Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Demi-équation rédox d'alliage

  1. chemnachao1998

    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages
    2

    Demi-équation rédox d'alliage

    Bonjour,
    je suis étudiante en filière physique-chimie,
    j'élabore en ce moment une expérience d'électrolyse entre deux alliages pour mesurer une différence de potentiel. J'essaye plus précisément de reconstituer l'électrogalvanisme (champs électriques dus à des phénomènes d'électrolyse) dans le milieu buccal.
    Pour cela, j'ai pris comme électrolyte du chlorure de potassium (pour la salive) et 3 alliages différents (pour représenter deux prothèses dentaires de matière différente).

    J'ai réalisé 3 expériences en tout:
    - cobalt-chrome (avec 30% de chrome)(anode)/cobalt-chrome (avec 25% de chrome)(cathode)
    - nickel-chrome (avec 24% de chrome)(anode)/cobalt-chrome (avec 25% de chrome)(cathode)
    - nickel-chrome (avec 24% de chrome)(anode)/cobalt-chrome (avec 30% de chrome)(cathode)

    Le tout plongé dans un électrolyte de V=20ml et de concentration c=1mol.L^(-1)

    Il faut que je puisse écrire les équations bilan, donc les demi-équation redox au sein de chaque cathode et anode.
    Je sais que
    Ni(s) = Ni2+ + 2e-
    Cr(s) = Cr3+ + 3 e–
    Co(s) = Co2+ + 2 e–
    Le problème c'est que je ne sais pas comment faire une demi-équation redox pour un alliage...
    Pouriez-vous m'éclairer?
    Merci d'avance

    -----

     


    • Publicité



  2. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    80
    Messages
    22 610

    Re : Demi-équation rédox d'alliage

    Bonsoir,
    Hélas, dans un alliage, le potentiel redox n'est jamais une combinaison simple des potentiels redox des métaux purs pris séparément. On connaît bien le cas de l'acier inox au nickel - chrome dont le potentiel en solution est voisin de celui des métaux nobles comme l'or ou l'argent, ce qui le rend très éloigné des potentiels de chacun des trois métaux constitutifs.
     

  3. chemnachao1998

    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages
    2

    Re : Demi-équation rédox d'alliage

    Du coup, il faudrait que je connaisse le potentiel redox en solution de chacun de mes alliages pour voir à quel métal ce potentiel pourrait correspondre?
    Mais mon équation bilan sera fausse... il faut que je fasse intervenir les ions importants.
    Par exemple: les alliages chrome-cobalt libèrent principalement du nickel et du cobalt en milieu acide, il faut bien que je le prouve à partir d'une équation bilan.
     

  4. Resartus

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Messages
    3 015

    Re : Demi-équation rédox d'alliage

    Bonjour,
    Il me semble qu'en première approximation, vous pouvez commencer à traiter l'alliage comme si les métaux constitutifs étaient indépendants*
    En utilisant l'équation de Nernst on peut calculer les concentrations à l'équilibre en Cr3+, Ni2+ et Co2+ en fonction des ions H+ qui jouent ici le rôle d'oxydant,
    * Pour aller plus loin, il faudrait connaître en détail les enthalpies de formation des alliages ternaires, mais au vu de la complexité déjà d'un simple diagramme binaire http://www.calphad.com/cobalt-chromium.html, cela me semble un vœu pieux
    Dernière modification par Resartus ; 12/11/2017 à 10h26.
    Why, sometimes I've believed as many as six impossible things before breakfast
     

  5. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    80
    Messages
    22 610

    Re : Demi-équation rédox d'alliage

    Bonjour,
    L'équation de Nernst ne joue pas dans le cas des alliages. En effet, elle dit que E = E° + nRT/zF ln Ox/Red. Imaginons le cas d'un métal pur trempant dans une solution de son propre ion, comme Ni dans une solution de Ni2+. Dans ce cas, on considère que la concentration de Red = nickel dans le métal de l'électrode est une constante, qu'on fait passer dans E°, et l'équation devient simplement : E = E° + (nRT/zF) ln Ox. Mais si on utilise une électrode faite d'un alliage, la concentration de Red dans l'alliage n'est pas une constante, et on ne peut plus écrire que E dépend seulement du log de Ox. Il dépend du rapport Ox/Red. Et en réalité il s'agit des activités et non des concentrations. Donc l'équation habituelle de Nernst ne se vérifie pas pour un alliage.
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Demi equations rédox
    Par Aerosnop dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/05/2017, 18h20
  2. Inverser une demi-équation lors des rédox
    Par sophsoff dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/05/2015, 23h06
  3. Réaction Redox : demi-équation
    Par Marie.07 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/10/2013, 16h40
  4. Demi-équation redox
    Par Thibault57 dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/04/2008, 22h41
  5. problème de demi équation rédox
    Par amelie_mimi dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/02/2006, 15h38