Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 7 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 94

Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

  1. LXR

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Genève (CH)
    Messages
    3 900

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Les "lois de la Nature" probablement. Ici le terme "droit" utilisé par le posteur du message semble renvoyer vers la légitimité d'action de l'être humain envers son monde. Ce droit est donc relatif aux droits limités des autres espèces. Les droits que la Nature nous a attribué sont de loin supérieurs aux autres espèces vivantes. En effet, nous sommes législateurs et juges de nos actions, personnes ira nous contredire, nous avons le droit absolu sur le monde vivant. Maintenant à nous d'utiliser ce droit absolu correctement, en respect et harmonie envers les autres espèces. Il n'est donc pas question d'un droit mais d'un devoir. Cela n'est que mon avis mais je pense que nous pouvons encore nous "multiplier", à moins que nous trouvions des solutions pour ne pas nuire aux autres espèces comme c'est malheureusement le cas depuis un grand nombre d'années.

    Un exemple très parlant est celui de la flore intestinale. L'intestin contient beaucoup plus de bactéries que de cellules intestinales. Nous nourissons ces bactéries et en contrepartie elles nous aident à digérer, cela s'appelle une symbiose. Cela montre qu'un nombre très élevé d'organismes ne nuit pas forcément à son hôte du moment qu'une solution profitable à tous les deux s'installe.

    Greg


     


    • Publicité



  2. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    39
    Messages
    14 077

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Ce droit est donc relatif aux droits limités des autres espèces.
    Des droits? Limités par qui? Peut-on parler de "droits" pour un frelon?

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Les droits que la Nature nous a attribué sont de loin supérieurs aux autres espèces vivantes. En effet, nous sommes législateurs et juges de nos actions, personnes ira nous contredire, nous avons le droit absolu sur le monde vivant.
    Avec signature au bas d'un parchemin?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  3. Simon31

    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    26
    Messages
    230

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Le probleme de ton modèle de base, félichon, c'est qu'il est trop limité : le système pomme+bacteries est un systeme fermé : les bactéries mangent la pomme, se reproduisent au max, puis meurent ou vont ailleurs, or dans la nature les systèmes sont en cycle constant de renouvellement : la plante utilise des ressources minérales pour se développer, l'herbivore mange la plante, le carnivore mange l'herbivore, et les bactéries digèrent tout ce qu'il reste de ce beau petit monde pour donner des déchets minéraux, que la plante utilise etc...

    La nourriture est donc tout le temps disponible sauf en cas de rupture de la chaine alimentaire.

    L'homme est maintenant capable de maitriser cette chaine alimentaire : la culture, l'élevage nous permettent de ne plus dépendre des aléas de la présence ou non de nos ressources.

    donc je pense qu'avec une bonne répartition de ces ressources, et considérant que les techniques vont encore évoluer vers une meilleure productivité, oui l'homme est capable de nourrir une population bien plus nombreuse que ce qu'il est actuellement, sans avoir besoin de limiter la reproduction (limitation qui s'exerce toute seule ceci dit dans les pays développés...)
     

  4. LXR

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Genève (CH)
    Messages
    3 900

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Des droits? Limités par qui? Peut-on parler de "droits" pour un frelon?
    [...]
    Avec signature au bas d'un parchemin?
    Rhooo la la!!

    Je me suis frotté à la métaphore justice/nature et me voilà ridiculisé. Obligé d'expliquer chacuns de mes traits métaphoriques pour ne pas passer pour un néo-théoricien foireux...

    Par "droit", j'entends les possibilités intrinsèques des différentes espèces vivantes et de ce fait les limites qu'il ne peuvent pas dépasser. Dans ce sens là, un frelon ne pourra pas mordre pour se défendre par contre il pourra piquer. Toujours dans le sens de ma métaphore, le frelon a donc le droit de piquer mais n'est pas autorisé à mordre. Le droit de piquer lui a été conféré par l'Evolution que j'ai appelé Nature dans la métaphore. L'ensemble des espèces animales a donc des droits limités puisque des capacités limitées (comme nous) par leurs outils biologiques.

    Nous, nous avons un attribut majeur qui est une intelligence hors-norme dans le monde biologique d'aujourd'hui. Nous avons le droit de penser, c'est ce que la Nature, l'Evolution nous a permit d'acquérir. A la différence du frelon nous ne pouvons pas voler, mais nous pouvons construire des avions nous permettant alors de voler. On se crée donc un nouveau droit (une nouvelle possibilité), ce qui nous rend législateur au sens métaphorique. Le terme "juge" était mal employé je l'avoue, un juge étant neutre et se situant au milieu de deux (ou plus) partis opposés . Or l'humanité n'a aucune opposition, elle s'auto-juge.

