Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

intensite maxi dans un fil de cuivre

  1. alainav1

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    calais
    Âge
    68
    Messages
    4 857

    intensite maxi dans un fil de cuivre

    Bonjour,
    j'utilise la regle suivante pour determiner la section d'un fil de cuivre
    4 Amperes par mm2 (pour une utilisation en continu à temperature ambiante )

    je souhaite savoir quelle est l'intensite admisible dans un fil de cuivre en fonction de sa sectionsi le courant de doit circuler que pendant 2 ou 3 dixieme de seconde .

    exemple :je souhaite alimenter un fil de cuivre de 4/10 sous 2,5A pendant 3 dixieme de seconde .
    est ce raisonnable ?
    cordialement
    Alain

    -----

     


    • Publicité



  2. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Bonjour.
    L'élévation de température d'un conducteur (non refroidi) est:

    résistivité électrique (inverse de la conductivité).
    intensité du courant.
    temps de passage du courant
    masse volumique (densité).
    capacité thermique (chaleur massique).
    section du conducteur.
    Au revoir.
     

  3. alainav1

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    calais
    Âge
    68
    Messages
    4 857

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    bonjour,
    je ne manipule pmal les formules mathematiques.
    plus simplement
    peux t on repondre par oui ou par non à cette question .
    je souhaite alimenter un fil de cuivre de 4/10 sous 2,5A pendant 3 dixieme de seconde .
    est ce raisonnable ?
    cordialement
    Alain
     

  4. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Re.
    Oui. Ça doit les supporter. Mais il ne faut pas que cela se répète souvent. Il faut que le fil ait eu le temps de refroidir avant la fois suivante.
    A+
     

  5. alainav1

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    calais
    Âge
    68
    Messages
    4 857

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    bonjour,
    merci de ces infos
    cordialement
    Alain
     


    • Publicité



  6. curieuxdenature

    Date d'inscription
    mai 2005
    Âge
    67
    Messages
    5 060

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Bonjour Alainav1

    si tu mets en application cette formule on obtient une exellente corrélation avec les valeurs normalisées.

    intensité = 11 * s^0.625 avec s en mm2

    quelques résultats:

    1,5 mm2 = 14,17 Ampères
    2,5 mm2 = 19,5 Ampères
    4 mm2 = 26,16 Ampères
    6 mm2 = 33,7 Ampères
    10 mm2 = 46,38 Ampères
    16 mm2 = 62,22 Ampères
    25 mm2 = 82,24 Ampères
    32 mm2 = 95,96 Ampères
    50 mm2 = 126,83 Ampères
    75 mm2 = 163,42 Ampères
    L'electronique, c'est fantastique.
     

  7. gdaelen

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Localisation
    Namur(Belgique)
    Âge
    65
    Messages
    15

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Citation Envoyé par curieuxdenature Voir le message
    Bonjour Alainav1

    si tu mets en application cette formule on obtient une exellente corrélation avec les valeurs normalisées.

    intensité = 11 * s^0.625 avec s en mm2

    quelques résultats:

    1,5 mm2 = 14,17 Ampères
    2,5 mm2 = 19,5 Ampères
    4 mm2 = 26,16 Ampères
    6 mm2 = 33,7 Ampères
    10 mm2 = 46,38 Ampères
    16 mm2 = 62,22 Ampères
    25 mm2 = 82,24 Ampères
    32 mm2 = 95,96 Ampères
    50 mm2 = 126,83 Ampères
    75 mm2 = 163,42 Ampères
    Bonjour,
    comment une patte d'un BTA41 qui fait 1.3x0.5 mm (donc 0.75mm2) peut elle supporter 40 A ?
     

  8. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Citation Envoyé par gdaelen Voir le message
    Bonjour,
    comment une patte d'un BTA41 qui fait 1.3x0.5 mm (donc 0.75mm2) peut elle supporter 40 A ?
    Bonjour.
    La patte n'est pas recouverte d'un isolant (électrique et thermique) plastique qui fond à 90°.
    Donc, elle chauffera moins qu'un fil de même section et, de plus, la connexion est aérée et elle peut chauffer plus haut sans conséquences fâcheuses.
    Au revoir.
     

  9. Sans Nom

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    386

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Très intéressant. Il paraît qu'une section de fil de cuivre souple ne supporte pas autant de courant qu'en fil rigide. Qu'en pensez-vous?
     

  10. gcortex

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    59
    Âge
    41
    Messages
    14 000

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

     

  11. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Citation Envoyé par Sans Nom Voir le message
    Très intéressant. Il paraît qu'une section de fil de cuivre souple ne supporte pas autant de courant qu'en fil rigide. Qu'en pensez-vous?
    Bonjour.
    Pour la même section de cuivre (c'est la valeur qui est donnée), la puissance dissipée est la même que le fil soit plein ou en brins.
    Mais comme la conduction de la chaleur vers l'extérieur du fil est plus mauvaise entre les brins, ceux de l'intérieur du fil chaufferont un peu plus que ceux situées en périphérie. Mais tout ça ne fait pas des variations importantes. Pas plus que le fait que, pour une même section de cuivre, un fil plein a une périphérie plus petite qu'un fil en brins.
    Au revoir.
     

