Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Terrasse bois, essences de bois différentes

  1. #1
    Harpags

    Terrasse bois, essences de bois différentes

    Bonjour,

    J’envisage la construction d’une terrasse bois sur double structure (lames, lambourdes, solives)
    Les lames seraient en bois exotique issu de forêts FSC.

    D’après la nombreuse littérature sur le sujet, il est fortement recommandé d’utiliser des lambourdes dans la même essence de bois que les lames.
    Si on ne trouve pas de lambourdes dans cette essence, quelqu’un peut-il m’indiquer quelles sont les caractéristiques du bois choisi qui devront être les plus proches de celles des lames : coefficient de retrait volumique, retrait tangentiel total, retrait radial total, point de saturation des fibres, ou autre… ?

    La même question se pose pour le choix des solives, mais a-t-elle la même importance ? Peut-on envisager des solives de charpente classiques en sapin par exemple, car il est difficile de trouver des sections intéressantes dans d’autres essences ?

    En attendant une réponse éventuelle, bravo pour la qualité et la pertinence des conseils de certains des intervenants sur ce forum.

    Harpags

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    40CDV20

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Bjr,
    C'est presque complet comme présentation, mais manque :
    -la nature du sol porteur, à défaut sur quoi ça repose, et est ce ventilé ou confiné ?
    -option du bois rétifié ou non, c'est un vrai plus en terme de stabilité dimensionnelle de la structure porteuse
    Pour le reste c’est simple, la condition de durabilité est : tout obligatoirement en classe IV + bonne résistance aux bestioles. Ça veut dire en bois de "chez nous" traitement obligatoire, un seul s'en affranchit et c'est le meilleur, le robinier ou faux acacia. Pour les "bois d'ailleurs"; le moabi, l'ipé, le merbau,...et autres sont des classes IV
    Cdt

  4. #3
    Harpags

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Merci pour la réponse (et pour sa rapidité !).

    La nature du sol importe peu dans ce cas, c’est du remblai non stabilisé donc les solives porteront sur des poteaux béton enterrés, fondés sur du sol stable, et des poutrelles béton. C’est ventilé.

    Le bois rétifié est intéressant, très stable dimensionnellement, peut-être un peu fragile. Il me semble par contre que si on peut facilement trouver des lames, c’est plus difficile pour les lambourdes et solives.

    Donc ma question reste : quel critère privilégier pour harmoniser au mieux les déformations des lames, des lambourdes et des solives ?

    Cordialement

  5. #4
    40CDV20

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Pour y répondre le préalable est de dimensionner l'ouvrage en précisant les aires d'appuis et/ou porteuses,.. le sens du parquet,...la pente,...ce qui se verra ou pas in fine,... (bref un plan côté). Ensuite, contraintes de rupture des bois de charpente, des sections usuelles, des charges admissibles,... In fine si on privilégie le tout bois voire un parquet en composite bois/PEHD les options sont réduites, soit du tout traditionnel, solives en bois,...en demeurant dans les sections commerciales, soit de la solive composite (bois/acier galva) de l'industrialisé tel des poutres Nail Web. Voire d'autres options plus confidentielles que l'ami Amaty à sous la main
    Cdt

  6. #5
    Harpags

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Merci à nouveau pour la réponse.

    Le calcul des charges, des portées, des sections... etc, c'est fait en fonction des caractéristiques dimensionnelles et mécaniques de différents bois. Pour le choix définitif, il me reste la question suivante: les différentes essences de bois ayant des caractéristiques de comportement (déformation) aux variations climatiques différentes, il me semble qu'il faut être attentif à associer des bois (platelage, lambourdes, solives) dont les comportements sont compatibles. Quelqu'un peut-il m'aider sur ce sujet?

    Cordialement

  7. #6
    AMATY

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Bonsoir,

    Voire d'autres options plus confidentielles que l'ami Amaty à sous la main
    Désolé, 40CDV20, je crois que tu as tout dit...

    Pas donné le robinier... En massif, on avoisine les 100 €TTC au m²...

    Perso, je crains un peu les parquets à l'extérieur (plus ou moins protégés) pour le risque d'échardes surtout pour les pieds des enfants...
    Les derniers parquet en bois composite sont maintenant assez sécurisant à ce sujet...

    il me semble qu'il faut être attentif à associer des bois (platelage, lambourdes, solives) dont les comportements sont compatibles
    Je ne suis pas convaincu des dilatations HR et T° au niveau des différences de volume et des zones de débitage des grumes...
    Les grumes de certaines essences sont plus destinées aux pièces de bois qu'au débitage en lames...

