Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 2 PremièrePremière 2
Affichage des résultats 16 à 24 sur 24

Solution de chauffage "solaire" ?

  1. AD 44

    Date d'inscription
    février 2009
    Localisation
    limite 44 et 49
    Âge
    43
    Messages
    2 653

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    salut,

    ta cuve est enterrée ok, juste pour le hors gel peut être... Est elle isolée pour autant? Tu risques de chauffer non pas les oiseaux, mais les vers de terre.

    -----

    mon secret? ... Ne rien dire.
     


    • Publicité



  2. herakles

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    15 354

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    - la récupération de l'énergie solaire la plus évidente, peu coûteuse et performante, ce sont les baies vitrées correctement orientées alliées à une isolation soignée; dans une maison rt2012, le soleil assure entre 30 et 50% des apports calorifiques annuels, selon la région et le climat. Je ne sais pas comment est agencée ta maison, mais si tu peux dégager deux ou trois grandes surfaces vitrées orientées au sud, ce serait tout bénéfice.
    Ca ne marche pas toujours dans certaines conditions faute de masse inertielle intérieure , par exemple dans une maison isolée par l'intérieur :la température va grimper en flèche faute de pouvoir stocker ces apports solaires dans les murs et parois intérieures lourdes à cause de la résistance thermique du placo/laine de verre...les 13mm du placo n'ont pas assez de capacité thermique pas plus que le mobilier ou les tapis au sol ..
    Autrement dit , soit les occupants ouvriront les fenêtres ou baisseront les stores pour ne pas avoir trop chaud , soit supporteront les variations rapides de chaleur entre le matin et le soir , et remettront le chauffage dès la nuit tombée

    Tu aurais du préciser = une isolation soignée par l'EXTERIEUR pour disposer d'une forte inertie , le seul moyen pour stocker/déphaser la chaleur apportée par le soleil à travers les vitrages .

    Dois je rappeler une fois de plus l'adage favori de D WRIGHT , génial pionnier de l'architecture solaire aux EU dans les années 70/2000 ? :
    "Soleil, Masse, Espace"
     

  3. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    3 139

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    C'est encore une autre discussion... Dans l'absolu, tu as sans aucun doute raison; mais la rénovation d'une maison est toujours affaire de compromis entre les impératifs thermiques, les impératifs économiques, la situation de départ, dont la configuration exacte de la maison; c'est un débat à part entière, dont je ne me suis pas préoccupé pour le moment, l'englobant dans le concept d'isolation "sérieuse".

    Mais:

    - une maison de 1960 possède, presque certainement, des éléments structuraux massifs (planchers, murs de refend, aménagements...) qui, même en cas d'ITI ne limiteront pas l'inertie aux seules plaques de plâtre..

    - l'ameublement constitue lui aussi une source non négligeable d'inertie thermique, souvent sous-évaluée et négligée par les thermiciens; une bibliothèque remplie peut peser 2000 kg et apporter autant qu'un mur de 4 tonnes. Facilement de quoi réguler et stocker 4 heures d'ensoleillement sur une baie de 8 m2, sans augmentation importante de la température...

    - si une ITE est indiscutablement un plus important -si elle est possible économiquement et techniquement-, il y a encore quelque salut dans une ITI bien conçue; on n'est pas systématiquement obligé de raser et reconstruire les maisons anciennes pour trouver un minimum de sobriété énergétique (voir O.Sidler sur cette question)

    - le confort d'été implique effectivement une "gestion" des apports solaires, gestion passive (auvents, plantations...) ou active (occultations mobiles, aération nocturne...); on remarquera aussi qu'en cas d'installation de pompe à chaleur, le problème sera réglé pour quelques toutes petites dizaines d'euros par an; plus simplement qu'avec les plusieurs dizaines de milliers d'euros que couteraient certaines installations inertielles à base de travaux pharaoniques et de galets importés de nos côtes normandes (qui d'ailleurs ont tendance à les voir disparaître, ces galets).

    L'objectif de mon post était simplement de faire remarquer qu'à budget limité (limité comme le sont tous les budgets!), il me paraissait plus intéressant de traiter prioritairement le problème de fond que constitue l'isolation thermique de la maison plutôt que de s'engager dans une très coûteuse installation de chauffage, aux résultats plus qu'incertains. La complexité n'est que rarement une bonne solution, surtout si elle est synonyme de coût élevé...
     

  4. albacore

    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    95

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    Sans vouloir mettre la charrue avant les boeuf, je me renseignais sur la faisabilité et la viabilité d'un systeme de chauffage tendant vers le 100% solaire avec le souhait de recycler l'actuelle cuve à mazout enterrée en accu tampon. c'est utopique bien sur mais c'est le fond de ma réflexion et c'est ce qui oriente mes choix actuels.

