Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 16

astronome, astrophysicien

  1. siya

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    4

    astronome, astrophysicien

    slt,
    j'aimerais avoir quelque précision sur la différence entre astrophysicien et astronome (s'il y en a une ).
    je voudrais aussi savoir precisement ou aller (une université, une école...) pour devenir astronome ou astrophysicien, combien d'années d'études doit-on faire, quels diplomes on obtient et quels sont les débouchés et les métiers possibles.
    je sais que c'est tres précis mais je cherche tous ces renseignements sur internet et impossible de trouver une reponse claire!!
    meme sur ce forum, je n'ai pas tres bien compris ce qu'il fallait faire, et j'ai été voir beaucoup de discussion qui en parlait.Alors si quelqu'un pourrait me l'expliquer clairement ça serait bien!!
    merci!!!!!!

    -----

     


    • Publicité



  2. Sharp

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    Paris 19
    Âge
    29
    Messages
    623

    Re : astronome, astrophysicien

     

  3. siya

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    4

    Re : astronome, astrophysicien

    j'y suis allée!!!!
    mais je ne comprends plus rien a partir de la:

    "Le "Bac" donne un accès de droit aux filières universitaires (DEUG), mais la plupart des autres écoles et prépas sélectionnent leurs étudiants sur dossier ou sur concours.

    L'étudiant diplômé ayant réussi son Bac peut entrer dans différentes écoles supérieures ou universitaires pour entamer sa spécialisation : les écoles techniques (DEUG, graduats), les écoles d'ingénieurs, l'Ecole Normale Supérieure (ENS), Polytechnique (enseignement militaire), les universités, etc."

    qu'est-ce que l'on doit faire apres le bac?
    qu'est-ce qu'un DEUG, un DEA, une licence , une maitrise?????
    est-ce qu'on doit ce specialiser tout de suite apres le BAC?
    combien de temps prennent les études, quels diplomes on doit obtenir et où?

    oui je sais je suis hystérique...
     

  4. Sirius

    Date d'inscription
    mai 2003
    Localisation
    Paris(92)
    Messages
    1 028

    Re : astronome, astrophysicien

    Alors le cursus au niveau universitaire:

    bac
    v
    licence (bac+3)
    v
    master (bac+5)
    v
    doctorat (bac+8)
    v
    postdoc (bac+...)

    sachant que le master est un cursus sélectif donc tu n'es pas sur d'y etre admis, apres pour avoir une bourse de thèse c'est encore pire et au final t'es même pas sur d'avoir de place de chercheur.
    @+ Sirius
     

  5. Colas

    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    440

    Re : astronome, astrophysicien

    Pour répondre à la question de siya et compléter celle de Sirius :
    - Le deug se fait en deux ans, dès que tu rentres à l'université. Puis vient la licence, en un an. Avec la réforme LMD, le deug a disparu et laisse place à une licence qu'on fait en 3 ans (après le bac).
    - La maîtrise, c'est l'année après la licence (bac+4 donc). C'est ce qu'on appelle aujourd'hui la première année de master !
    - Le DEA est devenu la deuxième année de master (bac+5), orienté recherche (ce qui signifie que tu seras formé pour le doctorat).
    - Le doctorat est ton dernier diplôme, 3 années après le DEA (bac+8).
    Mais ça ne s'arrête pas là . Tu devras conclure ta formation avec 2 années post doctorales histoire d'être dans le bain.
    Les difficultés dans ce parcours : être sélectionner en M1 (1er année de Master), en M2, avoir une bourse doctorale, trouver un job

    Tout ça, si tu souhaites passer par la fac. Sinon tu peux entrer en prépa (2 ans après le bac) et tu rejoindras probablement le cursus universitaire en 3ième année de licence comme ci dessus. Je dis probablement, mais tu as d'autres options dans l'url qui t'as été donné par exemple.

