Répondre à la discussion
Page 20 sur 26 PremièrePremière 2021 22 23 24 25 DernièreDernière
Affichage des résultats 571 à 600 sur 754

Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.




  1. #571
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Maupertuis Voir le message
    Voici un lien qui me semble bien construit. Loin des avis trop tranchés et des leviers émotionels malsains.

    http://www.atoute.org/n/article134.html


    Désolé, cela sort d'un autre forum.


    J'aimerais avoir vos avis.
    Toi, tu suis pas .

    La position de fond semble correcte car pas polémique mais les arguments sont
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Il a cependant oublié quelques points.
    Je peux me tromper mais je ne retrouve pas les 1 décès par 10000 grippés ("dispatchés" entre les enfants, les seniors, les "prédisposés" et ceux ... qui n'ont pas de risques (je laisse de coté les obèses)).
    Il ne présente pas non plus le même nombre de Guillain Barré estimés lors de la grippe (...) que ceux trouvés réellement.
    Il oublie aussi que je peux me faire vacciner une année parce que le risque est plus important l'année en question ou tout simplement, je profite du vaccin qui est a disposition (même si le risque est très inférieur a celui prévu).
    A priori et sans préjuger des variations individuelles, certaines études (pas beaucoup, c'est vrai) estiment la protection du vaccin d'environ trois ans (s'il n'y a qu'une seule injection).
    Et enfin, oui, c'est un traitement préventif comme il en existe tant (cardio-vasculaires, rhumato ...) avec ses bénéfices, ses risques, ses évaluations (et il serait bien que les médecins revoient un peu leurs prescriptions a ce sujet ).
    Et si on est grippé, on va prendre des médicaments et parfois des anti-inflammatoires (je passe sur les anti-viraux rarement (?) utilisés) qui ont un profil de risques nettement plus lourds que ceux du vaccin.

    Le classement des virus grippaux (H1-15 N1-9) n'a pas a voir avec les origines du virus (ARN du génome) mais ce n'est pas très utile ici.
    Par exemple, le virus a "glissé" un peu (muté ?) sur N mais il reste N1.
    Sachant que la mortalité observée avec cette grippe ne peut être comparée a la mortalité calculée des autres grippes dont les chiffres sont "finalisés".
    Une comparaison en cours (mortalité et gravité observée au même moment) par ici http://www.atoute.org/n/local/cache-...2004-51401.jpg ou par la http://forums.futura-sciences.com/co...elon-grog.html
    http://forums.futura-sciences.com/co...nce-rouge.html

    -----


  2. Publicité
  3. #572
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    J'aime bien ce lien: http://www.sciencebasedmedicine.org/?p=2040#more-2040
    Il ne chiffre pas l'activité et l'absence de possibilité de vérifier la réalité de l'infection voire de l'innoculer a de grandes population rendra toujours l'estimation difficile.

    En comparant l'activité de quelques traitements (cardio, dermato ou rhumatismaux, etc ...), c.a.d. le nombre x de gens a traiter pendant un an pour observer une réduction y de la maladie ou une réduction z de morts ou d'effets graves, on pourra juger s'il serait licite de supprimer la vaccination pendant un certain nombre d'années afin d'observer si on observe une morbimortalité augmentée (ou pas) par différence ou directement.
    Ou s'occuper de ce vaccin a la place qu'il mérite.
    Le fait est, et je suis la HS, qu'ils seraient bien que les traitements soit bien évalués versus d'autres traitements de référence et ces études facilement accessibles.

  4. #573
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    @Jazzyjazz Oui je commence à comprendre très concrètement comment on en vient à faire confiance aux instances de santé
    @myoper Je crois que tout le monde sera d'accord avec ça

    J'avais oublié une remarque par rapport à l'étude de Jefferson sur la fiabilité des études pour la vaccination anti-grippale. Il s'intéresse à la concordance, i.e. est-ce que le résumé et la conclusion découlent bien des résultats montrés dans le corps de l'étude, ou bien y a-t-il un écart ?
    Mais à quoi sert le comité de lecture s'il laisse passer une non-concordance ? Ça donne l'impression d'un manque de rigueur tout de même.

  5. #574
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Il s'intéresse à la concordance, i.e. est-ce que le résumé et la conclusion découlent bien des résultats montrés dans le corps de l'étude, ou bien y a-t-il un écart ?
    Il y a concordance mais il faut se méfier a partir du moment ou il y a jugement de valeur, c.a.d. adjectifs sans que les valeurs absolues et relatives ne soient indiquées (reproduites) dans la conclusion.

    Par ex, telle étude comptabilisant la charge virale de telle maladie présentait un chiffre "important" de copies circulantes dans sa conclusion (sans référence de comparaison) qui a provoqué des posologies d'antirétroviraux a leur tour importantes jusqu'a ce qu'on se rende compte que le chiffre était en fait normal (même si il y avait plein de zéro).
    La conclusion doit les reprendre et indiquer la confiance qu'on peut leur donner.

