Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 23

migraine avec aura, besoin de parler

  1. lollypope

    Date d'inscription
    mai 2010
    Messages
    7

    migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour a tous, voila j'ai 28 ans et je souffre depuis l'adolescence de migraines tres invalidantes, douleurs intenses, bouffees de chaleur, sensation d'evanouissement, vomissement. MAis en plus de ça, je souffre egalement de migraines avec "aura", c'est a dire que parfois (rarement heureusement) j'ai des symptomes qui annoncent la migraine: trouble visuel: taches complexes qui apparaissent, perte du champs visuel exemple: vous regardez quelqu'un et vous voyez a la place de sa tete une grosse tache noire!!!!! ensuite sensation de fourmillement dans la main puis le bras, la bouche, la langue, la jambe; tous du même coté, et le pompon: je ne sais plus parler! C'est vous dire dans quel etat de stress je suis lorsque ça arrive, je fond toujours en larmes et je pannique. j'ai eu un momment de repis: ma grossesse: les "3ers mois se fut la torture car je n'avais plus le droit a mon traitement de crise donc: migraines tous les 3 jours et une migraine avec aura, mais ensuite: le bonheur, la pleinitude! plus rien du tout! Et puis j(ai accouché au mois de mars, et même si ça a été le plus beau jour de ma vie, ma chere migraine est revenue la bouche en coeur! Paf!!! 2jours apres l'accouchement: migraine avec aura!!!!!!!!!!!!!!! et la ça fait 3 mois que je me tape des crises de migraines (sans aura)meumeuh!!J'en ai marre! c'est pas une vie! heureusement que mon conjoint est la pour me soutenir et m'aider! surtout avec bébé!! En plus quand je lis sur internet que la complication de la migraine avec aura (rarissime mais quand même) c'est l'infarctus cerebral j'ai les boules! j'ai des angoisses qui montent et je me sens mal!je me fais des films du type "je vais laisser mon homme et ma fille seuls!!Bon même si la je m'emballe peut etre, mais ce qui est sur et qui m'angoisse aussi c'est que je reprends le boulot au mois d'aout, je suis infirmiere, je n'ai jamais eut d'aura au boulot mais j'ai trop peur que ça arrive: je ne saurais même pas expliquer ce qui arrive et puis qui va s'occuper de mes patients? bref je suis dans l'angoisse totale!! J'ai rendez vous chez lz neurologue le 24 juin, j'espere qu'il pourra faire quelque chose pour moi ;( ! Mais je ne sais pas car j'allaite ma puce, et ça me ferait mal au coeur de devoir arreter, ce serait horrible d'avoir a choisir entre un traitement qui n'est même pas sur de marcher mais qui pourrait ameliorer ma qualité de vie et le bonheur que j'ai a alliater ma fille!!! Qu'est ce qu'il serait mieux de choisir?
    J'aimerais discuter avec des personnes qui vivent des douleurs similaires aux miennes, connaitre comment elles gerent et si elles trouvent des remedes, comment elles font quand une crise arrive? Merci a vous de me repondre...

    -----

     


    • Publicité



  2. pamallo

    Date d'inscription
    septembre 2010
    Messages
    1

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    salut , je t'ecrit car je suis dans le meme cas que toi et ce depuis des année !tout a commencer tres jeune a l adolescences , des migraine avec aura . je sais ce que tu ressent , et c'est pour sa que je tenais a t ecrire. Je me suis decidee a consulter un neuro , il y as 3 ans , qui na jamais rien trouver pour me soignee! il a tout essayer avec des traitement de fond mais rien n y fait! J ai stoper tout rdv qui ne menais a rien! j'ai trouver par moi meme d ou sa venais .... il y as a toute sorte de facteur , mais surtout les hormones . je prenais une pillule hormone male , et femelle , je l ai stoper ! je suis a une pillule qui ne difuse que des hormones femelle " cerazette" et je dois dire , que mes auras on bcp diminuer ! au lieu d en avoir tout les dix jour +- j'en ai une x tout les 3 voir 6 mois! il y as aussi le stress , je suis hyper stressee , nerveuse , je sais pas si c ton cas? mais essaye un contraceptif a hormone femelle uniquement , je pense que tu seras soulagee aussi. Moi mes crise commence par , une petit tache noir , qui au file des minutes deviens comme "zig zag" scittillant et qui au fil des minutes deviens de plus en plus grande en forme de "demi lune " et qui m'empeche de voir et qui disparait a l extremiter +-30min apres. tout comme toi , quand j'ai sa , j'ai une peur bleu , envie de pleurer je suis paralisée de peur! mais meme si je l ai , je continue a m occuper , a ne pas y pense pour vite la faire disparaitre . je sais ces pas facile! et avec le temp oui , risque de rupture d anevrisme et autre. mais une personne n es pas l autre , n'en faisont pas une generaliter. je pense que ce que nous avons , ne se guerrit malheureusement pas , mais tu peux faire un bilan hormonale , et voir pour un traitement . j'espere avoir pu un peux t aider . n'esite pas a m'ecrire sur ma messagerie###############si tu as d autre question par rapport a sa . bonne soiree.

