Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Identification d'un puits... ou puisard

  1. #1
    Yalio

    Identification d'un puits... ou puisard

    Bonjour à tous,
    Je fais appel aux plus puisatiers d'entre vous !

    J'ai sur mon terrain (maison des années 50) un "puits" dont j'aimerais bien déterminer la nature exacte. Car son agencement me fait tiquer (cf photos) : ces deux tuyaux de gros diamètre (pas mesuré directement, mais à vue d’œil quelque chose comme 50 ou 60 mm) qui plongent jusque sous la surface de l'eau... Cette réduction de diamètre (de 1m vers 0,7m je dirais) au fond du puits... Et cette profondeur : la surface de l'eau est à près de 9m sous le sol, et j'ai estimé la hauteur d'eau à 8m (en plongeant une barre suspendue à une corde dedans).

    Les anciens propriétaires déclarant ne s'être jamais servi de ce puits et le sous-sol de la maison étant assez humide, je me demande s'il ne s'agit pas en fait d'un puisard. A prioi pas les eaux usées de la maison, l'ancienne fosse septique étant de l'autre côté de la maison, mais cela pourrait être pour les eaux pluviales ? Le terrain est en pente légère, et ce puits est plutôt du côté le plus haut, mais quelques mètres en amont, de l'autre côté de la rue, il y a une grande butte. Qu'en pensez-vous ?

    J'ai pu remonter quelques seaux d'eau, et à chaque fois l'eau était très claire, sans mousse ni impuretés, avec une légère odeur métallique. Les photos ont été prises en février 2017, mais j'ai rouvert aujourd'hui et le niveau était le même.

    Les deux gros tuyaux, après avoir traversé horizontalement la paroi du puits, courent en direction de la maison à environ 1m sous terre (visiblement, je n'ai pas déterré), mais impossible de les identifier formellement. C'est une maison sur sous-sol, qui – à ma connaissance – n'a aucune cave où pourraient déboucher ces tuyaux. Il y a juste, en candidat possible, un gros tuyau d'un diamètre voisin qui servait d'évacuation à un évier secondaire situé à l'étage.

    J'aurais souhaité utiliser cette eau pour le potager, voire pour remplir la piscine cet été à l'aide d'une pompe submersible. Pour cette seconde utilisation, souvent aléatoire d'après ce que j'ai pu lire comme témoignages et conseils, je préfère quand même avoir une petite idée de ce qu'il se passe au fond...

    Merci d'avance pour vos réponses.
    N'hésitez pas si vous avez besoin de plus d'infos/détails.

    -----

    Images attachées Images attachées

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Bjr à toi,
    Je ne pense pas que ce soit un puisard ( accepte les eaux vannes rejetées)
    C'est certainement un pompage......abandonné!
    Je suppose que cette habitation devait etre à l'écart du reste de l'agglomération.
    Donc pour habiter fallait avoir ..de l'eau ( le pompage)
    Au fil du temps l'habitation a du etre raccordée au réseau d'eau et le pompage abandonné.

    Le fait qu'il y ait de l'eau en permanence laisse supposer une nappe phréatique .
    Pour le potager c'est certainement utilisable.
    Pour une piscine...faudrait faire faire une analyse par un labo.
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 22/04/2018 à 08h49.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  4. #3
    SK69202

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    J'abonde dans le sens du captage abandonné, une analyse d'eau ordinaire (30 à 80€) devrait vous permettre de savoir à quel usage limiter cette eau.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  5. #4
    barda

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Le plus simple, pour en avoir le cœur net, serait d'y effectuer un essai de pompage un peu prolongé. Avec cette distance de 9 m jusqu'à la surface de l'eau, le plus sûr est d'utiliser une pompe immergée; mais l'essai est possible avec une vulgaire pompe de surface descendue (suspendue) dans le puits, de 2 ou 3 mètres.

    La différence entre un puits et un puisard tient souvent à l'usage qui en est fait: le puisard reçoit et absorbe de l'eau, le puits en fournit; mais les deux sont un accès à la nappe phréatique...

  6. #5
    Yalio

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Bonsoir,
    Merci pour vos réponses.

    La maison est dans une rue excentrée du centre-ville, mais n'est pas spécialement isolée, et est déjà bien entourée sur les images aériennes des années 50 (géoportail). Et après enquête de voisinage, elle n'avait pas de cave... là où se serait trouvé la pompe fixe ?

