Répondre à la discussion
Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 91 à 120 sur 141

Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

  1. #91
    guigsboules

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    bonjours a tous je viens de m'inscrire sur ce cite, je viens de decider de faire mon memoire de fin d'etude sur "les nouveaux combustibles et leurs eventuels applications au milieu maritime".
    si vous connaissez de bonnes adresses je suis prenneurs
    merci

    -----


  2. Publicité
  3. #92
    elodiec1

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    bonjour tt le monde!
    je fais un tpe qui a pour problématique " quelles caractéristique de l'huile de colza lui permettrait de remplacer le pétrole. Pour ce tpe , j'ai besoin de la formule du colza é de celle du pétrole ainsi ke des formules de ce qui est rejeté par chacun de ces combustibles. Le problème c'est que j'en ai trouvé plusieurs mais elle sont différentes et je ne sais pas où aller chercher , sur quel site !!
    merci de m'aider !!!

  4. #93
    L'Empaleur Déchu

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    La production en blé de la chmpagne suffit a comblé les besoin en blé de la france ,étant donné que le blé ne s'exporte pas , tout les exploitants agricoles qui exploitent du blé a perte pourraient exploité du colza comme carburant .

    Le jour ou des abrutis diront que le bitume peut produire du O2 , je vous en supplis de ne pas les croire .

    Si chaque homme et femme avaient 1 arbre chacun tous serait plus simple , a quoi sert il d acheté un droit de pollué quand on peut acheté une foret ?

  5. #94
    jc_m

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Bonjour,

    Citation Envoyé par L'Empaleur Déchu
    . . . . . étant donné que le blé ne s'exporte pas. . . . .
    C'est un sacré scoop !!!

    Quelle déception pour tous ces bateaux qui, depuis quelques sièles, on cru transporter du blé à travers les océans...

  6. #95
    emeric et olive

    Exclamation Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    BONJOUR,
    Nous sommes en Premiere ES et nous devons faire un TPE sur le pétrole : Quelles alternatives ?
    Avez vous des informations dessus ?Si oui n'hesitez pas à nous les envoyer!
    Merci par avance
    ps:repondez svp c'est assez urgent nous passons dans une semaine merci

  7. #96
    moijdikssékool

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    les alternatives auraient déjà du être prises depuis longtemps
    pour moi, une ville devrait ressembler à http://www.ifrance.com/modizzy/peuplementIsrael.gif, les habitations, plus spacieuses, doivent se trouver à l'extérieur, les activités professionnelles, moins gourmandes en surface, au centre. De part les propriétés mathématiques du cercle et de la couronne (cette dernière peut avoir plus de surface que le cercle qu'elle entoure, et ce même si l'épaisseur de la couronne est moins grande que le rayon du cercle). Donc les distances de la couronne au centre sont moins grandes que si les habitations étaient au centre et les activités professionnelles à l'extérieur
    Résultat, en empilant les structures, on peut concevoir des villes assez peuplées sans une lourde infrastucture routière (si ce n'est un accès souterrain pour les marchandises, par exemple par l'intermédiaire d'une voie ferrée) et de plus, il n'y a plus de 'jalousie' puisque tout le monde est logé à la même enseigne, càd en 'banlieue'

    ensuite, je me suis déjà amusé à calculer le rendement de la filière hydrogène pour le transport en France: http://forums.futura-sciences.com/post255092-499.html (la fin est un peu trop précipitée) dans le fil (60pages) Quelles alternatives au pétrole?
    ou suivre (4 pages)http://veille.reseaupaco.org/viewtop...pic=20&forum=1

    bref, c'est détaillé mais ca n'engage que moi et tu peux toujours apporter ton avis (c'est inintéressant de recopier tout ou partie dans ton TPE). La première partie montre qu'une alternative peut ressembler à autre chose qu'un carburant, la deuxième énoncant le fait qu'une alternative (l'hydrogène) peut ête fausse si elle est prise seule (tout comme les biocarburants) et montre qu'il faut plusieurs alternatives au pétrole. A toi de les dénicher sur ce site!
    Dernière modification par moijdikssékool ; 06/02/2006 à 15h05.

