Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

analyses des eaux usées

  1. agace

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    7

    analyses des eaux usées

    Bonjour,
    J’espère trouver des réponses sur ce forum.
    Actuellement, je suis en stage sur un site tertiaire. Il m’a été confié une mission sur les rejets des eaux usées dans le réseau public.
    Nous avons effectué des analyses des eaux usées. Les eaux sont liées à l’activité de la restauration (repas pour 1000 personnes) et une partie des eaux sanitaires. En sachant qu’environ 70% des eaux viennent du restaurant et le reste des sanitaires.
    Les analyses montrent qu’on dépasse les limites de la convention de la ville sur les critères suivants : DBO, DCO, azote, phosphore et teneur en equitox (matières inhibitrices).
    Normalement, le phosphore est du aux détergents utilisés au nettoyage (sol, vaisselle…). Les matières inhibitrices peuvent avoir comme source l’eau de javel. L’azote est certainement lié aux rejets organiques d’origine humaine.

    Avez-vous des informations sur l’origine de ces polluants (DBO, DCO, azote, phosphore et teneur en equitox) dans les eaux usées ?

    Merci d’avance pour votre aide.


     


    • Publicité



  2. Santépub

    Date d'inscription
    juin 2008
    Âge
    30
    Messages
    141

    Re : analyses des eaux usées

    Attention la DBO et la DCO ne sont pas des polluants!

    Mais quel est ton objectifs? Mettre en place un systeme d'épuration?
     

  3. kl27

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    35

    Re : analyses des eaux usées

    en fait, quand une industrie est branchée sur le réseau d'eaux usées de la ville, il y a une convention entre les 2 indiquant la nature du rejet et les seuils max (car sinon, ça risque de perturber la station de la ville...)

    donc là, le problème est que certains seuils sont dépassés, c'est ça?

    la DBO et la DCO sont aussi dues aux matières organiques dans les eaux...

    à voir pour refaire la convention ou alors mettre en place un pré-traitement (filtre par exemple) our que ça convienne...
     

  4. agace

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    7

    Re : analyses des eaux usées

    Merci pour s’intéresser à mon sujet.

    Oui, c’est vrai que je ne peux pas appeler la DBO et DCO des polluants. C’est des paramètres qui montrent que les effluents sont chargés en matière organiques.
    Nos effluents passent par des bacs à graisses, donc il y a déjà un traitement sur le site.
    Ma mission est d’identifier en fonctions des résultats des analyses (azote, phosphore en excès) les opérations, les produits utilisés au restaurant qui ont générés les écarts. Par exemple c’est quoi l’origine de l’azote dans les effluents ? etc.

    Comment comprendre la teneur en equitox ?
     

  5. streshydrique

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    29
    Messages
    1 118

    Re : analyses des eaux usées

    Bonjours quelque elements de reflexions:

    Tu peut peut etre deja calculé les rejet theorique:

    On utilisé comme unité l'equivalent habitant (EH)

    Un EH rejette par jour, 90 g de MES, 60 g de DBO5 , 15 g d'azote totale et 4 gramme de phosphore totale.

    Après pour la restauration on dit que un repas servie équivaut a 1/4 d'EH, normalement ce rapport tient compte des sanitaire.

    En principe, par le calcule tu devrais retomber sur la convention, ce qui est bizarre, c'est que le dépassement s'observe sur la plupart des paramètre, ce qui m'amène a croire qu'il y a plus de repas servie que prévue dans la convention.
     


    • Publicité



  6. agace

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    7

    Re : analyses des eaux usées

    C’est le calcul théorique des rejets bruts en quelque sorte, avant le passage par les bacs à graisses. Ça me paraît énorme quand même.

    Pour avoir une idée, on a environ 1000 repas. Et la convention nous impose pour la DCO 1600 mg/l (l’arrêté dit <2000 mg/l). La dernière analyse on a eu en DCO 2630 mg/l.

    On a mesuré la température = environ 40°C. Ça peut être un facteur a compté, vu que l’augmentation de la température accélère la biodégradation.

    A voir…
     

  7. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    55
    Messages
    10 553

    Re : analyses des eaux usées

    pour ne pas parler dans le vide donne au moins les resultat de mesure actuel

    ensuite les donnée statisque sur un restaurant me font rire : si le restaurant fait a manger proprement et que les client mangent tout , il n'y aura pas de polution dans l'eau

    si c'est un restaurant qui met les petits plat dans les grand et passe sont temps a tout laver et relaver , qu'il y a beaucoup de reste qui passent dans l'eau avec le lave vaisselle ...
     

