Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Niveau d'énergie atomique

  1. zakaria95

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Âge
    20
    Messages
    4

    Niveau d'énergie atomique

    Salut,

    Si j'ai bien compris, l’énergie d'un atome est quantifiée, l'électron qui orbite autour du noyau peut donc se situer à des niveaux précis mais pas entre deux niveaux. Comment un electron peut passer d'un niveau à l'autre sans passer entre c'est deux niveaux ? En gros si on arrête le temps à la "seconde" ou un atome gagne de l’énergie, l'électron peut il se trouver entre (au milieu) deux niveaux ? Si c'est le cas c'est un peu contraire au principe de la physique quantique non ? Mais si ce n'est pas le cas, cela voudrait dire que l'electron est passer instantanément d'un niveau d’énergie à un autres ce qui violerait le principe de relativité ?

    -----

     


    • Publicité



  2. phys4

    Date d'inscription
    mars 2009
    Localisation
    Ile de France
    Âge
    73
    Messages
    6 844

    Re : Niveau d'énergie atomique

    Le passage instantané d'un état à l'autre est une simplification souvent utilisée, lorsqu'on ne s'intéresse pas à la phase transitoire.
    Cette phase est très courte, 10-9 à 10-15 sec suivant les états considérés.
    Les mesures quantiques ne fournissent que les niveaux d'énergie stables et non les états intermédiaires des transitions.
    Des mesures de valeur moyenne, faites sur un grand nombre de transitions simultanées, peuvent indiquer comment se déroule la transition entre états.
    Comprendre c'est être capable de faire.
     

  3. LPFR

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    42 338

    Re : Niveau d'énergie atomique

    Bonjour.
    Si vous utilisez encore le modèle de Bohr : l’électron est une particule qui tourne autour du noyau vous arriverez à des contradictions, comme celle-ci. Mais il y en a de pires : l’électron en orbite subit une accélération et rayonne des ondes électromagnétiques, ce qui limite sa durée.
    C’est une des raisons pour laquelle ce modèle de Bohr a été abandonné depuis un siècle (sauf dans l’enseignement secondaire) et remplacé par le modèle ondulatoire. Il y en d’autres : par exemple, il ne fonctionne que pour l’atome d’hydrogène et, avec beaucoup de vaseline, pour l’atome de hélium.

    Il serait temps que les programmes du secondaire arrêtent d’obliger les enseignants à présenter ce modèle charmant de petit système solaire, comme LE modèle accepté et valide de nos jours. Mais ces enseignants (du moins ceux qui sont au courant), pourraient le dire. Ils auraient moins l'impression de raconter des salades.
    Au revoir.
     

  4. Amanuensis

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    20 796

    Re : Niveau d'énergie atomique

    On ne peut pas tout rejeter sur les enseignants. La vulgarisation amateur, faite par des gens souvent de bonne volonté, est pleine de «l'électron qui orbite autour du noyau».

    Cette «science vulgarisée» est un phénomène social, qui déborde largement du cadre de l'enseignement initial. Pour lutter contre, faudrait proposer une alternative qui «fasse suffisamment sens» pour être capable de s'installer dans la «science vulgarisée». Et j'ai du mal à voir comment «remplacé par le modèle ondulatoire» peut avoir, tel quel, cette capacité. Sauf à proposer aux gens de répéter comme des mantras des assertions qu'ils ne comprennent pas, qu'ils ne peuvent pas se faire leur, dont ils ne peuvent rien faire d'autre que les répéter servilement, mais que des «sachants» leur affirment être «scientifiquement correctes».
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.
     

  5. zakaria95

    Date d'inscription
    juillet 2017
    Âge
    20
    Messages
    4

    Re : Niveau d'énergie atomique

    Merci pour votre réponse. C'est vrai qu'au lycée c'est un peu trop vulgarisé, la dernière fois j'ai pu lire sur un livre de 1er S la chose suivante: "au lycée on admettra que les protons et neutrons sont des particules élémentaires".
    Leur choix de vouloir trop vulgariser est compréhensible car si les profs rentrent un peu plus dans les détails ils risqueraient d'en perdre plus d'un, sachant que même en vulgarisant certains élèves sont perdu.
     


    • Publicité




    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Cristallisation au niveau atomique.
    Par HuntaMonkey dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/01/2012, 15h17
  2. magnétisme au niveau atomique
    Par fagouna dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/09/2011, 21h03
  3. Exercices Physique Atomique niveau M1
    Par julien_4230 dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 17/03/2011, 13h45
  4. Effet magnus au niveau atomique
    Par melchisedec dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 19/11/2009, 15h44
  5. Energie atomique, centrale et bombe atomique
    Par ikichi dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/09/2009, 18h37