Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

  1. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    61
    Messages
    6 023

    Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bonjour,
    Il existe des additifs pour mettre dans le circuit des radiateurs du chauffage central.
    Je suppose qu'il ne faut pas mettre n'importe quoi, comme je viens de l'apprendre un stop fuite radiateur de voiture pour le chauffage central.
    Pour une chaudière en fonte au gaz de ville avec tuyaux en cuivre jusqu'aux circulateurs et aux collecteurs puis tuyaux en PE sous gaine (tuyaux en plastic souple sous la chape) jusqu'au radiateur en tôle.
    La production d'eau chaude sanitaire et réalisée par un boiler de 200 litres à serpentin alimenté par un circulateur et tuyaux en cuivre.
    Après 8 ans de mise en service que faut-il faire comme entretien du circuit ? vider ou placer un additifs antirouille, anti-électrolyse, etc....
    Merci si vous pouvez me conseiller.
    A+


    J'espère que mon avis pourra vous aider
     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age:70 179 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    40 292

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bjr trébor.
    Le "boitier" de 200 litres s'appelle un cumulus.
    L'eau que tu soutires (réchauffée) y circule donc en permanence (à chaque utilisation).
    Donc là rien de spécial à faire.

    Reste donc le circuit primaire (le serpentin en cuivre).
    Si ce circuit est alimenté par un panneau solaire en général le liquide "porteur" et additionné d'anti gel.
    Si le circuit primaire ne va pas à l'extérieur pas besoin d'anti gel.
    Le cuivre ne rouille pas (pas d'antirouille !)

    Je suppose que tout de meme (à moins que cela se fasse de maniére automatique) depuis huit ans tu as vérifié et fais des RAJOUTS d'eau sur ton
    installation.
    Je ne vois pas la nécessité d' un anti gel dans un circuit de chauffage central.
    La position hors gel de la chaudiére est prévue pour cela !
    Il se peut qu'il y ait qq boues résiduelles qui stagnent dans les conduites.
    Il existe des produits pour les dissoudre.
    Pour ma part je préfére réaliser un rinçage général en Eté.
    Bonne journée
    "Bonjour" et "Merci" (pour ceux qui oublient!!)
     

  3. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    61
    Messages
    6 023

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Re bonjour f6bes et tous le groupe,
    Merci de me répondre, en fait ayant une chaudière en fonte plus tuyaux de cuivre plus PE et des radiateurs en tôle, y a t-il un risque d'électrolyse qui risque d'attaquer soit les tuyaux en cuivre ou la fonte ou la tôle des radiateurs.
    Si le risque existe, y a t-il des additifs afin d'éviter la corrosion ?
    L'oxygène n'étant pas bon pour les tuyaux en PE, en vidangeant (jamais fait en 8 ans) le circuit, la nouvelle eau contiendra plus d'oxygène.
    Le tuyaux PE sont garantis 30 ans, mais l'oxygène de l'eau les attaques, c'est ce que j'ai lu, mais je n'ai plus le lien, c'est pour cette raison que je n'ai jamais vidangé et rincé le circuit.
    Merci pour vos avis et A+
    J'espère que mon avis pourra vous aider
     

  4. spoltibrun

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Âge
    43
    Messages
    2 193

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bonjour trebor
    Le mélange de fonte , cuivre , acier et pe n'est pas le pire pour créer de l'electrolyse
    Cela serait bien different avec des radiateurs aluminium
    Mais afin de stabiliser l'eau ameliorer les performances (dans une très faible proportion ) il est possible d'ajouter un additif
    Dans ton cas pas besoin de lutter contre les boues
    Juste deux ou trois verres de produit vaisselle ( mir) qui vont stabiliser le ph de l'eau et par l'effet tensio-actif du savon envelopper les bulles d'air et les chasser plus vite vers les purgeurs et aussi diminuer les micro-ébulitions dans le corps de chauffe ( petit sifflement en fin de cycle )
    Autant d'effets pour un prix modique !
    Décidément il fait le maximum
    Dans le style plus efficace mais bien plus cher il y a le bionobal chez geminox mais environ 30 € le litre
     

  5. robrico

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    Val d'Oise 95320
    Âge
    88
    Messages
    1 069

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    bonjour trebor
    la présence de fonte, d'acier et de cuivre risque de provoquer de la corrosion par électrolyse
    les produits vendus en grande surface de bricolage, chauffagistes etc... (aussi la Camif) sont dosés suivant les métaux _doubler si radiateurs en aluminium_
    c'est bien indiqué sur le mode d'emploi.
    C.R.
     