    J'espère que ma métaphore est mieux comprise désormais,

    Greg
     

  5. invité576543
    Invité

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Je me suis frotté à la métaphore justice/nature et me voilà ridiculisé.
    C'est plutôt la métaphore elle-même qui est ridicule, du moins selon mon opinion.

    Par "droit", j'entends les possibilités intrinsèques des différentes espèces vivantes et de ce fait les limites qu'il ne peuvent pas dépasser. Dans ce sens là, un frelon ne pourra pas mordre pour se défendre par contre il pourra piquer. Toujours dans le sens de ma métaphore, le frelon a donc le droit de piquer mais n'est pas autorisé à mordre. Le droit de piquer lui a été conféré par l'Evolution que j'ai appelé Nature dans la métaphore. L'ensemble des espèces animales a donc des droits limités puisque des capacités limitées (comme nous) par leurs outils biologiques.
    Bof... Confondre droit et possibilités serait une très mauvaise base pour une justice, non?

    [Je remarque au passage que les végétaux, les bactéries, les champignons, etc. n'ont pas droit de cité.]

    Comme la reproduction est une possibilité ouverte à toutes les lignées, c'est le droit de la jungle : que tous et toutes se reproduisent autant qu'ils peuvent, survivront les lignées qui y arrivent (celles dites "les plus adaptées") et disparaîtront celles qui n'y arrivent plus.

    Cordialement,
     

  6. LXR

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Genève (CH)
    Messages
    3 900

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy)
    Comme la reproduction est une possibilité ouverte à toutes les lignées, c'est le droit de la jungle : que tous et toutes se reproduisent autant qu'ils peuvent, survivront les lignées qui y arrivent (celles dites "les plus adaptées") et disparaîtront celles qui n'y arrivent plus.

    Cordialement,
    Oui, mais le problème est que l'être humain est en train de faire disparaitre les autres espèces à cause de l'élévation de ses exigences face à son monde et de ses besoins. Nous tendons à faire disparaitre un nombre imposant d'espèces que nous "consommons" pour de la fourrure (disparition en cours de certains phoques par exemple), pour la nourriture (disparition en cours de nombreuses espèces marines dont le requin), pour les bijoux (menace de l'éléphant pour l'ivoire), pour notre sécurité (disparition de l'Ours des pyrénées, qui est moins grave puisque c'est une extinction locale et pas générale). En plus de ça, il est désormais reconnu que les gaz à effet de serre que nous émettons en quantité astronomique et toujours plus forte sont responsables du réchauffement climatique. Lui-même est responsable de la fonte de la banquise qui menace sévèrement l'ours polaire. Et en menaçant directement un grand nombre d'organismes, on menace indirectement d'autres organismes puisque le fonctionnement des écosystèmes est modifié.

    Donc apparait la notion de devoir il me semble. Grâce à l'évolution nous avons une intelligence qui nous permettrait virtuellement de décimer la plupart des espèces animales. A nous d'utiliser nos capacités intellectuelles au mieux pour "proliférer"dans le respect des autres espèces, car nous le pouvons.

    Evidemment il est très facile de me contredire car ce raisonnement est entre science et philosophie (qui n'est pas mon domaine de prédilection). Si cela est pris seulement au niveau scientifique, on ne voit le problème que de façon monodirectionnelle : l'homme peut-il le faire ou non? Il le peut bien entendu, mais au détriment des autres espèces pour le moment. Il me semble que les notions d'éthique nous l'empêche moralement.

    Greg
    Dernière modification par LXR ; 03/05/2009 à 13h29.
     

  7. yves25

    Date d'inscription
    décembre 2005
    Localisation
    le Haut Doubs
    Messages
    8 262

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Les démographes ne se sont pas trop trompés dans leurs prévisions . Si je me souviens bien (dje n'ai pas les références ici), les prévisions de 1950 pour 2000 se sont réalisées à qq centaines de millions de personnes près, or en 1950, il y avait moins de 3 milliards d'habitants et en 2000 plus de 6 milliards.

    Les mêmes démographes prévoient un maximum de la population aux environs de 10 milliards d'habitants, le GIEC a été jusqu'à considérer la possibilité de 12 milliards.

    Toute la question est donc de savoir si on peut nourrir correctement ces 10 milliards d'habitants environ. Ce n'est pas si évident que cela.

    Quand on dit qu'on peut nourrir tout ce monde c'est en supposant une répartition harmonieuse (ce qui n'arrive jamais) et surtout en les nourissant de céréales mais pas tous de viande.
    Saint Thomas était un grand naïf: il croyait ce qu'il voyait.
     

