Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

adaptation d'impédance

  1. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    adaptation d'impédance

    La plupart des sources audio actuelles ont des niveaux de sortie largement suffisants et des impédances parfaitement adaptées en sortie (100 à 200 ohms) pour attaquer des amplis de puissance dont la sensibilité est de -6 dB et l'impédance d'entrée de 10 K. La place d'un pré-ampli est donc fortement remise en question de nos jours, car au fond il suffirait d'un simple potentiomètre, même en symétrique... Malheureusement, ce sont les problèmes d'impédance qui rendent cette solution pas aussi triviale qu'il n'y parait !

    Donc ma question est la suivante comment réaliser une impédance "constante", haute avant ET basse après un potentiomètre de façon à ne pas perturber les sources en amont et les amplis en aval de cet atténuateur passif ?

    Le cahier des charges serait donc le suivant :
    Il faut donc que le "buffer" ou tampon avant le potentiomètre soit le plus transparent possible, donc bonne réponse fréquentielle (>200 kHz depuis le continu), un slew-rate le plus haut possible, pas ou peu de contre-réaction, le moins possible de bruit et de distorsions, etc... Et surtout une impédance d'entrée haute devant ces quelques dizaines ou centaines d'ohms des impédances de sortie des sources.

    Pour le tampon après le potentiomètre, on peut reprendre quasiment les mêmes paramètres, sauf que dans ce cas le potentiomètre lui opposera une impédance qui "peut" être haute... Donc, il faut pouvoir en tenir compte, mais je ne sais pas comment. Les amplis en aval ont une impédance d'entrée de 10K. Il faut donc que ce second tampon ait une impédance qui puisse s'accommoder de valeurs éventuellement hautes de potentiomètre (10, 100 voire 250 K...) et en sortie avoir malgré tout une impédance basse pour pouvoir attaquer dans de bonnes conditions les amplis à 10 k...

    Merci par avance de vos lumières pour éclairer mes ténèbres !

    -----

     


    • Publicité



  2. PIXEL

    Date d'inscription
    mai 2003
    Localisation
    Colombes 92
    Âge
    67
    Messages
    39 054

    Re : adaptation d'impédance

    tu es en train de (ré)inventer le PRÈAMPLI PASSIF.... à base de transfos

    perso je trouve ça discutable , mais si ça te branche :

    http://80.11.129.18/~ceresau/DIY1.htm
     

  3. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : adaptation d'impédance

    Bonjour.
    Je crois que vous vous posez un faux problème. On n'a nul besoin d'adapter les impédances à l'entrée de l'ampli de puissance. Si vous avez assez de signal et que l'impédance d'attaque est plus faible que celle d'entrée, tant mieux.
    Il faut que votre potentiomètre ou votre pont diviseur aient une impédance suffisamment élevée pour ne pas mettre à genoux la source. Si l'impédance d'entrée de l'ampli est très grande, tant mieux.
    L'adaptation d'impédances n'est pas utile ni indispensable dans tous les cas. On peut même dire qu'elle est indésirable dans la majorité des cas.
    Au revoir.
     

  4. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 145

    Re : adaptation d'impédance

    Bonjour,

    L'adaptation des impedances pour les signaux audio n'est en general pas necessaire. La condition a remplir est que la charge ( le recepteur ) ait une impedance superieure à la source des signaux pour eviter une baisse de niveau sensible.

    Tu peux ainsi attaquer avec une source à basse impedance, plusieurs entrées à haute impedance sans baisse de niveau

    Dans ton cas un schema de ce que tu veux faire serait le bien venu
     

  5. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Comment insérer un pdf pour le schéma ?
     


    • Publicité



  6. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 145

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par ondesx Voir le message
    Comment insérer un pdf pour le schéma ?
    Tu zipes le fichier et ça marche je crois
     

  7. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Vu !

