Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 4 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 48

schéma de câblage d'un moteur de lave linge

  1. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    22 212

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... Je ne sais pas si le moteur est grillé ou pas ? ...
    Grillé ou pas, cela n'empêche pas le moteur, pardon, ses bobines, d'avoir à respecter les règles du couplage série des résistances.


     


    • Publicité



  2. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Vous avez entièrement raison tous les deux !
    J'ai un transfo 220/110 mais je pense que cela sera trop élevé ! Et puis il faut que je me procure encore un appareil de mesure, et peut être un transfo, là je pense que c'est trop demandé !
    Je vais y aller au culot et puis je verrai bien, si ça grille tanpis pour le moteur, je m'en procurerai un autre !
     

  3. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    22 212

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... Je vais y aller au culot et puis je verrai bien, si ça grille tant pis pour le moteur, je m'en procurerai un autre !
    C'est exactement ce qu'il faut faire. Tu surveilles pour couper de suite si le moteur ne démarre pas. Commence par ne pas le charger, c'est à dire dans ton cas, ne pas "l'embrayer" sur ta roue. Si le démarrage à vide se passe bien, tu pourras essayer en charge.

    Commence par la petite vitesse, qui permet les deux sens de rotation.
     

  4. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    J'ai été obliger de le charger dès le départ car je ne pouvé pas le démonter, c'était tout souder. Le moteur marche nickel dans les deux sens pour la petite vitesse, pour la grande vitesse dans un sens pareil, j'ai pas essayé le sens auxiliaire car j'ai peur de griller le moteur.
    Par contre, je trouve qu'il tourne trop vite en grande vitesse, il faudrait que je rajoute une résistance variable !
    Dîtes moi ce que vous en pensez !
    Le fil marron sur neutre tourne en petite vitesse dans le même sens que le fil bleu en grande vitesse et le fil gris tourne dans le sens contraire en petite vitesse.
    Le rouge-blanc est bien le commun et j'y est branché la phase.
    Le moteur chauffe au bout de 5min d'utilisation en grande vitesse.
    Et sur les deux fils dont je ne sais à quoi y servent, je mesure une tension d'environ 40V quand le moteur tourne en petite vitesse.
     

  5. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    22 212

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonsoir JMRGB et tout le groupe

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... Le moteur marche nickel dans les deux sens pour la petite vitesse, pour la grande vitesse dans un sens pareil ...
    Excellente nouvelle

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... j'ai pas essayé le sens auxiliaire car j'ai peur de griller le moteur ...
    Je ne comprends pas ce que c'est

    Il n'y a pas d'autre sens en GV.

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... il faudrait que je rajoute une résistance variable !
    Dîtes moi ce que vous en pensez ! ...
    Non, cela ne fonctionne pas. Ce sont des vitesses dépendantes de la fréquence du secteur. Pas de ralentissement possible. Il faudrait pour cela un moteur continu ou universel, dont la vitesse dépend de la tension d'alimentation.

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... Et sur les deux fils dont je ne sais à quoi y servent, je mesure une tension d'environ 40V quand le moteur tourne en petite vitesse.
    Tu ne dis pas si c'est du continu ou de l'alternatif. Cette tension devrait varier avec la vitesse.
     

  6. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonsoir à tous et à toi gienas !

    Alors pour la tension, c'est de l'alternatif, car en continu, j'ai pas testé, mais je ne pense pas que cela fonctionne avec le voltmètre, peut être si tension moyenne n'est pas nulle.

    Pour la seconde vitesse, j'ai pas essayé de brancher le neutre sur le fil orange.

    Et pour changer la vitesse ne faut il pas faire varier la fréquence avec un système de hacheur avec des thyristor ou transistor dans ce cas là ou un système d'onduleur ??? Quel moyen y a t'il pour le faire ?
     

  7. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonjours à tous et à toi gienas !
    J'ai trouvé un variateur de vitesse chez Conrad, voici le lien :
    http://www.conrad.fr/webapp/wcs/stor...4927&from_fh=1
    Est ce qu'il peut fonctionner avec ce moteur ?
    Comment est-il fabriqué ?
     

  8. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    22 212

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonsoir JMRGB et tout le groupe

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... J'ai trouvé un variateur de vitesse chez Conrad .... Est ce qu'il peut fonctionner avec ce moteur ?
    Comment est-il fabriqué ?
    Voilà ce que dit la doc
    "Malheureusement, aucune documentation n'est disponible pour le code '063507'."

    Pas assez cher, mon fils!

    Je ne pense pas que ce variateur convienne. C'est un variateur du type de ce que l'on trouve sur les lampes halogènes. Le "transfo", ce doit être la self d'antiparasitage, et ce doit être un triac que l'on voit de dos, sur le radiateur.

    Je pense que cela fonctionne avec un moteur continu, en redressant, ou un moteur universel. Pas avec un moteur asynchrone.