    Ensuite traitement, il faut viser un traitement par autoclave + huile pigmentée par exemple...
    La comparaison d'un grand nombre d'essences de bois apparaît difficile suivant en plus de leur disponibilité FSC ou pas...
    Quelle surface à couvrir (L x l)???
    A+
    ....

  8. #7
    Harpags

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Bonjour,

    La surface à couvrir est de 55 m2, tour de piscine.
    J'ai exclu le composite, car chez moi il est impossible de marcher pieds nus sur un tel platelage au soleil...(expérience faite).

    On peut facilement dimensionner une structure résistante dans des conditions extérieures stables.
    N'étant pas du tout un pro dans le domaine, il me semble que si l'amplitude de variation des conditions extérieures est importante, d'autres caractéristiques devraient être prises en compte. Par exemple si on réalise une structure acier-aluminium (coeff de dilatation linéaire X 2) soumise à de fortes variations de température, je pense (peut-être à tort) qu'il faut veiller à la qualité des liaisons.
    Dans le cas d'une structure bois les liaisons sont fixes (vissage).

    Mon projet est situé dans le Var, où on peut avoir de brusques et fortes variations de température et d'hygrométrie (c'est malgré tout un petit paradis). Des comportements de bois différents peuvent-ils engendrer des déformations gênantes? Mon soucis est relatif à la possibilité d'associer des bois d'essences différentes dans une structure. On peut lire qu'il est préférable d'associer lames et lambourdes de la même essence. Mais il est difficile de trouver des solives dans ces essences. Quelqu'un peut-il me dire quelle caractéristique prendre en compte? Ou me faire part de comportements observés empiriquement? Ou bien cela n'a-il pas d'impact perceptible?

    En tous cas merci à vous pour votre réactivité pour répondre à une question qui n'a peut-être pas raison d'être posée.

    Cdt

  9. #8
    grandgui

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    bonjour,

    éviter les bois exotiques, le label FSC n'ait malheureusement pas très fiable et la majorité des bois éxo importés proviennent de coupes sauvages dévastatrices...

    en bois local:
    -robinier, mais bois très nerveux
    -chêne ou chataignier hors aubier
    -douglas ou mélèze hors aubier (hors DTU, classe3)

    rapprochez-vous de scieries de votre secteur, ils seront à même de vous conseiller.

    perso, j'en ai fait une en douglas brulé brossé (technique japonaise pour le bardage), le rendu est sympas, a voir la tenue dans le temps....

  10. #9
    40CDV20

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Bjr,
    Je doute que le bon choix apparaisse comme une évidence à l'issue d'une compilation méthodique de données.
    Si on considère la seule stabilité thermohygromécanique, le bois étuvé apparaît être la meilleure option pour l'ossature. Reste à gérer la dégradation des performance à la rupture (cisaillement, traction,...)de près de 40%. Sans compter que cette valeur est calée sur un traitement thermique à 210/220°C d'env. 24h00, alors que la tendance actuelle est de réduire le coût par un cycle d'une heure à +310°C. Mais on trouve de plus en plus d'opérateurs à façon, donc un suivi qualité possible.
    En ce qui concerne le plancher, le choix des essences exotiques est vaste, la disponibilité de lambourdes dans la même essence en section basique de 40x60 également, et il semble que l'offre se diversifie en technicité par l’arrivée de lamellé-collé abouté résorcinol qui serait le Graal de la stabilité ou presque.
    J'ai eu l'occasion de prendre connaissance de l'étude technique lors de la rénovation des fameuses planches de Deauville en azobé. sauf que ce bois de classe IV, dur à souhait, 10.7 Monnin, avec des retraits radial et tangentiel < 10% est considéré comme peu stable par la certification !
    A mon modeste niveau je ne peux faire état que d'une expérience réussie, 30m² plein sud à 500m de la mer dans le 56, structure porteuse en grosses sections de Douglas non traité, lambourdes et plancher en ipé avec pare-pluie perméant sous les lames. Çà fait plus de 20 ans, c'est tout gris, pas très beau, mais ça n'a pas bougé.
    Quant à ces certifications et autres labels,...ouais,... in fine ça n'engage que,....vous connaissez la suite !
    Cdt

  11. #10
    40CDV20

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Pour le folklore, dans le 56, quantité de piquets carrés traditionnels à huîtres sont en azobé

  12. #11
    AMATY

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    J'ai exclu le composite, car chez moi il est impossible de marcher pieds nus sur un tel platelage au soleil...
    Certain composite semble être moins brûlant que d'autres d'après ce que j'ai pu lire... Oui mais quel fabricant...

    Dans le cas d'une structure bois les liaisons sont fixes (vissage).
    Ne pas oublier, que le parquet même abrite solives et lambourdes (on peut envisager un écart grand maxi de 15°C)
    On peut toujours envisager des fixations glissantes, telles que omega acier pour les lambourdes... Pour les solives, c'est différent, il faut un déplacement glissant devant être développé...

