Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 31 à 41 sur 41

Un monde sans arbre...

  1. #31
    cadors

    Re : Un monde sans arbre...

    oui tout à fait vrai, cependant, dans l'idée d'une citée "bulle" la technologie actuelle permetterais de contrôle le niveau à 0,1 % près sinon plus, par contre je parie que le taux serait plus élevé exemple 25 ou 30 % car cela favoriserais la respiration des gens.

    aussi, il me semble que lorsque le bois se dégrade une partie du carbone est séquestré dans le sol, je ne sais pas pour le bois en foret mais j'ai eu récemment les chiffres d'une entreprise de compostage du coin qui disent que 23% du carbone contenu dans leur composte est séquestré dans le sol après l'application. Bon peut-être que le chiffre est gonflé un peu car le écolo-bio est à la mode et sa fait vendre mais il y a certainement séquestration d'une partie du carbone.

    -----

    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  2. Publicité
  3. #32
    Skoll

    Re : Un monde sans arbre...

    Autre conséquence amusante (façon de parler !), la taille maximale des arthropodes terrestres augmente avec le taux d'O2 atmosphérique. Il faudrait s'assurer de n'avoir aucune araignée, mouche, fourmi ou mille-patte dans la cité-bulle avant de tourner la vanne à O2...

    (je rappelle que le Carbonifère est l'époque des libellules de 50 cm d'envergure et des mille-pattes de 1m de long)

  4. #33
    jivre

    Re : Un monde sans arbre...

    Citation Envoyé par Skoll
    Mais n'oublions pas que la mort des arbres engendre le relargage atmosphérique de la totalité du carbone stocké de leur vivant.
    Non mais j'hallucine!?!

    Le sol organique, il se constitue comment selon vous?? Il y a 10 000 ans, le sol sous mes pieds venait d'être râpé par 3 km de glaciers, et se présentait comme une roche nue, striée. Sans arbres pour stocker le carbone et n'en relarguer moins que la totalité en mourrant, vous croyez que ce sont les lichens qui auraient façonné les sols organiques tout seuls en grugeant la roche-mère par petits bouts???

    Les tourbières, qui stockent d'immenses quantités de carbone, et les sols des forêts boréales ou décidues sont des puits nets de carbone. La forêts amazonienne, plus ancienne n'est peut-être pas un puit net anuel, mais un réservoir immense. Le jour où ces forêts disparaîterons complètement, et à moins d'avoir trouvé une solution, tout ce carbone sera dans l'atmosphère.

    Je n'en revient pas qu'on minimise (voire qu'on ridiculise) le rôle de la biomasse et de la matière organique morte dans le stockage du carbone. Quelques chiffres:

    Dans l'atmosphère:
    Le C dans le CH4 = 10 Gt;
    Le C dans CO2 = 760 Gt;

    Dans la biosphère, c'est à dire le carbone contenu dans les êtres vivants, le C = 610 Gt;

    Bien sûr le poids des réservoirs de C comme le CO2 dissous dans les océans (39 000 Gt) ou la lithosphère (combustibles fossiles 5000 Gt, Calcaires : 50 000 000) mais ce n'est pas le poids relatif des réservoirs qui compte pour le climat et la Vie, mais les flux et les temps de résidence.

    Quand on pense à la déforestation que la terre a connu depuis quelques temps, et au potentiel de reboisement, de lutte à la désertification, avec des politiques de conservaton qui pourraient augmenter de beaucoup la biomasse actuelle, et si on met ça en relief avec tous les autres bienfaits que fournissent un écosystème forestier ou un couvert végétal approprié, je n'en revient pas qu'on ignore carément ou qu'on ridiculise le potentiel de la biomasse comme puit de carbone!!!

  5. #34
    Skoll

    Re : Un monde sans arbre...

    Citation Envoyé par jivre Voir le message
    Non mais j'hallucine!?!

    Le sol organique, il se constitue comment selon vous?? Il y a 10 000 ans, le sol sous mes pieds venait d'être râpé par 3 km de glaciers, et se présentait comme une roche nue, striée. Sans arbres pour stocker le carbone et n'en relarguer moins que la totalité en mourrant, vous croyez que ce sont les lichens qui auraient façonné les sols organiques tout seuls en grugeant la roche-mère par petits bouts???
    Si je ne m'abuse, les sols organiques sont essentiellement formé de végétaux en décomposition, mais rarement d'arbres. Par contre, on y trouve des feuilles, des branches mortes, des graines, ...etc.

