Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 31

explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

  1. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Bonjour,

    quelqu'un pourrait-il m'expliquer rigoureusement comment les avions des attentats du 11/9/2001 ont effectivement put faire chuter les tours, car j'avoue que lorsque je les ai vu tomber presque sur leur trace quasiment à la vitesse de la gravité, j'avais cru qu'on les avait dynamité pour raison de sécurité.

    Quid de l'effondement de la tour 7 touchée par aucun avion , les tours US sont décidemment bien fragiles !

    -----

     


    • Publicité



  2. Tonton Nano

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Strasbourg (FR) / Vienne (AT)
    Âge
    33
    Messages
    1 012

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Bonjour,
    Mise à part les (très) nombreuses zones d'ombre dans cette affaire, l'effondrement du WTC serait du à la structure même.
    Le WTC devait être très léger, en comparaison au immeubles de la même époque et donc, il a été construit autour d'un noyau central en béton qui soutient une armature (plans horizontaux à tout les étages) en acier vers les parois externes. Lors du choc de l'avion, la chaleur aurait déformé la structure en acier qui aurait chuté verticalement. Par effet domino, ce lien entre les parois et le noyau a été rompu et les trous créés par les avions ont permis aux structures externes de s'effondrer sur elle-mêmes.

    Il y a eu un très bon documentaire sur ce sujet il y a quelques jours sur la chaïne française Planète. Je pense que le Web regorge de thèses plus ou moins crédibles sur le sujet.
     

  3. dubdub

    Date d'inscription
    mars 2006
    Messages
    658

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    la structure doit être faite de poutrelle d'acier.
    Ce n'est pas l'avion directement qui les a fait tomber, mais l'incendie qu'il a déclenché, bien après.
    Le poutrelles ont chauffé, elles se sont tordues et le sommet du batiment s'est affaissé, pilonant les parties basses qui se sont alors affaissées les unes sur les autres.
    Je crois que les pompiers ne rentrent généralement pas dans un batiment en feu s'il est couvert par une toiture métallique, alors qu'ils vont plus facilement dans un lieu couvert par une toiture en bois : l'acier s'affaisse brutalement sans prévenir.
     

  4. sitalgo

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    4 538

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Une structure métallique est considérée comme stable au feu pendant une demi-heure. S'il est nécessaire d'augmenter cette durée, il faut isoler la structure. Pour le béton c'est stable une heure, pour être stable 2h il suffit que l'enrobage des aciers soit de 4cm.

    Les tours ont tenu 20mn, compte-tenu de l'ampleur de l'incendie et du choc pour le moins important, on peut dire que c'était correctement calculé. Une partie des protections contre la chaleur (plâtre, flocages, laine de verre) ont dû être endommagées, ce qui a réduit le temps de stabilité.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.
     

  5. jeanmiy

    Date d'inscription
    mai 2006
    Localisation
    91
    Âge
    42
    Messages
    326

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Quant à la tour 7, une voisine du WTC, elle s'est effondrée encore plus tard. La chute des deux tours du WTC, c'est quand même de grosse vibrations, presque un mini tremblement de terre localisé. La tour de conception plus ancienne a du être ébranlée par ces vibrations dans ses fondations, en plus d'être souflée pendant la chute des deux autres.
    "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour penser de travers" (Montesquieu)
     


    • Publicité



  6. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par jeanmiy Voir le message
    Quant à la tour 7, une voisine du WTC, elle s'est effondrée encore plus tard. La chute des deux tours du WTC, c'est quand même de grosse vibrations, presque un mini tremblement de terre localisé. La tour de conception plus ancienne a du être ébranlée par ces vibrations dans ses fondations, en plus d'être souflée pendant la chute des deux autres.
    Ce qui est curieux c'est qu'une autre tour entre les twins et la n°7 est restée debout elle !
     

  7. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    Une structure métallique est considérée comme stable au feu pendant une demi-heure. S'il est nécessaire d'augmenter cette durée, il faut isoler la structure. Pour le béton c'est stable une heure, pour être stable 2h il suffit que l'enrobage des aciers soit de 4cm.

    Les tours ont tenu 20mn, compte-tenu de l'ampleur de l'incendie et du choc pour le moins important, on peut dire que c'était correctement calculé. Une partie des protections contre la chaleur (plâtre, flocages, laine de verre) ont dû être endommagées, ce qui a réduit le temps de stabilité.
    1°) Les fumées noires témoignent d'un incendie au mauvais rendement

    2°) l'essentiel du kérosène a brulé dès l'impact, on peut le voir aux énormes explosions des vidéos,

    3°) que les tours aient fini par s'affaisser, ça ne m'étonne pas, par contre ce qui m'a laissé pantois, c'est la vitesse proche d'une chute libre qui suppose un lâchage quasi simultané de toutes les structures, de chaque étage, y compris ceux où elles étaient normalement indemnes, curieux, non ?