    Pour le parquet, le jeux peut-être intégré à la pose en mettant un jeu entre les lames... 0,5 mm par lame de 20 cm avec un mixte humidité et T°...
    Pour une longueur de 10 m, cela peut atteindre 25 cm au total en prenant des valeurs extrêmes...
    Ainsi on peut partir sur des lambourdes et solives classiques en douglas effectivement pour les grandes longueurs.... Après le parquet, je dirais presque c'est l'occasion qui fait le larron...

    Difficile d'avoir des retours d'expérience à peu près similaires sur les différentes essences tropicales ou composites...
    Je suis en train de regarder les multiples essences de bois, mais certaines sont introuvables, plus ou peu disponibles, produits peu stables ou finalement hors de prix du fait de production en plantation...

    Il existe le parquet de bambou qui semble allier avantages des bois tropicaux et des bois composites... Le bambou apparaît sur le marché du fait qu'il n'y a aucune déforestation hors FSC > Coupé, il repousse et vite (jusqu'à 4 cm/heure...)
    A voir pour la durabilité au vieillissement et au niveau garantie...
    A+
    ....

  13. #12
    40CDV20

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message

    Il existe le parquet de bambou qui semble allier avantages des bois tropicaux et des bois composites... Le bambou apparaît sur le marché du fait qu'il n'y a aucune déforestation hors FSC > Coupé, il repousse et vite (jusqu'à 4 cm/heure...)
    A voir pour la durabilité au vieillissement et au niveau garantie...
    A+
    @ Amaty,
    Tu es d'une logique imparable mon ami,
    soleil, bambou, coup de bambou, farniente, anisette et ça repart !
    Plus sérieusement, j'en discutais avec un vieil ami très affûté dans la question (groupe Peltier) qui me disais il faut raisonner local. 83 certes mais la problématique posée sera très différente de St Zacharie à Hyères !
    A+

  14. #13
    yaadno

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    bonjour:ma petite expérience dans les landes:
    une terrasse en douglas non traité sur lambourdes en pin;RAS depuis 14 ans;
    une terrasse en pin autoclavé(spécialité locale) sur lambourdes autoclavées ;RAS depuis 14 ans; le match continue;
    toutefois,les lames douglas (150mm)ont tendance à tuiler;dans les 2 cas,il faut (rarement )revisser qq vis qui sont en désafleur;précisionas de lambourdes posées sur le sable ,car dans ce coin les lucifugus s'en occupent!
    en bord de piscine,j'utiliserai des lames striées et de premier choix pour éviter les glissades et les échardes;
    cdlt

  15. #14
    AMATY

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    soleil, bambou, coup de bambou, farniente, anisette et ça repart !
    Coup de bambou, ça va venir... Farniente et Anisette... C'est envisageable...

    mais la problématique posée sera très différente de St Zacharie à Hyères
    Peut être un parquet en jonc de mer... > Va savoir avec les embruns...
    C'est pas mal un revêtement en jonc de mer... Ça ne brûle pas la plante des pieds... Perso, j'aimerais bien pour mes pieds fragiles... Par contre, ça craint les eaux stagnantes > Terrasse en pente et revêtement à monter sur treillis synthétique pour éliminer rapidement l'eau > Le Très Grand Confort...

    De ce fait, j'ai cherché cactus > sisal, jonc de montagne, yucca, lin... > C'est jamais pour les terrasses...

    Merci yaadno, > toutefois, les lames douglas (150mm)ont tendance à tuiler dans les 2 cas...
    C'est souvent le problème de certains bois peu stables... (dépend de la zone de découpe du tronc...)
    A+
    Dernière modification par AMATY ; 16/03/2018 à 20h51.
    ....

  16. #15
    Harpags

    Re : Terrasse bois, essences de bois différentes

    Re-bonjour après une longue absence,

    Après avoir lus vos pertinents conseils, je pense que je vais opter pour platelage et lambourdes de la même essence, solives en Douglas.

    Encore merci pour votre aide, et pour votre assiduité sur ce forum.

    A +, certainement
    Harpags

Discussions similaires

  1. Terrasse bois sur ipn
    Par Titoufabrice11 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/09/2016, 20h23
  2. Terrasse en bois
    Par champi59 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 12
    Dernier message: 06/06/2013, 13h01
  3. Terrasse bois sur bastaing
    Par Skyboule dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2012, 13h54
  4. Technologies de différenciations d'essences (bois)
    Par Neronne dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 06/01/2011, 15h14
  5. Bois, quelles essences, pour projet MOB dans les Vosges
    Par thunderbird885cc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/03/2010, 21h36