Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

  1. #1
    abricotberlingot

    Lightbulb Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Tout d'abord bonsoir,
    J'ai quelqu'un dans ma famille qui a fait une allergie au métaux ( en l'occurence le mercure) contenus dans les plombages dentaires. Cela se traduisait par une fatigue chronique, puis une paralysie progressive, des troubles de la mémoire...
    Mais depuis 2 mois, elle est soignée par un homéopathe, le sul qui a réussi a diagostiqué sa maladie.
    J'aimerai savoir si d'autre personne ont été confronter à cet empoisonement, et comment ils s'en sont sortie.

    Merci

    ______________________________ ___________________________
    "carpe diem"

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    kinette

    Re : empoisonement au mercure ou autres metaux lourd

    Bonjour,
    Je me demande s'il faut faire confiance à un diagnostic d'"un empoisonnement aux métaux lourd des plombages" fait par un homéopathe, surtout si cet homéopathe soigne ce soit-disant empoisonnement à l'homéopathie. C'est toujours rassurant de croire quelqu'un qui vous dit "vous avez ceci" quand vous avez pasé un moment à chercher l'origine d'un mal, mais encore faut-il que cette explication ne soit pas une ânerie.
    Il y a déjà un bout de temps qu'on s'est interrogé sur le danger des plombages... mais il n'y manifestement pas d'étude sérieuse montrant un danger important à cette utilisation (seulement évidemment, les métaux lourds, ça fait peur, et ça arrange pas mal de gens de croire ou faire croire que les problèmes de santé viennent de là). Les personnes consommant régulièrement du thon ou de l'espadon sont exposées à des doses assez importantes de mercure (qui est de plus méthylé, ce qui augmente fortement son assimilation). Pourtant je n'ai jamais entendu parler de la "maladie des amateurs de thon", et il n'y a pour l'instant aucune association hurlant haut et fort qu'on devrait interdire la vente de thon et faisant des procès aux poissonniers pour empoisonnement.
    Une page expliquant ce qu'il en est pour les plombages et de la mode actuelle:
    http://www.allerg.qc.ca/amalgame.html

    Si vous voulez en avoir le coeur net, et savoir si cette personne de votre famille a réellement été exposée à des doses trop importantes de mercure, vous pouvez toujours faire doser celui-ci: http://www.inrs.fr/htm/nature_du_dos...e_sanguin.html
    De plus, s'il s'agit bien d'une allergie (puisque c'est ce qui aurait été diagnostiqué), ça devrait être "visible" dans une analyse de sang (une allergie modifiant le nombre et le composition des cellules sanguines).
    Enfin, comme apparemment c'est maintenant la mode, et que tout le monde a peur de ses plombages, on peut toujours les faire enlever précautionneusement pour les faire remplacer par d'autres matières, et voir si ça change quelque chose.

    De plus, une chose étrange dans ce diagnostic est le terme "allergie" par rapport aux symptômes rapportés... une allergie pourrait-elle vraiment entraîner de tels problèmes?
    Ou alors vous souhaitiez parler d'intoxication, ce qui n'est pas la même chose (et effectivement une intoxication par les métaux lourds peu donner de tels problème... mais pas aux doses des plombages).

    Personnellement, malgré un bon nombre de plombages (dont un qu'il faut que je fasse refaire, car il est parti en petits morcaux!), et des prédispositions allergiques à pas mal de choses, je ne me porte pas si mal, croisons les doigts que ça continue

    La médecine n'a parfois pas d'explication pour tout, et ce n'est pas parce qu'un médecin vous a fourni une explication, alors que les autres n'en ont pas donné, que c'est un meilleur médecin, et que c'est la bonne explication. Personnellement je préfère un médecin me répondant qu'il ne sait pas, qu'un médecin me donnant une explication "facile" et pas tellement argumentée.
    Certaines personnes souffrent de ce qu'on regroupe sous le terme de "syndrôme de fatigue chronique" sans qu'on sache vraiment pourquoi actuellement.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  4. #3
    Lorraine

    Re : empoisonement au mercure ou autres metaux lourd

    J avais jamais entendu parler d'intoxication par un plombag! Par contre, si on veut eviter les metaux lourds ( en particulier femmes enceintes), il faut eviter de manger des poissons sauvages tels que :daurade, marlin, thon, espadon, requin, ou les metaux lours ont une facheuse tendance à s 'accumuler.