  6. #575
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour,

    Dernières nouvelles du front

    Au pire, la grippe H1N1 sera à peine plus mortelle qu'une grippe saisonnière
    Il se peut aussi qu'elle soit de beaucoup moins virulente qu'une grippe saisonnière

    Je ne me ferai pas vacciner
    Pour des raisons médicales mais aussi politiques
    Je ne veux pas contribuer à la mise en place d'un système d'hyper médicalisation où depuis la naissance, nous serions suivi par une machine imposante qui de plus, coûte de plus en plus alors que les bienfaits de la médecine ont atteint leur niveau asymptotique

    Les soins relèvent d'un droit et non pas d'un devoir !
    Dernière modification par B Dugué ; 10/12/2009 à 14h22. Motif: précision

  7. #576
    erik

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    les bienfaits de la médecine ont atteint leur niveau asymptotique
    Tu veux dire qu'il n'y a quasiment plus de nouveaux bienfaits à attendre de la médecine ?????

    Sida, cancer, sclérose en plaque, maladies génétiques, alzheimer, rougeole, paludisme ...

  8. #577
    erik

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Les soins relèvent d'un droit et non pas d'un devoir !
    Je me sens tenu par le devoir (moral) de ne pas prendre le risque de contaminer mon entourage.

  9. Publicité
  10. #578
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par erik Voir le message
    Tu veux dire qu'il n'y a quasiment plus de nouveaux bienfaits à attendre de la médecine ?????

    Sida, cancer, sclérose en plaque, maladies génétiques, alzheimer, rougeole, paludisme ...
    Tout à fait,

    L'époque des grandes découvertes est achevée. La science est pratiquement achevée. Pour quelques milliards d'euros dépensés, on aura quelques miettes d'avancée thérapeutiques. Le seul progrès, c'est celui des dépenses de santé, du bizness médical, de l'acharnement thérapeutique.

    Moi, je demande à la science un traitement pour en finir au cas où je serais atteint d'un cancer incurable. Je ne veux pas finir comme un légume perfusé dans une maison médicalisée.

  11. #579
    erik

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Tu t'auto contredis :
    L'époque des grandes découvertes est achevée
    Puis :
    au cas où je serais atteint d'un cancer incurable
    La guérison des cancers ne serai pas une grande découverte ?

    La science est pratiquement achevée.
    ça c'est pas la première fois qu'on l'entend - c'est ce qui est dit généralement juste avant des grandes révolutions scientifiques.

  12. #580
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Il se peut en effet qu'il y ait une révolution scientifique mais elle risque d'être plus d'ordre fondamental et conceptuel que pratique. Mais sera-ce encore de la science ?
    Une précision. Les soins peuvent en effet relever d'un devoir moral mais dans une acception privée. Je voulais dire mon opposition à une obligation de soins, qu'elle soit relayé par un discours moral ou une réglementation

    Enfin, s'agissant de la grippe, la vaccination doit être débattue. Autant les acquis sont reconnus pour la polio ou la variole, autant la vaccination contre la grippe pose question car le virus n'est pas le même

    Mon devoir moral, c'est d'attraper la grippe pour en être vacciné

  13. #581
    Jazzyjazz

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour Dugué,
    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Mon devoir moral, c'est d'attraper la grippe pour en être vacciné
    Ce qui te donne 1 chance sur 10.000 d'en décéder et 4 à 7 chances sur 100.000 de développer un Guillai-Barré.

    Pour la vaccination, ces risque sont quasi-nul (pour le décès) et inférieur à 1/1.000.000 (pour le Guillain-Barré).

    Chacun sa méthode pour s'immuniser. Personnellement j'ai choisi la moins risquée.

    Cordialement

  14. #582
    AMATY

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour à Tout le Groupe,

    J'ai un petit fils qui a attrapé la grippe.
    Sa mère a demandé au docteur pour savoir quelle était le type de grippe.
    Le toubib, lui a répondu que c'était à elle de demander l'analyse et à ses frais (quelque chose comme 200 €) pour le déterminer.
    De ce fait peu de personnes ne vont réellement s'inquièter du type de grippe qu'ils ont attrapée...

    Donc ma question > Comment sait-on le pourcentage de grippe A par rapport à la grippe saisonnière?

    Par "échantillonnage", mais est-ce bien représentatif en fonction des régions, du climat, de l'état de santé des gens, ...de nombreux facteurs (que je suppose)...
    Quel est votre avis?
    Merci d'avance
    ....

