Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Rechauffement climatique

  1. #1
    kerlouané

    Rechauffement climatique

    Bonjour
    Pour ma part je suis d'accord avec les scientifiques qui constatent le réchauffement climatique
    Je les vois et les entend affirmer preuves à l'appui les faits qui montrent ce rechauffement à savoir la réduction des surfaces de la banquise ,
    les morceaux d'iceberg qui tombent dans la mer etc etc etc

    Par contre la thése des climatosceptiques est celle des cycles de réchauffement et refroidissement des périodes passées
    Cet argument qui semble convaincant pour le public ne me semble pas être suffisamment contesté et fait donc des émules

    Il faudrait donc que nos scientifiques et les médias ensuite fassent donc un peu de pédagogie grand public pour démonter cet argument

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Archi3

    Re : Rechauffement climatique

    a priori les arguments que tu donnes pour croire en la thèse 1 ne contredisent pas la thèse 2 ...
    Le plus dur n'est pas de piger les raisonnements compliqués, mais d'accepter les simples.

  4. #3
    f6bes

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par kerlouané Voir le message
    Bonjour
    Pour ma part je suis d'accord avec les scientifiques qui constatent le réchauffement climatique
    Je les vois et les entend affirmer preuves à l'appui les faits qui montrent ce rechauffement à savoir la réduction des surfaces de la banquise ,
    les morceaux d'iceberg qui tombent dans la mer etc etc etc

    Par contre la thése des climatosceptiques est celle des cycles de réchauffement et refroidissement des périodes passées
    Cet argument qui semble convaincant pour le public ne me semble pas être suffisamment contesté et fait donc des émules

    Il faudrait donc que nos scientifiques et les médias ensuite fassent donc un peu de pédagogie grand public pour démonter cet argument
    Bjr à toi,
    Heu , qu'est ce qui te fais dire que le "public" est partie prenante avec les cllmatoseptiques (... cycles de réchauffement et refroidissement des périodes passées ..)

    Je serais loin d'etre aussi affirmatif !
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  5. #4
    talvera

    Re : Rechauffement climatique

    Comment explique-t-on le fait que la teneur en CO2 explose dans l'atmosphère alors que la température moyenne suit davantage l'augmentation de notre phase interglaciaire - sans prendre les soubresauts de cette phase d'augmentation (e.g. : moyen age) pour les prémisses de l'impact du CO2 anthropique sur la température.

    Par ailleurs, à propos d'un réchauffement climatique d'origine anthropique, je pense que le fait qu’on fasse davantage porter l’effort sur la réduction des émissions plutôt que sur le piégeage est suspect. En effet, les méthodes industrielles de piégeage actuellement au point devraient nous permettre d’éliminer rapidement les gaz à effet de serre atmosphériques excédentaires d’origine anthropique qui menacent théoriquement de produire un réchauffement catastrophique de la terre. On connaît aujourd’hui des méthodes de piégeage pré et post-combustion qui permettraient de continuer à utiliser les combustibles fossiles comme source d’énergie sans continuer à augmenter la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère - en attendant que de vraies nouvelles sources d’énergie soient développées - comme par exemple la fusion nucléaire :
    https://www.youtube.com/watch?v=-UC8eSbQiWUhttp://
    https://objectifaquitaine.latribune....fs-749781.html

  6. #5
    bernarddo

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par kerlouané Voir le message

    Par contre la thése des climatosceptiques est celle des cycles de réchauffement et refroidissement des périodes passées
    Cet argument qui semble convaincant pour le public ne me semble pas être suffisamment contesté et fait donc des émules

    Il faudrait donc que nos scientifiques et les médias ensuite fassent donc un peu de pédagogie grand public pour démonter cet argument
    Il faudrait un peu de méthode pour aborder ce sujet, et je citerai quelques raisons (parmi beaucoup d'autres) qui permettent à un observateur impartial et ouvert aux travaux scientifiques de donner du crédit à ce scepticisme, la pédagogie ne s'appliquant qu'à ce qui est formellemenrt établi, le reste est du domaine de la méthode scientifique:

    1 Les climatosceptiques ne contestent pas le réchauffement observé lors des 50 dernières années, ils contestent simplement qu'il soit considéré comme essentiellement anthropique et lié à la hausse du CO2.

    2 Ils peuvent légitimement s'interroger sur les "preuves" qui vous ont convaincu:

    - les "preuves" "géophysiques du type recul des glaciers etc... ont déjà eu lieu dans le passé (voir le (groen "green" land) au moyen-âge, et sont des phénomènes réversibles qui peuvent se retourner. Ce sont aussi des phénomènes locaux, et des contrexemples sont aussi observés par des organes scientifiques.

