Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

  1. rom_31

    Date d'inscription
    mars 2011
    Messages
    1

    La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Bonjour, j'aimerais avoir vos avis sur les résultats annoncés et publiés par le Docteur Jean Jacques Charbonnier en ce qui concerne des faits sur l'étude de l'existence de la vie après la mort:

    http://www.youtube.com/watch?v=XacIUOgfk8U
    http://jean-jacques.charbonier.fr/v2/

    Merci et amicalement

    -----

     


    • Publicité



  2. invite10421055

    Date d'inscription
    février 2011
    Messages
    1 197

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Bonjour,

    Le titre du fil me dérange, parcequ'il me semble que la question soulevée, ne se réfère pas tant à l'existence d'une vie après la mort,
    qu'à une interrogation sur la nature de la perception, dans des situations, qu'on peut qualifier d'"état réversible", et non de mort clinique (état irréversible), puisque tous les témoignages ont été recueillis auprès de personnes, qui ne sont pas décédées, mais sont revenues, pour faire état, de leurs perceptions, alors que leur corps était sur la table d'opération.
    Présenter cela, comme preuve d'un vie après la mort, relève donc déjà d'une forme d'interprétation que je juge plus que douteuse, et qui à mon avis dé-crédibilise l' ensemble de la démarche.

    La mort, elle la vraie, est un état irréversible dont personne n'est jamais revenu, à ce jour...

    Cordialement
     

  3. Zozo_MP

    Date d'inscription
    septembre 2007
    Localisation
    Lamorlaye 60
    Âge
    69
    Messages
    6 894

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Bonjour

    On peut noter qu'il n'y a aucune indication sur une quelconque communication vers par exemple l'académie des sciences ou des instances de scientifiques en neurologie qui sont seuls aptent à valider les expériences à défaut de pouvoir les expliquer.

    Mettre the Lancet ou Nature dans une phrase ne suffisent pas à montrer une quelconque validation scientifique.

    Dans les assertions "preuves scientifiques" en générale il y a une discussion avec ses pairs et une argumentation qui valide ou invalide les faits présentés comme étant scientifiques.

    Attendons pour voir si quelqu'un a accès aux communications scientifiques.

    Cordialement.
    Faim dans le monde. Ne laissez de contributeur "sur leur faim", informez nous
     

  4. Cendres

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Localisation
    Fresnes
    Âge
    42
    Messages
    17 307

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Quelques précisions: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Charbonier

    Il a aussi son site personnel pour les personnes intéressées.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)
     

  5. Résilient

    Date d'inscription
    décembre 2006
    Localisation
    Montpellier
    Âge
    36
    Messages
    296

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    Attendons pour voir si quelqu'un a accès aux communications scientifiques.
    C'est simple il n' y en a pas, pas un seul article paru dans une revue à comité de lecture, ni sur Scholar, ni sur Pubmed.
    Lorsqu'un auteur de 54 ans, ayant publié au moins dix bouquins n'a pas un seul papier dans une revue vous en déduisez quoi? Personnellement j'en déduis que c'est un auteur, peut être à succès, mais certainement pas un auteur scientifique ....

    Bien à vous tous
    Julien
    "Il n'est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être". G.Eliot
     


    • Publicité



  6. Nemoclay

    Date d'inscription
    janvier 2011
    Âge
    26
    Messages
    1 175

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Ce type xxxxxxxxxxxxxxx XXXXXXXXXXXXXXX xxxxxxxxxxxxxx Pour la modération il valide l'existence de la vie après la mort en jouant sur l’ambiguïté de la définition médico-légale, il a tellement envie d'y croire que pour lui c'est certain...

    C'est marrant dans une des vidéos de son site ou on voit qu'un journaliste demande l'avis d'un neurologue, on lui demande si il pense qu'il y a une vie après la mort, sa réponse:"Selon moi non, je pense qu'il n'y a pas de données en faveur de cette hypothèse, mais je pense qu'il faut respecter les convictions philosophiques de chacun"
    Ça pour moi c'est une réponse satisfaisante d'un vrai scientifique.
    Je pense exactement la même chose.
    Dernière modification par Zozo_MP ; 17/03/2011 à 19h37. Motif: Propos discourtois supprimés car hors Charte
     

  7. trebor

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    En Wallonie ( Hainaut Belgique )
    Âge
    64
    Messages
    11 153

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Bonsoir à tous,
    Le plus fort dans son discours, c'est qu'il dit que le jour ou le cerveau pourra être greffé, le receveur gardera ses souvenirs et expériences , comme si nos connaissances ne seraient pas dans notre cerveau