  8. chatelot16

    Date d'inscription
    juin 2007
    Localisation
    angouleme france
    Âge
    55
    Messages
    10 553

    Re : analyses des eaux usées

    encore plus absurde : tu par de taux dans l'eau usée : si ton restaurant gaspille beaucoup d'eau la polution sera dilué et les taux seront acceptable

    si tu economise l'eau eau maximum , la polution en sera pas dilué et ca depassera les seuil autorisé
     

  9. agace

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    7

    Re : analyses des eaux usées

    Voila du concret :


    MEST (mg/l) 550 (480 - convention)
    DCO (mg/l) 2630 (1600 - convention)
    DBO (mg/l) 1950 (870- convention)
    Azote kjeldhal (mg/l) 34.6 (29- convention)
    Phosphore total (mg/l) 19.8 (9.7- convention)
    Teneur en Equitox (par m3) 31 (1.56- convention)


    Personnellement, ça me fait peur et je pense il faut renégocier la convention.
     

  10. bmag

    Date d'inscription
    mai 2009
    Messages
    223

    Re : analyses des eaux usées

    Qui a rédigé la "convention" ?
     

  11. streshydrique

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    29
    Messages
    1 118

    Re : analyses des eaux usées

    Bonjour, vu les grand écarts, je pense qu'il est en effet nécessaire de renégocier la convention.

    Que les unités de la convention soit une concentration me laisse aussi très perplexe, tant qu'a renégocier la convention essaye que les unités soit un débit massique journalier (kg/j).
     

  12. agace

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    7

    Re : analyses des eaux usées

    Dans la convention il y a les 2 notions : concentration moyenne (mg/l) et la charge moyenne (kg /j). Mais si on n’est pas bon en concentration et ok en charge – c’est quand même une non-conformité.
    Vous voulez que je vous dise comment la convention a été rédigée ?
    Les bacs à graisses et les canalisations ont été nettoyés, des analyses ont été effectuées et les résultats des analyses ont été retenus comme valeurs à respecter dans la convention.
    Une bonne technique, non ?
    Dans 2 ans il faut changer la convention et ça fera l’objet d’une modification des exigences. j'espère.............
     

  13. streshydrique

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    29
    Messages
    1 118

    Re : analyses des eaux usées

    Ok, est tu conforme en tenant compte que de la charge moyenne?

    Si oui, il faut que tu regarde s'il y a eut des modifications depuis la signature de la convention, comme des mesures d'économies d'eau...
    Je pense que ça ne générait pas le gestionnaire de l'assainissement de la ville de modifié la convention si la charge ne change pas, vu qu'il font souvent la chasse aux eaux claire parasite.

    C'est quand même dommage quand économisant de l'eau on sort de la convention....il qu'il suffirait de faire d'une dilution pour les atteindre de nouveaux.
     

  14. agace

    Date d'inscription
    août 2009
    Messages
    7

    Re : analyses des eaux usées

    merci de tes réponses

    Pour la charge on dépasse sur le critère : teneur en equitox et non significatif en phosphore.

    En consommation d’eau nous avons diminué un petit peu par rapport à l’année de la signature de la convention.

    J’ai entendu dire qu’après le curage des bacs à graisses, ils doivent être remplis d’eau claire avant sa remise en service. Le fait de ne pas le faire a vraiment un impact sur mes mauvaises analyses ?
     

  15. streshydrique

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    29
    Messages
    1 118

    Re : analyses des eaux usées

    Citation Envoyé par agace Voir le message

    J’ai entendu dire qu’après le curage des bacs à graisses, ils doivent être remplis d’eau claire avant sa remise en service. Le fait de ne pas le faire a vraiment un impact sur mes mauvaises analyses ?
    Oui, je pense qu'il est important de le remplire d'eau claire pour qu'il est un bon fonctionnement. Tu fait des analyses après chaque vidange?

    Voici un lien sur le bac a graisse: http://www.environnement.ccip.fr/eau...t-graisses.htm

    Je ne comprend pas comment c'est possible que la charge reste au même niveau (sauf equitox) et que la concentration augmente beaucoup, sans diminution de la consommation d'eau de même proportion? la formule est pourtant simple.

    Peut être que la forte teneur en equitox diminue les performance du bac a graisse.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Traitement des eaux usées
    Par veroniqueveronique dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/07/2009, 16h23
  2. evacuation des eaux usées
    Par nicopatch dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 22
    Dernier message: 13/06/2009, 01h41
  3. [Biochimie] analyses eaux usées
    Par nol1985 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/04/2009, 09h50
  4. [Biochimie] analyses eaux usées
    Par nol1985 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 09/04/2009, 08h59
  5. évacuation des eaux usées
    Par achdumont2 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/12/2007, 09h15