  15. #583
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    A Jml34 ; ce doit être cette partie la que je n'ai pas apprécié quand reprise par J.
    Citation Envoyé par PLOS Voir le message
    By using data on medically attended and hospitalized cases of pH1N1 infection in Milwaukee and information from New York City on hospitalizations, intensive care use, and deaths, the researchers estimate that the proportion of US cases with symptoms that died (the sCFR) during summer 2009 was 0.048%. That is, about 1 in 2,000 people who had symptoms of pH1N1 infection died. The “credible interval” for this sCFR, the range of values between which the “true” sCFR is likely to lie, they report, is 0.026%–0.096% (between 1 in 4,000 and 1 in 1,000 deaths for every symptomatic case). About 1 in 400 symptomatic cases required treatment in intensive care, they estimate, and about 1 in 70 symptomatic cases required hospital admission. When the researchers used a different approach to estimate the total number of symptomatic cases—based on New Yorkers' self-reported incidence of influenza-like-illness from a telephone survey—their estimates of pH1N1 infection severity were 7- to 9-fold lower. Finally, they report that the sCFR and the sCIR were highest in people aged 18 or older and lowest in children aged 5–17 years.
    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Au pire, la grippe H1N1 sera à peine plus mortelle qu'une grippe saisonnière
    Il se peut aussi qu'elle soit de beaucoup moins virulente qu'une grippe saisonnière
    Oui, il se peut beaucoup de choses.
    Habituellement, la grippe fait l'objet d'une prévention et on vaccine avant de savoir si cela va être une "petite" ou une "grosse" épidémie.
    A tord ou a raison, mais je ne constate pas une levée de boucliers tous les ans.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Je ne me ferai pas vacciner
    Pour des raisons médicales mais aussi politiques
    Je ne veux pas contribuer à la mise en place d'un système d'hyper médicalisation où depuis la naissance, nous serions suivi par une machine imposante qui de plus, coûte de plus en plus ...
    Chacun ses choix, chacun ses raisons, sur FS ne sont dévellopées que les "cotés scientifiques".
    Même si le cout de la vaccination versus les quelques milliards annuels que coutent une grippe sont plutot un sujet économique.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    ...alors que les bienfaits de la médecine ont atteint leur niveau asymptotique
    Tout comme l'astrologie et autres prédictions douteuses réfutées a chaque publication qui parait.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Les soins relèvent d'un droit et non pas d'un devoir !
    Oui, et c'est bien grace a l'hypermédicalisation.
    En Afrique ou ils n'ont quasiment pas vu de grippe (elle y était peut être), ils réclament nos "surplus" et connaissent bien la valeur de la vaccination.
    C'est bien notre système de soins "hypermédicalisé" qui nous permet de cracher dans la soupe.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    L'époque des grandes découvertes est achevée. La science est pratiquement achevée. Pour quelques milliards d'euros dépensés, on aura quelques miettes d'avancée thérapeutiques. Le seul progrès, c'est celui des dépenses de santé, du bizness médical, de l'acharnement thérapeutique.

    Moi, je demande à la science un traitement pour en finir au cas où je serais atteint d'un cancer incurable. Je ne veux pas finir comme un légume perfusé dans une maison médicalisée.
    Pas besoin de traitement, vous pouvez vous faire pousser par une fenètre (haute), c'est très efficace et économique.

    Par contre, il ne se passe pas une semaine sans que je voie une nouvelle découverte, souvent mineure mais additive.
    Plus on en sait, plus l'étendue de notre ignorance est visible et plus il reste de découvertes a faire.
    Encore une fois, FS essaie de faire la part des choses et ne s'occupe que de science quoique l'on puisse penser de notre système de soins.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Il se peut en effet qu'il y ait une révolution scientifique mais elle risque d'être plus d'ordre fondamental et conceptuel que pratique. Mais sera-ce encore de la science ?
    Une précision. Les soins peuvent en effet relever d'un devoir moral mais dans une acception privée. Je voulais dire mon opposition à une obligation de soins, qu'elle soit relayé par un discours moral ou une réglementation
    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Enfin, s'agissant de la grippe, la vaccination doit être débattue. Autant les acquis sont reconnus pour la polio ou la variole, autant la vaccination contre la grippe pose question car le virus n'est pas le même
    Oui, bien sur, mais pourquoi s'arréter a la grippe. Tous les traitements doivent être débattus.
    Il me semblent même qu'ils sont déjà "débattus" : on apelle ça l'estimation du bénéfice par rapport au risque.

    Reprenez ce fil de plus haut et vous aurez un débat.

    Au fait, on vote en fonction de quoi ?

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Mon devoir moral, c'est d'attraper la grippe pour en être vacciné
    Votre devoir moral est aussi de prendre les traitements utilisés dans la grippe, plus chers et plus risqués.

    PS : les soins ne sont pas obligatoires quelle que soit notre conduite, ils sont pris en charge (pour la plus grande partie. Par exemple, il vous en coutera environ 600 € de forfait après 6 semaines de réa).
    Dernière modification par myoper ; 10/12/2009 à 18h43.

  16. #584
    Chaos Theory

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Personnelement, je me pose une question :

    "Est il vraiment nécessaire de faire autant de bruit médiatique autour de la grippe A ?"