    Bien sur, avant de changer quoi que ce soit au chauffage actuel, j'isole la maison c'est pas très onereux à faire soi meme et ça améliore deja bien les choses.

    L'isolation peripherique viendra plus tard, en fait j'attend que le prix de l'aérogel descende suffisament pour l'envisager, actuellement à 160 balles les 5m2 x 1cm c'est trop cher. 3 cm = 20 cm de PSX, c'est pas tant l'épaisseur mais la performance qui est importante.

    Tous ces travaux s'inscrivent dans un projet de rénovation étalé sur plusieurs années, faut prendre le temps d'autant que la maison reste habitée

    Et à mon sens y a pas que l'aspect economique qui est à prendre en compte, y a aussi le confort que peut procurer tel ou tel amenagement

    Typiquement, pour le chauffage, actuellement j'ai des radiateurs, c'est bien mais un chauffage par le sol c'est infiniment mieux au niveau du confort, et à poser soi meme c'est du travail mais c'est pas non plus hyper onéreux ( le sol lui meme vs des radiateurs neufs), je vais pas payer quelqu un pour faire un travail que je peux réaliser moi meme, faut etre logique
     

  5. Mickele91

    Date d'inscription
    septembre 2011
    Messages
    3 604

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par albacore
    L'isolation peripherique viendra plus tard, en fait j'attend que le prix de l'aérogel descende suffisament pour l'envisager
    Ah oui !...ok...tu ne nous avais pas donné toutes les "billes"......

    Alors là effectivement, si tu attends que le prix de l'aérogel descende pour isoler les murs...c'est pas "demain la veille" que tu mettras en place une installation solaire...

    Parce qu'en l’occurrence, faire du solaire sans avoir une très bonne isolation, ce serait bel et bien..."mettre la charrue avant le boeufs"...

    Cordialement
     


    • Publicité



  6. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    51
    Messages
    4 452

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    Bonjour,

    Moi je n'ai pas de SSC mais du solaire passif à travers mes vitrages exposées de SSE vers SSO. Actuellement du soleil et pas de chauffage...A l'intérieur il fait 22,5°C au SSO et 21,7°C au SSE. Et cela coûte rien par rapport au SSC...
    Donc il est important de bien orienter sa maison et avoir un max de vitrages de SSE vers SSO.

    D'ailleurs c'est pour cela que j'ai choisi ma maison : Zéro isolation et bon vitrage, bien orientée, sa forme en L donc le coin inférieur est orienté plein Sud, et j'ai rénové comme il faut.

    A+
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     

  7. Larzacien

    Date d'inscription
    octobre 2012
    Messages
    4 081

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    bonjour, Je suis actuellement à l'extrême sud de la France, il a fait soleil cet après midi, mais même en plein soleil derrière la porte fenêtre, je ne transpirais pas loin de là. Heureusement il y avait un radiateur qui faisait bien son travail.

    le soleil l'hiver, il ne sort pas tous les jours, il chauffe peu, et pas longtemps, il est 17 heures et il s'est déjà couché.

    J'aime bien, que dis-je, j'adore les expérimentations comme tu veux faire, mais je vais te donner un conseil que tu ne regretteras pas si tu le suis, et que tu regretteras à coup sûr si tu ne le suis pas. Essaie tous les systèmes qui te passent par la tête, en ne perdant pas de vue qu'une cuve métallique enterrée va perdre le peu de chaleur que le soleil pourrait lui apporter au contact de la terre (ça, c'est facile à comprendre et incontestable). Donc il faut bien réfléchir.

    ET SURTOUT, garde ton chauffage au mazout qui a le mérite de chauffer. L'amélioration de l'isolation est une excellente piste.
    Garde ton chauffage sûr qui fonctionne, sinon tu risques de te retrouver à te geler avec un "chauffage" très alléatoire et très insuffisant. Mon père disait que la prudence est la mère de la sagesse. Et moi, aussi, je dis "mon père avait raison".
    Et le mazout, ce n'est pas la ruine, 72 cmes d'euros le litre qui donne environ 10 kw. Et si on n'en met plus dans les bagnoles, et que les rois du pétrôle ne savent plus qu'en faire, il est peu probable qu'il augmente. Il risque même de baisser.
    Ce n'est pas écolo, ça fait des particules, oui , mais le bois aussi pollue et donne des particules....

    Chez moi, je m'habille un peu plus, je chauffe au mazout sans exagérer, et pas toute la maison, parce que lorsqu'on est deux, on a besoin de moins de place qu'avec une nombreuse famille.

    A la rigueur, si je pouvais, je ferais une véranda bien exposée, et les jours où le soleil tape, j'enverrais l'air chaud dans la maison et l'air chaud de la maison sortirait dans la véranda. ça ferait comme un circuit, et les températures s'homogénéiseraient lorsque l'astre solaire tape.

    Moins compliqué, mais ça ne dure pas longtemps, ce n'est qu'un petit complément.