  8. invité576543
    Invité

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par LXR Voir le message
    Oui, mais le problème est que l'être humain est en train de faire disparaitre les autres espèces à cause de l'élévation de ses exigences face à son monde et de ses besoins.
    Pas si clair.

    Les humains font partie de la macro-faune, ce sont de très gros animaux (cela se perçoit bien en prenant le log de la taille ou de la masse).

    Un chiffre intéressant serait le nombre d'animaux de plus de 50 kg sur la planète, disons il y a 100000 ans. Impossible à trouver, mais je pense que ce n'est pas plusieurs ordres de grandeur au-dessus de 10 milliards.

    Autrement dit, rien qu'en nombre l'espèce humaine doit déjà être une "anomalie", indépendamment de l'excès de ses "besoins" par rapport aux besoins vitaux.

    Nous tendons à faire disparaitre un nombre imposant d'espèces...
    Oui, mais le plus gros de l'effet n'est pas la disparition des espèces, mais la réduction numérique des effectifs d'une quantité effarante d'espèces. Par réduction ou disparition d'écosystèmes complets, ou par l'introduction d'espèces invasives.

    que nous "consommons" pour de la fourrure (disparition en cours de certains phoques par exemple), pour la nourriture (disparition en cours de nombreuses espèces marines dont le requin), pour les bijoux (menace de l'éléphant pour l'ivoire), pour notre sécurité (disparition de l'Ours des pyrénées, qui est moins grave puisque c'est une extinction locale et pas générale).
    Point intéressant : toutes les espèces citées font partie de la macrofaune. Les humains font disparaître petit à petit toute la macrofaune (et ce vraisemblablement depuis des milliers d'années) principalement par la compétition par le nombre et la surface.

    Donc apparait la notion de devoir il me semble. Grâce à l'évolution nous avons une intelligence qui nous permettrait virtuellement de décimer la plupart des espèces animales. A nous d'utiliser nos capacités intellectuelles au mieux pour "proliférer"dans le respect des autres espèces, car nous le pouvons.
    Toute espèce sans exception peut choisir de "brider" sa reproduction, ce qui "respecterait" les espèces avec lesquelles elles sont en compétition d'une manière ou d'une autre. L'ennui, c'est que les espèces qui l'ont fait ont en général disparu... Nous descendons d'une lignée de centaines de millions d'années composée d'individus qui ont en général (si ce n'est tous) appliqué la tactique de la reproduction sans se soucier des autres espèces. Peut-on par la simple "force de la pensée" inverser cette tendance multi-multi-multi-séculaire?

    Et ensuite, il n'y a même pas une majorité des humains pour penser qu'il faudrait réguler la population. Même chez les occidentaux, apparemment les plus sensibles aux arguments "écologiques", les pratiques régulatrices comme en Chine sont perçues comme des atteintes aux "libertés fondamentales", et Malthus n'a pas bonne presse (suffit de regarder quelques discussions sur les forums FS où Malthus a été évoqué...).

    Tout cela laisse penser que l'espèce humaine est comme toutes les autres, elle se reproduit jusqu'à être forcée et contrainte de le faire moins...

    Cordialement,
     

  9. invite765732342432
    Invité

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Oui, mais le plus gros de l'effet n'est pas la disparition des espèces, mais la réduction numérique des effectifs d'une quantité effarante d'espèces.
    Je ne vois personne parler des nombreuses espèces qui, grâce à l'homme, sont en forte expansion, ou des espèces qu'il a créé.
     

  10. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    39
    Messages
    14 077

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Je ne vois personne parler des nombreuses espèces qui, grâce à l'homme, sont en forte expansion, ou des espèces qu'il a créé.
    Certes, mais quel est le ratio entre ces espèces favorisées (pour l'instant) et celles que l'on dézingue à tour de bras?

    Qui plus est: on crée des espèces?
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  11. invite765732342432
    Invité

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Certes, mais quel est le ratio entre ces espèces favorisées (pour l'instant) et celles que l'on dézingue à tour de bras?
    La vie n'est pas une affaire de ratios. je ne demande pas à savoir si l'homme créée plus d'espèces qu'il n'en détruit, je dis juste qu'il faut savoir regarder des deux cotés.
    Ne pas oublier que l'homme n'est pas un simple destructeur mais un élément comme un autre de l'écosystème, avec ses commensaux, ses symbiotes et ses victimes.