    Pour les différences entre astronomes et astrophysiciens, dans le monde professionnel elles sont légères : les astrophysicien travaillent en général en temps qu'enseignent-chercheur et sont rattachés à l'université ou l'ufr auquel ils enseignent (et font un peu de recherche) et les astronomes (adjoints des observatoires) font la même chose mais dépendent de l'observatoire (ils font moins d'heures d'enseignement). Bref c’est surtout un titre, pour la même formation finalement. En tout cas, c'est comme ça à Strasbourg. Il existe également des astrophysiciens qui ne font que de la recherche (postes difficiles d'accès).
    Et puis, dans le langage courrant, un astronome (amateur) c'est un homme qui scrute le ciel et un astrophysicien c'est quelqu'un qui scrute son pc (pour y faire des calculs, des simulations, comparer des données avec d'autres chercheurs, ...)
     


    • Publicité



  6. zwitterion

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Lyon
    Messages
    313

    Re : astronome, astrophysicien

    Alors quelques corrections pour Colas (Siya, ne lis pas, sinon ça va t'embrouiller grave, en effet une grande réforme de l'enseignement supérieur est en train de se mettre en place et tout les diplômes vont changer !!!)

    Citation Envoyé par Colas
    Les difficultés dans ce parcours : être sélectionner en M1 (1er année de Master), en M2, avoir une bourse doctorale, trouver un job
    A l'heure actuelle, il n'y a pas de sélection à l'entrée en Master, mais entre le M1 et le M2, comme dans l'ancien système pour entrer en DEA ou en DESS ... ce que je trouve profondément illogique. Si on veut rester dans l'esprit de la réforme, il faudra avancer la sélection à l'entrée en M1.

    Citation Envoyé par Colas
    Mais ça ne s'arrête pas là . Tu devras conclure ta formation avec 2 années post doctorales histoire d'être dans le bain.
    Le "post-doc" n'est pas une formation !!! un "post-doc" n'est plus un étudiant ! il n'a pas de carte d'étudiant, il n'est inscrit dans aucune fac et ne prépare aucun diplôme ! bref, le terme "stage post-doctoral" devrait être bannis ! en réalité un "post-doc" est un jeune chercheur en CDD recruté juste après sont doctorat, comme le nom l'indique.

    En fait le post doc est relativement récent, surtout dans les sciences physiques. On peut le considérer comme un "anneau de stockage" pour le surplus des néo-docteurs qui ne peuvent obtenir un emploi stable au regard des faibles débouchés.

    ...

    Alors pour Siya, tout dépend de ce que tu veux faire et de tes compétences (càd si tu es plus bio, physique ou maths, sachant que la physique dans le supérieur, c'est quasiment que des maths). Il y a en effet de multiples façons de faire de l'astronomie :

    - du point de vue "physique" : cosmologie, astrophysique ...
    - du point de vue "géologique" : planétologie ...
    - du point de vue "biologique" : exobiologie ...

    Et donc il y a de multiples façon d'y arriver : du cursus de maths à celui de bio en passant par la physique et la géologie ! (il n'y a pas de cursus "astro" avant les masters spécialisés).

    Dans tous les cas, il faudra atteindre le grade de docteur (bac + 8). Mais rassure toi, dès la thèse (qui dure normalement trois ans), tu vivras vraiment ta passion au quotidient, puisqu'un doctorant ne suit plus de cours, n'a plus d'examen à passer, mais est au contraire un véritable "apprenti-chercheur", travaillant - et étant rémunéré - à temps plein dans un labo et devant publier dans des revues internationales, présenter ses travaux originaux dans des congrès, etc ...

    Donc pour arriver à la thèse (qui débute à bac+5), deux possibilités : la fac ou les grandes écoles. Je ne m'étendrais pas plus sur les différences, typiquement françaises, entre ces deux voies parallèles. Tu pourras consulter plein de posts sur le sujet dans la rubrique "orientation". Et puis ça dépendra aussi de la "couleur" (bio ou physique...) que tu auras choisie à ton cursus.

    Bonne chance !

