Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 57

L'économie est-elle une science ?

  1. pi-r2

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Âge
    46
    Messages
    1 978

    Re : L'économie est-elle une science ?

    l'économie est un mécanisme de complexité équivalente à celle de l'histoire ou de la civilisation. C'est un phénomène émergent des activité d'échanges entre humains. Elle prend ses racines dans le réel et la physique (par exemple la conservation de l'énergie s'applique en économie), mais elle est également non réductible à ce niveau de complexité. Cela ne permet pas de réfuter le fait qu'elle puisse un jour être enfin une science, mais comme l'on noté les intervenants, elle ne l'est clairement pas encore. Du moins la manière dont on l'aborde est encore assez loin d'une démarche scientifique.


    Les bonnes idées triomphent toujours... C'est à cela qu'on reconnait qu'elles étaient bonnes !
     


    • Publicité



  2. polo974

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    6 974

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Finalement, il y a (eu) des économistes qui ont (eu) une démarche scientifiquement honnête:
    William Stanley Jevons qui a planché sur la croissance et ses limites et ne s'est pas (trop) gouré...
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...
     

  3. mariposa

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Bretagne Côtes d'Armor
    Âge
    66
    Messages
    10 334

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Citation Envoyé par Ouroboros Voir le message
    Voilà je nourris quelques sérieux doutes à ce sujet. Qu'en pensez-vous ?

    Cordialement
    Bonjour,

    Pour être constructif je dirais qu'elle pourrait-être une science. On pourrait la définir comme une sous discipline de la sociologie dont l'objet serait la théorie de l'allocation optimale des ressources. Cela voudrait dire que cela releverait la la théorie mathématique de l'optimisation sous contraintes.

    En fait historiquement les premiers travaux de la génération Adam Smith, Jeremy Bentham, Stuart Mill, Marx prenait largement en compte la pulsion de richesse (il s'agit bien entendu des seules richesses matérielles) sans pour autant réduire l'homme a une quête de richesse. Par exemple Smith a écrit un livre sur l'origine de la richesse des nations bien connu, mais aussi un livre sur la théorie des sentiments moraux. Smith avait une vision holistique des problèmes, ce qui ne sera plus vrai par la suite. A partir de sa théorie des échanges il a proposé que l'allocation optimale des ressources se faisait par le mécanisme des marchés, ce qu'il appelle la main invisible. Cela a donné lieu ultérieurement a un concept ridicule: l'homo-économicus. A savoir que l'on peut dissocier l'individus en classes de comportement d'ont l'une serait un comportement économique (par exemple en faisant jouer les jeux du marché).

    Depuis la succession des prix "Nobel" récents cet homo-économicus est devenu rationnel et pratique des anticipations rationnelles. C'est le fondement de ce qui s'appelle la théorie économique néoclassique. Le seul avantage de cette théorie est de permettre a des mathématiciens de faire des calculs. En fait tout le monde s'en fout et a commencer par les experts du FMI qui ont reconnu il y a 6 mois qu'ils se sont lourdement trompés sur les bien faits futurs de l'austérité.

    En bref beaucoup d'économistes reconnaissent que le bon sens suffit, le reste c'est de la poudre aux yeux.

    Dans les domaines de la complexité Pierre Gilles de Gennes effectuait la classification suivante: Physique, cerveau, économie. (l'économie étant implicitement en rapport avec les interactions entre les cerveaux).


    Donc aujourd'hui la science économique n'as pas atteint l'état de la physique pre-newtonienne.
     

  4. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    54
    Messages
    11 278

    Re : L'économie est-elle une science ?

    je vois aussi les choses ainsi.
    d'ailleurs si Gille de Gennes le mentionne , c'est qu'il lui accorde un statut spécial d'investigation.
    dit autrement l'économie est bien un domaine ou la recherche peut ( et doit ? ) s'investir d'avantage.
    c'est en cours il me semble.
    la crise de 2008 a laissée des traces.
     

  5. Runjulia

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    1 511

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Bonjour,


    permettez-moi d'intervenir dans ce débat et d'essayer de replacer les choses: si les mathématiques font partie des sciences exactes et mêmes fondatrices il n'en est pas de même de l'économie - en tout cas de mon point de vue - les maths servent dans des domaines si diversifiés si problématiques si ....qu'il est impossible de dire que le résultat d'une théorie (vérifiée) mathématique, d'un modèle (vérifié) en calculs savants puissent (ou l'inverse) dégager une théorie économique. Le couple n'a rien de scientifique. Le couple est le résultat d'une extrapolation d'une théorie, ou même d'un modèle, d'un théorème mathématique à une théorie - je dirais ponctuelle - à une politique économique (et l'on connaît les désastres dans la vie réelle).