  8. #97
    bidou02

    Smile Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Bonjour ! Je suis nouveau, attéri par hasard ici , un sujet que je connais un petit peu... étant du milieu agricole, particulièrement


    Tout d'abord on parle de bilan énergétique :
    8 pour l'HVP
    à peine 4 pour son cousin industriel , l'EMHV ("Diester")
    meme pas 1 pour les carburants fossiles...

    En émission "brute" de GES (Gaz à effet de Cerf ) :
    HVP : 660
    EMHV : 880
    Gazole : 3300

    (Source : ADEME 2002)

    L'origine des éléments : carbone cyclique pour les cultures, donc neutre vis à vis de l'effet de Serre.



    Je vous invite à passer sur mon petit site perso, voué à l'HVP :

    http://huilecarburant.free.fr

    J'ai notamment conçu un CDrom qui retrace tout ce qui faut savoir pour produire et ou utiliser l'Huile Carburant et le chauffage automatisé à la biomasse (bois/grain).
    Sans vouloir faire de publicité bien sur, je ne suis pas dans une logique commercial, mais j'ai envie que ceux qui cherchent de l'infos là dedans puisse la trouver facilement sans rammer comme j'ai pu le faire (l'argent ne va de toute facon pas dans ma poche mais autofinancera mon stage passé dans l'association d'agri).


    Je fréquente également un forum agricole, qui parle d'Huile-Carburant mais surtout de techniques non-labour (notamment les couvert végétaux, le semis-direct) :
    www.agricool.net

    Le non-labour (ou Techniques culturales simplifiées) En gros : 3 fois moins de consommation de carburant/ha
    séquestration du carbone dans les sols au lieu d'une minéralisation accentuée des matières organiques par un travail du sol intensif
    stoppage du ruissellement et de' l'érosion donc moins de pollution des nappes phréatique

    etc etc...


    Vous y etes les bienvenus !

  9. #98
    cricri85

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    salut,

    dans la lignée du post précédent, une étude de la Caisse des dépôts et consignation (dans le cadre de sa mission climat 09/05)
    bon elle tape un peu sur le milieu agricole , mais elle est intéressante d'un point de vue général sur l'utilisation des différents types de carburants (p.8 et 9) sous leur aspect analyse du cycle de vie et GES.

    La aussi est mis en évidence le "non sens" des esters d'huiles comparés aux huiles brutes.
    et dire qu'en ce moment j'entend sur France Inter une campagne de promotion du diester
    alors qu'il serait beaucoup plus simple et bénéfique de développer les HVB!!!

    Mais au fait cé ki qui fabrique le diester???
    le diester, c'est Sofiprotéol (gestion financiaire de la filière des oléagineux en France), jusque là, tout va bien.
    mais bon courant 2005, Sofiprotéol à signé un petit accord avec une petite société dénommée Total....
    http://www.total.com/fr/press/press_...ester_6901.htm

    http://www.caissedesdepots.fr/FR/esp...re_09_2005.pdf

    vu les intérêts en jeu, j'ai bien l'impression que c'est mal baré pour l'HVB ...

  10. #99

  11. #100
    moijdikssékool

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    dans ces liens, on trouve:
    Nous cultivons de 12 à 15 ha de colza, ce qui peut amener à 5000 l d’huile, c’est presque la consommation annuelle de ce tracteur
    Pour limiter les risques (maladies des plantes), une rotation tous les 4-5 ans est nécessaire, il faut donc de la surface ! » Jean-Marie pense « assurer 12 ha de colza tous les ans
    soit 5000*12/15 = 4000l/15ha, soit un rendement 0.25 tep/ha, c'est vraiment pas énorme, à cela il faut retirer l'énergie pour récolter et traiter le dit colza.
    Pour un péquin moyen, les chiffres annoncés ne veulent rien dire, l'auteur de l'article aurait pu faire un bilan
    Si la récolte est trop humide, il faut envisager le séchage, il a un coût !
    plutôt évasif
    les tracteurs qui ont posé problème sont ceux qui ont roulé avec une huile non normée
    là aussi
    10 tonnes de blé par an pour chauffer une maison de 1.000m3
    on aurait pu aussi faire 40.000 baguettes de pains
    Electricité : de 0,10 à 0,16€
    Granulés de bois : 0,030€
    Blé (sur jachère) : 0,015€
    à 10 centimes de bénef par baguette, allez savoir ce qui est vraiment rentable
    il est vrai que le blé de chauffage est du blé de mauvaise qualité (enfin... reste à savoir ce que l'on entend par mauvaise qualité, si celle-ci n'est pas que déterminée par la taille du grain). Cet exemple de chauffage me paraît plutôt être un marché de niche, marginal, qui en fera augmenter le prix si du monde s'y intéresse
    Dernière modification par moijdikssékool ; 25/02/2006 à 13h19.