    Il faudrait pouvoir récupérer la chaleur de l'été. Si je devais construire, j'essaierais de faire quelque chose comme ça. cela pourrait permettre de chauffer une partie de l'hiver probablement et je n'utiliserais pas de l'eau pour stocker.
     

  8. barda

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Messages
    3 139

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    Citation Envoyé par albacore Voir le message
    Sans vouloir mettre la charrue avant les boeuf, je me renseignais sur la faisabilité et la viabilité d'un systeme de chauffage tendant vers le 100% solaire avec le souhait de recycler l'actuelle cuve à mazout enterrée en accu tampon. c'est utopique bien sur mais c'est le fond de ma réflexion et c'est ce qui oriente mes choix actuels.

    Bien sur, avant de changer quoi que ce soit au chauffage actuel, j'isole la maison c'est pas très onereux à faire soi meme et ça améliore deja bien les choses.

    L'isolation peripherique viendra plus tard, en fait j'attend que le prix de l'aérogel descende suffisament pour l'envisager, actuellement à 160 balles les 5m2 x 1cm c'est trop cher. 3 cm = 20 cm de PSX, c'est pas tant l'épaisseur mais la performance qui est importante.

    Tous ces travaux s'inscrivent dans un projet de rénovation étalé sur plusieurs années, faut prendre le temps d'autant que la maison reste habitée

    Et à mon sens y a pas que l'aspect economique qui est à prendre en compte, y a aussi le confort que peut procurer tel ou tel amenagement

    Typiquement, pour le chauffage, actuellement j'ai des radiateurs, c'est bien mais un chauffage par le sol c'est infiniment mieux au niveau du confort, et à poser soi meme c'est du travail mais c'est pas non plus hyper onéreux ( le sol lui meme vs des radiateurs neufs), je vais pas payer quelqu un pour faire un travail que je peux réaliser moi meme, faut etre logique
    S'il s'agit d'une expérience dont le bénéfice attendu principal est d'ordre intellectuel, alors, je retire tout ce que j'ai dit...

    Mais cette expérience a déjà été faite de multiples fois, et le plus souvent avec les mêmes résultats décevants; une "usine à gaz" coûteuse et complexe ne produit que rarement les résultats escomptés. Puis je ajouter qu'elle est intellectuellement en contradiction avec l'idéologie du chauffage solaire et écologique. Mieux vaut t'inspirer des expériences tablant sur une isolation excellente et une optimisation de l'inertie thermique...
     

  9. Ulyssesourd

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    Haut-Rhin, Alsace
    Âge
    51
    Messages
    4 452

    Re : Solution de chauffage "solaire" ?

    Citation Envoyé par Ulyssesourd Voir le message
    Bonjour,

    Moi je n'ai pas de SSC mais du solaire passif à travers mes vitrages exposées de SSE vers SSO. Actuellement du soleil et pas de chauffage...A l'intérieur il fait 22,5°C au SSO et 21,7°C au SSE. Et cela coûte rien par rapport au SSC...
    Donc il est important de bien orienter sa maison et avoir un max de vitrages de SSE vers SSO.

    D'ailleurs c'est pour cela que j'ai choisi ma maison : Zéro isolation et bon vitrage, bien orientée, sa forme en L donc le coin inférieur est orienté plein Sud, et j'ai rénové comme il faut.

    A+
    Hello
    La masse inertielle est très importante, même plus importante que le stockage d'eau d'une SSC...
    Le soleil rentre dans la maison et chauffe les parois intérieures et NON isolées par l'intérieur mais par l'extérieur.
    ca stocke la dedans et ca diffuse de la chaleur par déphasage. Pas besoin de mettre un matos de régulation...ça se fait tout seul.
    Et en été c'est l'inverse ça joue un rôle de climatiseur naturel et il faut simplement empêcher les rayons de pénétrer dans la maison (baisser un peu les volets , mettre une cassette au dessus des baies , etc...)
    une ITE c'est fait pour durer dans le temps et une SSC non...
    une SSC ça casse la tête dans les régulations décharges estivale etc... une ITE non...
    une panne peut survenir dans une SSC , et une "panne" dans une ITE ?
    Etc...
    Si je devrais choisir entre une SSC ou une rénovation lourde je prendrais sans hésiter le dernier point.
    Si la maison est un peu mal orientée il suffit de déposer un permis de construire pour faire une ouverture et ou poser une véranda vers le SUD

    Etc...
    Dernière modification par Ulyssesourd ; 15/11/2017 à 09h34.
    L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 09/10/2015, 17h07
  2. isolation et chauffage par le sol "Plancher Solaire Direct"
    Par hpms_du_76 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/10/2011, 15h13
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 30/06/2010, 21h52
  4. Réponses: 9
    Dernier message: 30/10/2008, 08h19