    4°) les immeubles sont montés sur 240 armatures verticales en cages à l'extérieur et 47 armatures verticales dans le noyau. Comment un flambage asymétrique d'une partie localisée de quelques dizaines de tiges (une déformation thermique asymétrique d'une structure métallique) peut aboutir à autre chose qu'un déversement latéral, puisque là aussi dans les étages inférieures les structures étaient normalement indemnes ?

    5°) Comment, avec des immeubles au profil aussi éfilé et donc nécessitant des poussées latérales faibles pour se déverser latéralement la percussion à chaque étage a pourtant continué en ligne droite ?
     

  8. guillaumeb

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    28

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Les tours ont tenu 20mn
    Elles ont tenu plus longtemps que ca : 56 min pour la tour sud, et 102 min pour la tour nord.

    3°) que les tours aient fini par s'affaisser, ça ne m'étonne pas, par contre ce qui m'a laissé pantois, c'est la vitesse proche d'une chute libre qui suppose un lâchage quasi simultané de toutes les structures, de chaque étage, y compris ceux où elles étaient normalement indemnes, curieux, non ?
    C'est le poids des etages superieurs qui a provoque cet effondrement "en chaine".
    Je ne sais pas quel a ete le temps d'effondrement des deux tours, mais ca doit etre assez superieur au temps de chute libre. Il semblerait que WTC2 se soit effondree deux fois plus vite que WTC1...

    4°) les immeubles sont montés sur 240 armatures verticales en cages à l'extérieur et 47 armatures verticales dans le noyau. Comment un flambage asymétrique d'une partie localisée de quelques dizaines de tiges (une déformation thermique asymétrique d'une structure métallique) peut aboutir à autre chose qu'un déversement latéral, puisque là aussi dans les étages inférieures les structures étaient normalement indemnes ?
    Apparemment, ce sont les colonnes du coeur qui ont flanche sous l'effet des hautes temperatures de l'incendie. La structure exterieure a ainsi flechi vers le centre provoquant l'instabilite qui a conduit a l'effondrement.

    5°) Comment, avec des immeubles au profil aussi éfilé et donc nécessitant des poussées latérales faibles pour se déverser latéralement la percussion à chaque étage a pourtant continué en ligne droite ?
    Je suppose que c'est parce le flechissement initial a eu lieu au centre. La structure exterieure a du "guider" l'effondrement verticalement, par la suite.

    Voir par exemple "La chute des Twin Towers", La Recherche 396, Avril 2006. Ou encore l'emission "latete au carre" de lundi 18/09/06 sur France Inter, encore ecoutable en ligne.
     

  9. Pio2001

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Lyon
    Âge
    42
    Messages
    3 323

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    3°) que les tours aient fini par s'affaisser, ça ne m'étonne pas, par contre ce qui m'a laissé pantois, c'est la vitesse proche d'une chute libre qui suppose un lâchage quasi simultané de toutes les structures, de chaque étage, y compris ceux où elles étaient normalement indemnes, curieux, non ?
    Curieux si on considère que les structures inférieures fléchissent progressivement, opposant une résistance à la chute. On peut donc supposer que les structures ont rompu brutalement les unes après les autres sous l'inertie gigantesque de la masse de la partie supérieure à chaque étape en chute libre.

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    4°) les immeubles sont montés sur 240 armatures verticales en cages à l'extérieur et 47 armatures verticales dans le noyau. Comment un flambage asymétrique d'une partie localisée de quelques dizaines de tiges (une déformation thermique asymétrique d'une structure métallique) peut aboutir à autre chose qu'un déversement latéral, puisque là aussi dans les étages inférieures les structures étaient normalement indemnes ?
    Dans un documentaire diffusé à la télévision il y a un ou deux ans, ils disaient que l'ensemble des armatures centrales avait été pulvérisé au niveau du choc, et que la partie supérieure n'était plus outenue que par une partie des armatures extérieures.
    Selon eux, la chute des planchers due à l'incendie a désolidarisé du pourtour ce qu'il restait du coeur, autorisant un léger mouvement de torsion au niveau de la partie supérieure de la tour.
    Le mouvement de chute initial aurait donc été, d'après leurs hypothèses un mouvement d'afaissement vertical consécutif à une légère torsion de l'ensemble.

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    5°) Comment, avec des immeubles au profil aussi éfilé et donc nécessitant des poussées latérales faibles pour se déverser latéralement la percussion à chaque étage a pourtant continué en ligne droite ?
    Pour étudier ce phénomène, il faut comparer l'énergie nécessaire à la rupture des structures à un étage donné avec l'énergie nécessaire pour imprimer un mouvement latéral à la partie supérieure.
     

