Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 29 sur 29

Hélium, une liaison possible ?

  1. #1
    beau gosse

    Cool Hélium, une liaison possible ?

    Salut,

    je voudrait savoir s'il était possible de créer une molécules avec de l'hélium ; si non pourquoi sa marche pas.

    J'ai entendu parler du dihélium et de l'héliox... Quelqu'un peut-il m'expliquer ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Un-Kown

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    La molécule se compose d'électrons qui gravitent autour du noyau. Ces électrons composent le nuage électroniques.
    Le nuage électronique se compose de plusieurs couches. La première ne peut contenir que 2 électrons, la deuxième par contre peut contenir jusqu'à 8 or, l'hélium compte en son nuage électronique 10 électrons, donc la première est saturée et c'est le même cas avec la deuxième, ce qui fait de lui un gaz inerte qui ne perd ni gagne aucun électron.

  4. #3
    mahnah

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Ce n'est pas possible. Le He2 serait la combinaison des orbitales atomiques 1s2 des 2 atomes d'Hélium, formant 2 orbitales moléculaires : une liante (sigma) et une antiliante (sigma*). L'orbitale liante a une plus basse énergie que les orbitales atomiques de départ. l'antiliante est quant à elle de plus haute énergie.

    Maintenant, il faut placer tes 4 électrons dans ces 2 orbitales : les 2 liantes et antiliantes seront remplies, ce qui n'apporte pas de gain d'énergie : le remplissage de l'orbitale antiliante annule celui de l'orbitale liante.

    Dans le cas de H2 maintenant : il n'y a que 2 électrons, qui vont être dans l'orbitale liante de plus faible énergie : l'énergie plus basse est favorable : une liaison se forme.

  5. #4
    mariposa

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Citation Envoyé par beau gosse Voir le message
    Salut,

    je voudrait savoir s'il était possible de créer une molécules avec de l'hélium ; si non pourquoi sa marche pas.

    J'ai entendu parler du dihélium et de l'héliox... Quelqu'un peut-il m'expliquer ?
    .
    Oui c'est possible. il n'est pas possible d'avoir une liaison covalente mais il est possible d'avoir une liaison de Van Der Wals. Le preuve l'hélium devient liquide.

  6. #5
    beau gosse

    Question Re : Hélium, une liaison possible ?

    Je vous remercie pour vos explications.

    Cependant, Un-Kown, l'hélium ne peut pas avoir plus que 2 éléctrons car son noyau possède deux protons. Sinon c'est un ion. Mais en aucun, l'hélium peut avoir dix électrons.

    Autre question, j'ai entendu parler de l'ion HeH+ (hélium + hydrogène le tout chargé négativement), est-ce possible ?
    Merci.

  7. #6
    Splash

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    La molécule He2 existe bel et bien, He3 aussi je crois, mais dans des conditions très particulières (plasma, décharge électroluminescence, bombardement d'électrons). Elle n'est pas du stable dans les conditions normale de température et de pression.

    J'ai trouvé des infos ici

  8. #7
    Un-Kown

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Ah oui, merde, je pensais au Néon tout en parlant de l'hélium.

  9. #8
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Merci Splash pour ton lien vraiment interressant.

    Cependant, sur le site que tu m'as indiqué, on parle d'héliox, de quoi s'agit-il (d'une molécule ou juste d'un "mélange") ?

    Nouvelle question : l'hélium étant un gaz noble, ses propriétés s'appliquent-t-elle aussi pour le néon, l'argon, le radon, le krypton et le xénon ?
    Merci.

  10. #9
    mahnah

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Citation Envoyé par mariposa Voir le message
    .
    Oui c'est possible. il n'est pas possible d'avoir une liaison covalente mais il est possible d'avoir une liaison de Van Der Wals. Le preuve l'hélium devient liquide.
    Non. La question était pour une molécule de He2. Il était donc question de liaison convalente, pas de liaisons de VdW.

  11. #10
    Splash

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    L'héliox n'est pas une molécule, c'est un mélange en effet.
    C'est comme de l'air (80% de N2, 20% de O2) sauf qu'on a remplacé le diazote par de l'hélium.
    Pourquoi ? je t'invite à regarder wikipédia qui te donne des informations.

    Qu'est-ce que tu entends par propriétés ? Celle de ne pas réagir dans les CNTP ?
    Alors oui, La dernière colonne du tableau périodique est celle des gaz nobles, ce qui signifie que tous ces éléments ont des propriétés chimiques équivalentes.

  12. #11
    XeO3

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Des calculs prédisent l'existence de la molécule HHeF.

    Cependant, cette molécule ne serait pas stable en phase gazeuse : l'atome d'hydrogène traverse par effet tunnel ces barrières d'énergie et la molécule se décompose environ une picoseconde (10-12 s) après avoir été formée.

    Un groupe de chercheurs a cependant calculé que la molécule HHeF serait stable dans de l'hélium solide pressurisé à plus de 15 GPa. La pression empêche la décomposition de la molécule par effet tunnel de H, les barrières d'énergie étant suffisamment élevées. Il faut noter qu'au sein d'un solide soumis à de telles pressions, la structure électronique et d'autres propriétés de la molécule HHeF sont pratiquement identiques à celles de la molécule en phase gazeuse.

    PS : si ça intéresse quelqu'un, je peux retrouver un document pdf là-dessus.

  13. #12
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Merci pour vos infos.

    Mais ne serait-il pas possible d'ioniser l'hélium pour formé l'ion He+ et ainsi de créer une liaison ionique avec H- ou Cl- par exemple ?

