Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

  1. cypher_2

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    25
    Messages
    441

    Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

    Bonsoir.

    Alors il y a une notion dont on parle depuis le primaire qui me trotte dans la tête depuis longtemps.

    Quand on utilise les symboles et on comprend "Supérieur ou égal à a" et "Strictement supérieur à a".
    Ce qui ne laisse pas vraiment d'ambiguïté.

    Or, quand le français s'en mêle c'est moins évident.

    Quand on dit, "supérieur à a", je pense ne pas être le seul à penser à .
    Cependant dans un cours, cette phrase n'a de sens qu'avec .

    Ma question est donc, "supérieur à a" correspond à "Strictement supérieur à a" ou à "Supérieur ou égal à a" ?
    Je pense notamment à l'ambiguïté engendré par le mot "positif", qui en français veut dire et non .

    Pour essayer d'aller plus loin, qu'en est-il alors de la place du langage (ici le français), dans l'utilisation des mathématiques ? Faut-il l'éviter ? Et pourquoi prend-t-on le risque de l'utiliser (dans certains cas) ?

    Merci.
    cypher_2

    -----

     


    • Publicité



  2. Apprenti-lycéen

    Date d'inscription
    novembre 2007
    Âge
    26
    Messages
    422

    Re : Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

    Lu

    Je me risquerait à te répondre que lorsque ce n'est pas précisé, tu peux l'écrire comme tu le souhaite, cependant cela est presque toujours précisé. C'est un peu comme avec une fonction, tu peux dire d'une fonction strictement croissante qu'elle est croissante, ce n'est pas faux.

    Pour ce qui est d'éviter l'utilisation du français, cela me paraît un peu poussif, il faut juste tenir compte que le sens d'un mot peut diverger selon le point de vue adopté : maths ou français, je pense par exemple aux probabilités avec les fameux "et"/"ou". Une fois mis en garde, il n'y à plus de raisons pour se tromper.
     

  3. Cassano

    Date d'inscription
    octobre 2004
    Localisation
    Angoulême
    Âge
    30
    Messages
    946

    Re : Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

    Pour certains cas mieux vaut faire attention avec le francais.
    je me rappelle d'un exemple de mon prof de philo qui nous vantait la précision des maths par rapport a l'imprécision du français, avec l'exemple :
    "Je serait la du 5 au 8" qui en maths peut se traduire par [5,8], [5,8[, ]5,8] ou ]5,8[...
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante
     

  4. cypher_2

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    25
    Messages
    441

    Re : Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

    Citation Envoyé par Apprenti-lycéen Voir le message
    il faut juste tenir compte que le sens d'un mot peut diverger selon le point de vue adopté
    La subtilité, la nuance, c'est ce qui fait tout le pouvoir de la langue en général et de la langue française (et de la littérature donc).

    Mais les mathématiques sont une école de rigueur, et de rigueur vis-à-vis des notations, les "nuances" n'existent pas, et c'est ce qu'il fait toute leur force.

    Alors je me dis juste que parfois, le mélange des deux peut être catastrophique.

    Et justement, je n'ai pas eu de réponse à ma question :

    Ma question est donc, "supérieur à a" correspond à "Strictement supérieur à a" ou à "Supérieur ou égal à a" ?
    Car je crois savoir que pour le terme "positif" on a tranché (cela veut dire supérieur ou égal à 0), mais, est-ce une règle ? Comment savoir si tout le monde respecte cette règle étant donné que la langage n'est pas vraiment intégré aux mathématiques.

    Merci.
     

  5. Bruno

    Date d'inscription
    novembre 2005
    Localisation
    Noordwijk
    Âge
    28
    Messages
    3 805

    Re : Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

    Bonjour,

    Voici ce qu'écrit le TLF à ce sujet :

    MATH. Quand une relation d'ordre sur un ensemble E est notée , l'expression x y se lit « x est supérieur à y ». Dans l'enseignement primaire ou secondaire, « supérieur » est souvent employé pour « strictement supérieur » et est lu « supérieur ou égal à » ou encore « plus grand que ». Quand une relation d'ordre strict sur un ensemble E est notée , l'expression x y se lit « x est strictement supérieur à y » (BOUVIER-GEORGE Math. 1979).
    « Il faut dire la vérité, mais on peut l'arranger. » -- Emily Dickinson
     


    • Publicité



  6. cypher_2

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Âge
    25
    Messages
    441

    Re : Symboles et langage ? (supérieur et inférieur)

    Merci beaucoup Bruno, c'est parfait.

    Cordialement,
    cypher_2
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. inférieur ou égal?
    Par J.M.M dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/10/2007, 15h36
  2. Fonction de transfert inferieur a 1
    Par zanzeoo dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/05/2007, 01h31
  3. pKa inférieur à 1
    Par ventfantome dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/11/2005, 20h11
  4. inférieur et/ou égal ?
    Par michaaa001 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/09/2005, 18h48