    Après l'inquiétude générale, les syndromes de Guillain Barré, les milliards d'euro dépensés, voila la psychose autour des adjuvants.
    La grippe A est une grippe Normale. Par normal, je veux dire que si je l'attrape, j'aurais les mêmes symptomes qu'une grippe traditionnelle, j'aurai les mêmes traitements, et au final, je ne mourrais pas.
    Donc je ne vois pas pourquoi j'irais me faire vacciner pour la grippe A, alors que je ne le fais pas pour la grippe normale.

    Et pour répondre à la polémique soulevée ci dessus :

    Non, c'est faux et ridicule de croire que la sciences est presque achevée. Tu dois avoir une culture scientifique bien basse pour penser ca.
    Les progrès scientifiques du XXeme siecles ne sont même pas tous finalisés en ce moment même (Mécanique Quantique, Théorie du Chaos, ...), il manque des remèdes à des dizaines de maladies plus ou moins graves (SIDA, Palu, Ebola, Fievre de Lasse, meme si ces derniers sont peu répandus), il manque des connaissances sur les rétrovirus (endogènes notamment), la téléportation quantique n'en est qu'a ces début. Et le boson de Higgs alors ? Il est ou le graviton ? La théorie des cordes qui revient sur le devant après une nouvelle 'preuve" (supraconductivité je crois bien .. ?). Puis on est encore loin de l'ordinateur génétique / quantique, de l'intelligence artificielle, du réacteur à fusion nucléaire, ....
    Bref, non la science n'est pas presque achevée.
    Amicalement,
    A+
    Chaos.

  17. #585
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message




    Oui, il se peut beaucoup de choses.
    Habituellement, la grippe fait l'objet d'une prévention et on vaccine avant de savoir si cela va être une "petite" ou une "grosse" épidémie.
    A tord ou a raison, mais je ne constate pas une levée de boucliers tous les ans.


    Cher Myoper, ton agressivité me semble assez amusante. Mais je comprends. Le débat est passionné et mes propos sont dignes d'un hérétique qu'on aurait condamné au bûcher en 1600.

    Blague à part, il existe de bons opticiens. Il ne t'as pas échappé que cette vaccination ne se déroule pas comme les autres années. La vaccination contre la grippe a toujours été un acte qui se déroule dans le contexte de la médecine libérale de ville et se fait au choix de l'intéressé.

    Le choix de commander 96 millions de dose est de créer des centres de vaccination dignes d'une médecine vétérinaire est une erreur possible que seule, une commission parlementaire pourrait instruire. Mon avis, c'est que sur le plan de la politique de santé, c'est un désastre sanitaire comparable au désastre judiciaire d'Outreau dans la structure mais pas dans les conséquences. Il n'y a pas eu mort d'homme ni de prison. Juste 2 milliards partis en fumée. J'ai le droit de le penser et de le dire ? Après on peut ne pas être d'accord et je ne prétends pas avoir la vérité c'est pour cette raison que je réclame une commission d'enquête

    Qu'aurais-je fait si j'avais été ministre ? J'aurais commandé quelques millions de doses, pas plus, et proposé une vaccination pour les personnes à risques. Comme chaque année. Avec un médecin de ville qui prescrit et en parle avec son patient. C'est de la médecine humaine.

  18. #586
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    Personnelement, je me pose une question :




    Non, c'est faux et ridicule de croire que la sciences est presque achevée. Tu dois avoir une culture scientifique bien basse pour penser ca.
    Les progrès scientifiques du XXeme siecles ne sont même pas tous finalisés en ce moment même (Mécanique Quantique, Théorie du Chaos, ...), il manque des remèdes à des dizaines de maladies plus ou moins graves (SIDA, Palu, Ebola, Fievre de Lasse, meme si ces derniers sont peu répandus), il manque des connaissances sur les rétrovirus (endogènes notamment), la téléportation quantique n'en est qu'a ces début. Et le boson de Higgs alors ? Il est ou le graviton ? La théorie des cordes qui revient sur le devant après une nouvelle 'preuve" (supraconductivité je crois bien .. ?). Puis on est encore loin de l'ordinateur génétique / quantique, de l'intelligence artificielle, du réacteur à fusion nucléaire, ....
    Bref, non la science n'est pas presque achevée.
    Amicalement,
    A+
    Chaos.
    Achevée ou pas, la science rame. C'est ce qui a été dit chez Taddéi

    Le graviton n'existe pas. Le boson de Higgs n'apportera rien de plus, la théorie des cordes est aussi saturée que la causuistique médiévale, l'intelligence artificielle est une illusion, l'ordinateur quantique une vrai fausse idée, quant au Sida, au cancer, etc... c'est l'impasse totale. La décennie qui arrive sera quand même marquée par l'énigme des virus. Une énigme fulgurante, riche des promesse de percer le secrets du vivant mais il faudra pour cela un saut conceptuel aussi radical que celui de Galilée à son époque