  10. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    A titre d'info le milliardaire jimmy walter qui est à la l'origine du site reopen911 a offert depuis 2 ans un prix de 1 millions de dollars à celui qui démontrerait que les immeubles sont bien tombés par la seule grâce des avions et de la gravité. Le prix n'est toujours pas gagné à ce jour.
     

  11. guillaumeb

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    28

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Pourtant, sans les avions, ces deux tours seraient bel et bien encore en l'air aujourd'hui !
    Et avec les avions, mais sans la gravite, elles ressembleraient a un gruyere surtout au niveau du xieme etage, mais elles seraient certainement encore debout...
    Mais y'a pas que les avions et la gravite : elles auraient pu resister a l'impact des memes avions mais vides de kerosene. Il y a eu aussi le feu.
    Ces milliardaires, ils de savent vraiment pas quoi inventer !
     

  12. Pio2001

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Lyon
    Âge
    42
    Messages
    3 323

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Donc en fait, il demande de démontrer l'inexistence d'autre chose ? Il ne risque pas grand chose. Scientifiquement, il est impossible de démontrer que quelque chose n'existe pas.

    Surtout si on compte le recul provoqué par l'éternuement de l'employé John Smith, qui a décalé la structure de la tour sud de 15 picomètres 37.25 secondes après l'impact, et donc détourné les flammes du troisième rivet de la poutrelle 524 vers la deuxième vis de la tôle 2756... Si ça se trouve il l'a fait exprès, ce qui prouve que les avions ne sont pas les seuls responsables, en toute rigueur.
     

  13. stephaneS

    Date d'inscription
    août 2006
    Âge
    33
    Messages
    14

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    je te conseille de telecharger d'internet une video assez interessante qui s'applle loose changes (je crois que le site porte le meme nom mais a verifier, a toi de surfer). Meme si la video ne soutient pas de theses concrete, elle amene a se questionner sur la fiabilite de la these du gouvernement. Notemment certains temoiganges qui ont ete censure concernant les bruits differes des explosions (comme si plusieurs explosifs avaient etes places a differents etages du WTC, la video rappelle egalement que le WTC est un batiment moderne dans lequel les cuisine a bombonne de gaz sont interdites) sans compter les nombreux flashs lumineux a differents endroits de l'immeuble au moment de l'effondrement.Ah j'oubliais, les chiens reniffleurs de bombes ont ete releves de leurs fonctions quelques jours auparavent. Mais on parle de science et non de polemique polititique,alors je te laisse regarder la video (notemment un autre probleme interessant y est soulever : l'abscence de preuve que c est bel et bien un avion qui se soit ecrase sur le pentagone)
    Mais c'est vrai qu en regardant l'effondrement on penserai plus a une demolition controlee. Et pour reprendre les propos de quelqu un, un batiment a cote s'est effondre mais un entre eux a survecu....celui qui s'est effondre contenait comme par hasard plein de papier importants.
     

  14. Pio2001

    Date d'inscription
    mars 2006
    Localisation
    Lyon
    Âge
    42
    Messages
    3 323

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Ce serait tout de même incroyable qu'ils décident de dynamiter l'immeuble pile le jour où des avions s'écrasent dessus !

    Et si les avions étaient prévus, pourquoi dynamiter ?

    Et si la dynamite était prévue, à quoi bon les avions ?

    Et dans tout ça, j'ai l'impression qu'on part implicitement du principe que le gouvernement américain ne dispose que de dynamite tandis que les terroristes n'ont que des avions. Or qu'est-ce qui nous prouve que ce ne sont pas les américains qui ont détourné les avions pendant que Ben Laden posait la dynamite ? Hein ?

    Si le "pouvoir" avait vraiment posé des explosifs, pourquoi le cacher ? Il suffirait d'accuser les terroristes !

    Des vidéos conspirationnistes, j'en ai vu deux ou trois sur youtube. Un gros plan sur des flammes qui s'échappent des fenêtres lors de l'affaissement ? C'est la surpression causée par la chute du plafond. Le tremblement qui précède l'effondrement ? Même le nuage dans le ciel tremble. C'est le photographe qui a bousculé le trépied...
    Lors de l'explosion de l'usine AZF, plusieurs détonations ont été entendues. Une enquête a déterminé que cela était dû à un phénomène acoustique. Cela ne m'étonne pas. Lorsque la foudre tombe, il n'y a qu'un seul choc, or on entend de multiples roulements pendent plusieurs secondes. Lorsqu'on est proche, cela fait juste BANG. Lorsqu'on est éloigné, cela fait BraoummmmmBrouuumBroouumm. Ce sont des échos de la détonation initiale. Un phénomène similaire se produit nécessairement lorsqu'un grand bruit est perçu à plusieurs centaines de mètres de distance.

