Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 55

Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

  1. mtheory

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Clermont Ferrand
    Âge
    48
    Messages
    11 814

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Je dis ça je dis rien.....http://www.pseudo-sciences-13.org/demaincredule.html

    -----

    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman
     


    • Publicité



  2. lou_ibmix_xi

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    Toulon
    Âge
    39
    Messages
    2 395

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    ARTE a encore frappé!
    certains adhèrent au principe du tiers exclu, d'autres pas, moi c'est aucun des deux.
     

  3. mtheory

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Clermont Ferrand
    Âge
    48
    Messages
    11 814

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par lou_ibmix_xi Voir le message
    ARTE a encore frappé!
    eh ouais, comme d'hab...un jour faudrait qu'il ait un bon procès dans leur gueule pour mensonge et désinformation systématique....
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman
     

  4. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 523

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Deux messages plus haut, vous affirmiez une "augmentation de l'autisme de 600%".
    C'est bien vous avez fait du chemin en 2 messages .


    Euh, bah tout le monde n'a pas besoin de produits enrichis en iode.
    L'excès d'iode est aussi mauvais que la déficience en iode.
    Du coup on fait au mieux pour couvrir les besoins de ceux en déficience sans intoxiquer ceux dont les apports sont déjà suffisants, c'est pas simple.
    Pas d'accord, car d'après certains liens, les besoins en iode serait d'environ 150 microgrammes par jour pour un adulte et environ 200 ug/j pour une femme enceinte ou allaitante pour donner toutes les chances à leur enfant.
    Mieux vaut aussi éviter le tabac, dont on sait qu'il a une action antithyroïdienne et veiller à compenser certains régimes dans la mesure où ils réduisent les sources d'iode.
    Suivant ce lien, 6 grs de sel iodé (5 ml) contiendrait 380 ug d'iode, donc trop.
    https://www.passeportsante.net/fr/Nu...-hypothyroidie
    D'autres liens pour ceux que ça intéresse :
    https://www.google.be/search?q=conso...PImg8wfCu4noDg
    Merci pour d'autres avis de la par des lecteurs ?
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  5. mtheory

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Clermont Ferrand
    Âge
    48
    Messages
    11 814

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    eh ouais, comme d'hab...un jour faudrait qu'il ait un bon procès dans leur gueule pour mensonge et désinformation systématique....
    http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2907
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman
     


    • Publicité



  6. BioBen

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    5 367

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Pas d'accord, car d'après certains liens, les besoins en iode serait d'environ 150 microgrammes par jour pour un adulte et environ 200 ug/j pour une femme enceinte ou allaitante pour donner toutes les chances à leur enfant.
    Mieux vaut aussi éviter le tabac, dont on sait qu'il a une action antithyroïdienne et veiller à compenser certains régimes dans la mesure où ils réduisent les sources d'iode.
    Suivant ce lien, 6 grs de sel iodé (5 ml) contiendrait 380 ug d'iode, donc trop.
    Euh... le sel de table n'est pas le seul apport en iode pour beaucoup de gens... ! Tout le monde n'est pas carencé.
    Et oui, il faut éviter le tabac, pour à peu près toutes raisons possibles.
     

  7. Dattier

    Date d'inscription
    août 2017
    Localisation
    EnigmeLand
    Messages
    293

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par mtheory Voir le message
    Citation de l'article :
    La violoniste n'est autre que Barbara Demeneix, la seconde lanceuse d'alerte, caution scientifique du fait de ses compétences (véritables) dans le domaine des hormones thyroïdiennes (directrice adjointe d'un laboratoire qui dépend en partie du CNRS et unique conseillère scientifique du documentaire). Sauf que derrière le Docteur Demeneix, se cache Miss Barbara, militante et entrepreneuse, cofondatrice et administratrice de la société Watchfrog, dont on voit les beaux têtards fluorescents, spécialisée dans la détection de polluants dans l'eau, en particulier les perturbateurs endocriniens...

    L'attaque de fond de cette article est sur le conflit d'intêret de Barbara, et bien de la même façon, j'aimerais savoir si notre ami Christophe (auteur de l'article) n'a pas de conflit d'intêret qui pourrait le motiver à écrire cet article.