    J'avais effectivement pensé à faire des analyses, mais pour un bilan complet, on approchait plutôt les 150€ (prix annoncé par véolia entre autres). Une analyse partielle suffirait donc pour l'utilisation que je compte en faire ? Je ne demande que pH et métaux lourds, ça suffira ?

    Hélas pas de pompe à disposition, et mon vide cave ne refoule que jusqu'à 7m. Mais effectivement un tel essai parait incontournable, je vais regarder si je peux m'en faire prêter une.

  7. #6
    SK69202

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Demande les prix d'analyse dans les laboratoires biologiques (ceux qui font les analyses de sang), plus tu demandes de chose à chercher plus c'est cher, plus on s'écarte de l'analyse standard plus c'est cher.

    je me demande s'il ne s'agit pas en fait d'un puisard.
    Personne ne creusait un puisard d'une telle profondeur (>15m) dans les années 50 et suivantes etc... Par contre pour un accès à l'eau oui.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. #7
    f6bes

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Remoi,
    Pour un puisard je ne vois pas quelle serait la nécessité d'avoir des conduites (arrivées dans le puissard) si profondes.
    Dans un puisard "classique" c'est strictement...inutile. C'est meem pas la peine de faire plonger les conduites dans
    le liquide.
    Donc c'est pas un puisard.
    La seule chose qui pose question :...pourquoi....DEUX conduites ?
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  9. #8
    SK69202

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    La seule chose qui pose question :...pourquoi....DEUX conduites ?
    Redondance pour un service continu, disponibilité permanente du captage, il faut qu'aucun incident ne puisse l’interrompre, donc on double tout.

    Je me pose même la question, vu la taille de l'ouvrage, de savoir si ce n'est pas un captage communal qui aurait été abandonné, il y a longtemps.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  10. #9
    homersimpson62

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    bonjour
    il y a qcq années j habitait une "sécherie à chicoré" près de st Omer
    il y avait un puits dans le même genre avec des conduites métalliques qui descendait au fond
    cela servait a pomper de l eau pour le nettoyage des racines de chicoré
    ça y ressemble fort ..
    Homer

  11. #10
    Yalio

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Content de voir que je ne suis pas le seul à être intrigué par la conception de l'ouvrage, ça me rassure.

    L'hypothèse de la captation communale est intéressante, même si je ne sais pas si elle est crédible. Le puits est vraiment situé près de la maison (moins de 5m) et les tuyaux se dirigent vraiment vers elle. La rue est également proche (environ 3m). La construction de la maison datant du début des années 50, il faudrait que la captation ait été réalisée peu de temps avant, après la guerre, sinon le recours au béton préfabriqué me parait anachronique.

    Cela dit, le terrain avait déjà des constructions depuis au moins 1811 (cadastre napoléonien). Mais c'est un peu loin de Saint-Omer, puisque je suis en Saône-et-loire. Mais c'est encore aujourd'hui une terre de maraichages dans tout le secteur...

    Je suis particulièrement occupé ces derniers temps, mais j'essayerai de faire une vidange complète du puits dès que possible. On m'a conseillé une méthode assez intéressante : plutôt que de pendre une pompe de surface, plutôt introduire dans l'eau un bête vide-cave premier prix, le faire refouler dans une poubelle de quelques dizaines de litres suspendue à mi-hauteur dans le tunnel, y introduire une seconde pompe qui elle refoule à la surface. Coût de l'opération une cinquantaine d'euros. Je vous dirais ce que ça donne.

    Bonne soirée.

  12. #11
    SK69202

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Cela dit, le terrain avait déjà des constructions depuis au moins 1811 (cadastre napoléonien).
    Sur les cadastres plus récents de Géoportail, le puits apparait-il ?

    On m'a conseillé une méthode assez intéressante : plutôt que de pendre une pompe de surface, plutôt introduire dans l'eau un bête vide-cave premier prix, le faire refouler dans une poubelle de quelques dizaines de litres suspendue à mi-hauteur dans le tunnel, y introduire une seconde pompe qui elle refoule à la surface. Coût de l'opération une cinquantaine d'euros. Je vous dirais ce que ça donne.
    Un truc à surveiller avec les pompes pas chères et un puits profond, la profondeur maximale d'immersion, généralement c'est 2m, et on ignore les variations du niveau de la nappe.

    La poubelle en relais doit supporter le poids de l'eau contenue, elle n'est pas prévue pour ça, de plus il faut que la pompe inférieure refoule plus que la pompe supérieure, sinon la deuxième va pas tourner longtemps.