    Pour l'avion sur le Pentagone, j'ai effectivement vu une vidéo où on "démontre" qu'il n'y a pas assez de pièces détachées pour que ce soit un avion complet, et que par conséquent c'est une mise en scène.
    C'était du grand n'importe quoi. Tout le raisonnement était basée sur une unique photo sur laquelle on voit quelques pièces d'avion sur une pelouse. Pas d'autre photo, pas de plan du Pentagone avec le lieu de la photo, rien d'autre ! Si ça se trouve, le reste de la carcasse de l'avion était juste en dehors du champ de la photo !

    Moi je ne sais pas ce qui s'est passé, parce que je n'y étais pas. Tout ce que je sais, je l'ai vu à la télé ou dans les journaux. Que ces attentats soient l'oeuvre d'untel ou d'untel, je n'en sais rien du tout. Par contre, les histoires d'explosifs ou de mise en scène que j'ai pu voir sur Internet ne m'ont pas paru crédibles.
     

  15. simbis

    Date d'inscription
    avril 2006
    Âge
    67
    Messages
    673

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Lors de l'explosion de l'usine AZF, plusieurs détonations ont été entendues. Une enquête a déterminé que cela était dû à un phénomène acoustique. Cela ne m'étonne pas. Lorsque la foudre tombe, il n'y a qu'un seul choc, or on entend de multiples roulements pendent plusieurs secondes. Lorsqu'on est proche, cela fait juste BANG. Lorsqu'on est éloigné, cela fait BraoummmmmBrouuumBroouumm. Ce sont des échos de la détonation initiale. Un phénomène similaire se produit nécessairement lorsqu'un grand bruit est perçu à plusieurs centaines de mètres de distance.
    les explosions mettant en jeu des poudres ou des poussières se font souvent en deux ou plusieurs temps: première explosion qui soulève un nuage de poussière combustible trop concentré pour être inflamable puis lorsque la concentration dans l'air arrive aux bonnes proportions, nouvelle explosion, parfois beaucoup plus importante que l'explosion initiale.....
     

  16. Chup

    Date d'inscription
    janvier 2006
    Messages
    463

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Il y a eu une conférence sur le sujet en 2004. On peut la trouver ici:

    http://www.canal-u.com/canalu/chaine...est_il_tombe_/
     

  17. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    C'est vous qui parlez de conspiration pas moi, j'ai dit et je répète qu'à chaud l'effondrement m'avait paru si rapide et impeccable que j'avais cru à un dynamitage pour raison de sécurité (éviter par exemple un déversement sur tout le quartier), je me contente d'essayer d'analyser des faits. Du reste, l'impression d'avoir affaire à une démolition controlée a été aussi donnée par un spécialiste des démolitions du nom de Van Romero dès le lendemain.

    Plusieurs réflexions me viennent à l’esprit*:

    - Le moindre bâtiment (à fortiori des tours pareilles) doit pouvoir supporter sans broncher une surcharge de 50% minimum*: j’ai peine à imaginer que chaque boeing dépasse ne serait-ce que la moitié de cette surcharge. On peut m’objecter que les 4 étages et disons les 3 étages encadrants n’étaient plus nominaux vis-à-vis de cette contrainte du fait de la déformation thermique des armatures, certes mais le reste des étages et en particulier les inférieures n’avaient pas de raison de ne pas rester nominaux vis-à-vis des surcharges.

    On peut m’objecter là aussi qu’entre une surcharge et une percussion brutale d’étages en étages ce n’est pas la même chose, certes mais alors comment expliquer que la plupart des étages se soient effondrés en chute libre, c'est-à-dire simultanément (je maintiens que les tours se sont effondrés en moins de 13 secondes, pour 9 et des poussières pour la chute libre totale, c’est tout à fait remarquable comme rendement pour des paramètres aussi hasardeux) ,

    Le raisonnement est encore plus criant sur la tour 7, écroulée en 6,5 secondes, sans avions (dont les pompiers eux meme disaient qu’elles ne souffrait que d’incendies mineures).

    Enfin, pour conclure*: dans tous types d’enquêtes criminelles (à fortiori après un attentat), les pièces à conviction auraient du faire l’objet d’analyses. Tout au contraire les autorités américaines ont évacué tout ça en Inde ou en Chine au plus vite (pour des raisons d’hygiène parait-il*?), juridiquement , hors de toutes tentatives d’explications, cela s’appelle «*destruction de preuves et/ou pièces à conviction*» pour un évènement pareil c’est gravissime*!
     

  18. sitalgo

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    4 538

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    "Les fumées noires témoignent d'un incendie au mauvais rendement"

    Un feu de stock de pneus suffit à faire écrouler un hangar métallique malgré l'extrême quantité de fumée, ce qui compte n'est pas le "rendement" mais l'énergie dégagée.