  12. #101
    ludo b

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Citation Envoyé par camaron
    Etant d'accord avec cette proposition je maintiens qu'une ressource végétale est renouvelable alors qu'une energie fossile le sera seulement à beaucoup plus long terme !

    .
    Le "long terme" en question étant tellement long que cette échelle de temps ne concerne même pas l'espèce humaine, en tout cas pas dans sa forme actuelle.
    C'est pourquoi on parle de sources NON renouvelables.

  13. #102
    petroleman

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    personne ne serait volontaire pour m'envoyer des dossiers ou des documents concernant l'epuisement des ressources (plus particulierement le petrole) et les alternatives c'est a dire l'apres petrole
    merci par avance
    petroleman

  14. #103
    Quisit

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    www.peakoil.net
    http://www.transfert.net/a9643
    http://www.manicore.com/documentatio.../pleinSVP.html

    avec ça tu devrais déjà t'y retrouver

    bonne lecture !

    pour les djeunez' qui ont un projet sur les carburants alternatifs, cherchez directement sur google + carburants alternatifs...
    pour la "formule de l'huile de colza" cherchez du coté des "triglycérides"
    plus de forumules plus précises chez ... ceux qui cherchent à la transformer en diester donc chez :

    journeytoforever (google devrait aider, c'ets un gros site de ressource sur le biodiesel)

    et
    http://short.petrol.free.fr/02bis.html
    (petite anim sympa)
    compulser en général le site de shortpetrol
    http://short.petrol.free.fr/01.html

  15. #104
    damien08

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Salut à tous, je suis également étudiant et dans le cadre d'un module de chimie j'ai à faire un rapport sur l'huile carburant (je ne prévois pas d'étudier le Diester ou tout produit similaire issu d'une transestérification).
    Eh bien je n'ai pas trouvé grand chose relatif à la chimie, pas de formule. J'aurais bien aimé pouvoir étudier la composition d'une huile, depuis sa transformation (de la graine) jusqu'à la combustion. J'aurais aimé comparer la combustion par rapport au Diesel.
    Malheureusement mes recherches sont restées vaines. Si vous disposez d'infos, je vous serait reconnaissant de bien vouloir me donner un petit coup de pouce.

    Merci par avance

  16. #105
    yoggi

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Bonjour tlm je suis nouveau et j aurais un question un peu différente mais je crois que beaucoup d entre vous pourrais y répondre.

    Voila je me chauffe actuellement au gazoil et ma question est la suivante peut on se chauffer avec de l huile de colza ? me fusillez pas car je n ai aucune idée du prix aux litres de l huile de colza par rapport au prix du gazoil. de plus je connaos un agriculteur qui produit sa propre huile de colza donc du producteur aux consomateurs je crois que cela devrait rester honnête niveau prix car au niveau légal je m en fou un peu de me chauffer dans l illégalité quand on vois ce que l'état prend comme taxe sur un bien de première nécessité bref c'est un autre débat lol.

    merci d éclairer ma lanterne

  17. #106
    moijdikssékool

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    quand on vois ce que l'état prend comme taxe sur un bien de première nécessité bref c'est un autre débat lol
    le chauffage est moins une première nécessité que ne l'est l'alimentation, surtout si le premier utilise les mêmes ressources que le deuxième
    concernant les taxes sur les carburants, il faudrait se renseigner sur les coûts de l'infrastructure routière, on ne doit pas être loin d'une corrélation entre les deux