    Zwitt, qui voulait être astrophysicien avant de "sombrer" dans la bio !
    Dernière modification par zwitterion ; 11/09/2004 à 00h12.
     

  7. Sharp

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    Paris 19
    Âge
    29
    Messages
    623

    Re : astronome, astrophysicien

    Salut,
    Siya, sache aussi que tu ne commenceras à faire de l'astrophysique qu'à bac+5, avant ça tu ne feras que de la physique générale (enfin quand je dis générale, il y a aussi de la quantique et tout ça...), mais vers bac+2 tu peux quand même prendre des options astrophysique dans les facs.
     

  8. Colas

    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    440

    Re : astronome, astrophysicien

    zwitterion ! Je pense que ça dépend des masters, par exemple pour ce master (que je souhaite faire ) http://www.obspm.fr/~master/Inscriptions.html , l'entrée en M1 "est sujette à examen de son dossier" (celui du candidat évidemment). Pour le post-doc, je m'incline humblement
     

  9. zwitterion

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Lyon
    Messages
    313

    Re : astronome, astrophysicien

    J'ai vu ! à mon avis c'est marginal ! il s'agit peut être des masters (en deux ans) remplaçant les magistères (en trois ans), qui eux pratiquaient la sélection à l'entrée en licence et en dea ??

    Zwitt
     

  10. Sirius

    Date d'inscription
    mai 2003
    Localisation
    Paris(92)
    Messages
    1 028

    Re : astronome, astrophysicien

    Citation Envoyé par zwitterion
    J'ai vu ! à mon avis c'est marginal ! il s'agit peut être des masters (en deux ans) remplaçant les magistères (en trois ans), qui eux pratiquaient la sélection à l'entrée en licence et en dea ??
    Tout les masters seront selectifs une fois la mise en place complète du LMD. Cette année il y a de tout et n'importe quoi car certaines universités n'ont pas encore instauré la licence (au sens LMD).
    @+ Sirius
     

  11. siya

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Messages
    4

    Re : astronome, astrophysicien

    merci beaucoup pour toutes vos réponses!!
    mais j'aimerai etre èeclairée encore sur quelques points:

    quelle est la difference entre la fac et l'université et quels sont les avantages et les inconvénients?
    quand est-ce qu'on se specialise en cosmologie, astrophysique, planétologie ou exobiologie??
    a l'entrée des masters si j'ai bien compris (ce que je ne pense pa)?

    "Il existe également des astrophysiciens qui ne font que de la recherche (postes difficiles d'accès)."
    ce sont eux qui travaille dans les observatoires comme l'ESO au chili?
    comment faire pour parvenir dans ces grands observatoires et quelle profession dois-je faire et quels diplomes dois-je avoir????

    et aussi je voudrais demander si en ce moment grace aux constiutions europeennes, on peut aller faire ses études en Allemagne et obtenir son diplome là-bas mais pouvoir ensuite travailler en france????
     

  12. Colas

    Date d'inscription
    mai 2004
    Localisation
    Strasbourg
    Messages
    440

    Re : astronome, astrophysicien

    Si tu n'as toujours rien compris, je crois qu'un petit schéma s'impose :
    - L'ancien système : http://www-pole.u-strasbg.fr/FR/acce.../LMDavant.html
    - Le nouveau : http://www-pole.u-strasbg.fr/FR/acce.../LMDapres.html

    Dans le langage courrant, la fac et l'université c'est la même chose. Dans le fond, je ne sais pas ... Bref te prends pas la tête avec ça.

    Les postes convoités, en France, ce sont notamment les chercheurs au CNRS. Si c'est ce que tu vises, j'espère que tu es une grosse bête de guerre en maths et en physique. Tu devrais alors t'orienter vers une prépa puis tenter une ENS (Ecole Normale Supérieur). Parles en à tes profs ...

    Faire tes études à l'étranger, c'est possible. Renseignes toi dans les universités/écoles directement.
     