    Je pense qu'au lieu de bricolages délicats à mettre au point, un prélèvement au seau, une analyse pertinente et une réflexion de ce qu'il vous est alors possible comme usage, vous permettrez de cibler la solution optimale immédiatement (c'est ce genre d'engin qu'il faut, voire moins costaud).
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #12
    Yalio

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Non, et c'est tout le problème, je recherche des informations car je n'en ai pas.
    Pas de trace du puits au cadastre actuel (que ce soit sur géoportail ou sur le site dédié plus détaillé, d'ailleurs), ni pour le mien, ni pour ceux dont je connais l'existence dans mon voisinage. Par ailleurs, le puits est brièvement mentionné dans mon acte de vente car j'ai fait l'erreur d'en parler lors du compromis... mais omis dans celui par lequel mes vendeurs avaient eux-mêmes acheté la maison courant 1970... et ont affirmé ne pas l'avoir creusé. Il est donc antérieur et ce trou dans les archives ne facilite pas la tâche.

    Pour la méthode évoquée, j'ai oublié de le préciser, mais ce serait provisoire, le temps de faire la première vidange complète, sans quoi toute analyse serait sans intérêt. Mais le type de pompe dont vous m'avez donné le lien est tout à fait ce vers quoi on m'a orienté, effectivement.

  14. #13
    SK69202

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Je ne suis pas partisan de la vidange complète, parce que 8 m d'eau vidés, c'est 0,8 bar de pression (+/-750kg par m2 de la maçonnerie si elle descend au fond) en bas de l'ouvrage et sur les dépôts du fond, en sus rien ne dit qu'il sera possible de le vidanger avec de simples vides-cave travaillant à leurs limites et le remplissage rapide qui commencera dès que le niveau va descendre sérieusement va troubler l'eau.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  15. #14
    f6bes

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Citation Envoyé par Yalio Voir le message
    Content de voir que je ne suis pas le seul à être intrigué par la conception de l'ouvrage, ça me rassure.

    L'hypothèse de la captation communale est intéressante, même si je ne sais pas si elle est crédible. Le puits est vraiment situé près de la maison (moins de 5m) et les tuyaux se dirigent vraiment vers elle. La rue est également proche (environ 3m). La construction de la maison datant du début des années 50, il faudrait que la captation ait été réalisée peu de temps avant, après la guerre, sinon le recours au béton préfabriqué me parait anachronique.

    Cela dit, le terrain avait déjà des constructions depuis au moins 1811 (cadastre napoléonien). Mais c'est un peu loin de Saint-Omer, puisque je suis en Saône-et-loire. Mais c'est encore aujourd'hui une terre de maraichages dans tout le secteur...

    On m'a conseillé une méthode assez intéressante : plutôt que de pendre une pompe de surface, plutôt introduire dans l'eau un bête vide-cave premier prix, le faire refouler dans une poubelle de quelques dizaines de litres suspendue à mi-hauteur dans le tunnel, y introduire une seconde pompe qui elle refoule à la surface. Coût de l'opération une cinquantaine d'euros. Je vous dirais ce que ça donne.

    Bonne soirée.
    Bjr à toi,
    Suivant le cas , tu risques de jouer aux Shadocks ( ils pompaient ,pompaient,pompaient...)
    Si ton puits est "approvisionné" par une nappe phréatique et que tu vides MOINS vite que la nappe
    ne le remplit...... devine la suite !
    Mais si c'est le cas, c'est tout bon pour le jardin (pas de manque d'eau ).
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  16. #15
    SK69202

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Mais si c'est le cas, c'est tout bon pour le jardin (pas de manque d'eau ).
    Et si le sol perméable absorbe vite, on peut se retrouver avec l'eau pompée qui est redescendue aux puits avant d'avoir fini.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  17. #16
    f6bes

    Re : Identification d'un puits... ou puisard

    Là les schadocks prennent le relais !!
    Leur devise est de mise !!
    https://i.pinimg.com/originals/c1/58...f464362b18.jpg
    Bonne journée
    Dernière modification par f6bes ; 25/04/2018 à 09h45.
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

Discussions similaires

  1. Puisard dans la cave
    Par Amg59110 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 8
    Dernier message: 26/03/2018, 08h10
  2. QR - Comment faire un puisard ?
    Par RSSBot dans le forum Définitions et Questions / Réponses
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/03/2017, 07h10
  3. Puisard pour alimenter maison en eau
    Par Garkor dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/01/2016, 17h54
  4. cuvelage de cave et puisard
    Par buzzer59 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/02/2015, 13h18
  5. Définition - Puisard
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/05/2012, 23h00