    Ceux qui pensent que les taxes servent uniquement à être gaspillés dans de lamentables projets publics foireux (qui au passage, on aura beau dire, génèrent de l'emploi), sont des BOUZEUX. Si les taxes sur le chauffage étaient nulles, on se fouterait pas mal de l'isolation thermique (les zozios nous remercieraient, et piaferaient à gorge déployée en nous voyant critiquer le gaspillage de l'argent public) et si les taxes sur les carburtants étaient nulles, la PUANTEUR, le BOUCAN, la NOCIVITE, le rallongement des distances, la consommation, le stress, le manque de santé, l'encombrement seraient encore pire qu'aujourd'hui

    je m en fou un peu de me chauffer dans l illégalité
    Espérons que les futurs textes de lois ne soient pas écrits par des bouzeux comme toi

  18. #107
    Giordano

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    bonjour. Où peut-on trouver le détail de la consommation de pétrole pour produire 1 l d'huile de colza ? J'ai eu 2 infos : il faut 1 l de pétrole pour produire 1 l d'huile et une autre qui affirmait qu'il fallait 2 l de pétrole pour produire 1 l d'huile. Comment peut-on vérifier la validité de l'une ou l'autre info ?

  19. #108
    Quisit

    Re : nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    c'est impossible, si tel était le cas, on ne pourrais jamais revendre le diester, qui nécéssite en plus de l'huile, une transetérification couteuse en méthanol pétrolier + énergie !

  20. #109
    moijdikssékool

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    bonjour. Où peut-on trouver le détail de la consommation de pétrole pour produire 1 l d'huile de colza ? J'ai eu 2 infos : il faut 1 l de pétrole pour produire 1 l d'huile et une autre qui affirmait qu'il fallait 2 l de pétrole pour produire 1 l d'huile. Comment peut-on vérifier la validité de l'une ou l'autre info ?
    il faut faire qq calculs
    Tous les objets et individus qui sont autour de toi ont nécessité du pétrole pour être assemblés (extraction de matériaux, de nourriture, même l'électricité de centrales nucléaire car celles-ci ont été assemblées avec des camions qui consomment du pétrole et qui ont été fabriqués eux-mêmes avec des matériaux qui ont été extraits à l'aide de pétrole. Dans le tas, il y a en fait du charbon, mais on peut dire que l'énergie d'assemblage est surtout du pétrole). Lorsque tu dépenses Xeuros, il faut donc considérer que tu auras acheté des barils de pétrole. Même les taxes partent in fine dans de l'achat de pétrole, que ces taxes soient celles du pays consommateur ou du pays producteur. Le prix du baril qu'il faut retenir est donc celui sans les diverses taxes, c'est à dire 7euros, son coût technique (cherche un peu sur le net, tu devrais le trouver)
    lorsque tu dépenses Xeuros, tu permets donc à ce que X/7 barils soient brûlés de part le monde. Il faut bien se désolidariser de l'idée que l'achat se limite à l'instant où tu dépenses ces Xeuros car ensuite le commercant, les fonctionnaires, les employés d'usines de fabrication, bref tout un petit monde va se partager ces Xeuros avant de finir dans des caisses à pétrole (et d'être réinjectés par la suite dans l'économie via des investissements et le coût technique du baril)
    lorsque tu dépenses 100euros, tu as pu permettre de libérer l'énergie contenue dans 100/7*159 = 2.200litres de pétrole (c'est à dire qu'un paquet d'individus se sont partagés les 100euros avant de finir complètement dans une caisse à pétrole!). Imaginons qu'un litre de colza coûte 0.5euro le litre, sans les taxes, c'est à dire son coût technique (je dis 0.5 au pif). Avec ce raisonnement, 100euros n'auront permis de ne libérer que 200litres d'énergie. Si tu veux que le monde fonctionne comme aujourd'hui, il faudrait donc que les personnes qui se partagent les 100euros (avant que ceux-ci n'arrivent dans de l'achat de biocarburant) consomment 2.200/200 = 11fois moins d'énergie dans le transport environ (c'est à dire soit le rendement est 11fois meilleur qu'aujourd'hui, soit elles utilisent le bus le train, le fret, plutôt que l'auto, les camions. Ou un peu des 2)
    Bref, pour répondre à ta question, il faut avoir une vue extérieure: lorsque le monde extrait un litre de pétrole, il le brule (aux 4 coins du monde). Si tu veux arriver a faire de même avec du biocarburant, il va falloir réorganiser sérieusement son fonctionnement pour arriver au stade 1litre extrait pour 1litre brulé parceque pour l'instant c'est plutôt 10 litres (de biocarb) consommés pour 1 litre (de biocarb) extrait! Les individus qui intervinnent dans le processus de fabrication d'un litre de colza (c'est à dire toute la société, la tienne mais aussi celles de ceux qui nous vendent des matériaux) consomment 10 fois trop (l'usine à gaz quoi). Ou alors tu diminues la paye des ouvriers, des gens qui te vendent des objets (y compris l'électricité, les services publics...), bref, soit tu comprends le problème et tu diminues toi-même tes frasques soit tu demandes à ce que les autres consomment moins, à ta place