  19. #587
    Chaos Theory

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Le graviton n'existe pas. Le boson de Higgs n'apportera rien de plus, la théorie des cordes est aussi saturée que la causuistique médiévale, l'intelligence artificielle est une illusion, l'ordinateur quantique une vrai fausse idée, quant au Sida, au cancer, etc... c'est l'impasse totale. La décennie qui arrive sera quand même marquée par l'énigme des virus. Une énigme fulgurante, riche des promesse de percer le secrets du vivant mais il faudra pour cela un saut conceptuel aussi radical que celui de Galilée à son époque
    Le graviton n'existe pas ? développe ton idée par MP, parce que ce ne sont que des mots, je veux des preuves .
    Le boson de Higgs n'apportera rien ? Développe toujours.
    Pareil pour le reste. Si une révolution scientifique se fait, dans 10 ans, tout le monde dira 'après ca, plus rien ne peux arriver à la sciences" comme tu es en train de le faire (apres le 20eme siecle : MQ, relativité, et Chaos).

    Je pense qu'a ton niveau, le seul moyen c'est le suicide (humour). Comment peut tu etre aussi défaitiste et pessimiste ?

    Bon faudrais quand même éviter le HS, donc le reste par MP.
    A+
    Chaos.

  20. #588
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    "Est il vraiment nécessaire de faire autant de bruit médiatique autour de la grippe A ?"
    Clairement, non mais il est certain qu'il y a des gens dont c'est l'intéret de faire "mousser" la chose.

    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    Après l'inquiétude générale, les syndromes de Guillain Barré, les milliards d'euro dépensés, voila la psychose autour des adjuvants.
    La grippe A est une grippe Normale. Par normal, je veux dire que si je l'attrape, j'aurais les mêmes symptomes qu'une grippe traditionnelle, j'aurai les mêmes traitements, et au final, je ne mourrais pas.
    Oui mais peut être (que tu mourras), le risque est ténu mais il existe.
    Le risque du traitement (usuellement utilisé) est supérieur a celui de la prévention.

    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    Donc je ne vois pas pourquoi j'irais me faire vacciner pour la grippe A, alors que je ne le fais pas pour la grippe normale.
    C'est logique mais comme celle ci est plus contagieuse, il y a un risque de l'attraper plus grand (te dirais de combien plus grand dans de nombreux mois).
    On se vaccine pour ne pas tomber malade, ne pas la refiler a quelqu'un d'autre (notemment une personne fragile de l'entourage), pour aller bosser et accessoirement pour ne pas faire une pneumonie ou une complication plus ou moins grave.
    Ceci dit, c'est bien une grippe et il n'y a pas de quoi en faire un plat : normalement n va voir son médecin qui propose et tu disposes.
    (Les différents fils ont explicités les risques et les bénéfices attendus).


    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    Bref, non la science n'est pas presque achevée.
    Amicalement,
    Je dirais même qu'elle commence.

  21. #589
    chocochoco

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Bonjour,

    Je me permets de vous poser une nouvelle question. Mes enfants ne sont pas vaccinés car je n'ai reçu les bons qu'en début de semaine.
    Mardi soir, ma fille a eu de la température et de forts maux de tête. Le lendemain pareil. Nous sommes allez chez le médecin qui a diagnostiqué un syndrome grippal mais n'a pu me dire s'il s'agissait de la grippe a. En rentrant à la maison, après la consultation, elle a vomi, était fatiguée et a eu de la température jusque dans la nuit. Aujourd'hui elle est en pleine forme, plus de température et la pêche. Pensez-vous que ce soit la peine de la faire vacciner quand elle ira mieux ?
    Son petit frère n'a rien pour l'instant, mais avant elle, le we dernier, il a eu de la temperature(39) mais rien de terrible, il était en forme. pensez-vous qu'il ait pu faire une forme légère ce we et l'avoir passée à se soeur ensuite ?

    Merci d'avance

  22. #590
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par chocochoco Voir le message
    Bonjour,

    Je me permets de vous poser une nouvelle question. Mes enfants ne sont pas vaccinés car je n'ai reçu les bons qu'en début de semaine.
    Mardi soir, ma fille a eu de la température et de forts maux de tête. Le lendemain pareil. Nous sommes allez chez le médecin qui a diagnostiqué un syndrome grippal mais n'a pu me dire s'il s'agissait de la grippe a. En rentrant à la maison, après la consultation, elle a vomi, était fatiguée et a eu de la température jusque dans la nuit. Aujourd'hui elle est en pleine forme, plus de température et la pêche. Pensez-vous que ce soit la peine de la faire vacciner quand elle ira mieux ?
    Son petit frère n'a rien pour l'instant, mais avant elle, le we dernier, il a eu de la temperature(39) mais rien de terrible, il était en forme. pensez-vous qu'il ait pu faire une forme légère ce we et l'avoir passée à se soeur ensuite ?