    Un modèle peut servir plusieurs causes, pourquoi en ce cas précis, ce principe n'est-il pas admis ? Sans doute que l'éco n'est pas une science. Que les modèles mathématiques - eux scientifiques - ne font aucun cas du "facteur humain" comme l'ont avoué certaines agences, que la statistique a quelques difficultés à définir la trajectoire des "pigeons". A Monsieur Nash.
    Dernière modification par Runjulia ; 12/08/2013 à 17h14.
    Un âne ne bute jamais sur la même pierre. Mais je ne suis pas un âne...
     

  6. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    21 656

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    dit autrement l'économie est bien un domaine ou la recherche peut ( et doit ? ) s'investir d'avantage.
    c'est en cours il me semble.
    la crise de 2008 a laissée des traces.
    Puisque les règles en sont totalement artificielles (entièrement crées par l'humain), je pense plutôt que celles-ci devraient d'abord être changées jusqu’à ce que l'économie devienne complétement prédictible (et réfutable, bref, une science...), puis ce que tu proposes...
     

  7. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    54
    Messages
    11 278

    Re : L'économie est-elle une science ?

    oui, c'est certain.
    mais pour celà , il faut aussi en revoir les modèles ( qui ne marchent pas ou plus ).
    les deux mon général !
     

  8. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    30
    Messages
    8 694

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Il me semble que l'économie est un domaine / une discipline qui tire parti des sciences.

    Comme dit, il est très difficile de faire de l'économie une science, étant donné qu'elle fait partie des domaines qui peuvent facilement "basculer" du côté des discussions passionnées (discussions politiques, religieuses, ésotériques, etc.). Il me semble qu'il est toutefois possible d'en faire une science, en distinguant "le bon grain de l'ivraie". Des questions similaires s'étaient posées quant à la psychologie, laquelle a réussi à en devenir une, avec l'aide de nouvelles découvertes.

    Cela me fait penser aussi à l'éthique et à la philosophie. Elles ne sont pas des sciences, mais jouent le rôle de pont entre la science et le quotidien, d'où le risque des sections attribuées de ce forum de dériver vers des discussions non-scientifiques.

    Mais il serait bien de définir l'économie. Car nous n'en avons pas toutes et tous la même représentation.
    Dernière modification par shokin ; 13/08/2013 à 16h02.
    Nous sommes libres. Wir sind frei. We are free. Somos libres. Siamo liberi.
     

  9. Tilleul

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Messages
    1 634

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Vous avez de l'économie expérimentale qui existe, voir par exemple les travaux d'Esther Duflo.
    Nous demeurons partout enchaînés à la technique et privés de liberté, Heidegger
     

  10. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    21 656

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Citation Envoyé par ansset Voir le message
    oui, c'est certain.
    mais pour celà , il faut aussi en revoir les modèles ( qui ne marchent pas ou plus ).
    les deux mon général !
    Tout à fait d'accord !
    J'ai mis cet ordre particulier car la psychologie, qui est une science, ne se prévaut pas de tels résultats et encore moins dans ce contexte, alors qu'elle n'est absolument pas prise en compte et que c'est un modificateur important (le plus important ou même multiplicateur/mélangeur, au moins) et que les modèles ne prennent en compte qu'une infime partie des variables utiles et pertinentes alors qu'elles pourraient être absolument totalement contrôlées par des (les) lois humaines qui l'ont crée (c'est comme dire qu'on est dépassé par les fourmis qu'on a mis dans un bocal alors qu'on peut en faire ce qu'on veut, une à une).
     

  11. Runjulia

    Date d'inscription
    novembre 2011
    Messages
    1 511

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Re-

    tout dans la question d'Ouroburos (qui com'd'hab, pose mais ne participe pas), nous conduit dans une impasse: jadis pas de blême puisque les maths, établissant tout modèle, étaient reines: pas de prix Nobel d'économie, ce qui est...logique!

    A ce jour, l'on fait dire aux modèles ce qu'ils ne disent pas, ils peuvent certes prédirent, mais l'interprétation relève quant à elle d'une incertitude à l'instar de la psychologie moderne basée sur un modèle mathématique, statistique et probabiliste.

    L'on peut améliorer la mesure, le calcul, le modèle -eux scientifiques : cela ne changera rien au facteur humain, même si l'économique veut se pourvoir des meilleures techniques ou modèles, et s'approprier de grands mathématiciens, l'économique sera soumis à des impératifs humains quelqu'ils soient, mais ils ne sont pas scientifiques.

    Le modèle du win-win de Nash, est un modèle mathématique, pas économique.
    Dernière modification par Runjulia ; 12/08/2013 à 23h11.
    Un âne ne bute jamais sur la même pierre. Mais je ne suis pas un âne...
     