    Voici le schéma de principe en pdf donc !
    Fichiers attachés
     

  8. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Il y a une petite erreur dans le texte la source audio à une impédance de 100 à 200 ohms et non 10 comme indiqué...
    Mille excuses,
     

  9. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 145

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par ondesx Voir le message
    Il y a une petite erreur dans le texte la source audio à une impédance de 100 à 200 ohms et non 10 comme indiqué...
    Mille excuses,
    Ok j'attend la validation de ton fichier
     

  10. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Non non c'est bon c'est juste la valeur de cette impédance de la source audio qui est entre 100 et 200 ohms (selon que l'on utilise la sortie non symétrique ou symétrique du DAC) et non à 10 ohms, sinon le reste est inchangé !...
     

  11. PIXEL

    Date d'inscription
    mai 2003
    Localisation
    Colombes 92
    Âge
    67
    Messages
    39 054

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par ondesx Voir le message
    Non non c'est bon c'est juste la valeur de cette impédance de la source audio qui est entre 100 et 200 ohms (selon que l'on utilise la sortie non symétrique ou symétrique du DAC) et non à 10 ohms, sinon le reste est inchangé !...
    utiliser un potentiomètre sur une ligne symétrique , c'est un peu shadock....
     

  12. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 145

    Re : adaptation d'impédance

    bonjour

    Voila un schema fait rapidement

    J'ai mis 2 potars pour garder la symetrie , si cela est utile

    la fraction de la tension est prelevee acev les potentiometres couplées
    Images attachées
     

  13. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Conformément à la demande du modérateur JPS voici ledit schéma de principe en GIF...
    Images attachées
     

  14. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par PIXEL Voir le message
    utiliser un potentiomètre sur une ligne symétrique , c'est un peu shadock....
    Pourquoi tu penses que c'est un peu Shadock ?
     

  15. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par calculair Voir le message
    bonjour

    Voila un schema fait rapidement

    J'ai mis 2 potars pour garder la symetrie , si cela est utile

    la fraction de la tension est prélevée acev les potentiomètres couplées
    J'ai pas bien compris ton schéma... En fait je dispose de potards ALPS RK27 à 4 plateaux donc pour lignes stéréo symétriques en 10K et en 100K (je peux en avoir en 250K également, confere schéma de principe en GIF ci-dessus... c'est peut-être plus clair comme ça...).
     

  16. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    43 374

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par ondesx Voir le message
    J'ai pas bien compris ton schéma... En fait je dispose de potards ALPS RK27 à 4 plateaux donc pour lignes stéréo symétriques en 10K et en 100K (je peux en avoir en 250K également, confere schéma de principe en GIF ci-dessus... c'est peut-être plus clair comme ça...).
    Re.
    Dans votre cas, le mieux serait d'utiliser des potards de 1 kΩ. Avec des potards de 100 kΩ ça fonctionnera, mais très mal. On n'obtiendra du signal qu'avec le potard presque en bout de course.
    Mais avec les 10 kΩ, c'est peut-être jouable.
    A+
     

  17. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 145

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Dans votre cas, le mieux serait d'utiliser des potards de 1 kΩ. Avec des potards de 100 kΩ ça fonctionnera, mais très mal. On n'obtiendra du signal qu'avec le potard presque en bout de course.
    Mais avec les 10 kΩ, c'est peut-être jouable.
    A+
    En effet les reglages seront plus facile sur toute la course des potars

    Tu peux appliquer la loi ohm pour apprecier la tension recuperée pour alimenter l'entrée de l'ampli.
     

  18. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    Dans votre cas, le mieux serait d'utiliser des potards de 1 kΩ. Avec des potards de 100 kΩ ça fonctionnera, mais très mal. On n'obtiendra du signal qu'avec le potard presque en bout de course.
    Mais avec les 10 kΩ, c'est peut-être jouable.
    A+
    Merci de cette réponse qui converge avec ma propre analyse. En fait avec un 10 K (essai actuel) ma "plage" de fonctionnement est restreinte, j'obtiens déjà trop de niveau dès les premiers degrés de rotation du potard... En réfléchissant au problème, je crois que j'ai compris pourquoi : la sensibilité de mes amplis est de - 6 dB, soit... 388 mV ! Donc, je module très vite l'ampli à son max avec le 10 K. Donc, effectivement, il est probable que le 1 K serait beaucoup mieux adapté... Sinon, il faut recourir à un... atténuateur supplémentaire ! Moi qui voulais réduire les composants entre source et ampli !...
    D'autre part des 1K à 4 plateaux, je n'en connais pas et enfin, le problème de l'adaptation d'impédance va se poser aussi pour l'interface DAC atténuateur !...
    Pas si facile de trouver une solution satisfaisante !
    Merci de vos suggestions par avance...
     