    Merci d'avance
    Bonsoir,

    Mon conseil, faite comme vous auriez fait en pareille situation il y a un an

  23. #591
    Chaos Theory

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Oui mais peut être (que tu mourras), le risque est ténu mais il existe.
    Le risque du traitement (usuellement utilisé) est supérieur a celui de la prévention
    En effet, peut etre. Je vous tient au courant

    ne pas la refiler a quelqu'un d'autre (notemment une personne fragile de l'entourage
    +10

    son médecin qui propose et tu disposes.
    J'adore, on dirait mon prof d'histoire :
    La nature propose, l'homme dispose


    Je dirais même qu'elle commence.
    On est d'accord sur ce point là (Je commencais à avoir peur en voyant le pessimisme présent sur le topic)


    Pensez-vous que ce soit la peine de la faire vacciner quand elle ira mieux ?
    Son petit frère n'a rien pour l'instant, mais avant elle, le we dernier, il a eu de la temperature(39) mais rien de terrible, il était en forme. pensez-vous qu'il ait pu faire une forme légère ce we et l'avoir passée à se soeur ensuite ?
    Je ne sais pas trop si ca vaut la peine de la faire vacciner. Personnelement je ne le ferais pas.
    Une température de 39° pendant 2 jours ne peut pas vraiment être une forme de grippe, puisque en général, une grippe dure entre 4 et 8 jours. Sauf s'il a un métabolisme super résistant et s'il vient de la planète Krypton.

    A+
    Chaos

  24. #592
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message


    C'est logique mais comme celle ci est plus contagieuse, il y a un risque de l'attraper plus grand (te dirais de combien plus grand dans de nombreux mois).




    Je dirais même qu'elle commence.
    Héhé, elle est plus contagieuse, des sources, des chiffres,

    Comment peux-tu affirmer qu'elle est plus contagieuse ?

  25. #593
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    On est d'accord sur ce point là : (Je commencais à avoir peur en voyant le pessimisme présent sur le topic)
    C'est juste en réaction au désastre sanitaire qui va nous faire tous mourir de outreau qui n'était pas sanitaire mais pas financier non plus ...
    Si tu n'as pas suivi, c'est pas grave, il n'y a rien a suivre.

    Citation Envoyé par Chaos Theory Voir le message
    Je ne sais pas trop si ca vaut la peine de la faire vacciner.
    Disons que c'est ce qui résume le mieux la situation quand on voit les difficultés a le faire.
    Mais "scientifiquement", il y a plus de risques a ne pas se faire vacciner que se faire vacciner (ensuite, c'est exact que c'est une grippe).

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Cher Myoper, ton agressivité me semble assez amusante. Mais je comprends. Le débat est passionné et mes propos sont dignes d'un hérétique qu'on aurait condamné au bûcher en 1600.
    Ce n'est pas de l'aggressivité mais le juste ton en réponse a des propos infondés digne, et c'est bien vu, d'un inquisiteur : ce sont les même sophismes que vous utilisez a outrance ( http://www.cnrseditions.fr/Histoire-...obilliard.html ).

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Blague à part, il existe de bons opticiens. Il ne t'as pas échappé que cette vaccination ne se déroule pas comme les autres années. La vaccination contre la grippe a toujours été un acte qui se déroule dans le contexte de la médecine libérale de ville et se fait au choix de l'intéressé.
    Oui, mais c'est a 1000 lieues de ce que vous avez dévellopé précédemment et je me demandais si vous vous en étiez apperçu ...

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Le choix de commander 96 millions de dose est de créer des centres de vaccination dignes d'une médecine vétérinaire est une erreur possible que seule, une commission parlementaire pourrait instruire. Mon avis, c'est que sur le plan de la politique de santé, c'est un désastre sanitaire comparable au désastre judiciaire d'Outreau dans la structure mais pas dans les conséquences. Il n'y a pas eu mort d'homme ni de prison. Juste 2 milliards partis en fumée. J'ai le droit de le penser et de le dire ? Après on peut ne pas être d'accord et je ne prétends pas avoir la vérité c'est pour cette raison que je réclame une commission d'enquête
    Moins de 900 millions de vaccins que l'on peut revendre, le reste étant représentés par d'autres consommables (sur 1.5 M).

    Pour parler de désastre, il faut savoir de quoi l'on parle : ne pas pouvoir présenter un vaccin alors que les premiers cas graves arrivent auraient pu être un désastre (sanitaire, donc) mais ici c'est au pire un gachis financier qui est représenté par tout, sauf l'achat des vaccins non utilisés qui représentent la portion congrue de la dépense.
    D'ailleurs vous devriez regarder votre cotisation de mutuelle qui va arriver : le gouvernement n'aura pas dépensé tant que ça ...

    Bel amalgame avec Outreau, on voit que la vérité vous interesse beaucoup...

    Réclamez, réclamez ...
    Le reste est de la rhétorique pour faire mousser la chose, ce n'est pas un désastre et ce n'est pas sanitaire.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Qu'aurais-je fait si j'avais été ministre ? J'aurais commandé quelques millions de doses, pas plus, et proposé une vaccination pour les personnes à risques. Comme chaque année. Avec un médecin de ville qui prescrit et en parle avec son patient. C'est de la médecine humaine.
    21 messages pour placer une phrase censée, le rendement n'est pas terrible alors je vais vous aider un peu :

    Pourquoi ne pas avoir attendu les unidoses ?
    Pourquoi réquisitionner des médecins et des internes qui délaissent certains actes (pas urgentissimes mais qui peuvent représenter une perte de chance) ou leur cabinet remplis ?
    Pourquoi cette organisation militaire qui déplait au public et n'était prévue que dans la suite du plan changé en cours de route ?
    Pourquoi cette communication mal dirigée ?

