Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

  1. Bounoume

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    allier
    Âge
    67
    Messages
    830

    Talking désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Proposé aux particuliers et aux collectivités en alternative aux chimiques......
    mais.....
    production de chaleur=combustion = dégagement de CO2,
    .............................. .des zizis électriques 'non polluants': faut produire l'énergie électrique= rendement de 30% max à partir du charbon ou fuel -> 3 fois plus de CO2

    Quelle quantité de chaleur pour quel effet sur les petites pousses (et les repousses!!): est-ce bien sérieux?

    et, anecdotique, quand j'ai acheté puis essayé un désherbeur à gaz, j'ai failli mettre le feu à la prairie entourant la vigne à nettoyer; en tout cas la chaleur du feu a tué les jeunes pousses de vigne que je voulais favoriser! ....

    et puis, à l'attention des grincheux de service: la carbonisation de substances organiques -et autres- va dégager goudrons, acroléine, suies, composés chlorés etc..... malodorants, potentiellement irritants, toxiques, voire cancérigènes.....

    -----

    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)
     


    • Publicité



  2. antek

    Date d'inscription
    février 2015
    Messages
    8 486

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Les systèmes "pros" déposent un gel de forte chaleur massique (à base d'amidons en général) chauffé à la température adéquate.
    Le lance-flamme marche bien à condition de chauffer la terre un bon moment.
     

  3. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    63
    Messages
    10 885

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Bonsoir Bounoume,
    Conclusion, la binette, sarclette, rasette ou autres engins à manipuler à la main....c'est tout bon pour aérer le sol et se faire des muscles.
    Bonne soirée à tous
    Nos avis mêmes contradictoires enrichissent nos connaissances
     

  4. SK69202

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Localisation
    Sud Armoricain
    Messages
    16 221

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Conclusion, la binette, sarclette, rasette ou autres engins à manipuler à la main....c'est tout bon pour aérer le sol et se faire des muscles.
    C'est valable pour les pays rétablissant le servage, ailleurs c'est trop cher.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César
     

  5. ann72

    Date d'inscription
    octobre 2016
    Localisation
    la Sarthe
    Messages
    450

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    pour les trottoirs et caniveaux , ma ville est équipée d'une petite machine qui passe sur les trottoirs avec une brosse pour les coins .
    là ou la machine passe , l'herbe ne repousse pas de sitôt car ça dégage aussi les dépôts de terre et poussière.
    sinon désherbage des cultures le mieux c'est la binette ! et l'occupation du terrain par une adventice choisie pour son utilité et son arrachage très facile.
    un clou , une aile de papillon et un colibri !!!
     


    • Publicité



  6. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 887

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Bonjour,
    Le décapage thermique ne doit pas se faire avec une flamme pour éviter un risque d'incendie. Il faut un dispositif capable d'envoyer un jet de gaz chaud ou de vapeur. Sinon un radiateur infra-rouge convient aussi.
    Il est parfois possible de désherber en ayant juste laissé une plaque métallique sombre en plein soleil: l'avantage est qu'en laissant assez de temps la chaleur pénêtre profondément et l'efficacité est meilleure. En fait il suffit d'une faible élévation de température pour tuer les plantes.
    Le désherbage a la binette n'est efficace qu'avant la repousse qui suit inexorablement.
    Il faut rappeler qu'il existe des désherbants chimiques ET bio dont l'efficacité est meilleure. Cherchez "Acide pélargonique herbicides" ou http://espacepourlavie.ca/melange-da...ue-acides-gras Sur ce lien canadien vous trouverez bien d'autres informations utiles...
     

  7. Bounoume

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    allier
    Âge
    67
    Messages
    830

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Intéressant, mais finalement peu d'espèces sont concernées, pas les ronces, ni les orties, le liseron, le bouillon blanc, les rejetons d'arbustes, etc.....
    dans mes prairies je continue à les zigouiller par pulvérisation bien ciblée avec tricyclopyr + divers (les débroussaillants) ou quelques gouttes de glyphosate concentré sur ceux qui résistent aux débroussaillants (comme les joncs, le rumex,....).