  12. kite4life

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Localisation
    Montpellier, le sud! :P
    Âge
    34
    Messages
    103

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Bonjour,

    je ressort ce post du carton dans la mesure ou je suis confronté au meme probleme: quel intensité max dans un fil de petite section?
    C'est surtout la réponse de LPFR en post #2 qui m'interesse.
    Pourriez-vous juste confirmer les unités? J'ai pris celle du systeme international mais souhaiterai confirmation.

    résistivité électrique: ohm.m
    intensité du courant: A
    temps de passage du courant: s
    masse volumique (densité): kg.m-3 => c'est surtout la que j'aimerai confirmation car vous dite ensuite densité... La densité est certes sans unité mais a une valeur numerique egale à des g.cm-3... cependant le kg.m-3 donne un resultats plus credible, pourriez-vous confirmer?

    capacité thermique (chaleur massique): J.Kg-1.K-1
    section du conducteur: m2

    Enfin, auriez-vous des sources sur cette formule?

    merci!!
    Dernière modification par kite4life ; 29/06/2013 à 00h30.
     

  13. mgduc

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Saguenay (Quebec)
    Messages
    2 252

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Je joint un fichier si cela peux aider... wire_size_specification_fr.pdf
     

  14. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Citation Envoyé par kite4life Voir le message
    ...
    masse volumique (densité): kg.m-3 => c'est surtout la que j'aimerai confirmation car vous dite ensuite densité... La densité est certes sans unité mais a une valeur numerique egale à des g.cm-3... cependant le kg.m-3 donne un resultats plus credible, pourriez-vous confirmer?
    ...
    Bonjour.
    Il n'y a qu'en France et depuis quelques décennies qu'on appelle "densité" ce que dans le reste de l'univers s'appelle "densité relative".
    Je continue à appeler "densité" la "masse volumique". Donc, des kg/m3.
    Et la "densité relative" est un nombre sans dimensions.

    Comme je suis mauvaise langue, j'imagine que le changement de définition du mot "densité" est intervenu lors de l'adoption du S.I., ce qui empêchait de continuer à dire que la "densité de l'eau est 1" (g/cm3). Or, certains ont probablement jugé que ce changement dépassait les capacités intellectuelles des enseignants et/ou des élèves. Ils ont préféré de changer le sens du mot "densité".

    Pour ce qui est de la formule, il suffit de calculer la puissance dissipée RI², puis l'énergie et calculer de combien monte la température. Je n'ai pas besoin de "sources" pour déduire ce type de formule.
    Au revoir.
     

  15. kite4life

    Date d'inscription
    juillet 2009
    Localisation
    Montpellier, le sud! :P
    Âge
    34
    Messages
    103

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    merci a tous les deux. ^^
     

  16. gennyF

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    241

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Bonjour,
    comment une patte d'un BTA41 qui fait 1.3x0.5 mm (donc 0.75mm2) peut elle supporter 40 A ?
    le BTA41 ( un composant électronique ) serait soudé et, dans le cas ou il doit gérer 40A, sûrement attaché a un radiateur avec une bonne capacité de diffusion de chaleur.

    Il est également en contact thermique avec le corps du format "TOP3" avec une base métallique conséquente.Donc la chaleur éventuel serait vite évacuer. Son longueur, forcement très réduit ne serait pas cause d'un chute de tension significatif.

    Si le BTA41 était équipé de pattes de plusieurs mètres de long, elles serait sûrement de dimension plus conséquents.
     

  17. DAUDET78

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    75
    Messages
    64 726

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Premier anniversaire du déterrage ...
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !
     

  18. gennyF

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    241

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Alors , ca veut dire quoi?

    Il y a de l’actualité dans les histoires se section de câble? Il faut plus en parler maintenant?

    Bizarre, j'en avait besoin ces jours ci, pas un an en an arrière.

    Je suis venue pour les infos et j'ai trouve la réponse. Je en suis content. Je m'en fous de la date les infos soit contribuées. Peu importe.

    Également mon explication technique des mauvaises idées a propos des pattes de la BTA41 sont aussi valable aujourd'hui que si je l'avait contribué le lendemain.
     

  19. Zenertransil

    Date d'inscription
    décembre 2013
    Localisation
    Lyon
    Âge
    23
    Messages
    2 530

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Bonjour,


    Citation Envoyé par gennyF Voir le message
    Alors , ca veut dire quoi?

    Il y a de l’actualité dans les histoires se section de câble? Il faut plus en parler maintenant?

    Bizarre, j'en avait besoin ces jours ci, pas un an en an arrière.

    Je suis venue pour les infos et j'ai trouve la réponse. Je en suis content. Je m'en fous de la date les infos soit contribuées. Peu importe.