    pas d'adresse perso sur le forum. SVP contactez-vous par MP, ils sont faits pour ça.
    Dernière modification par mh34 ; 03/09/2010 à 06h42.
     

  3. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    17 648

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour.
    Petit rappel ; But de la section "santé" du forum, mise au point
    Ce forum n'est pas destiné aux échanges d'expériences entre personnes souffrant de la même pathologie, désolée.
    Merci de bien vouloir communiquer par MP pour ce genre de choses.
    νοὗσοι δ'ἄνθρώποισιν φέρουσαι σιγῇ, ἔπει φωνὴν ἕξειλετο μητιστα Ζεύς
     

  4. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Des remarques...


    Les migraines sont invalidantes certes (je fais moi aussi des "grandes" migraines) mais ce n'est pas non plus un drame, c'est surtout et seulement trrrèèès très chiant et parfois/souvent mal compris par l'entourage (et visiblement par certains migraineux).

    A comparer avec cancers, mucoviscidose, myopathies, dialyses, immunodépression ou immunosuppression, dépression nerveuse (à ne pas confondre avec une déprime, c'est ncore pire que mal de tête versus migraine), sclérose en plaque, troubles psychotiques...

    Cela n'enlève rien à la pénibilité d'une crise migraineuse. Néanmoins il faut :
    - regarder la réalité en face -- stresser pour stresser augmente la fréquence et l'intensité des migraines -- une crise ? bah tant pis, ça passe...
    - se rappeler qu'une migraine n'est pas mortelle (sur Internet on trouve pas mal de bêtises aussi).
    - gérer sa vie -- notamment son stress, mais aussi sa fatigue, son hygiène de vie, son alimentation, ses rythmes, ses excès...
    - éviter de se la raconter, parce qu'après par effet psychosomatique on croit à ce qu'on dit -- du genre "j'ai mal à en crever" STOOOOOOP C'est juste "j'ai (très) mal, je vomis, j'suis naze", pas comme agonir dans un accident de voiture, ou comme Mamie sur son lit de mort, ou être dévoré vif par des pit-bulls illégaux.
    - chercher ses propres "déclencheurs" et appliquer une stratégie pour en limiter les effets ou éviter lesdits déclencheurs (un peu comme quand on a une allergie) -- problème alimentaire ? manger seinnement. Problèmes hormonaux (à diagnostiquer par un médecin)? consulter son médecin. Problèmes dentaires ? consulter son dentiste. Problèmes nerveux ? consulter son médecin et un psychothérapeute, et apprendre à mieux vivre. Problèmes sociaux ? se faire aider par les aides sociales et/ou un psychothérapeute...
    - ne pas victimiser pour victimiser.

