Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 12 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 171

Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

  1. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    657

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    On peut trouver des informations contradictoires sur le sujet. Par exemple, en France, on va nous recommander de manger des produits issus des animaux et fortement déconseiller d'adopter un régime végétalien.
    Qu'est-ce qui vous fait peur dans le végétalisme ? Et je n'ai pas vu cette recommandation en France.

    Si vous savez exactement ce que vous faites, je ne vois pas spécialement ce que vous risquez, surtout si vous savez repérer les marqueurs biologiques pertinents. Impérativement, faites un bilan sanguin complet avant de vous lancer dedans. Il vous faudra un point de comparaison de l'avant et de l'après. Et renseignez-vous bien sur les examens à faire. Parfois les médecins vous font faire des bilans génériques qui n'ont qu'une pertinence limitée par la suite. N'hésitez pas à demander à votre médecin les paramètres biologiques que vous voulez mesurer.

    Personnellement, je ne pense pas que ce soit le régime idéal, car il nécessite une supplémentation. Même si je pense que l'alimentation idéale contient principalement des végétaux et moins de produits animaux. De toute façon, peu de gens possèdent une alimentation vraiment adéquate, même en ce qui concerne les omnivores.

    En tout cas, mes lectures me disent que le végétalisme bien conduit ne pose pas de problèmes particuliers si l'on se supplémente impérativement en vitamine B12. Vous pouvez également toujours prendre des compléments alimentaires. Mais, normalement, la seule chose qu'on ne trouve pas dans un régime végétalien, c'est la vitamine B12.

    -----

     


    • Publicité



  2. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 409

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Mais il semblerait qu'il y ait un consensus scientifique sur la question, à savoir qu'un régime végétalien bien mené (accompagné de B12) soit fiable sur le long terme.
    Le terme important, c'est: bien mené.

    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Je ne pense pas non plus qu'il faille connaître très bien ou faire des études en nutrition pour se lancer au végétalisme, mais quelques bases suffiraient.

    Par exemple manger régulièrement la nourriture suivante devrait déjà être pas mal : des ... ...) , +... ( différentes ...) + ( et autres ...) + etc...)+ ...et autres + etc + ... + ...+ ... (+ éventuellement ...)... pas besoin forcément de...
    A savoir qu'il faudrait préciser combien, exactement et en quelles proportions, précisément, pour quelles activités, spécifiquement et ensuite, une fois ces quantités précisées, savoir pourquoi et en quoi les apports seront équilibrés.


    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Mais surtout, cela ne servirait à rien à mes yeux de venir témoigner uniquement quelques mois après. 10 ans de véganisme je suis déja convaincu que c'est possible (même quelque années sans B12 est possible bien que très déconseillé car on viderait nos réserves de B12).
    Juste pour préciser qu'en quelques mois, les taux circulants sont très faibles (qui ne sont que des taux circulants) et les divers problèmes ne tardent pas à apparaitre. En dix ans, ils ont de bonnes chances d'être constitués.


    D'un point de vue pratique, le risque peut être pris pour quelques jours, puis rééquilibré en prenant en compte que l'humain est un animal omnivore avec une physiologie d'omnivore, puis repris, puis rééquilibré et ainsi de suite jusqu'à trouver un équilibre entre les façons de manger et les façons de les considérer...



    Je connais des gens qui mangent "vegan" à tous les milieux de repas
    Dernière modification par myoper ; 03/01/2018 à 08h36.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.
     

  3. BioBen

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    5 367

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Toutes choses égales par ailleurs, le régime végétalien est forcément sub-optimal par rapport au régime omnivore puisque c'est un sous-ensemble de celui-ci.

    En général, ceux qui se tournent vers ce genre de régime font très attention à leurs apports nutritionnels et au suivi de carences potentielles, donc dans les pays développés, avec un bon accès à des aliments complets, à l'information alimentaire, avec un suivi médical et une supplémentation adéquate, une régime végétalien peut, semble-t-il, être suivi sans souci majeur pour une personne initialement en bonne santé. Personnellement je ne le recommanderais pas, mais dans ces conditions le risque est limité.

    Il est à déconseiller dans plusieurs cas (enfants, femmes enceintes, personnes âgées).