    J'ai essayé une autre méthode physique: l'électricité
    Envoyer (par temps sec de préférence...) un courant continu dans la tige de la plante: effet d'électrolyse à partir des électrolytes contenus dans les tissus vivants, et effet thermique aussi évidemment.
    Je suppose la tige de la plante plus conductrice que le sol environnant; si c'est vrai l'effet ne se limite pas à la partie aérienne, mais descend aussi plus ou moins dans la racine: ça doit empêcher réellement la repousse.


    Seulement il faut une intensité suffisante..... et une tension élevée pour obtenir sûrement la dite intensité malgré l'impédance de l'ensemble du circuit.
    J'ai fait un essai avec ... un transfo modifié de micro-ondes, et son condensateur, son redresseur et une grosse résistance ballast.....
    L'effet visuel est "chirurgical", analogue à celui du bistouri électrique, mais en courant continu pulsé (et non en ondes HF plus ou moins amorties)

    Attention: tension > 1000 volts en circuit ouvert, qui PERSISTE dans le condensateur quand le courant est coupé.

    remarque: y a moyen de réduire ces dangers, mais chut! secret industriel
    Sur quelques petites et grosses herbes: ça les crâme bien, et aucune ne semble avoir repoussé. Les petites flétrissent ou noircissent très vite, les grosses (quand on n'a pas insisté jusqu'à couper la tige) mettent une dizaine de jours pour se flétrir, puis défuntent définitivement et ne repoussent pas me semble-t-il.


    ça marche donc.....

    Par contre mon superbe tue-herbe est mort lui aussi après une heure de travail...... pas le temps de réparer actuellement.....
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)
     

  8. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 887

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Bonjour,
    J'ai abordé le sujet du désherbage électrique mais plutot pour dévitaliser les souches poussant sur des digues. Dévitaliser une souche a l'électricité? les réactions ont été l'incomprehension, ou critiques négatives.
    L'emploi de micro-ondes pour désherber se heurte a un problème crucial de sécurité: il faut absolument s'assurer que le faisceau n'atteigne personne et surtout la tête: les micro-ondes peuvent être assez facilement guidées et orientées, à la puissance d'un four de 900watt et sachant que ces ondes pénètrent les deux premiers centimètres facilement on comprend que le cerveau puisse subir des dégats mortels. Ce n'est pas pour rien qu'il y a un avertissement sur tous ces appareils.
    Un courant pulsé continu n'est pas recommandé dans un transformateur: l'absence d'alternance négative y engendre des parasites qui le font chauffer.
    Je n'ai pas compris pourquoi avoir fait un montage complexe alors que du 220V redressé aurait surement suffit. Il faut au besoin rapprocher la prise de terre afin de conserver une intensité suffisante.
     

  9. Bounoume

    Date d'inscription
    octobre 2005
    Localisation
    allier
    Âge
    67
    Messages
    830

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Bonsoir,
    j'ai parcouru ton intervention d'octobre dernier... qui s'est heurtée au scepticisme primaire de certains.... mais ça répond quand même à ta question: est-ce que 220 volts suffisent sûrement?

    je n'en suis pas sûr, et, craignant que cette tension ne permette pas un courant suffisant dans l'herbe, j'ai fait un montage qui donne une tension à vide bien supérieure Je pense que ça fait 1 KiloVolt environ... je n'ai pas mesuré avec un appareil de mesure...parce que le contôleur universel que j'utilise supporte seulement 380 V CA......
    Si ça fait bien 1000 V, l'intensité que ça impose dans un tissu conducteur résistif (la tige de la plante/le bois vert) est 5 à 5 fois supérieure, à résistance équivalente égale.
    exemple: ballast 250 ohm + plante vers terre 250 ohm, et V= 200 V
    I=V/R = 200 / (250+250) =200/500 = 400 mA

    si V= 1000 V l'intensité devient
    I=1000/500 soit 2 ampères: méchant pour la pauvre herbe.....