    Plutôt que de chercher un variateur de fréquence, qui existe, mais est cher, je te suggère de modifier ta mécanique. Prends la petite vitesse, et diminue le diamètre de ta roue.
     

  9. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Diminuer le diamètre de la roue, nécessite de mettre une poulie avec une courroie et ceci est quelque chose de facile.
    Je ne veux pas en rester sur un problème électrique et j'irai jusqu'au bout car je pourrais le rencontrer d'autre fois, par exemple, aucune modification mécanique possible !
    J'ai trouvé un variateur mais il coute environ 140€, ce qui fait beaucoup plus cher que le prix du moteur.
    Je vais fabriqué ce variateur de fréquence.
    Je vais redresser la tension avec un pont de diodes en monophasé, puis la lisser grâce à un condensateur, et transformer le tout grâce au montage d'un onduleur autonome à quatre thyristors reliés têtes-bêche avec des diodes de roue libre.
    Le seul problème est la commande des thyristors et le choix des composants au niveau dimension et type, il reste plein de calcul à effectuer.
    Comment commander les thyristors en fonction d'une résistance variable qui définira la cadence du générateur d'impulsion ?
    De plus, il ne faudrait pas qu'il y est une chute de tension trop élevé au niveau du moteur sans quoi il faudrait transformer la tension de départ en une tension plus élevée grâce à un transfomateur, si je peux, celui-ci je ne préfère pas l'utiliser car ça me couterais trop cher !
     

  10. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    MESSAGE PRECEDENT MODIFIE
    Bonjour à tous !

    Il est vrai que pour la documentation de composants ou de circuits, Conrad la donne rarement et la fiche descriptive n'est pas trop détaillée, pour les composants il faudrait un Memotech, mais il coûte 50€ environ, ils auraient pu le donner au format pdf en téléchargement sur leur site !

    Diminuer le diamètre de la roue, nécessite de mettre une poulie avec une courroie et ceci est quelque chose de facile.
    Je ne veux pas en rester sur un problème électrique et j'irai jusqu'au bout car je pourrais le rencontrer d'autre fois, par exemple, aucune modification mécanique possible !

    J'ai trouvé un variateur mais il coute environ 140€, ce qui fait beaucoup plus cher que le prix du moteur.
    Je vais fabriqué ce variateur de fréquence.
    Je vais redresser la tension avec un pont de diodes en monophasé, puis la lisser grâce à un condensateur, et transformer le tout grâce au montage d'un onduleur autonome à quatre thyristors reliés têtes-bêche avec des diodes de roue libre.
    Le seul problème est la commande des thyristors et le choix des composants au niveau dimension et type, il reste plein de calcul à effectuer.
    Comment commander les thyristors en fonction d'une résistance variable qui définira la cadence du générateur d'impulsion ?
    De plus, il ne faudrait pas qu'il y est une chute de tension trop élevé au niveau du moteur sans quoi il faudrait transformer la tension de départ en une tension plus élevée grâce à un transfomateur, si je peux, celui-ci je ne préfère pas l'utiliser car ça me couterais trop cher !
     

  11. richard 31

    Date d'inscription
    mai 2005
    Localisation
    region toulousaine
    Âge
    70
    Messages
    38 077

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    bonjour,
    je ne sais pas si cela peut vous aider, car n'ai pas lu l'ensemble du fil de discussion, mais voici un de mes commentaires a l'époque:

    bonsoir,
    demontor, pour le condo il faut prévoir une valeur de 22µf, ce moteur est un asynchrone commandé par une tachy en bout d'arbre(fils rouges),
    elle même assure la gestion de la vitesse via un module analogique de type rv20(non présent),
    quand a donner le mode de câblage, je reconnais que je ne m'y retrouve pas n'ayant pas sur tes schémas l'éclaté des enroulements, ni des valeurs ohmiques cohérentes
    je fais référence a ce commentaire:

    Et sur les deux fils dont je ne sais à quoi y servent, je mesure une tension d'environ 40V quand le moteur tourne en petite vitesse
    ceci étant caractéristique d'une tachy située a l'opposé de la poulie en bout d'arbre moteur
    elle sert tout simplement a permettre via un inter ou potar et un module rv20 analogique de gérer la vitesse d'essorage (je dois préciser que ceci est peu performant)
    mais permettait de diffuser a l'époque du matériel a faible coût, cela est pratiquement abandonné a présent

    rechercher la piste d'un module rv20 et son principe serait pour vous peut-être la démarche a suivre,
    je suis nul en électronique, je ne puis que vous apporter cette piste
    cordialement
    richard31

    la nature nous a doté du meilleur outil "LE CERVEAU" (+ le net)
     

  12. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    22 212

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonsoir JMRGB et tout le groupe

