Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 25

Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

  1. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Question Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Bonjour,

    Après avoir cherché maintes solutions pour isoler ma maison, j'en arrive à penser que le liège est un excellent isolant. N'est-ce pas?

    OUI MAIS, on dit qu'il est
    - hydrofuge (donc, qu'il protège de l'humidité),
    - hydrophile notice technique du fournisseur : donc qu'il absorbe l'humidité
    - j'ai lu dans vos discussions qu'il ne laissait pas passer l'humidité, il serait donc imperméable ??
    - mais sur les comparaisons des isolants naturels, ils disent qu'il est perméable à la vapeur d'eau et qu'il a une bonne capacité d'absorption d'eau.

    CONCLUSION : est-ce un matériau qui respire ? Est-ce qu'il est, au final, perméable ou imperméable ???

    Merci pour vos réponses,
    Creuse23


     


    • Publicité



  2. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 924

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    D'abord, vous mélangez deux notions différentes :
    - l'eau liquide
    - la vapeur d'eau

    Ensuite, il convient de préciser de quel type d'isolant liège vous parlez :
    - isolant en plaques
    - isolant en vrac

    Les propriétés à l'eau et à la vapeur d'eau ne sont pas identiques selon les différents produits.

    Quelques définitions :
    - hydrofuge : qui protège de l'eau
    - hydrophile : qui absorbe l'eau
    - perméance : perméabilité à la vapeur d'eau

    Le liège est peu perméant à la vapeur d'eau (8cm de liège est aussi perméable à la vapeur d'eau que 100cm de laine de verre).
    Mais le liège en vrac n'est pas "continu", il devient donc beaucoup plus perméant que les plaques.

    Par contre, le liège expansé est imputrescible. Il ne craint ni la vapeur d'eau, ni l'eau.
    Il est également hydrofuge, et non hydrophile. Mais il est évident qu'en vrac, ces propriétés sont différentes (par capillarité, l'eau va pénétrer entre les granulés).
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  3. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Unhappy Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Merci pour votre réponse.

    L'isolant dont je parle est en plaques, en vue d'isoler des murs.

    Donc, çà voudrait dire que ce n'est pas très adapté, vu que si j'ai bien compris les diverses discussions, on cherche à évacuer la vapeur d'eau produite dans la maison par des isolants "respirants" ?

    Snif.

    Moi qui croyait avoir trouvé l'idéal...
     

  4. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 924

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Si votre maison dispose d'une ventilation mécanique contrôlée, vous n'avez nul besoin d'évacuer la vapeur d'eau par les murs.
    Si vous ne disposez que d'une ventilation naturelle, cela pourrait être insuffisant, mais rbobeda saura vous en dire plus.

    Sinon, je ne suis pas sur qu'étant donné le prix du liège, et son lambda somme toute comparable aux isolants fibreux, ce soit le meilleur isolant pour les murs. Il me semble qu'il est plutôt à réserver pour des applications spécifiques qui ne craignent pas l'humidité, comme l'isolation des soubassements.

    Mais il a sans doute un bon bilan écologique, malgré tout (produit au Portugal, peu d'énergie grise à la fabrication, énergie grise moyenne pour le transport, bonne résistance dans le temps, a priori recyclable)... je n'ai pas mon Oliva sous la main, mais à part le prix, il est séduisant.

    Au fait, c'est une isolation par l'extérieur, n'est-ce pas ?
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  5. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Aaaaaaaah non, isolation intérieure...

    Car je conserve mes pierres de granit apparentes à l'extérieur (malgré tous les bienfaits qu'on peut dire ici de l'isolation extérieure, et j'en conviens ; j'ai fait l'isolation en fibre de bois sur volige).

    Mon souci, c'est l'épaisseur pour les murs : 10 cms, c'est trop pour deux de mes pièces, l'une petite, l'autre très petite, et 10 cms, çà va aussi masquer le jambage en granit de ma cheminée...
    ET j'aurais voulu garder le linteaux en chêne au -dessus des fenêtres, amis çà, je pense qu'il va falloir que je mette une croix dessus.

    Alors je me disais que le liège me permettrait de descendre en épaisseur..

    Bref, c'est insoluble.
     


    • Publicité



  6. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Je précise également que j'ai une pièce arrière en contre-terrain très humide.

    Le maçon va faire un draînage, et un lit sur sable pour le sol, mais...je pense que c'est une pièce qui restera un minimum humide.
     

  7. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 924

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Citation Envoyé par Creuse23 Voir le message
    Mon souci, c'est l'épaisseur pour les murs : 10 cms, c'est trop pour deux de mes pièces, l'une petite, l'autre très petite, et 10 cms, çà va aussi masquer le jambage en granit de ma cheminée...
    Humm... vous êtes dans quelle région climatique ? Parce que 10cm, si c'est la seule isolation prévue, c'est déjà peu (pour un lambda de 0,04).
    Si vous avez vraiment des problèmes de place, et que vous ne souhaitez vraiment pas isoler par l'extérieur, il y a le polyuréthane, qui possède le meilleur lambda. Il est complètement étanche également. Pour l'humidité, s'il s'agit de remontées capillaires, je ne veux pas m'avancer, mais çà devrait s'arranger avec le drainage. Pour ce qui est de l'humidité intérieur, une ventilation me semble indispensable. Vous avez prévu quoi ?

    Pour ce qui concerne le liège en isolation par l'intérieur, Tonia est intarissable sur le sujet, et pourra peut-être faire ses premiers retours d'expérience en ce début de saison de chauffe.
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  8. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Je suis dans le Massif Central, sur le plateau de Millevaches, ce n'est pas le climat le plus chaud de France...loin s'en faut...

    Ventilation : VMC (simple, double, je n'en sais rien), conseillée par beau-papa.