    Je rappelle au passage que la roche nue ne le reste que peu de temps: il suffit de regarder l'état des routes laissées à l'abandon pour s'en apercevoir.

    De plus, réfères-toi à mon intervention et tu verras qu'il est nécessaire d'enfouir la matière organique pour séquestrer le carbone qu'elle contient. Les sols riches en matière organique sont réducteurs, sinon elle aurait été oxydée.
    Si un arbre meurt sans être enfoui (c'est souvent lel cas), il relargue le carbone stocké, certes. Mais ce carbone "perdu" sera fixé si de nouveaux venus prennent le relais. Or la déforestation massive ne permet pas le renouvellement des arbres.

    Rien de choquant donc, dans mes propos.

  6. #35
    jivre

    Re : Un monde sans arbre...

    Comme il est impossible d'éditer nos messages ici (à moins d'avoir une connection «extrème haute-vitesse»)
    je voulais spécifier un peu mon message d'origine. Voici des extraits d'un petit texte de vulgarisation que j'ai publié nagère:

    Les forêts couvrent 29 % des terres et représentent 60 % du carbone de la végétation terrestre. Le carbone emmagasiné dans les sols des forêts représente 35 % du total de carbone présent dans les réservoirs du sol. Les écosystèmes forestiers contiennent plus de carbone par unité de surface que tout autre type d'utilisation du sol. (Dupouey et al., 1999). Une forêt mature ancienne peut être considéré comme un réservoir de carbone en équilibre (son absorption de CO2 par photosynthèse est équivalente à ce qu'elle émet par respiration ou décomposition). Tout changements provoqués dans de tels écosystèmes induit des émissions de carbones.
    Le taux mondial actuel de la déforestation se situe autour de 17 millions d'hectares par an, soit presque 1 % du restant des forêts (FAO, 1993). Cette déforestation constitue une importante source de carbone atmosphérique. La foresterie mécanisée est six fois plus dommageable pour les sols que la foresterie traditionnelle, causant érosion, ruissellement, lessivage de la M.O. et compactage des sols. En climats nordiques, la plus grande partie du carbone est fixé dans les sols.
    Une forêt en croissance représente un puit de carbone, puisque la quantité de carbone puisée est plus importante que celle émise.


    Les histoires d'attendre un autre carbonifère ou une nouvelle chaîne de montagne, c'est du délire. Même si les végétaux et autres organismes relarguaient à totalité de leur carbone à leur mort (ce qui n'est pas le cas) le fait d'accroitre la biomasse terrestre de surface serait quand même globalement un puit de carbone bien suffisant pour rétablir les taux moyens du quaternaire.

    Pendant que le carbone est dans la biomasse vivante ou la matière organique des sols, même s'il est destiné à retourner dans l'atmosphère et à se promener d'un réservoir à l'autre, ce carbone n'est pas en train de causer de l'effet de serre.

    Un monde sans arbre, c'est un monde sans humains (à moins de trouver une source d'énergie infinie et peu coûteuse). Une cité-bulle, sans arbres, serait incapable de faire vivre l'humanité.

  7. #36
    Skoll

    Re : Un monde sans arbre...

    Citation Envoyé par jivre Voir le message
    Les histoires d'attendre un autre carbonifère ou une nouvelle chaîne de montagne, c'est du délire. Même si les végétaux et autres organismes relarguaient à totalité de leur carbone à leur mort (ce qui n'est pas le cas) le fait d'accroitre la biomasse terrestre de surface serait quand même globalement un puit de carbone bien suffisant pour rétablir les taux moyens du quaternaire.
    Je te rassure, ça ne m'intéresse pas non plus; il s'agissait juste de rappeler comment stocker efficacement du CO2 avec une forêt équatoriale et une chaîne de montagnes. Je dis efficacement car le CO2 pompé dans l'atmosphère l'a été à tel point que le Carbonifère a connu une chute brutale du taux de CO2 atmosphérique. Cela a refroidi le climat jusqu'à causer des glaciations (au pôle Sud).

