Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

conductivité thermique d'une lame d'air?

  1. weirdnico

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    dordogne
    Âge
    35
    Messages
    14

    Question conductivité thermique d'une lame d'air?

    C'est pour calculer la résistence thermique d'une lame d'air de 20mm sachant qu'elle n'est pas ventillée (située entre un lambris intérieur et un isolant). C'est par ici que passent nos gaines électriques dans notre maison actuelle.

    Je n'arrive pas à trouver de valeurs fiables (0.023 à 0.11 W/m.°C). Ca fait de gros écarts tout de même.




     


    • Publicité



  2. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    44
    Messages
    2 106

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Attention aux unités, il ne faut pas mélanger le lambda en W/(m.K) (qui est équivalent à ton W/m/°C) qui est indépendant de l'épaisseur et la résistance thermique exprimé en (m².K)/W (ou bien le coefficient U qui est son inverse exprimé en W/(m².K) ).

    D'après la RT2000 pour un plan horizontal :

    épaisseur (mm)/ Résistance ( (m².K)/W)

    5 / 0.11
    7 / 0.13
    10 / 0.15
    15 / 0.17
    25 / 0.18
    50 / 0.18
    100 / 0.18
    300 / 0.18
     

  3. weirdnico

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    dordogne
    Âge
    35
    Messages
    14

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Oui oui c'est bien ça, je ne mélange pas. Je donnais juste l'écart des valeurs lambda (conductivité thermique) qu'on m'avait donné jusqu'à présent. Pour des matériaux "en dur" qui contiennent de l'air cette valeur physique est stable. C'est bien la résistence thermique qui augmente avec l'épaisseur de matériau.

    Mais d'après ce que je vois par les résultats que tu donnes, pour l'air le lambda est variable... C'est compréhensible je pense.

    Donc une lame d'air n'isole pas grand chose sauf que c'est la base de l'isolation des fenêtre à double voire triple vitrage. Dans ce cas là, les constructeurs utilisent comme valeur un lambda de 0.025.

    Cela fait un gros écart avec ce que tu me donne. J'aimerai savoir si tu sais pourquoi? Je pense à cela. Plus la lame d'air est importante, plus il y a de convection à l'intérieur ce qui changerai la valeur lambda à la hausse.

    En fait c'est pour aussi savoir si cela vaut le coup pour mon projet de mettre une lame d'air pour faire passer les gaines électriques ou si il vaut mieux rajouter 2 cm d'isolant en plus sachant qu'il y aura une légère compression de l'isolant à chaque passage de gaine.
     

  4. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    44
    Messages
    2 106

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    J'ai commis une petite erreur dans mon texte, j'ai parlé de plan horizontal, alors qu'il s'agit d'un flux horizontal.
    Les valeurs sont différentes dans le cas d'un flux vertical ascendant (chaud dessous, froid dessus):

    Epaisseur / Resistance

    5 / 0.11
    7 / 0.13
    10 / 0.15
    15 / 0.16
    25 / 0.16
    50 / 0.16
    100 / 0.16
    300 / 0.16

    Ou dans un flux descendant (chaud dessus, froid dessous)

    Epaisseur / Resistance

    5 / 0.11
    7 / 0.13
    10 / 0.15
    15 / 0.17
    25 / 0.19
    50 / 0.21
    100 / 0.22
    300 / 0.23

    La différence provenant en effet des phénomènes convectifs.
    Et ces valeurs sont données pour une émissivité des matériaux de chaque coté de la lame d'au moins 0.8 et pour une température moyenne de la lame d'air de 10°C (la densité change avec la température et la résistance aussi du coup).

    Pour les vitrages, on ne considère pas que la lame d'air, on considère aussi la résistance et l'emissivité/absorptivité des vitrages ainsi que la résistance superficielle à la surface de ceux-ci. En pratique, je pense que les constructeurs passent par des mesures plutôt que des calculs pour trouver les valeurs.

    Il y a maintenant en plus la possibilité d'utiliser des vitrages traités pour une faible émissivité ainsi que des lames d'argon ou de krypton qui sont plus isolantes.

    Difficile donc de comparer une lame d'air "technique" à la lame d'air d'un vitrage.
     

  5. weirdnico

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    dordogne
    Âge
    35
    Messages
    14

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Merci pour ton éclaircissement.

    Encore une toute petite question à laquelle tu vas peut être pouvoir me répondre.

    Dans le cas où la température de cette lame d'air serait d'environ 19°C. Penses tu que cela changerais les données de façon significative?

    Il me semble que pour les matériaux isolants, plus leur température est élevée, plus leur capacité d'isolation baisse (mais ceci dans une très faible mesure).
     


    • Publicité



  6. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    44
    Messages
    2 106

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Hélas je ne sais pas, je ne fais que citer les documents que je possède, et ils ne disent rien à ce sujet.
     