  12. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    21 656

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Citation Envoyé par Runjulia Voir le message
    ... nous conduit dans une impasse: ...

    A ce jour, l'on fait dire aux modèles ce qu'ils ne disent pas, ..
    [...]
    ... est un modèle mathématique, pas économique.
    Je ne peux que constater ce constat !
     

  13. Jiav

    Date d'inscription
    juillet 2004
    Localisation
    Québec
    Âge
    38
    Messages
    6 873

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Citation Envoyé par Ouroboros Voir le message
    Je me suis posé cette question au vu du nombre de théories économiques
    existentes qui pullulent à foison...Un peu comme ci il existait
    10 théories concurrentes équivalentes à la théorie de la
    Relativité d'Einstein.
    Pourrais-tu en nommer 3 s'il te plaît?
    Science. It works, bitches. R. Munroe
     

  14. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    21 656

    Re : L'économie est-elle une science ?

    Citation Envoyé par Jiav Voir le message
    Pourrais-tu en nommer 3 s'il te plaît?
    Et moi qui pensais que j'étais cruel...
     

  15. Tannhauser

    Date d'inscription
    juillet 2008
    Localisation
    Grenoble
    Âge
    42
    Messages
    93

    Re : L'économie est-elle une science ?

    bonjour,

    Citation Envoyé par pi-r2 Voir le message
    l'économie est un mécanisme de complexité équivalente à celle de l'histoire ou de la civilisation. C'est un phénomène émergent des activité d'échanges entre humains. Elle prend ses racines dans le réel et la physique (par exemple la conservation de l'énergie s'applique en économie), mais elle est également non réductible à ce niveau de complexité. Cela ne permet pas de réfuter le fait qu'elle puisse un jour être enfin une science, mais comme l'on noté les intervenants, elle ne l'est clairement pas encore. Du moins la manière dont on l'aborde est encore assez loin d'une démarche scientifique.
    Bien sur de fait elle s'applique comme une loi fondamentale, mais je ne pense pas (et je ne suis pas le seul ) que ceci soit pris en compte dans le modèle économique actuellement "en service".
    Alfred Marshall (Londres 26 juillet 1842 - Cambridge 13 juillet 1924), économiste britannique, est l'un des pères fondateurs de l'école néoclassique, qui est l'un des courants de pensée dominant actuellement en économie, et l'un des économistes les plus influents de son temps.
    Et Alfred Marshall ne voit dans l'économie politique que «des lois assez floues qui sont sans rapport avec les lois de la gravitation ou les lois de la conservation de l'énergie en physique »
    Je sais que l'avis d'un fondateur ne veux pas dire que le modèle économique ne respectent pas le premier principe, mais de là à penser qu'encore aujourd'hui certain considèrent qu'il suffit d'imprimer des billets pour obtenir de l'énergie ...
    Personnellement, je considère l'expression "le temps c'est de l'argent" comme une violation (ou plutôt une non prise en compte) du premier principe de la thermodynamique . Ce n'est qu'un proverbe mais je trouve qu'il résume bien les mécanismes de création de dettes (et d'intérêts).


    Je cite ce blog :
    Kenneth Boulding (1966) et surtout Nicholas Georgescu-Roegen (1971) furent les premiers économistes à introduire les lois de la thermodynamique en économie. Pour Nicholas Georgescu Roegen « La thermodynamique et la biologie sont les flambeaux indispensables pour éclairer le processus économique. » Malheureusement, son ouvrage, écrit en 1971, repose entièrement sur la thermodynamique du XIXe siècle. Bien qu’apparemment au courant des travaux de Prigogine et de la relation entre l’information et l’entropie, il ne semble pas en avoir compris le sens ni apprécié la portée.

    De nos jours, quelques économistes comme Robert U. Ayres (1994), ou Reiner Kummel (2011) continuent à proclamer l’importance des concepts de la thermodynamique en économie, mais ils ignorent les travaux de Per Bak sur la criticalité auto-organisée (SOC) et les avancées récentes concernant la loi de production maximale d’entropie (MEP).
    La thermodynamique est souvent la base des propositions de modèles économiques durables (et se voulant scientifiques) (ex texte de R.Passet).
    Dernière modification par Tannhauser ; 13/08/2013 à 10h17.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Double cursus science/economie
    Par Doomi91 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2013, 22h36
  2. L'économie pourrait-elle être une Science?
    Par Galuel dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 92
    Dernier message: 27/03/2009, 19h56
  3. la science est elle pour ou contre l'humanité ? si oui l'a-t'elle perdu
    Par kirikou00236 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 28
    Dernier message: 20/07/2008, 12h33
  4. science des rêves est t elle une science?
    Par helpme09 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/10/2007, 21h20
  5. Corail et mangroves menacés : l'économie les sauvera-t-elle ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/01/2006, 12h24