Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 31 à 36 sur 36

FAQ: Questions souvent posées en électronique

  1. gienas

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Messages
    27 894

    Re : Recherche d'un perturbateur ADSL

    Bonjour à tous

    Ce sujet fait partie d'une discussion ouverte par cubitus_54 et a donné lieu à discussion.

    [Info] Perturbateur ADSL

    S'agissant d'une information pratique et utile, j'en ai fait une copie placée ici en FAQ.

    Merci à cubitus_54 de nous avoir proposé de partager son enquête.

    -----

    Dernière modification par gienas ; 18/10/2014 à 15h10.
     


    • Publicité



  2. DAUDET78

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    62 920

    Comment connaître l’état d’une broche d’un circuit intégré ?

    Bonjour,

    J’ai une broche d'un circuit intégré ( µC, Circuit logique) et je voudrais bien savoir dans quel état elle se trouve ?
    D’après la documentation, je peux la mettre :
    • En sortie à l’état haut
    • En sortie à l’état bas
    • En entrée ou en sortie en Trois_Etat

    Malheureusement , le choix que j’ai fait (par programme ou par câblage) ne semble pas fonctionner et je voudrais lever le doute !

    Il faut monter le petit circuit suivant qui est câblé sur le 0V , le VDD et la broche douteuse :
    Pièce jointe 270398
    • Si on a une sortie à l’état haut la LED H est allumée
    • Si on a une sortie à l’état bas la LED L est allumée
    • Si on a une sortie qui est pilotée par un signal rectangulaire, les LEDs H et L sont allumées simultanément (avec une luminosité plus ou moins grande suivant le rapport cyclique)
    • Si on a une entrée ou une sortie en Trois_Etat, rien n’est allumé
    Quelques conseils
    • Il faut utiliser exclusivement des LEDs rouge
    • Il vaut mieux utiliser des LEDs haute luminosité (ou mettre le montage dans un ambiance sombre !)
    • Pour la valeur de la résistance, il ne faut pas dépasser le courant max admissible du circuit intégré (le plus petit de IOH ou IOL )
    • La valeur du courant dans la sortie est donnée par la formule : IOUT= (VDD-2xVF)/R
    • Où Vf est la tension de seuil de la LED . Par exemple 1,5 pour une LED rouge et en négligeant la tension de déchet interne du circuit intégré
    • Si on trouve une valeur négative pour R …. Le montage n’est pas faisable (cas d’un VDD de 2,5V)
    • Exemple pour VDD=5V , LED rouge et IOL=5mA

      0,005= (5-2x 1,5)/R
      Donc R= 400 . Donc on utilise deux résistances de 470 Ohm
    Images attachées
    Dernière modification par gienas ; 22/01/2015 à 11h04. Motif: Titre
    Bonjour et au revoir .... a remettre en début et en fin de réponse
     

  3. HULK28

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    IDF
    Messages
    14 135

    PCB & Thermique

    DOCUMENTS RELATIFS AUX REGLES ET USAGES DES BONS PRINCIPES DE ROUTAGES DES CARTES ELECTRONIQUES

    Je pense qu'il sera utile à bon nombre d'entre vous et si un modo peut le mettre dans la FAQ, ce sera encore mieux.

    @+
    Fichiers attachés
    Dernière modification par Antoane ; 03/06/2015 à 22h25. Motif: Ajout titre et entête
    "Le temps met tout en lumière." Thalès
     

  4. DAUDET78

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    62 920

    *comment piloter une LED avec la sortie d’un circuit intégré

    C'est la question qui revient souvent.......
    Voici 6 solutions classiques (il y en a d’autres !) avec avantages et inconvénients

    Solution 1

    Ceci permet de commander une LED avec un courant important que ne peux fournir la sortie d’un circuit intégré. Un NPN en suiveur booste le courant de sortie
    + Le courant de la LED est fourni par Vcc qui peut être Vdd ou une alimentation séparée (plus grande ou égale à Vdd)
    + Le courant If peur être important (par exemple 210mA avec un transistor ayant un bêta de 70 et un C.I. ayant un Ioh max de 3mA , voir la datasheet)
    - La tension Vf doit être plus petite que Vdd ( Impossible de mettre une LED blanche avec un Vdd=3,3V )