    • Publicité



  6. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    61
    Messages
    6 023

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Re Bonjour à tous et encore merci de donner vos avis.
    Eventuellement je pourrais prélever un peu d'eau et mesurer son ph, comme on le fait pour les piscines.
    Si non réalisable comme pour les piscines, comment la mesurer et quel doit être le ph idéal de l'eau dans le circuit ?
    D'avance merci pour vos conseils et A+
    J'espère que mon avis pourra vous aider
     

  7. Hombourgeois

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    40

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    SAlut
    Il existe plusieurs produits pour chauffage
    --Nettoyant /désemboueur: pour nettoyer les canalisations de la rouille provenant de l'acier et surtout de la fonte
    --Neutraliseur/anticorrosion: pour neutraliser le produit ci-dessus et empecher la corrosion et la formation d'hydrogéne=> purges aprés remplissage quasi inexistantes et "l'air" qui sort ne sent plus le gaz.
    --Antibruits: pour supprimer les bruits type "ébullition" et glou-glou divers (hors purge)
    --Antigels: si arret en hiver "résidence secondaire"

    Pour ceux interessés plein de lectures très instructives sur ce site (commercial) en http://fr.sentinel-solutions.net/index.php
    Penser a aller en download pour les fiches techniques produits et généralités sur corrosion et autres http://www.sentinel-solutions.net/fr...niques/divers/
     

  8. Cram 64

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    73
    Messages
    21 271

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bonjour à tout le groupe,

    Trébor, Spoltibrun t'a répondu : une dose de Mir fera un excellent produit mouillant à faible prix. Pour répondre à ta première question : ton "boïler" préparateur d'ECS (eau chaude sanitaire) utilisant le circuit primaire comme fluide chauffant, tu parle de serpentin cuivre est-il sur le primaire ou sur
    l'ECS ? Si au bout de 8 ans tu n'a pas eu d'incidents, il n'y a pas d'intérêt à modifier quoique ce soit. La quantité d'eau admise est faible, le calcaire éventuel ne représente pas un danger grave, et n'oublie pas que ce circuit devient anaérobie, certes le PER autorise le passage d'oxygène, et la combustion produit de l'hydrogène, qui sera acheminé vers les points hauts et purgés. Mais ne s'agissant pas de réseau panneau de sol, donc faible longueur, pas de soucis.

    Sur ton deuxième post tu écris avoir lu que l'oxygène de l'eau attaque le PER, c'est le contraire, et comme écrit au paragraphe précédent, l'oxygène et l'hydrogène est rapidement évacué.

    Moralité, pas de panique.

    Cordialement,

    Marc.
     

  9. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    61
    Messages
    6 023

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bonsoir et merci pour vos liens et avis.
    La production ECS et faite dans un boiler (ballon) comme sur ce lien http://www.renovabulex.be/be_wa/site.asp
    Il contient à sa base une résistance afin de chauffer électriquement l'eau en cas de panne de la chaudière, peu utilisé car même en électricité de nuit sur le compteur bihoraire, cela revient plus cher que le gaz de ville.
    Le boiler n'a jamais été vidangé ni nettoyé après 8 ans de service.
    Au départ de la chaudière, j'ai 2 circulateurs sur le même circuit, un pour les radiateurs et un pour ECS qui est fixé au mur près de la chaudière.
    Priorité à la production d'ECS (un seul circulateur qui fonctionne en fonction de la demande).
    Le serpentin interne au boiler (ballon) n'est pas en cuivre mais en fer émaillé, par contre les tuyaux d'alimentations sont en cuivre.
    Y a t-il un entretien à faire sur le Ballon ECS ?
    Pour le circuit des radiateurs, vidanger chaque année c'est ajouter à chaque fois du calcaire qui va se déposer à l'intérieur de la chaudière, ajouter un additif (Mir ou autre de marque) à la vieille eau n'est-il pas mieux ?
    Merci d'avance pour vos conseils.
    A+
    J'espère que mon avis pourra vous aider
     

  10. ironfist

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Âge
    47
    Messages
    360

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    bonsoir
    le seul entretien sur le ballon ecs est de controler l'anode si pas fait au bout de 8 ans il faut la changer car c'est la seule protection interne du ballon
    salut
     

  11. behache

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    2 823

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Re bonjour f6bes et tous le groupe,
    Merci de me répondre, en fait ayant une chaudière en fonte plus tuyaux de cuivre plus PE et des radiateurs en tôle, y a t-il un risque d'électrolyse qui risque d'attaquer soit les tuyaux en cuivre ou la fonte ou la tôle des radiateurs.
    Si le risque existe, y a t-il des additifs afin d'éviter la corrosion ?
    L'oxygène n'étant pas bon pour les tuyaux en PE, en vidangeant (jamais fait en 8 ans) le circuit, la nouvelle eau contiendra plus d'oxygène.
    Le tuyaux PE sont garantis 30 ans, mais l'oxygène de l'eau les attaques, c'est ce que j'ai lu, mais je n'ai plus le lien, c'est pour cette raison que je n'ai jamais vidangé et rincé le circuit.
    Merci pour vos avis et A+
    1 Par expérience à mes dépens, je confirme la corrosion lente du fer par le cuivre, dans mon cas (installation de 25 ans) à plusieurs années d'intervalle, celle de trois coudes fonte par les raccord mécaniques en laiton les reliant aux tubes PER. Les coudes sont devenus extrêmement minces (perte du1/3 de leur masse) jusqu'à ce que un point faible se perfore. et des quantité importante de paillettes métalliques se sont détachées et déposées à proximité.
    L'effet est sans doute moindre avec l'acier puisque les raccords laiton avec les radiateur acier sont courants et que les radiateurs aciers " tiennent le coup "