    Et j'en passe, et j'en oublie. Bref. La migraine est chiante, pénible, parfois handicapante, mais jamais insoluble. C'est un "petit" problème, comme on en a tous, tous différents et a des degrés divers. On s'y adapte, on vit avec et on fait en sorte de maitriser ce phénomène si on ne désire plus le subir. Les médicaments n'ont pas toujours réponse à tout et il faut apprendre à pouvoir s'en passer psychologiquement (ne pas se déclencher une migraine en vacance juste parce qu'on vient de s'apercevoir qu'on a oublié ses cachetons). De toute façon il y a accoutumance à force, donc autant traiter le mal à sa racine (mieux vivre, mieux se gérer, se la fermer à côté d'un cancéreux anonyme, etc.). Et comme pour tout problème, garder son sang-froid.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  5. MBKchoco

    Date d'inscription
    avril 2011
    Messages
    1

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour lollypope,

    J'espère que tu pourras encore répondre à mon email....je me senss exactement comme toi, je cumule les crises de migraines avec aura qui me fatiguent la vie...j'en peux plus. En plus, la bonne nouvelle c'est que je suios enceinte, mais du coup je culpabilise dès que je prends mon cocktail de médicaments. Ma neurologue m'a dit que je pouvais continué à prendre les anti-inflammatoires et le triptan jusqu'à la 24ème semaines, mais les migraines se rapprochant, j'en prends de plus en plus, et ça me fait super peur pour d'éventuelles conséquences...;

    J'ai lu sur ton post que tu n'avais rien pris pendant les 3 premiers mois pourquoi?

    Comment tu vas maintenant?

    et noir-écailles, merci pour tes recommandations, et remises en perspectives, mais quand tu as ce genre de migraines 2 fois par semaines, ou 4 ou 5 fois par mois, que tu ne peux justifier auprès de ton employeur, que tes proches en ont ras le bol de tes états létargiques tu penses autrement! surtout quand tu sais qu'il n'y a rien d'autres que de vivre avec!

    ###############
    Dernière modification par mh34 ; 11/04/2011 à 13h08. Motif: inutilement agressif.
     


    • Publicité



  6. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bhin justement, relativiser et ne pas lâcher prise, constamment

    Je ne peux pas affirmer être "guérie" -- j'ai encore des périodes où j'ai beau faire, stressée et tendue comme un string, je fais une à deux petites/moyennes migraines par semaine. Quand ce n'est pas une migraine de 48h ou plus avec double piquouse ou IV anti-mal-de-tête + vitamines afin de me remettre l'estomac en place. Sans oublier les rations protéinées (dégueulasses !) pour palier l'insondable lame de fond de fatigue qui suit...

    Mais en réfléchissant, je suis juste crevée, vidée, et auparavant énervée, excitée, stressée puis relâchée -- et là aïeuh ! La "descente" s'avère un peu chiante mais je connais des gens qui peuvent se plaindre. (Beaucoup) plus que nous (les migraineux).

    Quand on voit des collègues mourir d'un cancer foudroyant, quand on connait des proches qui ont eu des brûlures au troisième degré, quand on rencontre des "épaves" qui n'ont d'autre choix qu'exister, jusqu'à l'ultime tentative qui réussit...

    On ne peut pas dire qu'une migraine est un bon moment, mais dire que c'est un "enfer", c'est se foutre de la gueule des autres en fin de compte. C'est ne pas se prendre en main et se complaire dans cette situation. C'est refuser d'admettre qu'en y mettant du sien et avec un travail sur soi constant chaque jour que l'univers fait, on sait vivre et même très bien vivre avec.

    Je n'appelle pas ça un combat, juste savoir vivre et savoir être
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  7. bob_one

    Date d'inscription
    février 2012
    Messages
    1

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Je me permet de vous faire part de mon expérience personnelle :
    j'ai des migraines avec aura, les symptomes sont exactement les mêmes que vous, de la petite nuée à la grosse crise ou on ne peux même plus parler et ou on tremblotte en vomissant.
    ça a commencé après une mauvaise roulade arrière au collège où je me suis fait une déchirure au cou (vers 1998).

    de une migraine par moi c'est arrivé à 1 par semaine vers 2001 puis ça a un peu rebaissé et c'est revenu par la suite.
    Les médecins appelait ça "migraine ophtalmique", mon ophtalmo m'avait dit que c'est les vaisseaux sanguins du cerveaux qui ne se relachent pas de manière synchronisée après une période de stress, ça viens de l'irrigation du cerveau et pas des yeux

    Ayant le plus profond refus de prendre quoi que ce soit de fort en médicaments, j'ai testé l'ostéo vers 2006, après 3-4 scéances espacées de 15jours1 mois, les migraines ont quasi disparu pour n'en faire qu'une par ans en moyenne.
    L'ostéo avait découvert un léger décalage des cervicales.