    Merci.
    Plus c'est facile à comprendre, plus c'est dur à trouver
     

  8. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 523

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Euh... le sel de table n'est pas le seul apport en iode pour beaucoup de gens... ! Tout le monde n'est pas carencé.
    Et oui, il faut éviter le tabac, pour à peu près toutes raisons possibles.
    Effectivement mais en faible dose, à moins que d'en manger beaucoup comme le fromage cottage (250 mL - 65 μg) et le yaourt nature (175 ml - 58 μg ) pour le 1/3 du besoin journalier.
    Ce lien donne les doses min et max d'iode :
    https://www.passeportsante.net/fr/Nu....aspx?doc=iode
    ANR (Apport Nutritionnelle Recommandé) et maximum AMT : (Apport Maximal Tolérable) en fonction de l'âge.
    Pour une femme enceinte ou allaitante la dose normale recommandée étant de 220 à 290 µg/jour et le AMT maximum tolérable de 1100 µg/jour.
    Il n'est pas certain que l'alimentation soit suffisante pour ce cas particulier.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  9. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 652

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Merci pour d'autres avis de la par des lecteurs ?
    Mon avis est qu'il faut cesser de faire une fixation sur les apports alimentaires!! Y compris chez les femmes enceintes. Dans l'ensemble les enfants naissent en bien meilleure santé maintenant parce que les grossesses sont mieux surveillées, mais si on continue à stresser tout le monde avec ces conneries, ça pourrait changer en effet!
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  10. Deedee81

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Courcelles - Belgique
    Âge
    55
    Messages
    28 946

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Salut,

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    L'attaque de fond de cette article est sur le conflit d'intêret de Barbara, et bien de la même façon, j'aimerais savoir si notre ami Christophe (auteur de l'article) n'a pas de conflit d'intêret qui pourrait le motiver à écrire cet article.
    Son job c'est chercheur au CNRS, donc a priori il n'y a pas de conflit d'intérêt.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)
     

  11. BioBen

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    5 367

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Pour une femme enceinte ou allaitante la dose normale recommandée étant de 220 à 290 µg/jour et le AMT maximum tolérable de 1100 µg/jour.
    Il n'est pas certain que l'alimentation soit suffisante pour ce cas particulier.
    Sauf que vous seriez étonné de la capacité du corps des femmes à s'adapter à une grossesse (sur tous les plans).
    Par exemple en boostant, parfois très significativement) l'assimilation des nutriments dont elle a besoin (eh oui, c'est bien fichu !).
     

  12.  

  13. mtheory

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Clermont Ferrand
    Âge
    48
    Messages
    11 814

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Salut,



    Son job c'est chercheur au CNRS, donc a priori il n'y a pas de conflit d'intérêt.
    hum..hum https://lejournal.cnrs.fr/diaporamas...e-la-pollution

    perso j'y crois pas mais il est de faite que...http://bfmbusiness.bfmtv.com/entrepr...au-858194.html


    oups, désolé, je viens de comprendre de qui ça parlait vraiment
    Dernière modification par mtheory ; 15/12/2017 à 16h20.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman
     

  14. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    68 438

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par Dattier Voir le message
    L'attaque de fond de cette article est sur le conflit d'intêret de Barbara, et bien de la même façon, j'aimerais savoir si notre ami Christophe (auteur de l'article) n'a pas de conflit d'intêret qui pourrait le motiver à écrire cet article.
    je répète ici ce que je t’avais dit en privé après avoir supprimé ton premier message , mais tu n’en a pas tenu compte. Je vais même être plus précis : comme tu n’apportes aucune preuve ni même un élément plausible de suspicion ce n’est rien d’autre qu’une insinuation venimeuse.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     

  15. Dattier

    Date d'inscription
    août 2017
    Localisation
    EnigmeLand
    Messages
    293

    Re : Effets des perturbateurs endocriniens sur la santé mentale ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    comme tu n’apportes aucune preuve ni même un élément plausible de suspicion ce n’est rien d’autre qu’une insinuation venimeuse.
    Je pose une question, car je n'ai pas réussit à trouver des élements de réponse sur le net.
    Christophe attaque Barbara sur son conflit d'intêret, je ne fais qu'une demande d'information, en but de vérifier qu'à ce niveau là (conflit d'intêret), Christophe est irréprochable, je ne vois pas ce qu'il y a de mal.
    Plus c'est facile à comprendre, plus c'est dur à trouver
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Perturbateurs endocriniens ou médiatiques ?
    Par Mickey-l.ange dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/10/2016, 18h46
  2. Actualité - Des perturbateurs endocriniens dans 40 % des cosmétiques
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/09/2013, 22h33
  3. Actu - Les antalgiques seraient des perturbateurs endocriniens
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/06/2013, 15h18
  4. Question sur les hormones et les perturbateurs endocriniens
    Par Celoche dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2012, 09h13
  5. perturbateurs endocriniens
    Par otwaflantorirt dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2011, 22h22