  19. calculair

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    10 145

    Re : adaptation d'impédance

    Citation Envoyé par ondesx Voir le message
    Merci de cette réponse qui converge avec ma propre analyse. En fait avec un 10 K (essai actuel) ma "plage" de fonctionnement est restreinte, j'obtiens déjà trop de niveau dès les premiers degrés de rotation du potard... En réfléchissant au problème, je crois que j'ai compris pourquoi : la sensibilité de mes amplis est de - 6 dB, soit... 388 mV ! Donc, je module très vite l'ampli à son max avec le 10 K. Donc, effectivement, il est probable que le 1 K serait beaucoup mieux adapté... Sinon, il faut recourir à un... atténuateur supplémentaire ! Moi qui voulais réduire les composants entre source et ampli !...
    D'autre part des 1K à 4 plateaux, je n'en connais pas et enfin, le problème de l'adaptation d'impédance va se poser aussi pour l'interface DAC atténuateur !...
    Pas si facile de trouver une solution satisfaisante !
    Merci de vos suggestions par avance...

    Je pense que l'on doit arriver à faire quelque chose de correct avec les 10 k

    Quellle tension fournie ta source et sous quelle impedance

    Quelle tension as tu besoin pour moduler ton ampli à 100%
    Quelle impedance fait l'entrée du recepteur

    Avec ces donnees on peut voir ce que l'on peut faire.

    Les adaptations d'impedance en audio , c'est idiot, sauf pour des lignes trés longues et avec des pertes faibles ( plus de 1 km )
     

  20. ondesx

    Date d'inscription
    septembre 2008
    Messages
    13

    Re : adaptation d'impédance

    Je pense que l'on doit arriver à faire quelque chose de correct avec les 10 k
    En tous les cas j'y parviens parfaitement avec un atténuateur résistif discret de cette valeur !...

    Quelle tension fournie ta source et sous quelle impédance

    En gros 2 à 3 volts selon la source (préampli phono ou DAC).

    Quelle tension as tu besoin pour moduler ton ampli à 100%
    Comme je te l'ai dit ci-dessus -6 dB, soit 388 mV me permettent d'obtenir 100 dB SPL !...

    Quelle impédance fait l'entrée du récepteur
    Mes moniteurs amplifiés ont une impédance standard en audio pro à 10 K

    Avec ces donnees on peut voir ce que l'on peut faire.
    J'en accepte l'augure !

    Les adaptations d'impédance en audio , c'est idiot, sauf pour des lignes trés longues et avec des pertes faibles ( plus de 1 km )
    Mettons, alors pourquoi un potard et un atténuateur résistif discret ont-ils une telle incidence sur la qualité audio ? Dans leur cas, à part les impédances il n'y a pas grand chose qui peut jouer. D'ailleurs, je pense qu'en "glissant" un buffer avec des AOP avant et après on doit déjà améliorer les choses, parce à nouveau les impédances d'entrée des AOP sont infinies alors que leurs impédances de sortie sont proches de zéro... Bon, le problème c'est qu'en ajoutant encore des circuits on va encore "colorer" le son... C'est un cercle vicieux !
    Mais j'ai peut-être trouvé la parade sur le net : les LDR ou... photo-résistances ! Ta ta tan !...

    Le principe me plait, mais bon faut voir !
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Adaptation d'impedance à large bande
    Par t_elect dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/10/2009, 17h01
  2. Adaptation d'impédance ?
    Par CorbeilleNews dans le forum Électronique
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/05/2008, 14h23
  3. Adaptation d'impédance avec 2 AOP
    Par ModularMix dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 17/07/2007, 19h02
  4. Adaptation d'impédance
    Par Fredpastis dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/01/2006, 12h00
  5. Adaptation d'impédance
    Par _Goel_ dans le forum Électronique
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/01/2006, 10h34