    2 Comme il vous a été répondu le PER ne craint pas l'oxygène.
    Mais il est perméable à ce dernier, d'où entrées inattendues de l'oxygène dans l'installation et risque de corrosion accrus par rapport à une installation conventionnelle en cuivre ou tubes acier noir. Bien sur tout dépend de la surface de PER en contact avec l'air.

    3 Dans une installation telle que les nôtres, au fil des ans, l'eau devient acide ce qui accroît la corrosion.

    4 Il y aussi formation de boues. Très rapidement parait-il chez certains, pas évidente chez moi. L'examen d'une colonne montante et horizontale Ø25 int. montre un dépôt mince mais adhérent (aspect toile émeri)


    5 Il faut surveiller le ph de l'eau et ajouter quand nécessaire un neutralisant.
    Je ne sais pas si les produits vaisselles conviennent ou s'ils sont suffisants
    Dernière modification par behache ; 21/06/2008 à 12h16.
     

  12. behache

    Date d'inscription
    janvier 2007
    Messages
    2 823

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bonjour à tous
    Citation Envoyé par Cram 64 Voir le message
    Bonjour à tout le groupe,
    Sur ton deuxième post tu écris avoir lu que l'oxygène de l'eau attaque le PER, c'est le contraire, et comme écrit au paragraphe précédent, l'oxygène et l'hydrogène est rapidement évacué.
    Moralité, pas de panique.
    Cordialement,
    Marc.
    D'accord pour ne pas dramatiser -Attention tout de même :
    L'oxygène qui attaque l'acier n'est pas évacué et, je crois, que l'hydrogène lui est produit par une réaction acide sur l'acier.
    Ne pas constater les dégagements est facile quand il y a des purgeurs automatiques.
    Moi, qui dois fermer -ouvrir régulièrement la purge automatique (qui sinon fuit) sur le dessus de mon ballon e-c-s (boiler) et sent le dégagement gazeux (de l'hydrogène sufureux je pense) pensais naîvement autrefois que c'était l'air dissous dans l'eau qui se concentrait en ce point particulier (seul endroid très chaud hous de la chaudière).
    Je crois avoir compris que c'est la preuve de la corrosion de l'intérieur de la virole externe (le ballon proprement dit en inox y est simplement immergé sans serpentin)
    Je vais essayer de corriger le ph de l'eau. Espérons que ce ne soit pas trop tard !!
     

  13. Cram 64

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Âge
    73
    Messages
    21 271

    Re : Additifs pour circuit d'eau du chauffage central

    Bonjour à tous,

    Behache, j'ai répondu en détail sur l'autre fil. La corrosion dûe aux couples électrochimiques et électrolytiques se produit dans le sens du métal le moins noble (fonte alu, fonte malléable) au plus noble (inox dans votre cas). En dehors du plancher chauffant avez vous d'autres émetteurs ?

    C'est bien de l'hydrogène qui part des points de puger, celui-ci se produit lors de l'échauffement le long des corps de chauffe.

    Voir quelques coudes se déliter au bout de 25 ans est en soi une belle performance et en cas de doute pourquoi ne pas les remplacer tous en une seule fois ? Le danger vient en général de remplacer trop fréquemment l'eau du chauffage,ou de rajouter de l'eau souvent. Si vous tenez à traiter votre installation, une analyse par un laboratoire indépendant vous donnera des éléments allant plus loin que le TH et le pH.

    Un traitment inadapté peut devenir destructeur. Méfiez vous des conseils de sociétés peu scrupuleuses et préférez un véritable spécialiste connaissant les problèmes spécifiques de votre lieu de résidence.

    Cordialement,

    Marc.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Détecteur de débit d'eau Chauffage Central
    Par pedrolmes dans le forum Technologies
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/09/2007, 11h31
  2. [Thermique] circuit d'eau froide et chauffage central
    Par catiocha dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/08/2007, 16h20
  3. Quel appoint pour ECS solaire sans chauffage central ?
    Par erness dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 30
    Dernier message: 20/03/2007, 14h29
  4. [Thermique] perte d'eau d'une chaudiere dans le circuit chauffage
    Par patrick1810 dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/02/2007, 14h53
  5. Pression anormale dans circuit d'eau chauffage
    Par mtrento dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 12/03/2006, 08h50

Les tags pour cette discussion