Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Conductivité electrique

  1. wolring

    Date d'inscription
    avril 2005
    Messages
    67

    Conductivité electrique

    Bonsoir,
    Pourquoi la conductivité d'un métal diminue avec l'augmentation de température? Est-ce due à une baisse de la mobilité des électrons?
    Cordialement


    Bria(t)(s)
     


    • Publicité



  2. mariposa

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Bretagne Côtes d'Armor
    Âge
    65
    Messages
    10 334

    Re : Conductivité electrique

    Citation Envoyé par wolring Voir le message
    Bonsoir,
    Pourquoi la conductivité d'un métal diminue avec l'augmentation de température? Est-ce due à une baisse de la mobilité des électrons?
    Cordialement
    C'est cela.
     

  3. wolring

    Date d'inscription
    avril 2005
    Messages
    67

    Re : Conductivité electrique

    Mais alors pourquoi la mobilité baissent: la température aurait plutot tendance à exciter les électrons, non? Est-ce que justement l'excitations des electrons empeche les electrons libres de se déplacer correctement dans le matériau?
    Bria(t)(s)
     

  4. mariposa

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Bretagne Côtes d'Armor
    Âge
    65
    Messages
    10 334

    Re : Conductivité electrique

    Citation Envoyé par wolring Voir le message
    Mais alors pourquoi la mobilité baissent: la température aurait plutot tendance à exciter les électrons, non? Est-ce que justement l'excitations des electrons empeche les electrons libres de se déplacer correctement dans le matériau?
    Exciter les électrons ne change pas le nombre d'électrons. Par contre des électrons excités voient une densité de phonons plus élevée avec lesquels ils peuvent perdre leur énergie. Donc la probabilité de collisions par unité de temps augmentent et donc le libre parcours moyen diminue.

    Dans un semiconducteur par contre le nombre d'électrons (éventuellement de trous) augmentent très rapidement avec la température (dans un certain domaine). Donc la conductivité augmente.
     

  5. Astérion

    Date d'inscription
    août 2008
    Localisation
    délocalisation
    Messages
    925

    Re : Conductivité electrique

    Bonjour,

    Je plussoie avec ce qui dit Mariposa. Je développe un peu:

    Dans un métal, (électron presque libre) ce qui est "important", c'est la surface de Fermi. Les électrons qui participent à la conductions, sont les électrons tous près de cette surface...
    On peut déterminer la fraction d'électron qui participent à la conduction comme étant le rapport kBT/EF, avec T la température et EF l'énergie de Fermi.

    Cependant les électrons peuvent interargirent avec les vibrations du cristal sous-jacent.
    On peut déterminer le temps de libre parcours moyen, comme étant le temps caractéristique de changement d'état d'un électron couplé à un continuum d'état (c'est un peu comme le couplage d'un atome excité avec un champ électromagnétiqe classique).
    On peut utiliser la règle d'or de Fermi:
    celle-ci te dit que l'inverse du temps d'évolution de l'état de l'électron libre est proportionnel à la "probabilité d'avoir un phonon" près de l'énergie de Fermi à kT près.
    Plus tu augmentes la température, plus c'est possible. Plus c'est possible, plus l'inverse du temps augmente.
    La mobilité est reliée à temps qui diminue lorsque T augmente.

    Au final, on peut montrer que la conductivité diminue lorsque T augmente (temps de libre parcours moyen diminue plus vite, que la fraction d'électron participant à la conduction qui elle croit avec T)
    A final, à température haute, la résistivité d'un métal est proportionnel à T

    A plus.

    NB: j'avoue de que je prends quelques raccourcis dans ma démarche.
     


    • Publicité



  6. bozo06bozo

    Date d'inscription
    mars 2008
    Âge
    33
    Messages
    3

    Re : Conductivité electrique

    Bonjour,
    je suis tombée sur ce topic en faisant une recherche sur la relation entre conductivité électrique des roches et leur température en profondeur.
    Je suis géologue, je ne connais donc pas grand chose à tout cela, mais peut-être pourrez-vous me renseigner ?
    Je souhaiterais savoir si on peut considérer une roche (milieu poreux + éventuellement de l'eau) comme un métal concernant les variations de conductivité électrique en fonction de la température ? En d'autres termes, pensez-vous qu'en profondeur (3-4 km sous terre), la température d'un réservoir peut être reliée à la conductivité électrique des roches ?
    Merci d'avance
     

  7. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    32 060

    Re : Conductivité electrique

    Citation Envoyé par bozo06bozo Voir le message
    Bonjour,
    je suis tombée sur ce topic en faisant une recherche sur la relation entre conductivité électrique des roches et leur température en profondeur.
    Je suis géologue, je ne connais donc pas grand chose à tout cela, mais peut-être pourrez-vous me renseigner ?
    Je souhaiterais savoir si on peut considérer une roche (milieu poreux + éventuellement de l'eau) comme un métal concernant les variations de conductivité électrique en fonction de la température ? En d'autres termes, pensez-vous qu'en profondeur (3-4 km sous terre), la température d'un réservoir peut être reliée à la conductivité électrique des roches ?
    Merci d'avance
    Bonjour.
    Non. Les roches ne peuvent pas être considérées comme des métaux. Leur conductivité n'est pas due à des électrons libres mais à des ions. Leur conduction est plus proche de celle des électrolytes. Mais je pense que la perméabilité des roches aux différents ions peut compliquer la situation.
    Et non, je ne pense pas que la température soit reliée à la conductivité électrique. Elle l'est peut-être à la conductivité thermique des roches sous-jacentes. Car la chaleur, en fin de compte leur vient du centre de la terre.
    Mais le plus probable est que l'eau se soit réchauffée en passant par des couches plus profondes.
    Et je ne m'aventurerai pas plus loin dans ce sujet que je ne connais pas.
    Au revoir.
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. Conductivité électrique
    Par dj_titeuf dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/01/2009, 19h05
  2. conductivité électrique de l'essence
    Par CrazyPyroScientist dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 05/02/2007, 14h56
  3. conductivité électrique essence
    Par CrazyPyroScientist dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/02/2007, 09h47
  4. Conductivité électrique spécifique
    Par Chilakasha dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2007, 01h36
  5. conductivité électrique
    Par alias_sg1 dans le forum Chimie
    Réponses: 6
    Dernier message: 09/10/2006, 17h12