  5. #4
    fabinoo

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    il n'y manifestement pas d'étude sérieuse montrant un danger important à cette utilisation

    Un danger important et systématique, non. Un danger réel dans certaines conditions, pour certaines personnes, oui. Et il ne manque pas d'études sur la question :


    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/q...arch&DB=pubmed

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/q...02&query_hl=42
    "Hg(II) acts in monocytic cells, at least in part, through redox-mediated mechanisms at concentrations below those commonly associated with chronic mercury toxicity, but commonly occurring in the blood of some dental patients."

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/q...83&query_hl=42
    It is estimated that an increase of 1.8 microg/l in the log transformed values for mercury in urine would occur for each 10 dental surfaces restored with amalgam.

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/q...03&query_hl=42
    The results show the importance of the oxidation conditions and passivation characteristics of dental amalgams for mercury release, especially in the transient state after abrasion by chewing or tooth brushing.


    Personnellement
    On se fait systématiquement rembarrer sur ce forum si on a le malheur de ne pas citer des études statistiques, de donner des avis personnels (et avec raison). Ca serait bien que les modos donnent l'exemple.
    Dernière modification par fabinoo ; 12/10/2005 à 18h40.

  6. #5
    kinette

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Bonjour,
    Je ne vois pas où est le problème (à part peut-être une aigreur d'avoir été "rembaré"?).
    Le site sur lequel j'ai mis un lien ne dit pas que le mercure n'est pas toxique, et je n'ai pas non plus affirmé ceci. Ben oui c'est toxique, quoi d'étonnant? Mais il y a plein de choses qui sont toxiques, ensuite pour les effets, tout dépend des doses.
    Je me suis permis d'émettre des doutes face à un cas particulier, où on parlait d'"allergie au mercure dentaire". Je n'ai pas affirmé qu'il n'y avait aucune raison de se poser des questions sur le mercure dentaire... mais de là à tourner à la phobie

    Ton premier lien (enfin le second, le premier marche pas) parle de la toxicité du mercure... grande surprise...
    Le second montre qu'on retrouve du mercure apparemment d'origine "dentaire" dans les urines (pas super étonnant non plus), à des taux significativement plus élevés pour les personnes "plombées", mais pas alarmants non plus.
    Le troisième ne fait pas mieux...

    Bref, on ne fait que redire ce qui est dit dans le lien que j'ai donné, ainsi que dans d'autres fils de discussion. Personnellement, j'attends les études montrant non la présence de plus de mercure (y en a des masses) mais les effets néfastes de ce fameux mercure dentaire. Il y a certainement des cas où ça peut entraîner des problèmes (beaucoup de plombages,sensibilité particulière, etc...), mais je me demande comment ça se diagnostique...

    Enfin si tu n'es pas capable de faire la différence entre une boutade (indiquée par un smiley) et une affirmation "c'est vrai d'après mon exemple personnel", tant pis pour toi...

    K.aries...
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. #6
    Démostène

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Salut,
    Au delà de cette polémique interpersonnelle, voici un lien qui me semble plus nuancé :
    http://www.debatse.org/forum/forumco...s/842298141485
    @+ ( pas de plombages visibles !)
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  8. #7
    fabinoo

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Mon premier (second) lien ne dit pas seulement que le mercure est toxique, il dit :

    "at concentrations below those commonly associated with chronic mercury toxicity, but commonly occurring in the blood of some dental patients."

    Soit en français : "à des concentrations inférieures à celles habituellement associées à la toxicité du mercure, mais survenant couramment dans le sang de certains patients dentaires".

