Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Le KMnO4 et les métaux de transition

  1. grabsi

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    26
    Messages
    31

    Le KMnO4 et les métaux de transition

    Salut à tous
    J'ai fait une expérience ; et finalement j'ai remarqué que l'ajout des métaux de transition comme Cu ;Ni ;Mo; Co ;Fe provoque une diminution du potentiel d'oxydation de permanganate de potassium KMnO4 dans une solution aqueuse.

    Par quoi on peut expliquer ces résultats obtenus ?

    Merci d'avance

    -----

     


    • Publicité



  2. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    2 204

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Bonjour,
    Certains métaux ont plusieurs degrés d'oxydation et dans leur cas il est possible qu'ils soient oxydé. La condition de départ étant que l'ion métallique initial soit oxydable. Les conditions de PH sont importantes et vous ne les précisez pas.
     

  3. grabsi

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    26
    Messages
    31

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Pour les pH j'ai travaillé dans un milieu acide pH=3 .
    Donc j'ai fait une oxydation d'une matière organique par le KMnO4 et en présence des métaux de transition que j'ai cité déjà.
    Je cherche l'effet d'ajout de ces métaux sur le potentiel d'oxydation du KMnO4.

    Merci
     

  4. Sethy

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Âge
    51
    Messages
    1 981

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Métaux sous quelle forme ? Métallique ? Ionique ? Pulvérulent ? En barre ?
     

  5. grabsi

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    26
    Messages
    31

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    J'ai utilisé des métaux sous forme poudre
     


    • Publicité



  6. Sethy

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Âge
    51
    Messages
    1 981

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    J'ai l'impression que tu imagines que ces métaux en poudre n'ont pas pu réagir avec le KMnO4.

    D'où te vient cette idée ou cette certitude ?
     

  7. Tueurdevampires

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Messages
    35

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Il y a plusieurs explications.

    Je suis pas un pro des potentiel d'équilibres chimiques, mais il se peut que ton KMnO4 soit tout simplement devenu du Cu(MnO4)2 ou autre.

    L'explication la plus plausible est qu'en solution les ions sont dissociés, et qu'il n'y ait en fait qu'un amas de Cu, Ni, Mo, Co, et MnO4, ça serait donc l'ensemble du potentiel d'équilibre chimique de ces éléments qui détermineraient le potentiel d'équilibre chimie de l'ensemble.

    En tous cas, en séchant la solution, il ne restera qu'un seul XMnO4 en majorité, c'est peut-être pour ça.
     

  8. Chalco

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Âge
    81
    Messages
    517

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Ce qui est certain, c'est que le permanganate oxyde les métaux, il disparaît et ne peut plus oxyder quoi que ce soit.
     

  9. grabsi

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    26
    Messages
    31

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Je peux comprendre donc que la quantité de permanganate se partage en 2 ;la première est destiné pour l'oxydation de la matière organique à dégrader et la deuxième pour oxyder le métal ajouté;c'est pourquoi on a remarqué une diminution de l'efficacité de d'oxydation.
     

  10. armanddi

    Date d'inscription
    février 2018
    Messages
    4

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Regarde

    http://www.chim.lu/ch0594.php

    et en général le chapitre de l'oxydo-réduction:

    http://www.chim.lu/ch0514.php
     

  11. moco

    Date d'inscription
    février 2004
    Localisation
    Entre Lausanne et Genève, en Suisse
    Âge
    80
    Messages
    23 070

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Bonsoir,
    De plus, il y a quelque chose de bizarre avec le permanganate. Son potentiel redox devrait être très sensible au pH, selon la loi de Nernst, puisqu'il devrait varier avec le log de la puissance 8 de [H+]. Or ce n'est pas du tout le cas dans la pratique. J'ai parlé de ce problème étrange avec plusieurs professeurs de chimie éminents. Personne n'a pu me fournir d'explications, sauf qu'il s'agit probablement d'un de ces cas de réductions en cascade, et que les 5 électrons ne régissent pas en même temps, comme on le suppose en écrivant la demi-équation.
    Dernière modification par moco ; 06/02/2018 à 21h02.
     

  12. grabsi

    Date d'inscription
    septembre 2016
    Âge
    26
    Messages
    31

    Re : Le KMnO4 et les métaux de transition

    Merci pour tout le monde pour ces explications approfondies
    Salutations
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 22/10/2017, 14h18
  2. metaux de transition
    Par 0ced0 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/10/2012, 15h18
  3. Métaux de transition
    Par Kavey dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/04/2012, 00h03
  4. Métaux de transition
    Par kamimi_mimi dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/02/2012, 00h59
  5. Metaux de transition ?
    Par memo1903 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/08/2010, 17h50