Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Autre question expension univers

  1. goodvibration

    Date d'inscription
    mai 2007
    Âge
    68
    Messages
    17

    Autre question expension univers

    Voici une question qui me trotte déjà depuis longtemps dans mon esprit et à laquelle je n'ai pas encore trouvé de réponse.
    L'univers serait donc issu d'un big bang et aurait connu une expansion ultra rapide avec une inflation incroyable plus rapide que la vitesse de la lumière.
    Maintenant on nous parle d'un univers qui est/serait en expansion avec une vitesse de plus en plus rapide ...

    Question : si je comprends bien, l'inflation énorme du début de l'univers aurait diminué au cours du temps pour se terminer dans une expansion "normale" ( donc aussi à une vitesse en dessous de celle de la lumière ) et actuellement l'univers serait de nouveau reparti pour une expansion de plus en plus rapide ???
    Donc très très rapide puis beaucoup moins rapide puis de nouveau de plus en plus rapide ?

    Ou bien cette énorme inflation ne s'est jamais terminée et continue de plus en plus rapidement et donc toujours à une vitesse plus rapide que la lumière ???

    Mais à ce moment là nous ne pourrions plus voir la lumière venue de la frontière visible ... ????

    la vitesse de la lumière est fixe même si l'objet se déplace à la vitesse de la lumière, mais si l'objet ( l'étoile) se déplace plus vite que la lumière en émettant elle-même de la lumière ??? d'un côté la l'objet émet de la lumière à la vitesse de la lumière mais de l'autre l'espace autour de lui se déplace plus vite que la lumière .....

    -----

     


    • Publicité



  2. Lansberg

    Date d'inscription
    mai 2014
    Messages
    1 083

    Re : autre question expension univers

    Bonsoir,

    Il faut revoir cette représentation de l'expansion de l'univers ! Depuis le début de l'univers (si on peut s'exprimer ainsi), ce qui diminue c'est le taux d'expansion qui se traduit par le paramètre de Hubble (abusivement appelé constante de Hubble). Ce paramètre de Hubble, H, s'exprime en km/s.Mpc (kilomètre par seconde et par mégaparsec. 1 Mpc = 3,2616 millions d'années lumière). A l'heure actuelle, Ho~ 68 km/s.Mpc. Cela signifie que deux "objets" de l'univers (des amas de galaxies en fait) séparés par 1 Mpc s'éloignent l'un de l'autre avec une vitesse de 68 km/s. Cette vitesse provient de l'expansion de l'espace. Il faut imaginer les objets "fixes" sur une toile élastique (l'espace). "L'étirement" de la toile entraîne l'éloignement des objets avec une certaine vitesse.
    Deux amas de galaxies séparés de 2 Mpc s'éloignent l'un de l'autre avec une vitesse de 136 km/s, etc...
    On peut donc calculer pour quelle distance, la vitesse serait celle de la lumière. On trouve 300 000 / 68 ~ 4 000 Mpc soit plus de 14 milliards d'années lumière (à l'heure actuelle). Quand on remonte dans le passé, le taux d'expansion augmente et la distance à partir de laquelle deux objets s'éloignent à la vitesse de la lumière diminue. La période inflationnaire est caractérisée par un taux d'expansion faramineux dans les tous premiers instants de l'univers. Il suffisait d'une distance très petite entre deux particules pour que celles ci s'éloignent l'une de l'autre à la vitesse de la lumière.
    Un des modèles d'univers qui avait cours il y a quelques années, considérait que le taux d'expansion de l'univers diminuerait pour tendre vers 0 à +∞ avec donc un univers en expansion de plus en plus lente pour l'éternité.
    Ce modèle a été contredit par des observations de supernovae lointaines ce qui a conduit à l'hypothèse de l'énergie noire qui a pour conséquence que le taux d'expansion au lieu de tendre vers 0 se stabilisera vers 56 km/s.Mpc entrainant une expansion accélérée (exponentielle). Le taux d'expansion de l'univers, c'est un peu comme un pourcentage appliqué à une dette. Si on emprunte 10 000 € à 2% et qu'on ne rembourse jamais, la dette explose de manière exponentielle.
     

  3. Pio2001

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Lyon
    Âge
    42
    Messages
    3 310

    Re : Autre question expension univers

    Bonjour,
    Pour compléter la réponse de Lansberg, oui, l'inflation primordiale s'est complètement arrêtée, et on est reparti depuis à un rythme beaucoup plus lent, et qui accélère un peu.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Expension de l'Univers.
    Par k.kochana dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 25
    Dernier message: 02/03/2012, 12h04
  2. expension de l univers
    Par essantial dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/12/2009, 21h10
  3. l'univers en expension
    Par marieelise42 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 24
    Dernier message: 08/08/2009, 14h22
  4. Expension de l'univers
    Par Christian001 dans le forum Actualités
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/05/2006, 23h56
  5. expension de l'univers
    Par ulysse31 dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/09/2004, 22h05