Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Vascularite à éosinophile

  1. NounoursLiège

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    61
    Messages
    1

    Vascularite à éosinophile

    Bonjour,
    J'ai une vascularite à éosinophile... , depuis 22 mois.
    Traitement : corthisone, antihistaminique, dapsone, cyclosporine ... aucun résultat (même essayé homéopathie, rien non plus)
    Prise de sang : rien trouvé -
    Scanner sinus & poumons : rien de flagrant (pour nous), attendons explications du protocole par le spécialiste.
    Si vous pouvez m'aider,
    Merci
    Nounours
    Liège, Belgique

    -----

     


    • Publicité



  2. Pierre-22

    Date d'inscription
    février 2016
    Messages
    1

    Re : Vascularite à éosinophile

    Bonjour,
    Je souffre de la même maladie, depuis 2012 ( nous sommes en 2016 ) , encore aucun traitement n'a fait effet, j'ai encore pas mal d'examen à passer.
    Les douleurs sont insupportables, impossible de dormir... Voici quelques infos que j'ai recueillies/
    Voici une liste des maladies auto-immunes les mieux connues ou les plus fréquentes (la liste exhaustive peut se trouver sur le site Orphanet) :
    Articulaires (systémiques) : Polyarthrite rhumatoïde, SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE
    Connectivites (systémiques) : Syndrome de Gougerot Sjögren, Syndrome des antiphospholipides, Lupus érythémateux disséminé, Sclérodermie systémique, Dermatomyosites.
    Vascularites (systémiques) : Artérite temporale (maladie de Horton), Purpura rhumatoïde, Maladie de Behçet, Maladie de Kawasaki, Périartérite noueuse, et de nombreuses autres très rares.
    D’organe :
    Thyroïde : Thyroïdite de Hashimoto, maladie de Basedow, Myxœdème primaire
    Pancréas : Diabète de type 1 (insulino-dépendant)
    Muscle : myasthénie
    Système nerveux : Sclérose en plaques, Syndrome de Guillain Barré
    Peau : Vitiligo, Psoriasis, Pemphigus, Pemphigoïde, Epidermolyse bulleuse.
    Foie : Cirrhose biliaire primitive
    INTESTINS: Maladie Cœliaque, Maladie de Crohn, Rectocolite hémorragique
    Les maladies auto-immunes touchent préférentiellement les femmes (75% de femmes contre 25% d’hommes). Ceci s’explique en partie par l’influence des œstrogènes chez la femme et le caractère immunosuppresseur de la testostérone chez l’homme.

    Quels sont les facteurs favorisant la spondylarthrite ankylosante ?
    Les causes de la maladie restent encore inconnues, mais les scientifiques ont repéré plusieurs facteurs favorisants.

    Le terrain génétique

    Il n’est pas rare que plusieurs membres d’une même famille soient atteints. En effet, certains facteurs génétiques engendreraient une prédisposition à développer une SPONDYLARTHRITE ankylosante. Par exemple, 80 à 90 % des patients qui souffrent de la maladie sont porteurs du gène HLA (Human Leucocyte Antigene) B 27, présent chez 7 à 8 % des Français. Cependant, on peut porter ce gène et ne jamais présenter la maladie, ou à l’inverse, avoir la maladie sans posséder ce gène.

    Un dérèglement du système immunitaire

    Certains facteurs, notamment la présence du gène HLA B27, semblent provoquer une mauvaise réponse immunitaire. Ainsi, dans la SPONDYLARTHRITE ANKYLOSANTE, le corps fabrique parfois des anticorps dirigés contre lui-même, comme dans certaines maladies auto-immunes.

    Cordialement
     

  3. Pernelle

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    En "douceur Bourbonnaise"
    Messages
    576

    Re : Vascularite à éosinophile

    Bonjour,
    Mon mari a été soigné en 2005 pour la maladie de CHURG et STRAUSS découverte en milieu hospitalier.Maladie auto-immune qui agressait les muscles et qui comportait une vascularite à éosinophile...Il avait des douleurs musculaires, des crampes dans les jambes pour commencer puis un peu partout, il peinait à manger à cause de douleurs aux mâchoires... Peut-être une piste pour votre médecin... Le traitement fut essentiellement à base de cortisone,d'un médicament anti rejet puissant, calcium et vitamine D. Surveillance étroite pendant des mois puis des années.Actuellement maladie stabilisée...
    Ceci à titre purement informatif, seul les médecins sont compétents pour un diagnostic précis et un traitement adapté

    Pernelle
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Vascularite à éosinophile
    Par NounoursLiège dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/03/2008, 18h51