    Mais, au vu des arguments que vous avez précédemment dévellopés, ce n'est pas ce qui vous importe.

    Une des raisons pour lesquelles vous n'êtes pas ministre.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Héhé, elle est plus contagieuse, des sources, des chiffres,

    Comment peux-tu affirmer qu'elle est plus contagieuse ?
    Avec les liens que j'ai disséminé dans le forum depuis deux mois
    Il n'y a qu'a regarder le nombre de malades estimés (pour l'instant) sur les 2 puis 6 premiers mois versus une grippe classique.
    Bonne recherche.

  26. #594
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message

    Avec les liens que j'ai disséminé dans le forum depuis deux mois
    Il n'y a qu'a regarder le nombre de malades estimés (pour l'instant) sur les 2 puis 6 premiers mois versus une grippe classique.
    Bonne recherche.
    Si tu peux estimer avec deux mois d'avance les résultats, bravo, je te nomme astrologue à la cour du roi Nicolas

    Pour l'instant, le nombre est inférieur à celui de la grippe précédente, si on prend les données sentinelles (et non pas celles du Grog)

    Mais gageons que la seconde vague annoncée par Bachelot pourra justifier a posteriori sa gabegie vaccinale

  27. #595
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Si tu peux estimer avec deux mois d'avance les résultats, bravo, je te nomme astrologue à la cour du roi Nicolas

    Pour l'instant, le nombre est inférieur à celui de la grippe précédente, si on prend les données sentinelles (et non pas celles du Grog)

    Mais gageons que la seconde vague annoncée par Bachelot pourra justifier a posteriori sa gabegie vaccinale
    Je me sert des mots "évolutions", rapidité", "contagion" et de leur définition.
    Ou pour faire simple, le nombre de malade par unité de temps et le nombre de zones géographique touchées rapporté a la même unité.
    Pas besoin d'être roi, un peu d'arythmétique suffit ...

  28. #596
    B Dugué

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je me sert des mots "évolutions", rapidité", "contagion" et de leur définition.
    Ou pour faire simple, le nombre de malade par unité de temps et le nombre de zones géographique touchées rapporté a la même unité.
    Pas besoin d'être roi, un peu d'arythmétique suffit ...
    Ayant eu accès aux mêmes données, j'ai tiré des conclusions opposées

    Morale de l'histoire

    Pour l'instant, la grippe oppose ceux qui cherchent midi à quatorze heures et ceux qui voient midi à leur porte.

    On attend les résultats définitifs et les enquêtes pour remettre les pendules à l'heure

  29. #597
    myoper

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    Ayant eu accès aux mêmes données, j'ai tiré des conclusions opposées

    Morale de l'histoire

    Pour l'instant, la grippe oppose ceux qui cherchent midi à quatorze heures et ceux qui voient midi à leur porte.
    J'ai une certaine tendance a faire aussi confiances aux nombreux virologues, épidémiologistes et autres spécialistes dont c'est le métier suite a une longue formation sérieuse plutot qu'a des messages anonymes sur internet.
    D'autre part je suis a même de comparer deux chiffres ou faire une régle de trois sans me tromper.

    Citation Envoyé par B Dugué Voir le message
    On attend les résultats définitifs et les enquêtes pour remettre les pendules à l'heure
    Tout a fait et en attendant, laissons les gens dont c'est le métier assurer les soins ou la prévention de la population ...

  30. #598
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Citation Envoyé par chocochoco Voir le message
    Je me permets de vous poser une nouvelle question. Mes enfants ne sont pas vaccinés car je n'ai reçu les bons qu'en début de semaine.
    Mardi soir, ma fille a eu de la température et de forts maux de tête. Le lendemain pareil. Nous sommes allez chez le médecin qui a diagnostiqué un syndrome grippal mais n'a pu me dire s'il s'agissait de la grippe a. En rentrant à la maison, après la consultation, elle a vomi, était fatiguée et a eu de la température jusque dans la nuit. Aujourd'hui elle est en pleine forme, plus de température et la pêche. Pensez-vous que ce soit la peine de la faire vacciner quand elle ira mieux ?
    Son petit frère n'a rien pour l'instant, mais avant elle, le we dernier, il a eu de la temperature(39) mais rien de terrible, il était en forme. pensez-vous qu'il ait pu faire une forme légère ce we et l'avoir passée à se soeur ensuite ?
    Je ne suis pas médecin, donc sous toutes réserves : d'après ce que j'ai compris,
    - la grippe pandémique peut prendre une forme légère comme ce que vous décrivez
    - un syndrome grippal peut être ou non la grippe pandémique, à la louche une chance sur 2 actuellement (cf. les données des GROGs).
    Le vaccin a donc deux fois moins de chances d'être utile à vos enfants qu'à un enfant qui n'a eu aucun syndrôme cette année. Si cela vous inquiète vraiment il est peut-être encore possible de payer 200€ pour avoir l'identification de la souche Sinon à une chance sur deux près ça ne change pas vraiment la réflexion, le bénéfice du vaccin reste supérieur au risque — en théorie, qui a plutôt l'air d'être vraie (cf. tout le fil qui précède).
    Dans tous les cas le risque est faible, inutile de s'inquiéter — faites plutôt attention au verglas et aux excès des fêtes