    Pour préciser les âneries qui ont pu être dites précédemment, le problème du régime végétalien ne vient pas que de la vitamine B12, mais également de la moindre biodisponibilité de nombreux nutriments présents dans les végétaux (en dehors des fruits, les végétaux sont également composés d'antinutriments : lectines , saponines, phytates, oxalates, acide ascorbique oxydase, etc... qui limitent l'absorption des nutriments... eh oui, les végétaux aussi font tout pour ne pas être mangés !). Par ailleurs, notre métabolisme n'est pas toujours adapté à la consommation de certains nutriments d'origine végétale. Consommer 10mg de fer végétal (non héminique), c'est très différent de consommer 10mg de fer animal (héminique).

    Citation Envoyé par shisha
    Derrière ces questions, il y a bien sûr un enjeu éthique. Si on peut se passer de tuer des milliards d'animaux tous les ans, çà pourrait être sympas pour eux
    Si l'on était 100% vegan, ces milliards d'animaux ne seraient pas tués car ils ne vivraient pas.

    Il y a donc probablement un juste milieu à trouver entre véganisme et alimentation "à l'occidentale".

    Par exemple en consommant des produits avec certains labels de qualité axés sur vos préoccupations (bien-être animal par exemple), vous incitez l'appareil de production à améliorer les conditions de vie animale de manière bien plus efficace qu'en devenant végétalien (en étant végétalien, vous augmentez de facto la part des consommateurs de viande de mauvaise qualité, donc, paradoxalement, vous participez à une baisse des conditions de vie animale).

    A vous de voir ce qui convient le plus à votre éthique.
    Dernière modification par BioBen ; 03/01/2018 à 11h55.
     

  4. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 417

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Il est à déconseiller dans plusieurs cas (enfants, femmes enceintes, personnes âgées).
    Cas d'une collègue de travail.
    Autrement tu peux te retrouver avec un ado dont les os cassent juste sur un faux mouvement comme récupérer un objet bloqué sous un meuble.
    La radiographie montant ensuite que l'os était "creux à l'endroit de la fracture" Alors lien avec son régime imposé par parents végans ?
     

  5. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 417

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Par exemple en consommant des produits avec certains labels de qualité axés sur vos préoccupations (bien-être animal par exemple), vous incitez l'appareil de production à améliorer les conditions de vie animale de manière bien plus efficace qu'en devenant végétalien (en étant végétalien, vous augmentez de facto la part des consommateurs de viande de mauvaise qualité, donc, paradoxalement, vous participez à une baisse des conditions de vie animale).
    La consommation de la viande de vache est interdite en Inde par la religion majoritaire du pays, il suffit de voir à quoi ressemble la vie de ces vaches maigrelettes.
    Allez trouver des porcs dans les pays musulmans, ils ne sont ni mangés ni maltraités ils n'existent pas à part dans le zone à majorité copte.
     


    • Publicité



  6. shisha

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    177

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Je viens de perdre tout ce que j'ai écris

    Merci pour vos réponses

    A Topix
    Qu'est-ce qui vous fait peur dans le végétalisme ?
    Le manque de recul. Mais cela est subjectif pour les végans, il y en a suffisamment.
    Faire l'analyse avant et après, est pertinent.

    Personnellement, je ne pense pas que ce soit le régime idéal, car il nécessite une supplémentation
    Tout dépend la perception que l'on a de la supplémentation.
    La supplémentation peut-être perçu comme de la nourriture. Après tout ce n'est que le résultat d'une culture bactérienne. Certes il y a beaucoup de moyen technique qui ont été utilisé mais de nos jours concernant les plantes et le bétails, ce n'est pas tellement différent. Il est loin le temps où l'on allais chasser et cueillir à la main. Surtout que de nos jours, les animaux sont supplémentés en B12 et plein d'autres minéraux/vitamines et sont bourrés de d'antibios.
    De plus dans un régime idéal, la composante conscience ou éthique peut rentrer en jeux.