    "l'essentiel du kérosène a brulé dès l'impact"

    Là c'est prendre le problème à l'envers, il y déjà dans le bâtiment une masse combustible qui suffit à faire un incendie et à laquelle se sont ajoutées quelques tonnes de kérozène. La résistance de l'acier baisse de 30% à 400°C, de 90% à 700°C.

    Quant à l'effondrement vertical, je le constate, il n'a rien d'impossible. La tour 7 a peut-être été construite avec quelques malfaçons ou un calcul trop juste. Je ne crois pas à une théorie du complot mais aux USA où une partie de la population nie la paléontologie au profit des textes bibliques et où beaucoup de choses sont dévoyées, ça doit faire recette (c'est le but recherché).

    Mais maintenant que pio2000 le dit, je soupçonne ce Jhon Smith car ne l'oublions pas, smith signifie forgeron.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.
     

  19. sitalgo

    Date d'inscription
    juin 2006
    Localisation
    La Réunion
    Messages
    4 538

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Quant à l'avion sur le pentagone, notre cher président de journalistes sans frontières (me rappelle plus le nom) s'est proprement ridiculisé auprès de ses confrères en colportant les ragots de journalistes américains (qui ont été démontés points par points (les ragots)). Cependant il a été reçu dans toutes les émissions où l'on cause. Ardisson aurait même dit après coup qu'il avait pété un plomb, n'empêche qu'il l'a laissé causer et le mal est fait.
    Mais si t'as l'gosier, Qu'une armure d'acier, Matelasse. Brassens, Le bistrot.
     

  20. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    Quant à l'avion sur le pentagone, notre cher président de journalistes sans frontières (me rappelle plus le nom) s'est proprement ridiculisé auprès de ses confrères en colportant les ragots de journalistes américains (qui ont été démontés points par points (les ragots)). Cependant il a été reçu dans toutes les émissions où l'on cause. Ardisson aurait même dit après coup qu'il avait pété un plomb, n'empêche qu'il l'a laissé causer et le mal est fait.
    Devant des théoriciens du complot: laisser parler c'est dangereux, mais empecher de parler c'est pire encore. Ces gens là il faut prendre leur argument un à un et surtout éviter les attaques ad hominem qui sont non seulement hors sujet mais laisse l'impression qu'on veut se dérober comme dans une émission caricaturale d'Arte dont je ne me souviens plus du nom.

    Mais toutefois, attention, à force de dénoncer des "théories du complot" à tort et à travers on risque aussi de passer à travers la dénonciation d'authentiques complots bien dégueulasses, car la CIA et consorts c'est tout sauf des petits saints.

    Force est de constater également que les attentats du 11/9 ont été embrayés aussitôt avec une théorie du complot "islamistes" lancée cette fois par bush, et quand on a vu la tonne de mensonges qu'il nous a déjà servi....les circonstances des attentats devraient vraiment être regardés à la loupe.

    Quand on se penche sur les
     

  21. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par guillaumeb Voir le message
    Pourtant, sans les avions, ces deux tours seraient bel et bien encore en l'air aujourd'hui !
    Et avec les avions, mais sans la gravite, elles ressembleraient a un gruyere surtout au niveau du xieme etage, mais elles seraient certainement encore debout...
    Mais y'a pas que les avions et la gravite : elles auraient pu resister a l'impact des memes avions mais vides de kerosene. Il y a eu aussi le feu.
    Ces milliardaires, ils de savent vraiment pas quoi inventer !
    Je vous incite à tenter de gagner son millions alors !
     

  22. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    Donc en fait, il demande de démontrer l'inexistence d'autre chose ? Il ne risque pas grand chose. Scientifiquement, il est impossible de démontrer que quelque chose n'existe pas.
    Prouver l'inexistence de quoi ? vous avez du mal comprendre, il s'agit de prouver scientifiquement que les crashs des avions et les effondrements sont bien des relations de causes à effets et jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas si évident.
     

  23. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par sitalgo Voir le message
    "Les fumées noires témoignent d'un incendie au mauvais rendement"

    Un feu de stock de pneus suffit à faire écrouler un hangar métallique malgré l'extrême quantité de fumée, ce qui compte n'est pas le "rendement" mais l'énergie dégagée.

    "l'essentiel du kérosène a brulé dès l'impact"

    Là c'est prendre le problème à l'envers, il y déjà dans le bâtiment une masse combustible qui suffit à faire un incendie et à laquelle se sont ajoutées quelques tonnes de kérozène. La résistance de l'acier baisse de 30% à 400°C, de 90% à 700°C.

