Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 3 PremièrePremière 3
Affichage des résultats 31 à 43 sur 43

Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

  1. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 413

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Bon si on compare la production de blé de la France en 2016 et en 2017 on peut se demander s'il ne vaut mieux pas une bonne sécheresse pour nos exportations.
    33% de production en plus avec un niveau comparable aux moyennes sur 5 années.
    Cette sécheresse comparable à celle de 76 et 2003 aura beaucoup moins perturbé notre production de blé que le mauvais temps de l'année 2016.
    Et même si pour la vigne la récolte sera plus faible il y a un dicton paysan qui dit que pour la vigne la sécheresse n'a jamais fait perdre une récolte contrairement à un excès d'eau et d'humidité.

    -----

     


    • Publicité



  2. arbanais83

    Date d'inscription
    décembre 2010
    Messages
    2 413

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    De mémoire, les prélèvements (non rejetés) destinés aux aéroréfrigérant sont de l'ordre de 2 m^3/s par tranche (donc 4m^3/s pour Nogent). J'ignore le volume des prélèvement en circuit ouvert (donc rejetés) quand il y a des aéroréfrigérants (car sinon c'est de l'ordre de 50m^3/s).
    Tien si j'ai bien compris j'ai appris quelque chose.
    Jusque là je pensais que l'eau prélevée pour refroidir une centrale était quasiment entièrement rejetée dans le milieu où elle avait été prélevée certes plus chaude.
    Donc si j'ai bien compris dans le cas de centrales avec aéroréfrigérants c'est l'équivalent de 4 m3/s qui manque à l'appel et jusqu'à 50 m3/s dans d'autres cas.
    C'est tout simplement énorme en été ! quand on voit le débit de certaines de nos rivières et fleuves
    http://www.driee.ile-de-france.devel...n_20170821.pdf
     

  3. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 830

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Bon si on compare la production de blé de la France en 2016 et en 2017 on peut se demander s'il ne vaut mieux pas une bonne sécheresse pour nos exportations.
    C'est 2016 qui est anormale, avec son printemps plus qu'humide, bref non représentatif de la sécheresse de 2017.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  4. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Tiens je reviens sur ce post car j'ai observé quelque chose qui me semble curieux: un écureuil qui grignotait des cenelles sur l'arbre. J'ai demandé un peu à des connaisseurs qui semblent confirmer que c'est inhabituel. Il faut dire que par terre on voit la plupart des glands au sol, tout petits et déjà grinotés par des rongeurs.

    Enfin là il est enfin tombé quelques gouttes mais en mettant quelques coups de pioche à un endroit je me suis rendu compte à quel point la terre était encore dure et tassée en profondeur.
    C'est pas jojo tout ça il faudrait pas un gros orage car je crois qu'on verrait la même chose que ce qu'il y a eu à Rome recemment...
    Enfin en attendant je me demandais quel était le niveaux actuel des grands fleuve en France ??

    Merci
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     

  5. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Tiens ici on est passé du jour au lendemain de l'alerte sècheresse/incendie à la neige ! Du coup je crains qu'il n'y est pas beaucoup de champignons et si ce schéma se répète d'années en années qu'est ce qui va se passer s'ils ne sont plus assez nombreux pour décomposer les feuilles mortes ? Il y a aussi des animaux qui les mangent où elles vont s'accumuler et sûrement favoriser les incendies et étouffer la végétation ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     


    • Publicité



  6. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 540

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Ce sont les carpophores des champignons que l'on voit moins en premier lors de conditions défavorables; si les mycéliums sont attaqués, c'est autre chose, encore qu'il y ait dans le sol et dans l'air des spores de champignons capables de germer en cas de conditions redevenues favorables.

    D'autres organismes participent à la fragmentation et décomposition de la litière.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  7. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Tiens je suis maintenant capable de répondre à la question que j'avais posé: même les buis parmis les plus desséchés (feuille rouges/jaunes) reprennent vite du vert après une pluie. Mais c'était uniquement le cas pour ceux situés à l'ombre et/ou dans un creux propice à retenir l'eau. Les autres n'ont pas eu de quoi repartir.
    Plus étonnant certains gros arbres qui semblaient en mode automne me semblent avoir repris du vert. Je regrette de ne pas avoir fait de photos pour en avoir le coeur net mais ça semble le cas pour quelques bouleaux et autres chênes et surtout de plus petits arbres au bord de l'eau.