    Je n'achèterais surement pas ce livre car il n'y a pas de vie après la vraie mort sauf pour les croyants qui irons au ciel si ils ont bien fait pendant leur vie.
    A+
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets
     

  8. Bertrand

    Date d'inscription
    mars 2004
    Messages
    28

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Je reprends quelques unes des phrases de Charbonier et y réponds.
    «On ne peut plus dire qu'on ne sait pas ce qui se passe après la mort puisque ces gens sont véritablement morts. ils sont en état de mort clinique avec un cerveau qui ne fonctionne plus.»
    La définition de la mort clinique concerne l'arrêt du cœur et de la respiration, lors d'une mort clinique le cerveau continue de fonctionner, si au niveau cortical l'activité métabolique diminue drastiquement au niveau cortical, on mesure par PET-SCAN une activité métabolique réduite de moitié pour les parties internes. Il est intellectuellement malhonnête de dire que le cerveau est inactif lors des premières minutes d'un arrêt cardiaque.
    «On a des preuves que lorsque le cerveau s'arrête de fonctionner, ce qui est la définition actuelle de la mort clinique, et bien les gens étaient capable d'avoir une perception de ce qui se passe autour d'eux ou a distance.»«Il y a un certain nombre d'invariants imprégnés d'une certaines cultures quand même.»
    Non seulement le cerveau n'est pas inactif lors des premières minutes d'un arrêt cardiaque, son activité est réduite de moitié, mais, selon les études publiées, les perceptions des EMI se produisent essentiellement au début de la perte de conscience (vision en tunnel) et à la reprise de la conscience (vision d'entités surnaturelle, vision d'une lumières intense, sentiment de bonheur intense). Entre les deux, le trou d'inconscience est omis par le cerveau qui uni le début et la fin en une seule phase continue. L'hypothèse physiologique a aussi l'avantage de ternir compte de la succession événementielle, les fameux invariants que cite Charbonier. Lorsque le coeur s'arrête, l'hypoxie est responsable de la vision en tunnel, et lorsque la circulation reviens, les radicaux libres qui se sont formé à cause de l'hypoxie sont responsable de l'émission de phosphènes à l'origine de la lumière intense. De même, les endorphines qui ne pouvaient que diffuser passivement lors de l'arrêt de la circulation sanguine sont mises en circulation de façon massive, d'où la shoot à l'origine du sentiment de bonheur intense. La jonction temporo-pariétale gauche est ensuite activée et est à l'origine de la vision des êtres de lumières associé à la diminution des émissions de phosphènes qui donnent des formes fantomatiques.

    «Jean-Morzelle a vécu une expérience pendant une anesthésie, il est sorti de son corps à traversé les murs à décrit une plaque se trouvant sous la table d'opération et tout ceci à pu être vérifié. Les preuves sont là, se sont des preuves scientifiques, des preuves médicales. Les gens avec une activité cérébrales nulle sont capable d'avoir une perception»
    Le cas Morzelle ne constitue absolument pas une preuve scientifique de la vie après la mort. Morzelle n'a jamais eu d'arrêt cardiaque, l'expérience de sortie du corps est d'origine médicamenteuse. L'anesthésie qu'il a subit pour traiter sa blessure par balle en 1949 a été réalisée à l'aide d'un mélange éther-chloroforme. Ce type d'anesthésie est connu pour causer une hypoxie, c'est le stress associé à cet hypoxie qui est à l'origine de l'OBE de Morzelle. Aucun événement décrit ne permet d'affirmer que la conscience existe en dehors d'un support neuronal. En particulier, la plaque sous la table d'opération décrite par Morzelle n'existe pas pour la simple raison que la Fabrique d'Armes et Cycle de Saint-Etienne n'a jamais fabriqué de table d'opération. Le parc à vélo à pu être observé lors de son arrivée en ambulance ou précédemment puisque Morzelle faisait son service militaire dans la région. Quand au point d'eau, tous les hôpitaux en possèdent.