    Quant à l'effondrement vertical, je le constate, il n'a rien d'impossible. La tour 7 a peut-être été construite avec quelques malfaçons ou un calcul trop juste. Je ne crois pas à une théorie du complot mais aux USA où une partie de la population nie la paléontologie au profit des textes bibliques et où beaucoup de choses sont dévoyées, ça doit faire recette (c'est le but recherché).

    Mais maintenant que pio2000 le dit, je soupçonne ce Jhon Smith car ne l'oublions pas, smith signifie forgeron.
    Encore une fois ce n'est pas l'effondrement par lui même qui est étonnant c'est sa vitesse et son coté aussi impeccable qu'une démolition controlée. Si il était si facile de démolir des immeubles, les entreprises spécialisées (je travaille parfois avec certaines d'entre elles) ne mettraient pas des semaines pour étudier les plans de dynamitage. Il y a avait des milliers de façon différentes pour ces deux immeubles de s'écrouler, ils ont choisi par hasard et par 3 fois la même manière que les tours à démolitions controlées.

    Je rappelle aussi qu'on voit nettement sur certaines vidéos des médias de puissants jets transversaux (explosions ?) qui surviennent tour à tour avant même que le gros de l'effondrement n'atteigne les étages concernés.

    Comme les services (FAA et NORAD) ont failli une fois, puis 2 fois, Puis 3 fois, puis 4 fois à intercepter des avions gros et lents dans le plus puissant pays du monde.

    trop de hasard tue le hasard ! et je pense que le relever relève d'un sain exercice de l'esprit critique.
     

  24. Narduccio

    Date d'inscription
    octobre 2003
    Localisation
    Alsace
    Âge
    59
    Messages
    4 735

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Encore une fois ce n'est pas l'effondrement par lui même qui est étonnant c'est sa vitesse et son coté aussi impeccable qu'une démolition contrôlée. Si il était si facile de démolir des immeubles, les entreprises spécialisées (je travaille parfois avec certaines d'entre elles) ne mettraient pas des semaines pour étudier les plans de dynamitage. Il y a avait des milliers de façon différentes pour ces deux immeubles de s'écrouler, ils ont choisi par hasard et par 3 fois la même manière que les tours à démolitions contrôlées.
    Ils utilisent pas la RDM pour leurs calculs ? La résistance des matériaux explique très bien qu'une structure en acier qui perd sa résistance tombe verticalement. Puisque sur notre Terre, la gravité s'applique de haut vers le bas. Dans le cas des bâtiments dynamités, on utilise des explosifs cisaillants pour faire sauter les poutrelles. Si l'on si prend mal, le bâtiment bascule au moment de l'explosion. Là pas d'explosions, justes les poutres qui sont fatiguées (sans mauvais jeu de mot). Donc, dès que la première lâche, les autres suivent quasi instannément. Pas de risque de bascule. Mais tout s'écroule comme un château de carte. Quand à la vitesse, c'est logique, chaque étage n'est pas calculé pour supporter tout à coup le poids de tous les étages au-dessus. C'était toute la structure qui était porteuse, quand la structure lâche, plus rien ne tient le reste du bâtiment. C'est un écroulement lent qui serait suspect.

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Je rappelle aussi qu'on voit nettement sur certaines vidéos des médias de puissants jets transversaux (explosions ?) qui surviennent tour à tour avant même que le gros de l'effondrement n'atteigne les étages concernés.
    Ben non, pas explosion dans l'acceptation usuelle du terme, bien que ça ressemble beaucoup aux effets pyrotechniques utilisés aux cinéma. Il se trouve seulement qu'il y avait un gros incendie, un très gros incendie. Donc une présence d'une grosse quantité de gaz chauds et même de gaz imbrûlés ou plutôt à combustion partielle. Ces gaz sont chassés par effet piston et s'enflamment spontanément au contact de l'air du dehors du fait de leur température. C'est un effet assez bien connu des pompiers assez similaires au "backdraft" connus du public depuis un film à grand spectacle ayant le même nom.

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Comme les services (FAA et NORAD) ont failli une fois, puis 2 fois, Puis 3 fois, puis 4 fois à intercepter des avions gros et lents dans le plus puissant pays du monde.
    Pour intercepter des avions, il faut avoir conscience que ces avions allaient devenir des missiles. La doctrine à l'époque était de les accompagner pour les forcer à atterrir sur un aéroport pour négocier la vie des otages. Les membres de l'administration ont eu du mal à comprendre que cette fois-là ce n'était pas le schéma courant qu'ils repetait à chaque exercice. Or, lors d'une crise, il est très difficile de changer de schéma de pensée. Cela s'appelle l'effet "tunnel". Très bien connus des psychologues.