    Citation Envoyé par JMRGB Voir le message
    ... Je vais redresser la tension avec un pont de diodes en monophasé, puis la lisser grâce à un condensateur, et transformer le tout grâce au montage d'un onduleur autonome à quatre thyristors reliés têtes-bêche avec des diodes de roue libre.
    Le seul problème est la commande des thyristors et le choix des composants au niveau dimension et type, il reste plein de calcul à effectuer.
    Comment commander les thyristors en fonction d'une résistance variable qui définira la cadence du générateur d'impulsion ? ...
    Des thyristors, je ne pense pas. Il ne sont pas bien adaptés au fonctionnement sur une source continue. Il faut créer un système de blocage, qui, s'il rate un seul coup, transforme le circuit en un court circuit

    Il n'y a pas besoin d'être parfaitement sinusoïdal, mais ce n'est pas très bon pour l'échauffement du moteur.

    Ne pourrais-tu essayer de trouver un moteur plus adapté? Un moteur universel (ceux de maintenant), serait beaucoup plus facile à piloter en vitesse variable.
     

  13. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonsoir à tous !

    richard 31, je ne sais pas de quoi est composé le rv20 et je crois que les deux fils qui délivrent 40v représentent une sonde de température qui permait à ce que le moteur se coupe en cas de surchauffe.

    gienas, je préfère les moteurs à cage d'écureuil que ceux universels, ils ont une plus longue longévité, pas de charbons à changer !

    Pour l'onduleur, cela demande des portes logiques et un quartz. Je n'ai aucune information sur les portes logiques, et sur les courants de gachettes appropriés pour les transistors ou thyristors ou triacs, je ne sais pas lesquels choisir, il faudrait un Mémotech électronique. Et je viens de penser que si je fais varier la vitesse et pas la tension, le moteur produira la même dissipation calorifique, et le refroissement se fera moins bien, d'ou l'intérêt de baisser la tension.
    Le père d'un pot qui est électronicien dans l'armée de l'air, m'a confirmé que le variateur de chez Conrad ferait certainement l'affaire s'il était composé au moins d'un triac et que le circuit le permette. Je n'ai plus qu'à me renseigner auprès d'un conseiller Conrad.

    En tout cas, merci pour vos conseils.
     

  14. gcortex

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    59
    Âge
    38
    Messages
    13 000

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonjour à tous,
    pour la petite vitesse, il y a 3 bobines en triangle.
    j'ai 2x68 ohms à partir du commun, et 76 ohms entre les 2 autres fils

    Personellement, je pense que le commun se branche sur le condo, et pas sur la phase...
     

  15. JMRGB

    Date d'inscription
    février 2007
    Messages
    23

    Re : schéma de câblage d'un moteur de lave linge

    Bonjours à tous et toutes !

    J'ai peut être pas bien suivi ce que tu voulais me dire :

    Je pense pour toi le commun signifie le neutre ?
    Rattrape moi si je fais un contre sens.
    Dans ma façon d'écrire il signifie un point de rencontre, de ralliement entre les quatre bobinages.
    Je pense que tu as raison pour les 3 bobines en triangle, ce qui démontre l'incohérence des mesures.
    J'en déduit que l'on ne peut pas mesuré la résistance du troisième enroulement car les deux autres y sont connectés en parallèle ni même la calculer pour voir la cohérence.

    Donc, quand on alimente, le courant passe par le commun, puis se sépare en deux pour passer a la fois par un enroulement et par une résistance et une résistance et un condo, ces deux derniers montés en parallèle.
    Ci-joint un schéma avec les valeurs des résistances de tes enroulements et mes couleurs !

    J'ai essayé d'inverser la phase et le neutre, c'est identique, le moteur tourne dans le même sens, ce qui me parait normal.

    Pour ta part, il faut que la phase soit branché en permanence sur le commun, et le neutre (que je protègerai grâce à des verrouillages électriques (le neutre ne peut ce connecté qu'en un seul point)) par l'intermédiaire d'interrupteurs !
    Expliques moi, quelle est l'importance que la phase soit branché en permanence; pour moi c'est un danger en cas de défaut car il risque plus d'y en avoir du côté des enroulements ?
    Images attachées
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. schéma d'un moteur lave vaisselle siemens
    Par cricri0512 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/01/2008, 17h19
  2. Fonctionnement d'un moteur de lave linge vedette
    Par wisk dans le forum Dépannage
    Réponses: 31
    Dernier message: 17/08/2006, 22h27
  3. schéma moteur lave linge BOSCH
    Par de_berra dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2006, 22h12
  4. codification d'un moteur de lave linge
    Par carrejj dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 08/12/2005, 11h01
  5. Schema de cablage du lave linge AW 1212 AA d'Arthur martin
    Par sebt_06300 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 28/08/2005, 10h57

Les tags pour cette discussion