  21. #110
    zeBibendum
    Invité

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Décidément l'huile fait enormément débat ici

    Je suis moi même utilisateur d'huile dans ma voiture, pas à 10 20 ou 30% mais 100%, avec les modifications qui vont bien. Qui dit modif dit soussous dit retour sur investissement; et bien non, je m'en fous, je ne roule pas à l'huile pour le prix. J'ai commencé à un moment où le gasoil à la pompe était moins cher que l'huile.

    Ca ne m'empeche pas de penser que non, ce n'est pas la solution ultime. Comme dit par d'autres avant, c'est un moyen parmi tant d'autres de diminuer la dépendance énergétique du pays, d'éjecter du CO2 qui en partie vient du cycle du carbone atmosphérique, mais aussi de valoriser le travail des agriculteurs (combien en ont marre de se faire traiter d'aspirateur à subvention?).

    De plus on ne parle ici que de la possibilité d'utiliser de l'huile neuve; ok, on diminue d'autant les surfaces cultivables (et encore, c'est sans tenir compte des politiques de friche européennes). Quid de l'huile usagée ? Moyennant un filtrage plus ou moins grossier on peut rouler avec. Là non seulement on ne prend pas la surface pour des produits alimentaires, on n'utilise que peu de CO2 fossile, mais en plus on recycle en filière courte un déchet. Encore une fois cette solution n'est pas ultime (tous les rejets sont ils inoffensifs? mais à ce propos pour ceux qui évoquent l'acroléine, la combustion du Go qui est aussi une huile n'en produit pas ???)

    L'usage de l'huile est aussi un moyen de dire "marre de payer à des compagnies qui fixent des prix comme elles veulent" (le prix de l'essence grimpe parce que le prix du pétrole flambe ? foutaises, d'où viennent les bénéfices de Totul ???); marre de contribuer à des régimes despotiques (Birmanie); marre de contribuer à des conflits injustes (Irak 2).

    Pour conclure à l'heure actuelle, entre nous faire consommer du 'biodiesel' dont le rendement est négatif, et nous interdire d'utiliser (à nos risques en cas de casse) un carburant récupérable en filière courte, que choisissez-vous ?

  22. #111
    Yoghourt

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Citation Envoyé par zeBibendum Voir le message
    entre nous faire consommer du 'biodiesel' dont le rendement est négatif, et nous interdire d'utiliser (à nos risques en cas de casse) un carburant récupérable en filière courte, que choisissez-vous ?
    Le vélo
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  23. #112
    wizz

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Citation Envoyé par zeBibendum Voir le message
    Décidément l'huile fait enormément débat ici

    Je suis moi même utilisateur d'huile dans ma voiture, pas à 10 20 ou 30% mais 100%, avec les modifications qui vont bien....
    Pourrait on savoir quel est le moteur concerné?
    -est ce que c'est un injecteur pompe ( TDI 2050 bars), une rampe commune ( common rail dCi, CDI, JTD, D, HDI1350bars, 1600 bars, 2000 bars)?
    -est ce que c'est un bon vieux diesel à injection indirecte (200 bars)?