    C'est revenu un peu plus fréquent et je suis allé faire des séances de biokinergie (un genre d'ostéo amélioré), depuis plus rien!

    Voilà, je ne dis pas que ça marche pour tout le monde mais moi ça a marché.

    ps: j'ai quand-même tiré d'autre éléments :
    - mon père fait la même chose et n'est pas allé voir d'ostéo, tout les médocs qu'il prend ne servent à rien, seul le repos dans le noir fait passer les crises.
    - les crises se déclenchent (pour nous deux) : à la suite d'une contrariété, ou d'une période intense, au moment du relachement, voir après un manque d'eau, de vitamines ou de sucre
    - "la mise à feu" de la crise est en général un changement de luminosité : éclairage violent ou passage dans une zone sombre.
     

  8. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 397

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonsoir.
    Citation Envoyé par bob_one Voir le message
    J... seul le repos dans le noir fait passer les crises.
    Comme quoi, il n'y a pas besoin d'intervention particulière.
     

  9. lnindub

    Date d'inscription
    février 2012
    Messages
    1

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour tout le monde

    merci pour ton message bob_one!!

    Moi aussi je suis 'victime de migraine avec Aura' je suis allee voir un osteopathe il y a quelques annee Je n'ai pas eu de migraines pendant 4 ans !!! mais depuis 3 ans je refais des migraines regulierement

    Suite a ton message j'ai decide moi aussi d'aller voir un Biokinergie je vous informe de la suite en esperant que cela marche...


    Je vous souhaite a tous bon courage dans vos demarches a bientot
     

  10. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 397

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Tout "peut marcher" mais quand on utilise des techniques qui n'ont ni fait leurs preuves ni basées sur les données physiologiques, biochimiques et anatomiques scientifiquement mises en évidence, il y a beaucoup moins de chance d'avoir un résultat. En fait, si ça marche, ce sera donc par hasard et ça vous coutera moins cher d'inventer votre méthode qui sera alors tout aussi pertinente (peut être même plus).
    Il ne faut pas négliger non plus l'effet placébo, qui peut aller "jusqu'à" 80% dans les syndromes douloureux.
    Bonne chance à vous.
     

  11. lesapotres

    Date d'inscription
    janvier 2012
    Localisation
    Var
    Âge
    79
    Messages
    1 461

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour

    Je pense comme vous que l'effet placebo joue un rôle très important.
    Le fait de detourner l'attention y fait aussi. Il faut eviter autant que possible de
    penser à son mal.

    A+
     

  12. macrokette

    Date d'inscription
    mars 2012
    Messages
    1

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour,

    Je fais des migraines depuis l'age de 12 ans, mais sans que personne ne soucis de quoi cela pouvait provenir.
    Il y a quelques années, j'ai commencé à avoir des auras, au tout début c'était juste des picotements dans les mains et une perte de vision à
    360° puis le violent mal de tête.
    Mais depuis 2 ans les auras augmentent, c'est à dire que j'en ai de plus en plus qui se déclarent avant que la migraine arrivent. La dernière crise que j'ai fais à commencé par la perte de la vision, pas total, mais avec beaucoup de difficulté à pouvoir regarder les gens, ensuite les problèmes d'allocution, fourmillement dans la bouche, raideur du visage et des bras. Etant sur mon lieu de travail lors de cette dernière grosse crise mon employeur à appelé les pompiers et lorsque je suis arrivé au urgence, l'infirmière me demande mon nom et là, je m'aperçois que je ne sais
    même plus comment je m'appelle, ni où j'habite.
    Le médecin décide de me faire passer un IRM afin de voir si je ne fais pas un AVC ayant tous les symptômes.Mais n'ayant pas d'IRM ouvert, il me passe un scanner qui ne révèle pas de saignement dans la tête, mais constate une grosse crise de migraine avec aura et c'est là, au bout
    d'une quinzaine d'année que j'apprends le nom de mes crises, car j'ai eu droit à tout, problème neurologique, psychique, crise de tétanie etc... .
    Par ailleurs, comme j'ai une très grosse appréhension de faire une crise, je déclenche maintenant des crises de tétanie avec la migraine.
    Il faut dire que c'est très impressionnant, être là, à constater nos symptômes mais ne pouvant rien faire, les gens vous parlent mais vous ne
    pouvez pas leur répondre, vous avez l'impression de passer pour une folle, ce que mon entourage pensait avant de savoir .

