Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Un patient me fait de la peine

  1. Snake38

    Date d'inscription
    juin 2011
    Messages
    87

    Un patient me fait de la peine

    Bonjour à tous,

    Je suis stagiaire kiné dans une maison de repos depuis une semaine. J'ai 24 ans, je ne me considère pas comme quelqu'un de sensible ou de très émotif. J'ai confiance en moi, je ne me laisse pas abattre facilement par les situations de la vie.

    Au cours de ma première de stage, j'ai découvert les lieux et les patients : des patients neurologiques essentiellement. Les couloirs et la cantine sont assez angoissants à mon gout, voire tristes.

    J'ai découvert un patient, un homme de 70 ans, tétra. Forte corpulence, lunettes, un peu sale car n'arrive pas à bien manger. Il peut à peine mouvoir ses membres supérieurs. Cet homme est capable de parler, mais il parle très peu. Il est dans un fauteuil, jambes étendues devant. Il est tout le temps seul.

    Au début, il me laissait plutôt indifférent, je lui faisais ma kiné tranquillou; bonjour/au revoir. Mais depuis quelques jours, je me suis rendu compte que ce patient me faisait vraiment de la peine. Moi qui tient le choc face à des situations délicates, celle-ci me dépasse un peu et je uis affecté par ce monsieur. En mangeant mon repas ce soir, je me suis surpris en train de repenser à cet homme, en train de l'imaginer dans son fauteil mangeant un plat pas forcément fameux.

    J'essaye de le faire rire, pas facile. Mais quand j'y arrive, je me sens vraiment bien car j'ai le sentiment qu'il se sent bien, écouté. A la cantine lors des repas, il est placé presque dans un coin, seul. Quand je le vois de loin, je vais instinctivement lui parler, lui demander si ce qu'il mange est bon etc, j'ai besoin de faire ça. Il est la plupart du temps seul dans sa chambre, ne fait rien. Ca me rend malheureux, il me fait de plus en plus de peine. Le personnel infirmier n'a pas l'air hyper attentionné, et ça m'énerve aussi.

    Je suis jeune kiné et je me demandais si quelqu'un avait déjà vécu de genre de situation : être touché par le cas d'un patient. C'est la première fois que ça m'arrive. J'ai pas envie de rentrer dans une dynamique de "il me fait de la peine," j'aimerais des petits trucs pour ne pas trop y penser.

    Merci !

    -----

    Dernière modification par Snake38 ; 07/04/2017 à 19h06.
     


    • Publicité



  2. vep

    Date d'inscription
    janvier 2014
    Messages
    6 816

    Re : Un patient me fait de la peine

    Citation Envoyé par Snake38 Voir le message
    Je suis jeune kiné et je me demandais si quelqu'un avait déjà vécu de genre de situation : être touché par le cas d'un patient. C'est la première fois que ça m'arrive. J'ai pas envie de rentrer dans une dynamique de "il me fait de la peine," j'aimerais des petits trucs pour ne pas trop y penser.
    Bonjour,
    Je pense qu'être touché par un patient plus que par les autres c'est quelque chose qui arrivera un jour à tout soignant. C'est humain, d'autant que souvent, les personnes qui s'orientent vers les métiers du soin ont un côté altruiste.
    Il n'y a pas à ma connaissance de remède miracle pour s'immuniser face à cela, mais il faut que vous en parliez à votre maître de stage. Vous pouvez également en parler à vos collègues et refléchir à ce qui vous touche tant chez ce patient en particulier.
     

  3. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 155

    Re : Un patient me fait de la peine

    Citation Envoyé par Snake38 Voir le message

    je me demandais si quelqu'un avait déjà vécu de genre de situation : être touché par le cas d'un patient. C'est la première fois que ça m'arrive. J'ai pas envie de rentrer dans une dynamique de "il me fait de la peine," j'aimerais des petits trucs pour ne pas trop y penser.

    !
    Pour rajouter un mot à ce qu'a dit Vep...oui ça arrive à tout soignant d'être touché par le cas d'un patient. Ca arrive même souvent. Il ne faut pas chercher à tout prix à s'en défendre, l'empathie est un atout pour un soignant. Par contre il faut apprendre à mettre une distance : il faut transformer le "il me fait de la peine" en "je vais me servir de mes connaissances/compétences pour l'aider".
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  4. Pernelle

    Date d'inscription
    octobre 2007
    Localisation
    En "douceur Bourbonnaise"
    Messages
    575

    Re : Un patient me fait de la peine

    Bonjour,

    Il est possible, dans certaines villes , de contacter une association dont les membres bénévoles rendent visite aux personnes connues comme isolées, sans famille proche, dans les hôpitaux voire dans les maisons de retraite,. J'en ai rencontré lors d'un séjour d'un oncle âgé en long séjour hospitalier.

    Pernelle
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Protection du patient
    Par padu17 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/02/2011, 21h39
  2. Relation thérapeute-patient, à qui la faute?
    Par ergo08 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 27/04/2009, 07h24
  3. Actu - Sida : une greffe de moelle osseuse fait reculer le VIH chez un patient
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2009, 14h21
  4. [Divers] Système nerveux...patient 1
    Par freestyle58 dans le forum Biologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 04/03/2008, 22h48