    A myoper :
    A savoir qu'il faudrait préciser combien, exactement et en quelles proportions, précisément, pour quelles activités, spécifiquement et ensuite, une fois ces quantités précisées, savoir pourquoi et en quoi les apports seront équilibrés.
    Pour les proportions de manière général, ok.
    Après pour le reste je ne vois pas en quoi cela serait d'avantage utile à un végétalien qu'à un omni. Mais je suis d'accord que d'avantage de connaissances ne font pas de mal ! Par exemple si on sait qu'on fait du sport, manger d'avantage de féculent 6h/12h avant.

    A BioBen
    Toutes choses égales par ailleurs, le régime végétalien est forcément sub-optimal par rapport au régime omnivore puisque c'est un sous-ensemble de celui-ci.
    Pas forcément, par exemple, si la matière grasse animale est moins bonne que la matière grasse végétale alors cela serait faux. Par exemple entre avoir le choix de manger 100g de graisse animale + 100g de graisse végétale et 200g de graisse végétale, la seconde proposition serait peut-être la meilleur.
    Et donc un régime comportant des végétaux + animaux ne serait donc pas forcément meilleur qu'un régiment composé uniquement de végétaux (+bactérie), cela reste à démontrer.

    être suivi sans souci majeur pour une personne initialement en bonne santé
    C'est faux. Des personnes atteintes de cancer peuvent se faire suggérer par leurs médecins aux état unis d'adopter un régime végétalien (cela été le cas par exemple de BillClinton).

    Il est à déconseiller dans plusieurs cas (enfants, femmes enceintes, personnes âgées).
    Ce n'est pas vrai pour les 70000 nutritionnistes qui composent l'acadamy des nutritionnistes et diététiques aux USA.
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27886704
    It is the position of the Academy of Nutrition and Dietetics that appropriately planned vegetarian, including vegan, diets are healthful, nutritionally adequate, and may provide health benefits for the prevention and treatment of certain diseases. These diets are appropriate for all stages of the life cycle, including pregnancy, lactation, infancy, childhood, adolescence, older adulthood, and for athletes.
    eh oui, les végétaux aussi font tout pour ne pas être mangés !
    Je suis d'accord avec toi
    En plus de ce que tu as dis, certain mélange ne serait pas bon. Par exemple la cafeine et la théine réduiraient l'aborsption du fer. De même manger de la B12 analogue via les algues, réduiraient la "vrai" B12 contenue dans la viande ou les cachés.

    Consommer 10mg de fer végétal (non héminique), c'est très différent de consommer 10mg de fer animal (héminique).
    C'est différent mais en aucun cela est un problème. Les chiffres montrent qu'il n'y a pas plus de carences chez les "omnis" que ches les végétaliens.
    Si il est plus difficile d'absorber le fer non héminique, on peut en trouver en plus grande quantité dans les végétaux/légumineuses. (sans oublier que la vit C aide à l'absorption). Et que le fer héminique issu des animaux en fonction de la quantité peut avoir d'autre désavantage comme celui de provoquer certaines maladies.

    Si l'on était 100% vegan, ces milliards d'animaux ne seraient pas tués car ils ne vivraient pas.
    Si l'on était 100% vegan, je pense qu'on prendrait d'avantage d'initiative pour laisser d'avantage de place aux animaux.

    Il y a donc probablement un juste milieu à trouver entre véganisme et alimentation "à l'occidentale"
    Je me dis que si ce n'est pas nécessaire de tuer des milliards d'animaux par an (rien qu'en France) alors la solution la plus respectueuse serait de ne plus les tuer. Dans un contexte où l'on aurait besoin de les tuer pour survivre ou être en bonne santé, là pour le coup j'opterai pour un juste milieu comme tu le proposes.

    Mais à mes yeux, qu'un cochon se fasse masser ou non juste avant de mourir (quand bien même cela serait dans son sommeil) ne resterait pas éthique à mes yeux (dans un contexte où ce n'est pas nécessaire).