    Qui plus est: on crée des espèces?
    Ben... oui... je crois bien que le blé, les tomates, etc sont des espèce créées par l'homme... non ?
    Et il me semble que la plupart des espèces élevées par l'homme (chiens, vaches, ...) ont dépassé le stade de sous-espèces des espèces sauvages primitives mais ont du devenir de nouvelles espèce à part entières (là j'en suis moins sur que pour les végétaux)
     

  12. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    39
    Messages
    14 077

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message


    Ben... oui... je crois bien que le blé, les tomates, etc sont des espèce créées par l'homme... non ?
    Jusqu'ici, non...des variétés horticoles et des hybrides, certes, mais pour l'instant c'est tout...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Et il me semble que la plupart des espèces élevées par l'homme (chiens, vaches, ...) ont dépassé le stade de sous-espèces des espèces sauvages primitives mais ont du devenir de nouvelles espèce à part entières (là j'en suis moins sur que pour les végétaux)
    Ben...la vache, c'est toujours Bos taurus...si les biologistes en ont tiré des sélections humaines des sous-espèces, puis de nouvelles espèces (donc en principe non interfertiles avec l'espèce d'origine ou générant des hybrides stériles), va falloir que je recherche les références...

    Quand au chien, son origine est un tel bordel...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  13. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    39
    Messages
    14 077

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    La vie n'est pas une affaire de ratios.
    Si tu le dis...

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    je ne demande pas à savoir si l'homme créée plus d'espèces qu'il n'en détruit, je dis juste qu'il faut savoir regarder des deux cotés.
    Ma remarque visait juste à dire: si les "nombreuses espèces" en expansion du fait de l'homme (nombreuses par rapport à quoi?) sont en nombre qui semble faible, pour les intervenants, par rapport à celles en régression et/ou en extinction, cela peut expliquer qu'elles ne soient pas mentionnées.

    Citation Envoyé par Faith Voir le message
    Ne pas oublier que l'homme n'est pas un simple destructeur mais un élément comme un autre de l'écosystème, avec ses commensaux, ses symbiotes et ses victimes.
    Certes, mais avec un pouvoir de modification de son environnement et d'éradication de ce qui le gêne un tantinet développé.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  14. invite765732342432
    Invité

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    Jusqu'ici, non...des variétés horticoles et des hybrides, certes, mais pour l'instant c'est tout...
    ah bon.
    Citation Envoyé par wikipedia
    Le blé n'existait pas encore il y a 12 000 ans, mais 20 siècles plus tard, à la fin de la dernière glaciation, des blés proches de ceux que nous cultivons aujourd'hui poussaient sur de vastes surfaces au Moyen-Orient et bientôt en Égypte (environ 5000 ans avant J.C.). Son ancêtre est l'égilope, grande céréale à un rang de grains, diploïde à 14 chromosomes, particulièrement rustique mais peu productive ; elle se rencontre encore au Moyen-Orient. Le blé est quant à lui une plante hexaploïde à 42 chromosomes, caractéristique génétique extraordinaire qui indique un long travail de sélection de la part des agriculteurs.
    Je ne connais pas assez ce domaine pour être sur de moi, mais il me semble surprenant de dire qu'un être à 14 chromosomes et une autre à 42 chromosomes puissent être de la même espèce.

    Ci dessous, on parle d'une éventuelle fusion des genres entre le blé et son ancètre, on est donc bien loin de les placer dans la même espèce.
    Dans les années 1950, la conscience croissante de la similarité génétique (y inclus certains génomes partagés) des égilopes sauvages conduisit certains botanistes à fusionner Aegilops et Triticum en un genre unique, Triticum. Cette approche est parfois encore suivie (par des généticiens principalement), mais n’a pas été largement adoptée par les taxonomistes. Les Aegilops sont morphologiquement très distincts des Triticum, avec des glumes arrondies plutôt que carénées.
    Peut-on avoir une confirmation sûre dans un sens ou un autre ?
     

  15. LXR

    Date d'inscription
    avril 2007
    Localisation
    Genève (CH)
    Messages
    3 900

    Re : Combien d'humains sur terre dans 250 ans ?

    Je déplace cette discussion à la rubrique "débats scientifiques" qui est plus appropriée à ce type d'interventions.

    Greg
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 22/02/2009, 19h58
  2. Actu - Astronomie : le catalogue Messier a 250 ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/09/2008, 14h05
  3. Interview : un impact majeur sur Terre il y a 4000 ans
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 11
    Dernier message: 16/01/2007, 10h45
  4. Spécial 250 ans de Mozart : sa musique rend-elle plus intelligent ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 30/01/2006, 13h25
  5. 6,5 milliards d'humains sur la planète aujourd'hui !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/12/2005, 14h37

Les tags pour cette discussion