    Solution 2

    Ceci permet de commander une LED avec un courant important que ne peux fournir la sortie d’un circuit intégré. Un NPN en générateur de courant booste le courant de sortie
    + Le courant de la LED est fourni par Vcc
    + Le courant If peur être important (par exemple 210mA avec un transistor ayant un bêta de 700 et un C.I. ayant un Ioh max de 3mA , voir la datasheet)
    + La tension Vcc soit être plus grande que Vdd+Vf et n’a pas besoin d’être stabilisée
    + On peut mettre plusieurs LED en série
    - Attention à la tenue en tension et en puissance du NPN


    Solution 3

    Montage à ne pas faire qui détruit la LED et le NPN

    Solution 4

    Montage classique avec un NPN inverseur. Ceci permet de commander une LED avec un courant important que ne peut fournir la sortie d’un circuit intégré .
    + Le courant de la LED est fourni par Vcc
    + Le courant If peut être important (par exemple 30mA avec un transistor ayant un gain en saturation de 10 et un C.I. ayant un Ioh max de 3mA , voir la datasheet )
    + On peut mettre plusieurs LED en série (il faut calculer Vcc en conséquence)
    - Il faut deux résistances ( on calcule R pour déterminer le courant If , puis R1 pour avoir le bon courant base qui doit être inférieur à Ioh max )
    - La tension Vcc doit être stabilisée

    Solution 5

    Ceci permet de commander une LED mais avec un courant faible (Par exemple de l’ordre de 3 mA qui est le courant Ioh max que peut fournir la sortie d’un circuit intégré, voir la datasheet)
    + Montage simple
    - If faible
    - La tension Vf doit être plus petite que Vdd (Impossible de mettre une LED blanche avec un Vdd=3,3V )


    Solution 6

    Ceci permet de commander une LED mais avec un courant faible ( Par exemple de l’ordre de 6 mA qui est le courant Iol max que peut fournir la sortie d’un circuit intégré, voir la datasheet)
    + Montage simple
    - If faible
    - La tension Vf doit être plus petite que Vdd ( Impossible de mettre une LED blanche avec un Vdd=3,3V )
    NB : Il faut se rappeler que le courant Iol max est généralement deux fois plus grand que Ioh max (voir la datasheet)

    Merci d’avance
    Images attachées
    Dernière modification par gienas ; 29/01/2017 à 10h15.
    Bonjour et au revoir .... a remettre en début et en fin de réponse
     

  5. DAUDET78

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    62 920

    Commande d'un transistor MOS avec un signal logique

    Bonjour,

    Vu le nombre d’interrogations sur la commande d’un MOS en commutation « statique » ON OFF, voici un petit topo qui résume les solutions.
    Ce topo se limite à la commande des NMOS (pour les PMOS, c’est pareil, on inverse les signes des tensions).
    Pour la commande des NMOS en PWM, il est valable, mais il faut ajouter des critères de vitesse sur la commande de grille

    Comment commander un NMOS ?
    Il faut lui envoyer sur la grille une tension 0/xV suffisante pour le faire passer de OFF à ON (et vice versa)

    Quelle tension ?
    Il faut regarder la datasheet du NMOS :

    On voit qu’un IRF1104 demande 10V pour que le Rds(on) soit inférieur à 9mΩ
    http://pdf.datasheetcatalog.com/data...rf/irf1104.pdf


    On voit qu’un IRLB4030 demande 4,5V pour que le Rds(on) soit inférieur à 4.3mΩ
    http://www.irf.com/product-info/data...rlb4030pbf.pdf


    NB : On voit que je n’utilise jamais le paramètre Vgs(treshold) qui sert à rien en mode ON
    NB : Pour une température de 100°, la valeur du Rds(on) est facilement le double de la valeur à 25° !