    Également mon explication technique des mauvaises idées a propos des pattes de la BTA41 sont aussi valable aujourd'hui que si je l'avait contribué le lendemain.
    Ca, ça s'appelle étaler sa science... Je ne vois pas en quoi ça va aider l'auteur, ça fait quelques années qu'il a probablement résolu son problème! Le but d'un forum, en tout cas à mes yeux (je me trompe peut-être?), c'est d'aider les gens et/ou de venir trouver de l'aide, pas de montrer comme on est fort et comme on arrive bien à répondre aux questions. Ca, on s'en tamponne, donc non, ce n'est pas aussi valable que le lendemain : si on me demande de rendre un devoir sous 2j et que je le rends trois ans après, ma copie peut toujours être excellente, ça risque de ne pas très bien se passer!

    Il y a un temps pour tout...
    Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie
     

  20. gennyF

    Date d'inscription
    juillet 2007
    Messages
    241

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Mais ce n'est pas un devoir, et si le seul but etait de répondre a la question du 1ere, tous le contenu du forum doit être effacé une fois le question résolu.

    L'histoire du BTA41 m'a faire perdre qqs temps, non seulement erroné mais pas de tous claire de quoi il parler.

    Donc dans l’idée que cette discussion peut aider qqn d'autre aujourd'hui comme ça m'aider, j'ai clarifié. Histoire de aider ce qui mon aidé.

    Si te n'est pas content, tu peut râler ailleurs.
     

  21. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    53 063

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Bsr à toi,
    C'est peut etre pas la meilleure façon de demander de l'aide dans le futur.
    les portes risquent d'etre closes ou réticences à s'ouvrir.
    Mais effctivement rien ne t'interdit de voir cela à ta façon.

    Bonne soirée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"
     

  22. yuopaznn

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    32

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Bonjour,
    Pour moi la formule n'est pas cohérente:

    ohm.m.A².s/(Kg.m^-3.J.Kg^-1.K^-1.m²)
    = m².Kg.s^-3.A^-2.m.A².s/(Kg.m^-3.Kg.m².s^-2.Kg^-1.K^-1.m²)
    =K.m²

    Pourquoi n'obtient on pas juste des Kelvin?

    Merci
    Cordialement
     

  23. pelkin

    Date d'inscription
    septembre 2009
    Âge
    65
    Messages
    2 998

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Citation Envoyé par yuopaznn Voir le message
    Bonjour,
    Pour moi la formule n'est pas cohérente:

    ohm.m.A².s/(Kg.m^-3.J.Kg^-1.K^-1.m²)
    = m².Kg.s^-3.A^-2.m.A².s/(Kg.m^-3.Kg.m².s^-2.Kg^-1.K^-1.m²)
    =K.m²



    Pourquoi n'obtient on pas juste des Kelvin?

    Merci
    Cordialement
    La seule chose qui ne soit pas cohérente est votre façon de rédiger !
     

  24. yuopaznn

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    32

    Re : intensite maxi dans un fil de cuivre

    Merci de ce commentaire constructif.
    Je n'avais pas vu que la discussion avait dérivée. Je parlais de la formule du commentaire n°2. Il s'agissait d'une simple analyse dimensionnelle. Je m'excuse auprès des puristes de ne pas avoir utilisé de L,M,T,I,teta, N, J.
     

  25. redakovich

    Date d'inscription
    octobre 2013
    Messages
    19

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    L'élévation de température d'un conducteur (non refroidi) est:

    résistivité électrique (inverse de la conductivité).
    intensité du courant.
    temps de passage du courant
    masse volumique (densité).
    capacité thermique (chaleur massique).
    section du conducteur.
    Au revoir.
    Bonjour LPFR,
    je pense que vous avez tord, parce que pour un câble de section "S" peu supporter un courant nominal "X" pendant une durée infini, mais votre relation montre le contraire, quand on tend le temps vers l'infini
     

  26. Chtulhu

    Date d'inscription
    novembre 2017
    Messages
    1 034

    Re : intensite maxi dans u fil de cuivre

    La formule de LPFR est exacte....

    Cette formule donne la variation thermique en fonction d'une durée de circulation d'un courant dans un conducteur.
    Vous parlez d'infini alors qu'ici il s'agit d'une dérivée et il n'est nul question de savoir si le conducteur "supporte", on veut juste déterminer le gradient thermique.
    C'est parce que nous n'osons pas suffisamment que les choses apparaissent difficiles.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    Sur le même sujet

    Définitions



 

Discussions similaires

  1. [Blanc] c est quoi ce fil de cuivre dans le frigo ?
    Par missbumbo dans le forum Dépannage
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/06/2008, 15h03
  2. Intensité maximale dans un fil électrique ?
    Par moon06 dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/02/2007, 16h04
  3. Intensité de fusion d'un brin de fil de cuivre
    Par trebor dans le forum Technologies
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2006, 20h01
  4. Fil de cuivre dans stérilet...
    Par KarmaStuff dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 16/10/2004, 21h05
  5. Fil de cuivre dans le stérilet...
    Par KarmaStuff dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/10/2004, 21h07