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    trop de hasard tue le hasard ! et je pense que le relever relève d'un sain exercice de l'esprit critique.
    Esprit critique d'accord, mais cela des limites. Comme le disais Azimov : " Se contenter de croire vous évite la pénible nécessitée de penser."
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper
     

  25. guillaumeb

    Date d'inscription
    mai 2006
    Messages
    28

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par melchisedec Voir le message
    Prouver l'inexistence de quoi ? vous avez du mal comprendre, il s'agit de prouver scientifiquement que les crashs des avions et les effondrements sont bien des relations de causes à effets et jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas si évident.
    Vu sous cet angle, il n'y a pas de cause a effet : l'impact des avions n'est pas responsable de la chute des tours. Seul le fait que les avions etaient plein de kerosene au moment du crash a permit l'effondrement. Si les memes avions etaient arrives d'Europe, donc avec des reservoir quasiment vides sur les tours, celles-ci ne se seraient pas effondrees, car il n'y aurait pas eu ces incendits violents qui ont fragilise la structure metallique centrale.
     

  26. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par Narduccio Voir le message
    Ils utilisent pas la RDM pour leurs calculs ? La résistance des matériaux explique très bien qu'une structure en acier qui perd sa résistance tombe verticalement. Puisque sur notre Terre, la gravité s'applique de haut vers le bas. Dans le cas des bâtiments dynamités, on utilise des explosifs cisaillants pour faire sauter les poutrelles. Si l'on si prend mal, le bâtiment bascule au moment de l'explosion. Là pas d'explosions, justes les poutres qui sont fatiguées (sans mauvais jeu de mot). Donc, dès que la première lâche, les autres suivent quasi instannément. Pas de risque de bascule. Mais tout s'écroule comme un château de carte. Quand à la vitesse, c'est logique, chaque étage n'est pas calculé pour supporter tout à coup le poids de tous les étages au-dessus. C'était toute la structure qui était porteuse, quand la structure lâche, plus rien ne tient le reste du bâtiment. C'est un écroulement lent qui serait suspect.
    "
    En parlant de poutrelles cisaillées, précisemment sur certaines photos (assez rares il est vrai ) on voit des poutrelles cisaillées en biais avec des traces nettes d'acier fondu, seuls les mélanges aluminothermiques ou thermites sont capables d'atteindre la température adéquate pour arriver à ça.

    Pour les explosions j'ai vu des vidéos ou non seulement elles précèdent le gros de l'effondrement, mais en plus elles se succèdent à intervalles réguliers, plus encore que tout le reste c'est ça qui m'avait donné l'impression de démolition controlée comme j'en ai déjà vues : des backdrafts bien calibrés en somme.

    Pour les avions je veux bien qu'on se loupe sur 1 voire 2 avions, mais sachant que les 2 avions s'étaient déjà empalés dans des gratte-ciels, le NORAD n'aurait jamais du louper le 3e puis encore le 4e , surtout celui du pentagone, bâtiment stratégique avec défense aérienne (bizarrement muette aussi) avec des caméras muettes aussi (décidemment) avec un pilote qui fait du rasemottes (puisqu'officiellement il est passé sous les radars 500 kms avant le pentagone) en milieu suburbain puis urbain AVEC UN 757, pour finir par aborder en rase-pelouse (sans l'abimer) à au moins 400 km/h le rez de chaussée du pentagone pour faire ensuite comprimer puis volatiser sous l'effet de la chaleur (c'est ce dit la thèse officielle) son appareil dans un trou de 3m de diamètre et ça sans faire tomber d'emblée le bâtiment qui ne s'est écroulé que 30 mn plus tard. Je rappelle enfin que les autorités américaines à ce jour n'ont pas encore présenté officiellement le moindre bout d'appareil.

    J'espère que Scully et Mulder sont encore en service, parce que les amerloques en ont besoin pour enquêter vous croyez pas ?
     

  27. DonShiba

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    1

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Salut a tous, je ne voudrais pas faire trop de blabla, ni jouer a Einstein ni a Sherlock Holmes...

    je vous conseille juste de regarder le documentaire loose change deusieme edition auquel vous pouvez acceder directement a ladresse suivante :


    http://video.google.fr/videoplay?doc...80871177953720

    amusez vous bien !
     

  28. melchisedec

    Date d'inscription
    novembre 2004
    Messages
    646

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Citation Envoyé par DonShiba Voir le message
    Salut a tous, je ne voudrais pas faire trop de blabla, ni jouer a Einstein ni a Sherlock Holmes...
    je vous conseille juste de regarder le documentaire loose change deusieme edition auquel vous pouvez acceder directement a ladresse suivante :
    http://video.google.fr/videoplay?doc...80871177953720

    amusez vous bien !
    Elle est bien faite mais peut être un peu trop orientée, elle flatte les gens dans le sens du poil en leur posant des questions comme à des experts de chaque domaine, toutefois elle pose de foutues bonnes questions, et pour conclure, je dirais que si les thèses conspirationistes débouchent sur des absurdités, il faut bien avouer que la thèse officielle est également un tissus de conneries assez dense, je crois que l'ai assez montré par exemple avec les explications données concernant le pentagone.