    Quelle schéma?
    Pour commander une charge reliée à une tension (qui peut être plus grande que la tension de commande), ce schéma :


    NB : la diode doit supporter en inverse plus que la tension d’alimentation. La diode doit supporter plus que le courant dans la self . Pour un usage en PWM, utiliser une diode rapide, sinon une diode de redressement ordinaire.

    Pour commander une charge reliée au 0V, y a un gros problème car il est quasiment impossible de rendre conducteur le NMOS en mode suiveur . En effet, pour que le NMOS soit conducteur, il faut lui envoyer une tension sur la grille plus grande que la tension sur la source (qui serait celle d’alimentation de la charge ) plus la tension pour le rendre conducteur ( 5V ou 10V suivant le NMOS) . Par exemple, avec une tension sur la charge de 5V, il faut transformer le signal de commande 0/5V en 0/10V ou 0/15V ! Ce qui amène à une usine à gaz …. en composant discret

    Si la tension d’alimentation de la charge est la même que celle du signal de commande, il faut utiliser un PMOS :



    Et si la tension d’alimentation est plus grande que la tension de commande ? Et bien, on fait un translateur de niveau :
    Utilisation d'un optocoupleur
    Dans la liste des moyens pour commander un NMOS (ou un PMOS), il y a la solution de l'optocoupleur MOS :

    http://www.farnell.com/datasheets/20...071.1500741745
    Contrairement aux photocoupleurs classiques, il génère une tension (genre photopile) en fonction du courant qui passe dans la LED et permet donc de commander directement le NMOS ou le PMOS sans alimentation externe
    Par contre, c'est pas du rapide (50µs de temps de commutation)

    Merci à Monnoliv pour ses schémas et à HULK28 pour ses liens

    Ajout d'Antoane
    On trouve des drivers high-side avec pompe de charge intégrée, par exemple :
    http://www.linear.com/product/LTC7003
    http://cds.linear.com/docs/en/datasheet/1154fc.pdf
    http://www.linear.com/parametric/hig...mosfet_drivers

    Les smarts switch vont bien plus loin qu'une simple commutation de charge, il peuvent intégrer :
    - une surveillance de la SOA du mosfet (interne) ;
    - une protection et/ou mesure de la température interne ;
    - une mesure du courant de charge ;
    - une protection contre les court-circuits et sur-intensités ;
    - une tenue en avalanche "boostée" par rapport à un mosfet classique ;
    - une protection contre les tensions inverses et contre les pics de tension transitoires ;
    Certains smart switch intègrent un µC rendant ces protections paramétrables et permettant d’entièrement monitorer la charge alimentée

    http://www.ti.com/lsds/ti/power-mana...products.page#
    http://www.st.com/en/power-managemen...roductId=SC903
    http://www.nxp.com/products/automoti...es:PWRHISIDESW
    https://www.infineon.com/cms/en/prod...o_producttable

    Beaucoup sont qualifiés "automotives".

    Vishay, entre autres, produits des mosfets pour lesquels par Ron est spécifiée à faibles Vgs :
    2.5V : http://www.vishay.com/mosfets/n-chan...-rated-on-res/
    1.5V : http://www.vishay.com/mosfets/n-chan...-rated-on-res/
    1.2V : http://www.vishay.com/mosfets/n-chan...-rated-on-res/

    Pour trouver un mosfet adapté aux besoins, une technique consiste à faire une recherche paramétrique dans le catalogue d'un revendeur :
    - choix du courant min nécessaire ;
    - choix de la Rds_on maxi. demandée ;
    - choix de la tension min nécessaire ;
    - choix de la tension Vgs pour laquelle la Rds on est spécifiée ;
    - choix d'un boitier suffisamment gros pour être manipulable ;
    - autres paramètres (si le composant doit être rapide, etc).
    Puis à choisir un composant ayant les caractéristiques requises ;
    Puis vérifier dans sa datasheet que les données fournies par le revendeur sont exemptes de coquille, que le composant a, effectivement, les caractéristiques demandées.