    argh, cliqué sur envoyer au lieu de prévisualiser...
    @myoper le papier ne dit pas ce que tu as l'air de penser très fort «... donc ces enquêtes téléphoniques ne valaient rien»
    autre chose. bon pas le temps faut que je fasse un autre post

  31. #599
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    Voilà, donc autre chose que j'ai mis un temps incroyable à verbaliser et qui peut être utile à d'autres je pense...
    On ne fait pas confiance aux instances de santé parce qu'elles sont fiables dans l'absolu. On leur fait confiance parce qu'elles sont plus fiables (ou moins trompeuses) que les autres sources.
    Et le point d'entrée dans les points de vue anti-vaccins c'est «Vous croyez qu'elles sont fiables toutes ces agences ? Mais regardez { pression des labos / pensées novatrices récentes rejetées avant d'être validées / biais, incompétences / scandales résultants / etc. } elles ne sont pas fiables du tout, il ne faut pas les écouter !».
    Donc l'argument contre ça n'est surtout pas «sisi elles sont fiables» mais bien « Sauf à y consacrer sa vie, on ne peut malheureusement pas faire mieux, donc on fait avec, on les écoute, et en général on s'en porte mieux qu'en écoutant un blog / bouquin quelconque » : on est bien contraint d'accepter une fiabilité toute relative, parce qu'il n'y a pas d'autre méthode plus fiable.

  32. #600
    jml34

    Re : Grippe Mexicaine (grippe A-H1N1), vos questions.

    désolé pour le multi-post, je viens de tomber sur une dépêche AFP ici
    Grippe H1N1 : traitements antiviraux recommandés pour tous les grippés

    PARIS - Un traitement antiviral contre la grippe pandémique est désormais recommandé pour tous les cas suspects de grippe, même sans facteurs de risque, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires.

    En outre, il est désormais recommandé de prescrire le Tamiflu (à pleines doses thérapeutiques) aux personnes à risque de complications de la grippe -y compris les nourrissons de moins de 1 an et les femmes enceintes quel que soit le stade de la grossesse-, dès lors qu'elles ont été en contact étroit avec un cas suspect de grippe, par exemple au sein d'une famille ou partageant une même chambre.

    Ce traitement, dit de "post-exposition", se donne à pleines doses curatives pendant cinq jours, à la place d'une prophylaxie à doses moindres.

    "Ces nouvelles recommandations, issues d'un avis du Comité de lutte contre la grippe (CLCG) du 13 novembre, viennent d'être approuvées par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) et sont applicables dès ce jeudi", a indiqué à la presse le Pr Didier Houssin, directeur général de la Santé.

    Elles "correspondent à un élargissement de la recommandation de prescription" des traitements antiviraux, a-t-il relevé.

    Cette "évolution de stratégie sur les traitements antiviraux n'entame en rien notre détermination à promouvoir la vaccination", a-t-il souligné.

    Actuellement, les malades peuvent se procurer en pharmacie du Tamiflu et du Relenza, avec une ordonnance et en payant.

    A partir du 21 décembre au plus tard, ces deux antiviraux seront disponibles gratuitement en pharmacie, toujours sur ordonnance. Ils seront fournis sur les stocks de l'Etat tandis que ceux vendus par les laboratoires disparaîtront des pharmacies.

    Le traitement antiviral systématique, désormais recommandé chez tout patient présentant une grippe clinique (fièvre de plus de 38° et/ou courbatures et des signes respiratoires tels la toux ou des maux de gorge...), doit être administré le plus tôt possible et dans les 48h suivant l'apparition des premiers symptômes.

    (©AFP / 10 décembre 2009 17h02)
    Ben, je suis un peu étonné, j'avais cru comprendre que ça marchait pas si bien que ça le Tamiflu J'avais probablement mal compris

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] grippe
    Par hammer6 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 18h04
  2. grippe
    Par sos grippe dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/02/2006, 18h10
  3. Grippe Aviaire - Questions / Réponses : un dossier pour tout savoir
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/11/2005, 11h13
  4. Grippe aviaire : Questions - Réponses
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/11/2005, 01h52
  5. Grippe aviaire et humaine : préparation à une pandémie de grippe mondiale
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/10/2005, 15h39