    Ne dit on pas, la liberté des uns commence là où s'arrête celle des autres ?
    Le problème actuel à mes yeux, c'est que les animaux sont d'avantages considérés comme des objets/ressources que comme des "autres".

    vous incitez l'appareil de production à améliorer les conditions de vie animale de manière bien plus efficace qu'en devenant végétalien (en étant végétalien, vous augmentez de facto la part des consommateurs de viande de mauvaise qualité, donc, paradoxalement, vous participez à une baisse des conditions de vie animale).
    Le welfarisme est positif, il va en faveur du respect de l'animal.
    L'abolitionnisme c'est l'aboutissement en quelque sorte du welfarisme.
    Tout est lié, si il n'y avait pas eu des intellectuels par le passé, des militants, des vegans, des associations qui dénoncent ou protègent, la masse actuelle ne serait peut-être pas autant sensibilisé qu'elle ne l'est aujourdh'ui à la cause animale.
    Chaque pas est bon en faveur du respect de l'animal me semble bon à prendre. En augmentant les règles pour garantir + de bien-être cela occasionne + de coût de production et donc cela devient plus cher et donc les gens achèteront moins.
    Là j'ai lu quelque pas que des avocats se réunissaient en France pour rédiger quelque chose en faveur des animaux.
    Lors des dernières législatives, des parties politiques en faveur de la protection animale ont été créé. Bref tout change !
     

  7. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    657

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par BioBen Voir le message
    Pour préciser les âneries qui ont pu être dites précédemment, le problème du régime végétalien ne vient pas que de la vitamine B12, mais également de la moindre biodisponibilité de nombreux nutriments présents dans les végétaux (en dehors des fruits, les végétaux sont également composés d'antinutriments : lectines , saponines, phytates, oxalates, acide ascorbique oxydase, etc... qui limitent l'absorption des nutriments... eh oui, les végétaux aussi font tout pour ne pas être mangés !). Par ailleurs, notre métabolisme n'est pas toujours adapté à la consommation de certains nutriments d'origine végétale. Consommer 10mg de fer végétal (non héminique), c'est très différent de consommer 10mg de fer animal (héminique).
    C'est bête, parce que les aliments les plus riches en vitamines et minéraux sont justement les végétaux( fruits compris)... que d'autre part, les substances phytochimiques dont vous parlez peuvent avoir un effet antioxydant et bénéfique sur la santé. Quant au fer, on en consomme justement trop et il est suspecté dans l'apparition de nombreuses maladies. Il est également possible d'augmenter l'absorption du fer avec la vitamine C.

    Bref, il y a une quantité de paramètres et vous faites une simplification grossière, comme souvent.

    Pour finir, les fruits possèdent également ce qu'on peut appeler des anti-nutriments...
    Dernière modification par Topix ; 03/01/2018 à 14h33.
     

  8. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    657

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    La consommation de la viande de vache est interdite en Inde par la religion majoritaire du pays, il suffit de voir à quoi ressemble la vie de ces vaches maigrelettes.
    Allez trouver des porcs dans les pays musulmans, ils ne sont ni mangés ni maltraités ils n'existent pas à part dans le zone à majorité copte.
    Parce qu'il faut mieux exister avec des conditions de vie désastreuses que de ne pas exister du tout ? Drôle de façon de penser...
    Dernière modification par Topix ; 03/01/2018 à 14h34.
     

  9. ansset

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    57
    Messages
    24 055

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Si l'on était 100% vegan, je pense qu'on prendrait d'avantage d'initiative pour laisser d'avantage de place aux animaux.
    quels animaux ? tout cela transpire un peu le militantisme.
    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Je me dis que si ce n'est pas nécessaire de tuer des milliards d'animaux par an (rien qu'en France) alors la solution la plus respectueuse serait de ne plus les tuer.
    Comme rappelé plus haut, on aurait pas à les tuer , puisqu'ils ne naitraient même pas.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !
     

  10. shisha

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    177

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Coucou Ansset

    Les vaches et les cochons et les moutons existaient avant que l'humain ne les asservissent pourquoi ne pourraient-ils plus continuer à vivre après également?

    Certes, nous avons beaucoup modifié leurs comportements ainsi que leurs physiques/génétiques. Jusqu'à pour certains ne plus réussir à pouvoir se reproduire de manière autonome. Plein de possibilités existent, la fin de ces especes qui ont été trop modifiés par l'hômme et ducoup n'arrivent plus à survivre, les insérer dans notre société (avec des relations gagnant gagnant) ou les aider à réapprendre à vivre dans la montagne ou les modifier un peu pour récupérer leurs autonomie qu'on leurs avait enlever.