    L'humidité, je pense que déjà, créer une circulation d'air et un drainage sous sol devrait bien arranger les choses. Déjà, les chaîneaux ont fait un peu d'effet.

    Mais je croyais que ce n'était pas bien de mettre des isolants étanches???
     

  9. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 924

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Citation Envoyé par Creuse23 Voir le message
    Mais je croyais que ce n'était pas bien de mettre des isolants étanches???
    Bah... s'il y a une ventilation, je ne vois pas ce qui est gênant.
    S'il n'y a pas de ventilation, c'est effectivement problématique, surtout en isolation intérieure.
    D'ailleurs, un isolant plus respirant que le mur à l'extérieur est plutôt une très mauvaise chose. Quel est le type de mur ? La finition extérieure ?

    Dans tous les cas, il est important de soigner l'étanchéité à l'air.
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  10. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Je mettrai une ventilation, ce n'est pas un problème. Enfin, a priori.

    Murs intérieurs en granit + enduit à la chaux, sauf côté ouest, repris en ciment en joints.

    Murs extérieurs : joints chaux, sauf une portion nord repris en joint ciment au nord.

    'avais mis qq photos dans la discussion suivante:

    Isolation et Chauffage ... vaste programme
     

  11. Yoghourt

    Date d'inscription
    juillet 2005
    Localisation
    Sud-Grésivaudan
    Âge
    41
    Messages
    4 987

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    'lo,
    Citation Envoyé par Creuse23 Voir le message
    Je suis dans le Massif Central, sur le plateau de Millevaches
    Cela m'évoque des souvenirs de brouillard froid et de pluie, et de plus d'animaux que d'êtres humains au km². Est-ce que vos pierres de taille ne sont pas assez jolies pour être vue de près, bien au chaud, côté intérieur?
    Dans l'autre fil, on voit que les façades autres que sud ne sont pas exceptionnelles vues de l'extérieur. En plus, elles sont partiellement occultées à la vue suite à la pente du terrain. Autant profiter d'une iso extérieure sur ces façades pour rafraichir avec un bel enduit ou un beau bardage, non?

    Citation Envoyé par philou67
    un isolant plus respirant que le mur à l'extérieur est plutôt une très mauvaise chose.
    Euh, je ne suis pas sûr de comprendre la phrase...
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP
     

  12. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 924

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Citation Envoyé par philou67
    un isolant plus respirant que le mur à l'extérieur est plutôt une très mauvaise chose.
    Euh, je ne suis pas sûr de comprendre la phrase...
    humm... je voulais dire : un isolant intérieur avec une perméabilité à la vapeur d'eau (un Sd) inférieure à celle du mur situé à l'extérieur (par exemple un mur enduit ciment), est une très mauvaise chose.
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     

  13. Creuse23

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Messages
    25

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    'lo,
    Cela m'évoque des souvenirs de brouillard froid et de pluie, et de plus d'animaux que d'êtres humains au km². Est-ce que vos pierres de taille ne sont pas assez jolies pour être vue de près, bien au chaud, côté intérieur?
    ...

    Euh, froid, certes, mais brouillard pas trop. C'est même plutôt sec si l'on compare avec la Bourgogne ou la Franche-Comté où toutes les sortes de pluies, de crachin et de brouillard sont le lot quotidien...

    Mes pierres sont belles en intérieur comme en extérieur. Mais je comptais laisser seulement un mur de refend en pierres apparentes à l'intérieur...je croyais que l'inertie des pierres était trop importante..??

    Et oui, je confirme qu'il y a plus d'animaux que d'habitants, mais c'est bien pour cela que je m'y plaît!!!

    Citation Envoyé par Yoghourt Voir le message
    Dans l'autre fil, on voit que les façades autres que sud ne sont pas exceptionnelles vues de l'extérieur. En plus, elles sont partiellement occultées à la vue suite à la pente du terrain. Autant profiter d'une iso extérieure sur ces façades pour rafraichir avec un bel enduit ou un beau bardage, non?
    Oui, mais j'ai fait refaire seulement la façade, je comptais faire les autres faces plus tard... faute de moyens.
     

  14. pleinlesyeux

    Date d'inscription
    mars 2009
    Âge
    37
    Messages
    941

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Le liège est peu perméant à la vapeur d'eau (8cm de liège est aussi perméable à la vapeur d'eau que 100cm de laine de verre).
    Heu...

    Selon ce tableau et ce que j'ai pu lire, le liège expansé à un mu d'environ 10. La laine de bois environ 5 (réputé perméante, non ?) et la laine de roche 1.

    Peut-on dire dans ce cas que le liège est peu perméant ? Je pensais que des valeurs en dessous de 30 était OK...

    Me trompais-je ?
     

  15. Philou67

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Localisation
    Krùmm Elsàss
    Âge
    48
    Messages
    17 924

    Re : Liège : hydrofuge, hydrophile...perméable ou imperméable??

    Les autres de grandeurs sont respectés par rapport à ce que j'ai énoncé. Le liège est 10x moins perméant que la laine minérale.
    Par ailleurs, on trouve des données techniques de fabricant qui donnent un µ de 5 à 30.
    Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Reconnaitre Le groupe hydrophile dans une molecule
    Par Jack Burner dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/12/2008, 12h32
  2. [Biologie végétale] Différence hydrophile / hygrophile
    Par invite432123 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/12/2008, 10h26
  3. colle faïence hydrofuge
    Par chris_brabant dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/11/2008, 18h54
  4. Aggloméré hydrofuge : perméable à la vapeur ?
    Par Merfène dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 11
    Dernier message: 21/11/2006, 16h46
  5. protéine: hydrophile ou hydrophobe
    Par jessy1334 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 20/10/2005, 13h09