    Donc, en clair :
    On constate que les intoxications au mercure ont des effets à des concentrations plus faibles que celles qui étaient généralement admises jusque-là.
    Que les concentrations à partir desquelles il a des effets sont celles que l'on trouve causées par les amalgames dentaires chez certains patients.


    Le second lien démontre que les amalgames apportent EN MOYENNE du mercure en quantité significative. Et donc possiblement alarmantes, vu ce que dit le premier.

    Le troisième ne dit pas exactement la même chose, il dit que selon les conditions, il peut y avoir de grandes disparités entre les individus.

    Ce qui nous ramène au cas de départ, à savoir que certains individus peuvent se retrouver avec des contaminations au mercure dentaire parfaitement réelles. Je suis d'accord en revanche sur le fait que le terme "allergie" soit inadapté. Et sur le fait qu'il ne faille pas tourner à la phobie.

    Et c'est exactement ce que je disais dans mon précédent message :
    Un danger important et systématique, non. Un danger réel dans certaines conditions, pour certaines personnes, oui.

  9. #8
    kinette

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Bonjour,
    J'ai vraiment l'impression qu'on tombe dans un débat stérile, et que le plaisir de contredire l'emporte...
    Entre ce que j'ai dit et ce que tu dis, y a-t-il vraiment une contradiction?
    Si on dit qu'il n'y a "pas de danger important", est-ce que ça contredit le fait que dans de rares cas on ait des problèmes?

    Enfin dois-je rappeler que je réagissais par rapport à une situation précise qui serait le diagnostic par un homéopathe d'une "intoxication au mercure dentaire"... diagnostic qui me paraissait douteux (si juste basé sur les symptômes indiqués).
    Dois-je rappeler que, si on peut s'interroger sur les risques, il ne sert à rien de céder à la panique comme le font beaucoup (pour cette histoire et bien d'autres), et que le lien que j'ai donné montre à quelles dérives ont peut aboutir (on a de baux exemples aussi avec la vaccination, ou les rumeurs sur le lait et le sucre).

    Bref, arrêtons ici la capillo-quadri-sectomie
    Je pense qu'on est d'accord...
    Un danger important et systématique, non. Un danger réel dans certaines conditions, pour certaines personnes, oui.
    Oui

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  10. #9
    Démostène

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Salut,
    On peut trouver qq informations aussi ici :
    http://www.chu-rouen.fr/cap/dossier7.html

    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  11. #10
    fabinoo

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Tiens, c'est marrant, il y a un an, je rencontrais l'un des auteurs de l'article sur le mercure.
    Il m'affirmait alors :
    -Que seul le mercure méthilique était vraiment dangereux, et qu'on pouvait donc inhaler autant de mercure métallique qu'on voulait, il n'y avait pas de risque, il était éliminé immédiatement.
    -Qu'une prise de sang était suffisante pour diagnostiquer une intoxication, même si celle-ci était vieille de 10 ans.
    -Que tous ceux qui affirmaient le contraire étaient des charlatans.

    Je crois que je vais aller le revoir avec une copie de l'article auquel il a collaboré cinq ans plus tôt, ça va être mignon.

  12. #11
    Démostène

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Salut,
    Comme le tire énonce "ou autres", voici un autre lien :
    http://www.chu-rouen.fr/ssf/prod/metauxlourds.html
    @++
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  13. #12
    Narduccio