    - la "preuve" du réchauffement global

    - certaines preuves historiques je pense au carottage de Vostok, se sont retournées contre les tenants du rôle du co2, lorsqu'on a constaté que la corrélation (excellente) entre le taux de co2 et la température faisait apparaître que c'est la hausse de température qui précédait celle du taux de Co2. (c'est curieux comme cette "preuve" a disparu du discours actuel. On pourrait aussi parler des anneaux de croissance des arbres..., etc

    - la "preuve" liée au réchauffement global (au niveau des données brutes: ie Hadley center HadCRUTxx) montre que celui-ci est relativement faible et montre un "plateau" depuis quelques années qui ne colle pas vraiment avec l'évolution actuelle du taux de co2. En particulier, il est déjà sortie de la plupart des simulations d'évolution de la température pour l'avenir.

    3 Ils (les climatosceptiques) peuvent s'interroger sur le fait:

    - que l'ensemble des médias affirme qu'ils n'existent pas en tant que scientifiques dignes de participer à participer à cette étude .
    - que le monopole de fait des études relayées par la presse (à travers une synthèse politique) émane d'un organisme créé adhoc (et financé) pour démontrer le réchauffement anthropique, ce qui n'offre pas les garanties éthiques.
    - que les personnalités publiques qui émettent des doutes sur l'aspect anthropique sont systématiquement tournées en ridicule.
    - que le catastophisme échevelé fait autour du co2 ne correspond pas à l'impact (réel celui-ci, et observé :revue Nature (Climate Change) du 25 Avril 2016) de sa progression qui accélère le verdissement de la planète, facteur de fertilisation, ce qui est une bonne nouvelle.
    - que beaucoup, parmi ces membres du GIEC, et parmi les plus éminents, qui se sont écartés de la doxa, comme Bengtsson, Lindzen, Christy, Spencer, Curry, Vahrenholt, sont maintenant considérés comme traîtres à la "cause" réchauffiste;

    4 Les thèses scientifiques des climatosceptiques tournent beaucoup autour du rôle joué par le soleil, mais il y a d'autres études comme celle de Miskolski qui prévoit une saturation d l'effet de serre (en recourant au théorème du viriel).

    A voir sur ce site, hélas inactif de puis plusieurs années:

    http://www.pensee-unique.fr/theses.html

    Il y manque donc l'étude de Zharkova de 2014 que Futura avait relayé

    https://www.futura-sciences.com/plan...re-2030-59011/

  7. #6
    talvera

    Re : Rechauffement climatique

    Je ne suis pas un climato sceptique, mais je suis très sceptique quant à l'honnêteté des politiques qui prétendent nous diriger dans le domaine de l'environnement.

    Comment explique-t-on le fait que la teneur en CO2 explose dans l'atmosphère alors que la température moyenne terrestre suit davantage l'augmentation lente et erratique de la température au cours de notre phase interglaciaire ? Des réponses claires devraient être données à ce sujet pour justifier les prévisions sur lesquelles s'appuient les politiques pour imposer leurs décisions.
    Comment se fait-il qu’on fasse davantage porter l’effort sur la réduction des émissions plutôt que sur le piégeage du CO2 actuel qui sinon stagnera irréversiblement dans l'atmosphère au risque de déréguler notre climat dans un futur plus ou moins proche ?
    Dernière modification par Cendres ; 06/02/2018 à 17h25.

  8. #7
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Bonjour,

    Merci de donner la source de ton graphique, sinon la pièce jointe sera invalidée. Évite par ailleurs que le discussion ne tourne au politique, ce qui n'est pas accepté sur le forum.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  9. #8
    talvera

    Re : Rechauffement climatique

    Merci de me dire comment je peux modifier mon message - celui qui comporte une image
    Dernière modification par talvera ; 06/02/2018 à 17h33.

  10. #9
    JPL

    Re : Rechauffement climatique

    Tu ne peux pas. Poste la référence dans un nouveau message.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #10
    talvera

    Re : Rechauffement climatique

    L'image que je donne provient de Lorius. Comme tout le monde le sait ces données sont aujourd'hui classiques. Elles ont été confirmées plusieurs fois :
    Historique récent de la température de la planète
    https://www.les-crises.fr/climat-8-a...rechauffement/
    […] la concentration actuelle très inquiétante du CO2, qui dépasse, comme nous l’avons vu ici, tous les records. Le délai de réponse de la planète, non instantané, explique que les températures n’aient pas encore augmenté en proportion.
    L’Histoire climatique nous fait donc craindre un énorme emballement du réchauffement climatique, qui pourrait dépasser de loin tout ce qui a été vécu dans le dernier million d’années…
    Alors se pose la question de savoir pourquoi on fait davantage porter l’effort sur la réduction des émissions plutôt que sur le piégeage du CO2 ?