  24. #113
    projet

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Bonjour, je voudrais vous posez une question. Je désire monter un projet humanitaire dans un pays sinistré qui entre dans la difficile saison de l'hiver, et je voudrais savoir si l'on peut faire fonctionner des chaudières fioul avec un autre carburant type huile de friture. Le gaz est trop chèr et en plus il faut construire des conduites, alors j'ai pensé aux chaudières fioul mais en le remplacant par un combustible moins chèr. Je ne connaît pas le pouvoir calorifique du fioul. Est ce que le pouvoir calorifique de l'huile est proche du fioul. Ainsi que sa viscosité. Autre problème, les valises de combustion qui servent à determiner le taux de CO sont faites pour le fioul, ou après paramétrage, le gaz, à savoir, le butane, le gaz de ville et le propane. Peut on s'en servir avec un carburant comme celui ci. Merci de votre aide!

  25. #114
    zeBibendum
    Invité

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Le vélo
    Je suppose que tu es prêt à faire 100km / jour quel que soit le temps, avec le risque non négligeable de ne pas trouver de douche à l'arrivée, plus le temps nécessaire pour faire la route ?

    D'autres choses plus constructives ?

    wizz > un bon vieux TD 1900 XUD de chez PSA, pression injecteurs 175 bars. Devant changer de voiture, plutot que me taper un crédit pour un TDCHDI j'ai préféré acheter une base saine et reconnue pour tourner sans trop de modifs à l'huile.

  26. #115
    Yoghourt

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    "Manque d'humour c'type là" (c) Lucasfilm
    Je fait effectivement 100km par jour, en train+vélo.
    Avant mon déménagement, c'était 30km par jour en vélo, 90% du temps (y compris sous pluie battante parfois).
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  27. #116
    zeBibendum
    Invité

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    S'cuse moi, j'suis nouveau sur le forum, il faut faire quoi là, applaudir ? J'adore les extrémistes de tout poil, pour qui plutot que commencer par faire des petits efforts, il faut radicalement tout changer. Mais seulement chez les autres hein.

  28. #117
    Yoghourt

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Sourire et se détendre.
    Tu as interpellé les lecteurs, en tant que lecteur j'ai répondu avec une pointe d'humour.
    Sache que la combinaison vélo+train fonctionne très bien en zone péri-urbaine de Grenoble. Trop bien même: les infra-structures (trains aménagés, hangars à vélos) sont saturées.
    Nul extrémisme là-dedans, mais une réalité.
    Reste à savoir si le mieux est d'électrifier les lignes sncf ou les faire fonctionner à l'huile de colza
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  29. #118
    Giordano

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Merci pour ta réponse qui est intéressante sur bien des points. Mais elle ne répond pas directement à ma question. Quelle quantité de gaz-oil faut-il pour produire les engrais nécessaires à la production de colza, quelle quantité de gaz-oil faut-il pour répandre cet engrais, quelle quantité de gaz-oil faut-il pour récolter ce colza et surtout quelle quantité de gaz-oil faut-il pour extraire l’huile de ce colza ? Si l’énergie contenue dans le gaz-oil utilisé pour produire l’huile de colza est supérieure à celle qu’on peut récupérer ensuite est plus grande ou non, c’est la question essentielle sur ce sujet. Après, sur nos modes de vie-consommation, c’est une autre question.

  30. #119
    Démostène

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    Citation Envoyé par Giordano Voir le message
    Merci pour ta réponse qui est intéressante sur bien des points. Mais elle ne répond pas directement à ma question. Quelle quantité de gaz-oil faut-il pour produire les engrais nécessaires à la production de colza, quelle quantité de gaz-oil faut-il pour répandre cet engrais, quelle quantité de gaz-oil faut-il pour récolter ce colza et surtout quelle quantité de gaz-oil faut-il pour extraire l’huile de ce colza ? Si l’énergie contenue dans le gaz-oil utilisé pour produire l’huile de colza est supérieure à celle qu’on peut récupérer ensuite est plus grande ou non, c’est la question essentielle sur ce sujet. Après, sur nos modes de vie-consommation, c’est une autre question.
    Salut,
    Il ne faut pas de gaz oil, tout peut tourner à l'huile végétale brute.

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  31. #120
    Giordano

    Re : Nouveaux combustibles, huile de colza etc... n'importe quoi

    quel est le rendement de l'utilisation de l'huile végétale pour extraire cette huile du colza ?

Page 4 sur 5 PremièrePremière 4 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Huile de Colza et cholésterol
    Par BioBen dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/01/2006, 16h02