    Après cette dernière grosse crise, j'ai consulté un neurologue afin de déterminer si je n'avais pas de l'épilepsie, mais non !
    Depuis maintenant 1 an je suis un traitement à vie, je prends matin et soir un cachet prénommé ###########( m'a hantise lorsque je l'oublie c'est idiot mais c'est comme ça ) et lorsque je sens les premiers aura arriver je prends un petit cachet que se prénomme ########### qui me calme les aura assez rapidement. Pour ma part le déclenchement de mes auras ont changés, maintenant lorsque je ne sais plus du tout ce que veut
    dire un mot, je sais qu'elle arrive. La dernière fois, je ne savais plus ce qu'étais un ordinateur,mon mari m'a montré de quoi il s'agissait mais je n'arrivais pas à savoir et là j'ai compris qu'une migraine arrivait.

    Après le commencement du traitement, j'ai déclenché 5 crises dans le mois, la dernière en Aout et depuis rien, je touche du bois et prie pour ne pas en ravoir, mais je sais bien que ce n'est pas possible.

    Je vis dans l'angoisse de faire ces crises, j'ai beaucoup de difficulté à ne pas y penser.

    Merci beaucoup d'avoir pris la patiente de me lire.


    Pas de nom commercial de médicament sur le forum SVP.
    Dernière modification par mh34 ; 02/03/2012 à 07h46.
     

  13. noir_ecaille

    Date d'inscription
    novembre 2009
    Localisation
    Dijon (21)
    Messages
    9 758

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    "Connais tes déclencheurs, et tu auras déjà un premier contrôle sur tes migraines."

    Ça peut provenir de presque n'importe quoi selon les personnes : contrariété/colère, stress, descente après une montée d'adrénaline, fatigue physique et/ou mentale, faim, soif, certains aliments ou régimes alimentaires, tabagisme, addiction et dépendance, déséquilibre hormonal, cycle hormonal, angoisses, cauchemars, troubles du sommeil, problèmes respiratoires, etc. On peut s'amuser à lister les déclencheurs bien que ce qui compte, c'est trouver ses propres éléments protagonistes à la migraine, et trouver la parade antagoniste.

    Ça peut éventuellement passer par un traitement chimique/hormonal permanent ou périodique, par une bonne hygiène de vie, par tout un tas de possibilités en fonction de ce que vous suspectez et qui aidera au diagnostique de votre médecin. En parler avec son médecin est nu bon moyen de dédramatiser et trouver des solutions.

    Et le mot d'ordre, même si certains trouvent ça difficile, c'est "restez cool, ne pensez à rien et surtout pas à la douleur, qu'elle soit présente ou à venir".
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche
     

  14. alisonm

    Date d'inscription
    janvier 2015
    Messages
    3

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Bonjour,
    Je fais des migraines avec aura et je recherche un traitement de fond. Cependant, n'ayant que 19 ans, je recherche un traitement en homéopathie. Est ce que quelqu'un pourrait me conseiller ?
    Merci.
     

  15. JPL

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    68 380

    Re : migraine avec aura, besoin de parler

    Citation Envoyé par alisonm Voir le message
    Est ce que quelqu'un pourrait me conseiller ?
    De voir avec un médecin (éventuellement un spécialiste hospitalier) qui te prescrira un traitement sérieux et pas des granules de sucre !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Comment parler du don d'organes avec ma famille?
    Par clairemichel01 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/08/2009, 22h16
  2. migraine+aura, ok, je gère.mais là...
    Par CalamityJane dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/03/2008, 18h21
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 05/03/2008, 16h01
  4. Quand en aura-t-on fini avec nos caries ?
    Par juliou79 dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/10/2007, 12h36
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 06/09/2006, 18h23