    Côté rivière alors que l'eau était anormalement chaude dès le printemps (je pouvais y rester indéfiniment contre 5 min max l'année d'avant en plein été) elle est maintenant anormalement gelée (quasiment pas de tout l'hiver dernier alors que là le mince filet d'eau se transforme jour après jour en épaisse couche de glace occupant toute la largeur). Je doute que l'écosystème aquatique s'adapte à de tels extrêmes !!!

    Le problème actuel semble se situer du côté du risque de précipitations sous forme de neige ou de pluie sur un sol gelé. Et là aussi je me demande qu'est ce qui gèle le plus: un sol sec ou humide ? S'il est sec en profondeur et juste un peu humide en surface ou le contraire ?
    Merci
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     

  8. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age: 73000 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    52 118

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Citation Envoyé par da23real Voir le message

    . Et là aussi je me demande qu'est ce qui gèle le plus: un sol sec ou humide ? S'il est sec en profondeur et juste un peu humide en surface ou le contraire ?
    Merci
    Bjr à toi,
    Ca devrait te donner une piste: As tu entendu parler de la profondeur des canalisations d'eau pour évietr leur gel ?
    Dans bien des cas (aprés l'autone) le sols sont humides...donc la profondeur des canalisations tiens compte de cela !.
    Bien sur "sol gelé" n'indique en rien la température...des sols et la profondeur du gel !
    Bon WE
    Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!
     

  9. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Je tenais à poster cette photo pour demander pourquoi la terre continue à partir alors que les pluies sont très modérées ?
    Est-ce que les racines sont mortes et ne retiennent plus la terre ou est-ce que des substances chimiques ou autres chmpignons manqueraient à l'appel ?
    Et si oui est-ce que ça peut revenir et en combien de temps (si la sécheresse n'empire pas ?

    IMG_20171231_133245.jpg
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     

  10. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    IMG_20171231_133320.jpg
    Une autre photo que je n'ai pas réussi à mettre dans le message précédent
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     

  11. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 830

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Ruissellement, la pluie modérée sur une grande surface qui s'évacue en se concentrant suivant la pente suffit.
    Autre point, un tas à faible cohésion a un angle d'équilibre, il arrête de "s'aplatir" quand il atteint cet angle.
    Dernière modification par SK69202 ; 01/01/2018 à 18h05.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  12. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Je précise que je n'ai rien vu de tel les années précédentes. Alors que là on voit ça sur toutes les berges, bords de routes et pentes abruptes..
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     

  13. da23real

    Date d'inscription
    mars 2014
    Âge
    36
    Messages
    567

    Re : Les conséquences plus larges d'une grande sécheresse

    Je n'aurais donc pas de réponse sur la tenue de la terre ? Car chaque même les pluies fines continuent à raviner. J'ai lu récemment dans un livre que certains hydrates pouvaient être rejetés dans l'atmosphère en cas de forte sécheresse (co2, nox, etc). Est-ce qu'ils n'ont pas une importance pour la cohésion de la terre ?
    Ce qui me semble plus inquiétant je remarque que la terre des interstices entre les rochers se fait aussi la malle jusqu'à une bonne profondeur. On voit des racines à nue qui prouvent bien la chose (j'essaierai de mettre des photos). Je n'aurais pas pensé que de si fines couches de terre étaient aussi vitales à l'ensemble et qu'elles étaient si profondes !

    Sinon j'ai voulu aller cueillir des cynorhodons les rares qui sont sur les arbres ont desséchés avant de ramolir.
    D'après le journal la Provence du 30/12 50% des pins sont frappés de dépérissement et 20% des autres espèces. D'ailleurs un grand nombre de buis restent désespérément rouge malgré les pluies. Pour les autres, le retard hydrique qu'ils rattrapent doit se ressentir du côté du rechargement des nappes qui doit être plus faible non ?
    Occupe toi de la technologie avant que la technologie s'occupe de toi
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Refaire des joints larges
    Par Posecafé dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/04/2015, 09h07
  2. [Brun] TV Samsung LCD 40" : bandes larges verticales ?
    Par lifersam dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/07/2013, 22h24
  3. Larges champignons blancs farinés
    Par chasseurcueilleur06 dans le forum Identification des espèces animales ou végétales
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/10/2011, 11h54
  4. Pieds larges peu déformer causé par ma maladie !
    Par Sante92 dans le forum Maladies génétiques et maladies orphelines
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/08/2009, 13h06
  5. [Brun] TV Philips 27CE3287/19B : larges bandes verticales !
    Par THIER72 dans le forum Dépannage
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/02/2009, 21h22