  14. #13
    XeO3

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Les liaisons entre les atomes de la molécule HHeF, peuvent être décrites par H−He+F. Mais attention, si c'est bien He qui porte la charge +, la liaison covalente avec H est nécessaire pour stabiliser la molécule.

  15. #14
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    oui, d'accord pour HHeF mais t'as bien dit que l'hélium peut s'ioniser pour formé He+ n'est-ce pas ? Est-ce stable ?

    Si oui, alors les molécules HeH (He+ et H-) ou HeCl (He+ et Cl-) seraient possible , non ?

  16. #15
    XeO3

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Effectivement, on peut dire que He s'ionise en He+ sous l'influence de F. Cependant, H-He+H- et H-He+Cl- ne peuvent exister car H et Cl ne sont pas suffisamment électronégatifs.
    HeCl et HeH sont encore moins probables car il faut une liaison covalente entre H et He pour stabiliser la liaison à caractère ionique (He+Cl- ou He+H-) dans la molécule. Et puis de toute manière, H-, l'ion hydrure H- est très instable et ce n'est pas He+ qui va arranger les choses (si tu mets un ion H- à coté d'un ion He+, ce dernier va "absorber" un électron de de H- et tu retrouveras un atome d'hélium et un atome d'hydrogène).

  17. #16
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    ok, alors He2O est possible car on a :

    He + , He+ et O²- donc 2He+ et O²- (sa s'équilibre)

    et l'oxygène est très électronégatif.

    Sa marche ou pas ?

  18. #17
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    quelqu'un aurait-il une réponce ?

  19. #18
    mach3

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    l'hélium reprendra ses électron à l'ion oxygène, il est tellement plus stable avec sa couche 1s pleine.

    Meme si O2- est plus stable que O car la couche 2 est remplie (configuration du néon), le gain est trop faible par rapport à la perte de stabilité de l'hélium quand on lui enlève un électron.

    Au pire on pourrait plutot penser à HeO, qui serait analogue que BeO, MgO, etc (l'hélium est quelque part un membre des métaux alcalino-terreux, sa dernière sous-couche est une s pleine). Dans BeO ou MgO, on Be2+ ou Mg2+ avec O2- en face. On aurait dans le cas HeO on aurai He2+, donc un noyau d'hélium. 2 charges positives dans un volume aussi petit qu'un noyau, ça reste pas longtemps tout seul, He reprendra ses électrons à l'ion oxygène.

    Par contre si ça t'interesse de faire des molécules avec des gaz rares, va plutot regarder du coté Krypton ou Xenon. Ces gaz là on des orbitales d vides d'énergie proche de la couche de valence. On arrive à former des fluorures ou des oxydes.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  20. #19
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    merci beaucoup pour tes infos.

  21. #20
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    ah ok. merci

  22. #21
    b.chimie

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    slt, la molécule He2 n'existe pas, c'est dû à un effet d'energie car celle-ci n'est pas stable, si on considère les 2 orbitales liantes et anti liantes, dachants que l'He à 2 élèctrons sur sa derniere couche, donc un atome aura mis en évidence 1 électron sur l'orbitale liante et l'autre un électron sur l'orbitale anti liante,sachant aussi que l'energie de destabilisation de l'orbitale anti liante étant supérieure à celle de l'orbitale liant, donc la molécule He2 n'est pas stable ce qui implique qu'elle ne peut pas exister.
    par contre HeH peut exister

  23. #22
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Merci, mais peux-tu préciser pour HeH...

    Est-ce stable ?
    Comment la fabriquer (la molécule)?

    Merci d'avance.

  24. #23
    mach3

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    par contre HeH peut exister
    mais la réaction 2HeH --> H2 + 2He se produira à la première occasion, ce qui rend HeH impossible à isoler.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  25. #24
    beau gosse

    Smile Re : Hélium, une liaison possible ?

    Le fameux HeH que vous mentionnez, c'est bien une molécule ?
    Sur le lien que Splash m'avait donné (http://hela-blueblog.blogspot.com/20...e-cest-un.html), on parle d'ion HeH+. Ceci est-ce stable ? Peut-on l'isoler ?
    Merci

  26. #25
    b.chimie

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    salut à tous, en ce qui concerne He2 je ne suis d'accords, celle-ci n'existe pas car elle est energitiquement instable

  27. #26
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    Oui et pour l'ion HeH+ ?

  28. #27
    mach3

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    HeH+ c'est l'acide conjugué de He a priori, faudrait voir le pKa du couple, quand bien même il aurait été mesuré... m'est avis qu'il est très bas dans les négatifs. He doit être une base nulle, si c'était une base faible ou forte, je pense que ça se saurait. HeH+ doit pouvoir se former dans des plasma je pense.

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  29. #28
    beau gosse

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    merci beaucoup.

  30. #29
    b.chimie

    Re : Hélium, une liaison possible ?

    SALUT
    la molécule HeH existe elle est energitiquement stable (son energie de stabilisation est plus grande que son energie de déstabilisation).
    là je parle de la molécule HeH et non de HeH+ mais je pense que cette dernière peut aussi exister, bon je ne suis pas vraiment sûre.

Discussions similaires

  1. Liaison RS485 sur une camera
    Par b|zhon dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/01/2008, 10h16
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 22/09/2007, 06h55
  3. relier deux appareils via une liaison rs232
    Par casquenoir dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/07/2007, 10h03
  4. Casser une liaison moléculaire
    Par SPH dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 23/05/2007, 13h48
  5. c une liaison etheroxyde ?
    Par H.Filbert dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/01/2004, 13h50