cuite
    Par beurt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 14
    Dernier message: 03/01/2008, 12h47