    220 V suffirait peut-être mais

    -même 220 V, si on y met la main, ça peut aussi électrocuter: sécurité presque pas meilleure.....
    -le transformateur (d'isolement simple, ici) est quand même indispensable:
    a) pour éviter des pertes secteur vers la terre, qui feront automatiquement disjoncter les disjoncteurs de l'installation électrique EDF
    b) pour limiter les risques d'électrocution de l'opérateur en créant un circuit 'flottant' entre l'électrode et la 'terre' locale.
    Et il faut aussi une résistance 'ballast' qui limite le courant de court-circuit accidentel, si par mégarde l'électrode touche ce qui sert de prise
    de terre -sinon transfo et redresseur crâment en un temps record!-


    Après, courant pulsé, redressé simple ou double alternance, lissage par condensateur ou non, ça c'est simplement de l'électrotechnique de base.....
    De toutes façons ces courants sont physiologiquement tétanisants, donc risque d'électrocution

    Si on veut peaufiner, il faut un 'vrai' courant continu haute tension, donc un générateur électronique plus complexe et même avec plein de gadgets
    qui mesurent courant, tension, limitent V ou I, disent si ça cuit bien etc.....

    Le courant continu régulé aura les mêmes effets mortels (thermique et électrolyse) sur la plante que le courant pulsé de même intensité, mais il ne tétanisera pas les muscles d'un maladroit qui touche un fil électrique [ça brûlera quand même là où le courant entre...]
    Si l'affaire est déjà bien débrouillée avec un matériel simple, alors peut-être ça vaudra le coup de se lancer dans un prototype électronique....

    bonne soirée
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? (les Shadoks)
     

  10. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 887

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Bonsoir,
    Je vois que tu as davantage étudié la question! Dans le dispositif que j'imaginais il faut un transformateur d'isolement (éventuellement rehausseur de tension) et deux électrodes l'une étant plantée dans le sol et l'autre au contact des plantes a détruire. Bien sûr c'est plus pratique si la plante est grande que si c'est juste de l'herbe (graminée). Le désherbage se ferait dans un rayon (à définir) autour de la prise de terre et ensuite on déplacerai cette prise pour traiter une nouvelle zone. L'avantage d'un courant continu est qu'une faible intensite peut électrolyser la sève et tuer plus facilement la plante que si un courant alternatif doit la surchauffer. Bon c'est de toute façon bien moins pratique qu'un désherbage par épandage!
    J'ai cité un désherbant chimique et bio et il est amusant de penser que des acides gras désherbants bio existent sous forme de triglycéride (Matière grasse du lait) dans le lait de chèvre et donc dans les produits dérivés.
     

  11. KARBUR

    Date d'inscription
    août 2014
    Localisation
    17
    Messages
    556

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Bonjour

    J utilise du vinaigre en 5L du supermarche c est tres éfficace si quelque herbes résistent j utilise un deherbant ce qui limite .

    Pour les pros de la binette je les invite toutes les semaines a biné mes 7000 mètres de terrain surtout les allées pour voiture qui est goudronnée avec des gravillons ou les terrasses entre les dalles .
     

  12. ecolami

    Date d'inscription
    juillet 2006
    Localisation
    Seine & Marne
    Âge
    65
    Messages
    1 887

    Re : désherbage thermique: encore une fausse bonne idée?

    Citation Envoyé par KARBUR Voir le message
    Bonjour

    J utilise du vinaigre en 5L du supermarche c est tres éfficace si quelque herbes résistent j utilise un deherbant ce qui limite .
    (.....)
    bonjour,
    Le vinaigre a un avantage, en plus d'être bio, c'est qu'il n'est pas persistant, il s'évapore. La partie qui atteint le sol sera neutralisée avec la terre pour former des sels soluble (de calcium, aluminium et fer selon le sol)
    Les autres acides organiques désherbants sont plus efficaces, ils pénêtrent mieux la plante.
    En l’occurrence employer du vinaigre d'abord et un désherbant bio ensuite pour les plantes résistantes peut être une bonne solution: cela limite la consommation du plus cher des produits.
    Pour ceux qui peuvent se procurer de l'ACIDE acétique concentré c'est aussi une possibilité apres dilution.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. résoudre une équation du second degré de tête (petite astuce)ou fausse idée??
    Par maccadore dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 10
    Dernier message: 21/02/2014, 11h52
  2. Bonne idée ?
    Par chri54 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2013, 20h33
  3. Casque ventilé, fausse bonne idée ?
    Par Malaiac dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/05/2010, 17h57
  4. Actu - Idénum : la fausse bonne idée du gouvernement français
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/02/2010, 14h55