    Les choix des scientifiques sont essentiellement politique.

  12. #11
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par talvera Voir le message

    Alors se pose la question de savoir pourquoi on fait davantage porter l’effort sur la réduction des émissions plutôt que sur le piégeage du CO2 ?
    Cela mérite un sujet en soi, différent du réchauffement climatique.

    Citation Envoyé par talvera Voir le message
    Les choix des scientifiques sont essentiellement politique.
    C'est plutôt l'usage que font les politiques des conclusions des travaux des chercheurs, dans divers domaines qui serait à examiner. Mais ça, c'est encore un autre sujet, essentiellement politique, donc hors thématique du forum.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  13. #12
    talvera

    Re : Rechauffement climatique

    Vous ne répondez pas à ma première question qui porte sur le réchauffement climatique. Vous ne me répondez que sur la question des remèdes. Cette deuxième question porte sur l'expérimentation en vrai grandeur, alors que l'expérience est l'un des fondements essentiels de la connaissance. Les prévisions faites par les climatologues procède davantage de la raison pure.

  14. #13
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par talvera Voir le message
    Vous ne répondez pas à ma première question qui porte sur le réchauffement climatique.
    Le réchauffement climatique actuel se fait à l'échelle de quelques décennies, pour l'instant. Cela n'est pas comparable aux grandes échelles d'un interglaciaire; c'est confondre une tendance et un détail; les mécanismes en jeu ne sont pas les mêmes.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  15. #14
    talvera

    Re : Rechauffement climatique

    Je suis suffisamment qualifié en la matière -comme la plupart d'entre nous ici - pour savoir que ce ne sont pas les mêmes mécanismes. Les effets de l'accumulation de CO2 dans l'atmosphère sont pour l'essentiel potentiels et pour peu qu'on en constate effectivement, sans céder à l'opinion, on pourrait, si l'on s'en donnait les moyens, pomper du CO2 et le capter à la source en suffisamment grandes proportions pour démontrer expérimentalement que c'est bien ce CO2 atmosphérique accumulé qui est responsable de ce qu'on pense lui attribuer - sans parler du bénéfice qu'il y aurait à se prémunir des effets catastrophiques attendues. C'est ainsi qu'en cette matière, comme qu'en bien d'autres, qui relèvent de la marche de la science, les décisions politiques sont inclues dans ce feedback nécessaire entre la spéculation et l'expérience - qu'il s'agisse du climat mais aussi, par exemple, de l'exploration spatiale, de la fusion nucléaire, de la neutralisation des déchets radioactifs, de la lutte contre les maladies, la maltraitance des animaux et tout simplement contre l'ignorance et la bêtise ambiante...

  16. #15
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Donc, comme je l'ai déjà dit, étudier les possibilités de piégeage du CO2 constitue un sujet différent de ce fil, qui parle du réchauffement actuel et de ses mécanismes (voire conséquences potentielles). Il faudrait pour cela ouvrir un autre sujet, et/ou rechercher s'il y en a pas déjà sur ce forum.

    Voir par exemple: https://www.futura-sciences.com/plan...iege-co2-7037/

    On peut aussi lire:

    http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1334.htm

    https://www.ipcc.ch/pdf/special-repo..._spm_ts_fr.pdf

    https://en.wikipedia.org/wiki/Carbon_sequestration

    A partir de là, il te faut ouvrir une autre discussion, spécifique au piégeage du CO2.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  17. #16
    yves25

    Re : Rechauffement climatique

    Ça ressemble beaucoup à du complotisme.
    Peux tu nous apporter des éléments dargumentation plus solides que ça. Par exemple des articles scientifiques sui démontrent que le captage du CO2 à grande échelle est réalisable aussi aisément que tu l'affirmes.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  18. #17
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Tu as aussi cette discussion, mais qui a déjà presque 10 ans.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  19. #18
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Ça ressemble beaucoup à du complotisme.
    On en retrouve aussi au message 5, mais sous une forme plus usuelle et éculée.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  20. #19
    yves25