    Cela peut éventuellement se faire avec le catalogue d'un revendeur fournissant un bon moteur de recherche paramétrique (farnel, mouser, etc.), quitte à ensuite acheter le composant ailleurs.
    Dernière modification par gienas ; 20/08/2017 à 20h34.
    Bonjour et au revoir .... a remettre en début et en fin de réponse
     


    • Publicité



  6. DAUDET78

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    74
    Messages
    62 920

    Commande d'un transistor MOS avec un signal logique

    La liste des produits avec les liens vers leurs datasheets

    ATTENTION : Le fichier ayant été commencé il y a plus de 5 ans, aucune garantie sur la disponibilité des composants et la validité des liens WEB

    Faire un choix dans cette liste :
    BS170 50V 0,2A 7,5 Ohm http://www.datasheetcatalog.org/data...r/DS011379.PDF
    bsc020n03msg 30V 30A 0,0025 ohm http://www.infineon.com/dgdl/Infineo...13de4cd99d033e
    BSR802 20 3,7A 1,8V 0,032Ohm SOT23 http://www.farnell.com/datasheets/1648230.pdf
    BSH105 20V 0,6A 4,5V=0,2 ohm 2,5V=0,25 ohm SOT23 http://www.nxp.com/acrobat_download/...s/BSH105_3.pdf
    BTS141 12A 0,068 protegÈ http://www.infineon.com/dgdl/BTS141T...f58b003e&ack=t
    BUK101 50V 13A 0,06 Ohm http://www.datasheetcatalog.org/data...UK101-50DL.pdf
    BUK555 13A 100V 0,1Ohm TO220 http://www.datasheetcatalog.org/data...UK555-100A.pdf
    BUK954 80V 24A 0,0044 Ohm http://www.nxp.com/documents/data_sh...K954R4-80E.pdf
    BUK9535 100 25A 0,035
    CSD18504KCS 40V 40A 0,010 Ohm http://www.farnell.com/datasheets/1682186.pdf
    DMG4406 30V 10A 0,015 Ohm boitier SO8 http://www.diodes.com/datasheets/DMG4406LSS.pdf
    FDD8778 20V 33A 0,021 ohm http://pdf.datasheetcatalog.com/data...or/FDD8778.pdf
    FQP30N06L 60V 16A 0,045 ohm https://www.fairchildsemi.com/datash.../FQP30N06L.pdf
    IRFD110 http://www.datasheetdir.com/VISHAY-IRFD110+download
    IRFD024 http://www.datasheetdir.com/IRFD024+download
    IPS0151 30V 3A http://www.datasheetdir.com/IPS0151+download
    IRL510 100V 3A http://www.datasheetdir.com/IRL510+download
    IRL540 4 et 5V 17A 100V 0.077 http://www.vishay.com/docs/91300/91300.pdf
    IRL630 200 5A http://www.datasheetcatalog.org/data...irf/irl630.pdf
    IRLB8721 30V 25A 0,016 ohm https://cdn-shop.adafruit.com/datash...rlb8721pbf.pdf
    IRLML2803 40V 0,46A 0,4 Ohm SOT23 http://www.irf.com/product-info/data.../irlml2803.pdf
    IRLML6344 30V 4A 0,037 2,5V http://www.irf.com/product-info/data...lml6344pbf.pdf
    2N7000 48V 75mA http://www.datasheetdir.com/NXP-2N7000+download
    VN2210 http://www.datasheetcatalog.com/data...2/VN2210.shtml
    IRLR024N en d≤pack ou TO220 60V 8A http://www.datasheetcatalog.com/data.../IRLR024.shtml
    IRLD024 et IRLD120 en Hexdip
    buk555
    IRF3717 et IRF3704
    IRL3102 http://www.datasheetcatalog.com/data.../IRL3102.shtml
    IRL3803 59A 30V 0,009 Vgs=4,5V http://pdf1.alldatasheet.com/datashe...F/IRL3803.html
    IRLB4030 92A 100V 0,0045 http://www.irf.com/product-info/data...rlb4030pbf.pdf
    http://www.irf.com/product-info/data...lml0030pbf.pdf
    IRLR7821 12A 30V 0,0125 Vgs=4,5V http://www.irf.com/product-info/data...rlr7821pbf.pdf
    obsolete IRF3706 18A 20V 0,022 Vgs=2,8V http://www.datasheetcatalog.org/data...rf/irf3706.pdf
    IRF7105 0,5A NMOS+PMOS http://www.irf.com/product-info/data...irf7105pbf.pdf
    IRF7303 2A 30V http://www.datasheetcatalog.com/data.../IRF7303.shtml
    IRF7307 2A 30V
    IRF7476 0,030ohm Vgs=2,8V 12A 12V http://docs-europe.origin.electrocom...6b808a418e.pdf
    IRL540N 0,063ohm Vgs 4V 15A 100V http://www.produktinfo.conrad.com/da...n-IRF_540N.pdf
    IRLB8743 0,0042 ohm 30V 27A http://docs-europe.electrocomponents...6b80f35038.pdf
    IRLZ34N 0,046Ohm 16A 55V http://www.datasheetcatalog.org/data...rf/irlz34n.pdf
    IRLML00300 0,040Ohm 4,2A 20V CMS http://www.irf.com/product-info/data...lml0030pbf.pdf
    IRLML2060 640mo 1A 60 http://www.irf.com/product-info/data...lml2060pbf.pdf
    IRLML6344 37mOhm 4A 2,5V 30V http://www.irf.com/product-info/data...lml6344pbf.pdf
    PMV45 0,042ohm Vgs=4,5V 1,5A 25V http://www.datasheetcatalog.org/data...PMV45EN-01.pdf
    Si4378 22A 20V 4mOhm 2,5V http://www.vishay.com/docs/72918/si4378dy.pdf
    SUD40N03 10A 30V 27mOhm TO252 http://docs-europe.origin.electrocom...6b8059e7d8.pdf
    ZVN4306 1,5A 60V 0,45 ohm TO92 http://docs-europe.electrocomponents...6b800ad5ca.pdf
    2N7000 50mA 60V 0,2 ohm TO92 https://www.fairchildsemi.com/datasheets/2N/2N7000.pdf
    Et d'autres listes :
    En 2,5V : http://www.vishay.com/mosfets/25-rated-on-res/
    En 1,2V : http://www.vishay.com/mosfets/12-rated-on-res/