    «Les cerveau ne fonctionne plus et on est capable d'avoir une conscience encore plus performante puisque les gens disent pouvoir voir à 360°, se déplacer dans l'espace, aller voir ce qui se passe dans une pièce à côté.»
    A la sortie d'une EMI, les patients sont dans un piteux état ce qui ne corrobore pas le concept de la conscience exacerbée. La vision à 360° lors d'une OBE est facile à comprendre. L'impression de sortie du corps est produite par une inhibition du gyrus angulaire droit. Le patient à l'impression d'être en dehors de son corps. Il voit avec ses yeux mais son cerveau lui donne l'impression d'être au plafond, au-dessus de son corps. Le champs visuel binoculaire, sans bouger la tête ni les yeux est de 120°, le champs visuel monoculaire de 220°. En regardant le plafond, la patient vois le plafond et tout ce qui est dans ce champs visuel mais comme le gyrus angulaire lui donne l'impression d'être délocalisé, il vois des choses qu'il ne verrai pas si point d'observation était réellement à partir du plafond d'où l'impression de voir à 360°.
    Le déplacement à travers les murs est de nature onirique.
    «Tout ça c'est scientifique parce que ça a été édité par des revues à comité de lecture comme The Lancet ou comme Nature.»
    The Lancet a publié une étude prospective sur les EMI dont l'objet était de décrire de façon statistique les EMI. L'auteur, Pim van Lommel, émet à la fin de l'article l'hypothèse que la conscience existe indépendamment d'un support neuronal sur base d'un cas qui s'est produit dans son unité de cardiologie. Un comateux aurait été capable de décrire certains faits se produisant durant son inconscience apparente. Des hypothèses rationnels expliquent cependant ce cas. Un massage cardiaque correctement appliqué peut donner lieu à la reprise de l'activité électrique corticale. De plus, une personne inconsciente peut conserver une conscience lors du syndrome d'enfermement.

    Le cas Reynolds, selon Charbonier tout ce passe durant la phase d'EEG plat mais quand on s'intéresse a ce que révèle le Dr Sabom c'est bien différent. Les faits concrets se produisent 2H30 avant cette fameuse phase EEG plat.

    Rien de ce que dit Charbonier n'est corroboré dans la littérature scientifique.
     

  9. Colombiers

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    4

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    En marge de mes occupations axées sur la zoologie et en tant que médecin, je m'intéresse depuis peu aux E.M.I. Afin d'obtenir quelques précisions cruciales, j'ai questionné Charbonnier par Email ...sans obtenir à ce jour de réponse. Il suffit en fait de survoler ses textes pour accorder peu de crédit à une démarche "scientifique". Dans l'un des deux derniers ouvrages, "cette chose" (peut être ce qu'il appelle par ailleurs "conscience intuitive extra-neuronale") est à peine entrevue et sert surtout de prétexte à l'étalage d'une vie, "miracle" de Lourdes compris, où se manifestent sans cesse l'égo et une spiritualité douteuse. Le seul travail réellement crédible à ce jour est le livre de Pim Van Lummel, cardiologue réputé et homme de savoir.
     

  10. Colombiers

    Date d'inscription
    septembre 2017
    Messages
    4

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Hormis celles qui ont une connotation religieuse, les E.M.I. ne devraient pas être considérées à priori comme des phénomènes hallucinatoires ou de dysfonctionnements de structures cérébrales (dont le gyrus angulaire) et, de ce fait, rejetées en bloc par les critiques. Beaucoup d'entre elles comportent des séquences ne pouvant qu'interpeller. C'est ainsi que dans son témoignage devenu "classique" (l' "expérienceur") et présenté à la télévision, Jean Morzelle, s'il n'est pas un affabulateur, décrit entre autres phénomènes : sa découverte d'une plaque apposée sous la table d'opération ; la syncope d'une infirmière et son rudoiement par le chirurgien (confirmés par la suite). De plus, il signale qu'en se "promenant" dans l'hôpital, il se sentait "comme de la buée", "la tête en avant...et le reste...en flottant". Cette scène prêterait à rire si elle ne rappelait des impressions du même ordre rapportées dans une foule d' E.M.I. et de "décorporations" isolées, avec des variantes et des avatars ("cette chose" de Charbonier). On souhaiterait qu'il y ait au moins une part de vérité et que, dans le futur, ces signes puissent apparaitre comme une manifestation physique objective de la conscience "non locale" de Van Lommel (rebaptisée "extraneuronale" par Charbonier).
     

  11. shokin

    Date d'inscription
    mars 2004
    Localisation
    Suisse
    Âge
    33
    Messages
    10 665

    Re : La vie aprés la mort du Docteur Jean Jacques Charbonier

    Cette discussion est fermée, le forum se voulant scientifique.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. [Biochimie] "Vie" après la mort
    Par someone33 dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/04/2009, 11h09
  2. Actu - Jacques Stern : «*La cryptologie fait partie de notre vie quotidienne*»
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/12/2007, 13h35
  3. Vie après la mort ?
    Par spirit dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 104
    Dernier message: 05/10/2004, 09h44
  4. La Vie ? La Mort ?
    Par BB78 dans le forum Biologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 25/03/2004, 01h38