    Dans tous les cas, cela restera mieux à mes yeux que d'entretenir à l'infinie des massacres qui n'ont plus lieux d'être.
     

  11. shisha

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    177

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Je suis désolé pour toutes les fautes et les absence de mot de mon long message. J'ai voulu éditer plusieurs fois mais cela n'a pas été pris en compte. J'espère que j'aurais été globalement compris
     

  12. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 652

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Coucou Ansset

    Les vaches et les cochons et les moutons existaient avant que l'humain ne les asservissent pourquoi ne pourraient-ils plus continuer à vivre après également?
    Ils pourraient mais plus en aussi grand nombre...et il faudrait veiller à limiter strictement leur reproduction ou alors réintroduire suffisamment de prédateurs "naturels".
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  13. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 417

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par Topix Voir le message
    Parce qu'il faut mieux exister avec des conditions de vie désastreuses que de ne pas exister du tout ? Drôle de façon de penser...
    C'est la tienne ?
    Sinon prends la peine de lire ce qui est écrit en entier et la citation à laquelle je réponds cela t'évitera de faire un contre sens.
     

  14. BioBen

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    5 367

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par shisha Voir le message
    Pas forcément, par exemple, si la matière grasse animale est moins bonne que la matière grasse végétale alors cela serait faux. Par exemple entre avoir le choix de manger 100g de graisse animale + 100g de graisse végétale et 200g de graisse végétale, la seconde proposition serait peut-être la meilleur.
    Et donc un régime comportant des végétaux + animaux ne serait donc pas forcément meilleur qu'un régiment composé uniquement de végétaux (+bactérie), cela reste à démontrer.
    Mathématiquement vous avez forcément tort, à partir du moment où végétalien est un sous-ensemble d'omnivore, toutes choses égales par ailleurs vous pouvez au mieux faire aussi bien.

    C'est faux. Des personnes atteintes de cancer peuvent se faire suggérer par leurs médecins aux état unis d'adopter un régime végétalien (cela été le cas par exemple de BillClinton).
    De personnes atteintes de cancer se font conseiller beaucoup de choses pseudo-scientifiques oui, c'est dramatique.

    Ce n'est pas vrai pour les 70000 nutritionnistes qui composent l'acadamy des nutritionnistes et diététiques aux USA.
    Franchement tous ces avis censés représentés les vues globales de dizaines de milliers de personnes et s'appliquer à tout le monde, il faut arrêter.
    Essayez de comprendre comment le corps fonctionne, documentez vous, et vous comprendrez pourquoi il est préférable de ne pas limiter aussi sévèrement son alimentation durant ces périodes.

    Citation Envoyé par arbannais83
    Sinon prends la peine de lire ce qui est écrit en entier et la citation à laquelle je réponds cela t'évitera de faire un contre sens.
    Personnellement j'ai arrêté de lire les messages de Topix. Vous verrez, vous y viendrez
     

  15. Topix

    Date d'inscription
    janvier 2016
    Messages
    657

    Re : Le végétalisme, bon ou mauvais pour la santé ?

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    C'est la tienne ?
    Sinon prends la peine de lire ce qui est écrit en entier et la citation à laquelle je réponds cela t'évitera de faire un contre sens.
    Quel contre-sens ? C'est parfaitement clair ce que je dis et ce qui est signifié dans votre message. Sinon, vous ne maîtrisez pas votre propre narration. Il faut continuer à vendre des manteaux en fourrure pour augmenter le nombre de visons. Voilà, en somme, ce qu'on peut lire à travers vos lignes.

    Bref...
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Le lait, mauvais pour la santé?
    Par Katalamiko dans le forum Allergies
    Réponses: 50
    Dernier message: 20/11/2014, 11h52
  2. Le lait bon ou mauvais pour la santé ?
    Par javiou dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 85
    Dernier message: 19/07/2011, 09h36
  3. Le café est-il mauvais pour la santé?
    Par B. Le Progressiste dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 29
    Dernier message: 08/05/2009, 16h07
  4. Le wifi mauvais pour la santé ???
    Par pierrehenry dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 41
    Dernier message: 21/11/2004, 15h01