  8. #37
    cadors

    Re : Un monde sans arbre...

    Citation Envoyé par jivre Voir le message
    Un monde sans arbre, c'est un monde sans humains (à moins de trouver une source d'énergie infinie et peu coûteuse). Une cité-bulle, sans arbres, serait incapable de faire vivre l'humanité.
    bha voyons ! je vois pas pourquoi l'humain pourrait pas survivre à un monde sans arbres, certe il y aurait des dizaines d'animaux qui disparaitrait mais certainement pas l'humain, il y aurait des millions voir des milliards de morts car il serait impossible de logé 6 à 7 milliard d'être humain dans des citées bulles mais pour quelques centaines de millions ce serait jouable, pour les sources d'énergie l'humain des cité bulle aurait quand même accès à l'éolien, solaire, biomasse, géothermie, hydroélectrique et j'en passe, sans arbre l'environnement extérieur serait quand même acessible pur la culture et l'élevage,

    je ne dit pas qu'un monde sans arbre serait bien je dis juste qu'avec la technologie actuelle se serait jouable,

    je ne suis même pas convaincu que les citées bulles serait nécessaires ... oui la planète serait plus chaude et le réchauffement climatique serait encor epire mais on parle d'une idée de BD où il n'y aurait plus d'arbres

    idée pour la BD : dans les cités bulles les gens riches ailleurs les pauvres ( un peu comme en se moment finalement car les grande villes sont un peu comme des bulles ... )

    il y aurait surment des arbres dans ces cités bulles, arbres qui seraient hyper entretenu ...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  9. #38
    Démostène

    Smile Re : Un monde sans arbre...

    Salut,
    Rhexistasie !!, c'est le maitre mot pour un monde sans arbres, avec toutes les conséquences que ça implique ( Comme ça tu as un mot qui va faire ouvrir les dicos !!)
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  10. #39
    bobo le pelican

    Re : Un monde sans arbre...

    Si on prend la question de départ au pied de la lettre, un monde sans arbre n'est pas un monde sans végétation. Je pense alors que les cas évoqués précedemment par cadors (plante à forte croissance et fort taux d'absorption de CO2 peuvent être utilisées).
    Bon il est vrai que si les arbres disparaissent la variété de la végétation en prendra surement un coup, mais on a bien des plantes dans les déserts.

  11. #40
    cadors

    Re : Un monde sans arbre...

    pour se qui est de la rhexistasie, il est vraiment qu'il y aurais surment des endroit qui deviendrais désertique mais, il y a plusieurs plante qui offre suffisemment de système racinaire pour empêché l'érosion, je pense entre autre a certaine plante graminé en C4 comme le panic érigé, qui sont vivace et très efficace... évidemment tous ça est dans un concept de Science Fiction qui serait plutôt intéressant mais j'aimerais lancé la discussion dans une autre direction

    croyez vous vraiment qu'il est possible qu'un jour la terre se retrouve 'sans arbre' ou du moins presque sans arbres, personnelement je dis que non, due moins pas avec les normes de reboisement actuelle, à moins qu'une maladie quelquonque frappe les arbres du monde entier ...
    "Pourquoi est-ce les personnes qui en savent le moins qui en parle le plus ?"

  12. #41
    Yoghourt

    Re : Un monde sans arbre...

    pour le presque sans arbre, je dis oui en pensant immédiatement au nanisme alpin
    ==> un jour peut-être, mais pas dans un futur proche.
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

Page 2 sur 2 PremièrePremière 2

Discussions similaires

  1. Le plus vieil arbre fossile du monde vient de parler
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 19
    Dernier message: 03/10/2010, 16h56
  2. Un monde sans maths
    Par raptor77 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 127
    Dernier message: 18/07/2007, 04h14
  3. Éclaircie dans le monde du sans fil
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/01/2007, 13h53
  4. Que deviendrait le monde sans cétacés ?
    Par Magic33 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/10/2006, 00h01
  5. un monde sans fils
    Par subichan dans le forum Technologies
    Réponses: 9
    Dernier message: 25/10/2005, 18h53