  7. weirdnico

    Date d'inscription
    août 2006
    Localisation
    dordogne
    Âge
    35
    Messages
    14

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Tu m'as quand même bien aidé. Merci
     

  8. Etiennebis

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    28

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    J'ai commis une petite erreur dans mon texte, j'ai parlé de plan horizontal, alors qu'il s'agit d'un flux horizontal.
    Les valeurs sont différentes dans le cas d'un flux vertical ascendant (chaud dessous, froid dessus):

    Epaisseur / Resistance

    5 / 0.11
    7 / 0.13
    10 / 0.15
    15 / 0.16
    25 / 0.16
    50 / 0.16
    100 / 0.16
    300 / 0.16
    Et si je vais jusqu'a une épaisseur de 4m (Pour un garage accolé à une maison), la résistance sera toujours de 0.16 ?
     

  9. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    44
    Messages
    2 106

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Citation Envoyé par Etiennebis Voir le message
    Et si je vais jusqu'a une épaisseur de 4m (Pour un garage accolé à une maison), la résistance sera toujours de 0.16 ?
    Un garage est à mon avis trop ventilé pour que l'on puisse y associer une résistance.
    En général pour ces cas là, on utilise un coefficient Tau qui modère les déperditions des degrés-heures. Laisse moi le temps de retrouver ces données et je les poste.
     

  10. MadMac

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Localisation
    67-FR
    Âge
    40
    Messages
    1 238

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Citation Envoyé par Etiennebis Voir le message
    Et si je vais jusqu'a une épaisseur de 4m (Pour un garage accolé à une maison), la résistance sera toujours de 0.16 ?
    Bonjour.

    Ce qu'on trouve dans la litterature c'est qu'au dela de 20mm la lame d'air n'est plus considere comme "stable". Et l'isolation de l'air est quand il est stable.

    C'est aussi pour cela que la lame d'air entre 2 vitrages ne fait en generale que 12 ou 16 mm. Apres on utilise du triple vitrage pour avoir 2 couches de 16mm plutot qu'une seule de 32.
     

  11. Garion

    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Hérault
    Âge
    44
    Messages
    2 106

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Voici une liste de coefficients Tau.
    Le principe est de calculer les déperditions en faisant comme si le garage n'existe pas (en ne considérant donc que le mur donnant sur le garage), puis de multiplier les déperditions par ce coefficients en fonction du type d'espace dispo derrière le mur.

    Extérieur
    - (par défaut) 1.00
    Combles non aménagés
    - (par défaut) 0.90
    - Très ventilé 1.00
    - Peu ventilé peu isolé 0.95
    - Peu ventilé isolé 0.85
    - Non ventilé peu isolé 0.90
    - Non ventilé isolé 0.80
    Local non chauffé
    - (par défaut) 0.75
    - Circulation à l'air libre 1.00
    - Local à forte ventilation 0.80
    - Sous-sol 0.70
    - Cave 0.50
    - Garage avec 3 parois sur extérieur 0.80
    - Garage avec 2 parois sur extérieur 0.60
    - Garage avec 1 paroi sur extérieur 0.40
    - Cellier avec 3 parois sur extérieur 0.80
    - Cellier avec 2 parois sur extérieur 0.60
    - Cellier avec 1 paroi sur extérieur 0.40
    - Circulation non isolée 0.45
    - Circulation isolée 0.30
    Sol sur terre-plein
    - (par défaut) 0.15
    Vide sanitaire
    - (par défaut) 0.90
    - Très ventilé 1.00
    - Peu ventilé peu isolé 0.95
    - Peu ventilé isolé 0.85
    - Non ventilé peu isolé 0.90
    - Non ventilé isolé 0.80
    Local chauffé
    - (par défaut) 0.00
    Circulation commune
    - (par défaut) 0.90
    Circulation à l'air libre 1.00
    - Porche 1.00
    - Escalier non chauffé 0.60
    - Circulation non isolée 0.45
    - Circulation isolée 0.30
    Dernière modification par Garion ; 22/08/2006 à 12h08.
     

  12. Etiennebis

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    28

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    Merci beaucoup pour ces infos.

    Comme j'ai un garage avec 3 parois sur l'extérieur dont 2 entérrées, je vais prendre un coefficient de 0.75 pour commencer.

    Cordialement,
    Etienne
     

  13. LeLama

    Date d'inscription
    mars 2006
    Âge
    45
    Messages
    569

    Re : conductivité thermique d'une lame d'air?

    A noter que ces chiffres de resistances incluent le facteur rsi. Si U est la resistance thermique a epaisseur donnee, les resistances fournies par garion son 1/U + 2 rsi ( un rsi pour chacune des parois entourant la lame d'air).

    Je m'en suis rendu compte car a partir des donnees, je ne trouvais pas les valeurs usuelles de U pour des doubles vitrages. Une fois compris que le rsi etait deja inclus, les calculs donnent les bonnes valeurs pour les dv.
    Dernière modification par LeLama ; 13/10/2012 à 23h13.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Isolation d'une lame d'air
    Par manuetnath dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 223
    Dernier message: 10/12/2014, 11h55
  2. Epaisseur lame d'air trop importante?
    Par cedric65 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/10/2013, 14h22
  3. Lame D'air + Pise ?
    Par stemalou dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/11/2007, 10h54
  4. Lame d'air
    Par pharyd dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2007, 16h17
  5. isolation comble lame d'air
    Par mercierchris dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/01/2006, 15h02