  13. zwitterion

    Date d'inscription
    août 2004
    Localisation
    Lyon
    Messages
    313

    Re : astronome, astrophysicien

    Une Université fédère plusieurs facultés, ou UFR : Unité de Formation et de Recherche. Ainsi à Lyon, il y a trois universités, dont l'Université Lyon I qui rassemble les facultés de sciences (biologie, chimie, etc), de médecine et de pharmacie. Bref, une fac, c'est une composante d'une université ...
     

  14. Sharp

    Date d'inscription
    janvier 2004
    Localisation
    Paris 19
    Âge
    29
    Messages
    623

    Re : astronome, astrophysicien

    Salut,
    avec l'ancien système, on se spécialisait en DEA (bac+5), ce qui correspond aujourd'hui à la deuxième année de master, mais peut-être que ça a changé et que maintenant c'est dès lapremière année de master je ne sais pas, je ne connais pas assez la réforme!
    Oui, c'est en effet au CNRS qu'il y a les postes de "recherche pure".
    Fais une recherche sur le forum sur l'ENS, , on en a pas mal parlé (ce sujet m'intéresse beaucoup aussi )... En gros, c'est une école où tu entres sur concours après deux années de prépa, le système, c'est comme à la fac (tu obtiens la licence et le master), mais c'est vraiment très haut niveau, de plus tu es beaucoup plus encadré qu'à la fac.
     

  15. Galaad

    Date d'inscription
    septembre 2004
    Âge
    42
    Messages
    365

    Re : astronome, astrophysicien

    Salut,

    si tu as un doctorat à l'étranger, pas de problème pour travailler un France.

    Pour info:

    # Les DEA d'astro. sur Paris (désolé, je ne sais pas d'où tu es...)

    les 3 DEA suivant font parti de l'Ecole Doctorale Astronomie et Astrophysique d'Ile de France. (www : http://elbereth.obspm.fr/ED/frames.h...criptions.html)
    Universités de tutelle : Paris 6/7/11 (attention!! les DEA sont evidemment ouvert aux étudiants de toutes les universités, même si dans les faits ça peut aider un peu d'être issu d'une des universités de tutelle.)


    1/ DEA Astrophysique et méthodes associées
    Site Web : http://www.u-psud.fr/Orsay/Formation...yAstroMethAsso
    Orientation : un peu plus physique fondementale que les autres

    2/ D.E.A. Astrophysique et Instrumentations Associées
    Site Web : http://www2.iap.fr/dea/
    Orientation : astro appliquée (instrument, traitement d'images ...)

    3/ DEA Dynamique des Systèmes gravitationnels
    Site Web : http://format.obspm.fr/dea2000/accueil.html
    Orientation: mecanique celeste

    Il existe bien sûr d'autre DEA d'astro à travers la France ...

    Enfin, comme brievement suggéré précédemment, je te conseille de ne pas attendre le DEA pour te specialiser en astro. Il existe souvent une option "non-obligatoire" astro en DEUG qui permet de se faire une bonne culture scientifique dans le domaine. Et il est très utile de prendre ses options "obligatoires" de maitrise dans des domaines liés à l'astro (soit astro directement, soir physique des plasmas par exemple). Enfin, etre astronome amateur peut aussi te permettre de faire bonne figure le jour de l'entretient d'entrée au DEA, même si ce n'est bien sur pas indispensable. De même, ton cursus sera surement jalonné de stages en labos: profites-en pour les faire dans des labos d'astro (très probablement peu ou pas rémunérés, c'est comme ça que marche la science en France ...)
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Astronome...
    Par $ µ L v @ i N dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 11
    Dernier message: 06/04/2010, 14h31
  2. astronome ?
    Par Albireo1988 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 46
    Dernier message: 02/11/2006, 13h41
  3. Comment devenir astronome ou astrophysicien ?
    Par kistune dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/03/2006, 00h56
  4. Astronome
    Par Plasma dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/01/2005, 02h23
  5. Astronome débutant
    Par ZARDOZ dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/08/2003, 22h27