    Re : Rechauffement climatique

    Avant de discuter de la faisabilité u captage du CO2, on peut quand même remarquer que ce qui fait l'intérêt de cette question, c'est précisément que le CO2 est nocif au moins pour qq chose ..sinon on se demande bien pourquoi on s'embêterait à le capter.
    Capter le CO2, c'est une bonne idée évidemment puisque ça consiste à s'attaquer à ce qui cause le réchauffement ...mais qu'est ce qu'on peut faire en pratique
    Ce papier fait fort bien le point sur les possibilités et les difficultés de la technique qui n'en est encore qu'aux balbutiements. Ca serait fort bien si on pouvait l'appliquer à grande échelle mais on voit déjà que ce n'est pas vraiment pour tout à l'heure mais plutôt pour après demain.
    EN outre et c'est loin d'être négligeable, il ne s'agit pas vraiment de diminuer la concentration en CO2 dans l'atmosphère mais à le capter à la source des émissions ce qui veut dire que tout le secteur du transport est hors course.
    Il y a plusieurs discussions ouvertes à propos de la geoingenierie dont celle notée par Cendres
    Dernière modification par yves25 ; 07/02/2018 à 11h20.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  21. #20
    bernarddo

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par Cendres Voir le message
    On en retrouve aussi au message 5, mais sous une forme plus usuelle et éculée.
    Pourrait-on me dire exactement, dans ce post, ce qui ressortit du complotisme (et non du doute, qu'il soit scientifique ou simplement citoyen quand on aborde les sujets de l'objectif et du mode de fonctionnement du GIEC, doute que je revendique) ?

    Et pourquoi serait-il "éculé" ?

  22. #21
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par bernarddo Voir le message
    Pourrait-on me dire exactement, dans ce post, ce qui ressortit du complotisme (et non du doute, qu'il soit scientifique ou simplement citoyen quand on aborde les sujets de l'objectif et du mode de fonctionnement du GIEC, doute que je revendique) ?
    L'ensemble du point 3.

    Citation Envoyé par bernarddo Voir le message
    Et pourquoi serait-il "éculé" ?
    Parce que tu ne nous fais qu'un catalogue des vieilles chimères sceptiques qui circulent inchangées depuis des années en copiés-collés à travers les sites, et qui ont toutes été invalidées, y compris ici. En être encore à l'histoire de cette pauvre Zharkova qui en est restée toute surprise à l'époque de ce que les sceptiques faisaient dire de son étude, en être resté à une "pause", en être resté à cette interprétation incomplète et donc incorrecte de Vostok, etc...en 2014 c'était déjà limite, en 2018, c'est affligeant d'absence de suivi et d'informations. Si encore il y avait quelque chose de neuf, mais même pas...on pouvait croire naïvement que les choses avaient un poil évolué, mais manifestement certains sont restés à l'arrière de l'Histoire.
    Dernière modification par Cendres ; 07/02/2018 à 13h10.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  23. #22
    Cendres

    Re : Rechauffement climatique

    Bien entendu, il est hors de question sur ce fil de répondre point par point à chacun des pseudo-arguments issus du manuel du climato-sceptique dans cette discussion, chacun méritant une discussion à lui seul. Il existe déjà des discussions sur ces sujets sur le forum, et des réfutations scientifiques facilement disponibles.

    Tout message accusatoire et complotiste sera viré, de même que toute tentative de relancer ces vieux machins sceptiques contredisant tant les observations que la physique. Il est toujours possible d'ouvrir un sujet spécifique pour chaque point, sauf si une ou plusieurs discussions ont déjà été faites dessus.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  24. #23
    arbanais83

    Re : Rechauffement climatique

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    EN outre et c'est loin d'être négligeable, il ne s'agit pas vraiment de diminuer la concentration en CO2 dans l'atmosphère mais à le capter à la source des émissions ce qui veut dire que tout le secteur du transport est hors course.
    Je dirais tout le secteur du transport actuel.
    Car avec les véhicules electriques même si l'électricité était produite avec une énergie sale, celle-ci pourrait être captée sur son lieu de production.

  25. #24
    yves25

    Re : Rechauffement climatique

    D'accord pour la correction. Merci.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

Discussions similaires

  1. TPE: Réchauffement climatique
    Par SweetWhity dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 16
    Dernier message: 08/02/2010, 18h14
  2. le réchauffement climatique
    Par thibault57970 dans le forum L'ozone et le climat
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/10/2007, 20h28
  3. réchauffement climatique
    Par marc.suisse dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/02/2007, 11h15
  4. Réchauffement climatique
    Par genny:) dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/09/2005, 08h40