    PMOS

    DMG2305 4,2A 20V 52mOhm http://pdf.datasheetcatalog.com/data...MG2305UX-7.pdf
    DMG3415 -2,5V 0,053Ohm 3,5A 20V http://www.farnell.com/datasheets/19...200.1475587676
    FDD4141 10A 40V 10mOhm http://www.farnell.com/datasheets/696345.pdf
    FDY101 150 mA 20V http://www.fairchildsemi.com/ds/FD/FDY101PZ.pdf
    FDS6930 4A 30V 50mOhm double http://www.fairchildsemi.com/ds/FD/FDS6930B.pdf
    IPP80P03P4L04AKSA1 80A 30V 7mOhm http://www.farnell.com/datasheets/1859080.pdf
    IRF7406 cms http://pdf.datasheetcatalog.com/data...rf/irf7406.pdf
    IRF7416 cms
    IRLB3034 172A 40V 2mOhm http://pdf.datasheetcatalog.com/data...rlb3034pbf.pdf
    MTP50P03HDL 25A 25mohm https://www.westfloridacomponents.co...TP50P03HDL.pdf
    NDP6020 -2,7V 0,070 10A 20 http://www.farnell.com/datasheets/2179230.pdf
    SUP/SUB75P05-08 0,013 20A 55V TO220 http://docs-europe.electrocomponents...6b80e70465.pdf
    SUB75P03 0,008 20A 30V http://www.farnell.com/datasheets/1915567.pdf


    Dernière modification par gienas ; 20/08/2017 à 20h30.
    Bonjour et au revoir .... a remettre en début et en fin de réponse
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. FAQ : Questions souvent posées en astrophysique
    Par deep_turtle dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 11
    Dernier message: 27/03/2017, 05h46
  2. FAQ: Questions souvent posées en mathématiques
    Par martini_bird dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 50
    Dernier message: 14/02/2014, 21h47
  3. FAQ : questions souvent posées en physique
    Par deep_turtle dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 12/03/2007, 07h57