    Une question pour finir : "doit-on prendre pour argent comptant les explications sur les attentats d'une administration qui n'a par la suite cessé de nous mentir à tout propos ?"
     

  29. M_A_L

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Québec
    Âge
    27
    Messages
    106

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    [QUOTE=Narduccio;771022]Ils utilisent pas la RDM pour leurs calculs ? La résistance des matériaux explique très bien qu'une structure en acier qui perd sa résistance tombe verticalement. Puisque sur notre Terre, la gravité s'applique de haut vers le bas. Dans le cas des bâtiments dynamités, on utilise des explosifs cisaillants pour faire sauter les poutrelles. Si l'on si prend mal, le bâtiment bascule au moment de l'explosion. Là pas d'explosions, justes les poutres qui sont fatiguées (sans mauvais jeu de mot). Donc, dès que la première lâche, les autres suivent quasi instannément. Pas de risque de bascule. Mais tout s'écroule comme un château de carte. Quand à la vitesse, c'est logique, chaque étage n'est pas calculé pour supporter tout à coup le poids de tous les étages au-dessus. C'était toute la structure qui était porteuse, quand la structure lâche, plus rien ne tient le reste du bâtiment. C'est un écroulement lent qui serait suspect.


    Oui mais, les avions n'on pas fait fondre toute les poutres également, certaine aurait du lacher en premier, ce qui aurait du débalancer l'immeuble non? je veux dire une poutre a l'autre extrémité de l'étage ne fondera pas à la même vitesse que ceux a 10 mêtre de l'avion... non?
    Shine on you crazy diamond
     

  30. odysseus06

    Date d'inscription
    février 2006
    Messages
    357

    Re : explication de l'effondrement vertical des tours du WTC

    Bonjour à tous
    Il me semble que la grande absente des interventions de notre ami melchisedec et dernièrement des celles de DonShiba et M-A_L, soit la physique.
    Le gotha des experts en RDM pourra bien défiler dans cette discussion, ils ne démordront pas de leurs soupçons alimentés par les divagations de gens comme Thierry Messian et JP Petit, sources principales des ragots qui sont recopiés en rond d’un site sur l’autre.
    Désolé messieurs, mais quand vous annoncez : « j’ai remarqué », « j’ai constaté », « j’ai pensé » vous affabulez. Il serait plus honnête de dire « j’ai lu sur Topsecret …» ou sur un autre torchon papier ou numérique de la même veine.
    Il est vrai que la CIA nous a habitués à beaucoup de bévues et de coups tordus mais de là à sacrifier presque 3000 citoyens US, le symbole et le capital que représentaient les tours…. il serait temps d’arrêter le flot de sornettes.
    Pour DonSHiba
    Je suis certain que tous les jours, il y a des personnalités importantes qui annulent des déplacements au dernier moment mais comme, heureusement, les trains ou les avions qu’elles devaient prendre arrivent tranquillement à destination, personne n’en parle.
    Y aurait-il des éléments de vérité dans la vidéo que tu recommandes de regarder, qu’ils seraient anéantis par la stupidité de l’ensemble.
    Juste une remarque pour revenir à un peu de physique : la protection incendie de certaines installations, pétrochimiques en particulier, consiste aussi à arroser les poutrelles métalliques et les réservoirs pour retarder les déformations.
    En plus, les poutrelles verticales sont gainées de ciments sur une certaine hauteur (j’ai oublié le chiffre..) au-dessus du sol. Une structure métallique s’effondre d’un coup, sans signe annonciateur, demandez aux pompiers.
    PS
    Je conseille la lecture du livre de PA TAGUIEFF, « La foire aux illuminés ». Evidemment il est écrit en bon français, il faudra faire un effort.
     


    • Publicité







Sur le même thème :





 

Discussions similaires

  1. chargement vertical des buches dans les poeles à bois
    Par narbe13 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/11/2007, 13h06
  2. l'effondrement d'une etoile en un trou noir emet il un rayonnement caracteristique ?
    Par kynzaro dans le forum Astronomie et Astrophysique
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/07/2006, 13h43
  3. L'énigme des tours/minute...
    Par Titive dans le forum Technologies
    Réponses: 22
    Dernier message: 07/06/2006, 10h00
  4. Mozilla Firefox me joue des tours.
    Par f6bes dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/04/2006, 12h13
  5. besoin d'un vrai prof de biologie pour explication des comportement des anima
    Par majid813 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 01/12/2005, 20h28