Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière 4
Affichage des résultats 46 à 48 sur 48

Masse du photon au repos

  1. azizovsky

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    4 271

    Re : Masse du photon au repos

    si tu connais le nombre des photons dans la cavité, il y'aura une incertitude sur sa sa phase à cause des relations d'incertitude de Heisenberg .... , plus de détails: https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011908/document

    -----

     


    • Publicité



  2. Denis2Gif

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    71

    Re : Masse du photon au repos

    Toute onde de fréquence nu est superposition d'ondes planes du type
    C'est vrai, mais la décomposition en ondes planes, n'est pas pratique en géométrie cylindrique... D'où ma tentative de décomposition du mode classique stationnaire en 1 onde cylindrique centrifuge et une onde centripète.

    (je ne suis pas sur que le mode cylindrique soit du type que tu donnes, il me semble qu'il y a des fonctions de Bessel mais bref)
    Oui, tu as raison: le mode TM010 (en nomenclature à trois indices) a bien la forme que j'ai dessinée, mais la demi-arche sur le diamètre n'est pas un vrai cosinus mais une fonction de Bessel d'ordre 0 (très proche du cosinus à 5% d'erreur près au maximum). Du coup, la décomposition en ondes sinusoïdales cylindriques centrifuges et centripètes nécessiterait deux ou trois composantes de Fourier, mais bref.

    chacune de ces ondes est vecteur propre de l'opérateur P avec la valeur propre h/2pi k : si il est isotrope, il n'est pas valeur propre de P mais on a bien <P> = 0. En revanche ils sont tous vecteurs propre de l'opérateur P^2 avec la meme valeur propre (h/2pi k)^2 (cette fois c'est un scalaire, pas un vecteur), et donc leur superposition a aussi la meme valeur propre.
    Oui, c'est ça la bonne explication !!! Il y a donc bien de l'impulsion racine(<p^2>), en accord avec la pression de radiation qui existe sur les parois. Il y a aussi de l'énergie hnu=racine(<p^2>)c ne nécessitant pas de masse au repos de ce photon au repos-état de Fock d'un mode stationnaire localisé => tout va bien!

    Notons que ce photon est aussi un peu habillé de charges et de courants dans les murs, avec une faible pénétration des champs E et B dans le métal, et que hnu comprend non seulement l'énergie des champs E et B mais aussi un peu d'énergie cinétique des électrons du courant dans les murs, mais c'est un détail.
    Dernière modification par Denis2Gif ; 14/11/2017 à 00h55.
     

  3. Denis2Gif

    Date d'inscription
    mars 2007
    Messages
    71

    Re : Masse du photon au repos

    Citation Envoyé par azizovsky Voir le message
    si tu connais le nombre des photons dans la cavité, il y'aura une incertitude sur sa sa phase à cause des relations d'incertitude de Heisenberg .... , plus de détails: https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011908/document
    Oui, on peut même dire que la phase est totalement incertaine, d'où la décomposition de Sudarshan impliquant une superposition de toutes les phases avec les mêmes amplitudes.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. Masse du photon de De Broglie et equation d'onde du photon???
    Par CHL dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 17
    Dernier message: 05/11/2013, 12h19
  2. une particule de masse nulle au repos sur wikipedia.
    Par alovesupreme dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/02/2012, 13h55
  3. L1 SV Radioactivité masse au repos
    Par Oklaoma dans le forum Physique
    Réponses: 18
    Dernier message: 18/06/2011, 08h17
  4. Réponses: 11
    Dernier message: 02/11/2009, 11h44
  5. Masse au repos
    Par Lévesque dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 29/07/2005, 11h45