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Citation Envoyé par kinette
    Bonjour,
    J'ai vraiment l'impression qu'on tombe dans un débat stérile, et que le plaisir de contredire l'emporte...
    Entre ce que j'ai dit et ce que tu dis, y a-t-il vraiment une contradiction?
    Si on dit qu'il n'y a "pas de danger important", est-ce que ça contredit le fait que dans de rares cas on ait des problèmes?
    Bonjour, je crois que l'on touche à la frontière qu'il y a entre la médecine allopathique et les tenants d'autres médecines. Dans la médecine allopathique, on regarde l'avantage amené à tout un chacun et l'on compare aux risques particuliers. Dans le cas présent, avant que l'on sache faire des plombages sans plombs ou mercure, la question était de savoir vaux-t-il mieux plomber les dents ou ne pas le faire malgré les risques que cela entraine. Car ne pas plpùber les dents n'est pas anodin, les cavités des caries permettant à la flore bactérienne de se développer. Avoir les dents gatées peut entrainer des septicémies ou des problèmes à macher les morceaux dont à digérer.
    dans notre coté, les détracteurs de cette médecine aimeraient un monde ou le médecin soigne sans risque. Mais introduire une substance étrangère en bouche entraîne forcément des risques. En poussant le raisonnement à l'extrême, il faut bien reconnaitre que même pour les nouveaux plombages sans métaux lourds, nous ne sommes pas à l'abri de la découverte ultérieure d'éventuels problèmes.
    Donc, oui, et cela pour toutes les maladies susceptibles de nous atteindre, il y a des gens qui réagissent différemment que le cas général et pour lesquels il faut être plus vigilants. Mais, pour autant doit-on à tout prix refuser le secours de la médecine pour toutes les autres personnes ?
    Pour être sur de ne pas tuer une personne, doit-on en condamner 100 ou 200 000 à souffrir le martyr et éventuellement à mourrir à petit feu ? Pour certains cas, le rapport entre le risque d'une intervention et le risque d'une non-intervention est encore plus grand, mais cela n'empêche pas certains de crier au scandale; à mon avis, c'est cela qui est scandaleux.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  14. #13
    diazométhane

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Quelques infos rapides.
    Le travail d'un homéopathe ne doit pas consister à faire un tel diagnostic. Dans ce cas-là, c'est un "allopathe-pseudohoméopathe". Il doit rechercher le remède le plus semblable indépendamment de l'étiologie, surtout s'il s'agit d'une intoxication chronique.
    Secondement, l'inhalation de mercure métallique peut très bien être très dangereuse, et j'en ai eu la preuve il y a 30 ans de cela, où un de mes collègues de labo a dû partir d'urgence pour rester une ou deux semaines à l'hosto.

  15. #14
    matin

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    bonjour je suis moi aussi malade je subi des douleur incroyable je cherche un moyen de me soigner pouvez vous m'éclére un peu merci

  16. #15
    neobiochim

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Bonjour

    Les métaux lourds sont actulemnte partout à cause de la pollution dans l'eau les aliments etc. ... il y a beaucoup de personnes ne jettent pas l'excès en métal par des problèmes spécifiques dans l'intestinale muqueuse ou d'autres causes, (des métaux toxiques comme le plomb mercure etc. ces personnes doit etre suivis par un professionnel de la santé et suivre un quelation en métaux lourds (tratement de desintoxification)
    Il faut faire beaucoup d'attention , les métaux toxiques dans un organisme peuvent apporter des problèmes sévères de santé s'ils ne se soignent pas dans un court terme,
    Les plombages dans la bouche ne sont pas conseillés, encore plus s'ils ont certain temps , il serait conseillé de les retirer et de placer plombages acryliques.

    Bonne journée

  17. #16
    pifff

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Bon, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, LE MERCURE EST UN DES PRODUITS LES PLUS TOXIQUES pour l'homme sur cette terre.
    Donc, tous ceux qui affirment que mettre du mercure dans la bouche des gens n'est pas dangereux sont des irresponsables, ils devront être jugés un jour pour empoisonnement, comme on va juger un jour j'espère ceux qui ont laissé se fabriquer et utiliser l'amiante en France.
    Les charlatans sont des deux côtés. Il faut arrêter de mettre une barrière entre soit disant deux médecines différentes. Pour moi, il n'y a qu'une seule bonne médecine, celle qui prévient les maladies et qui a pour seul objectif de guérir.
    Il existe de très bons thérapeuthes qui ne sont pas médecins et de très mauvais médecins qui empoisonnent leurs patients par manque de connaissance. Comme il existe des charlatans qui vendent des produits miracles et de très bons généralistes qui font un boulot remarquable.
    Les grands poissons accumuleraient le mercure et les hommes, omnivores, et qui vivent plus longtemps, non ? Foutaise.
    Un ami qui a des problèmes de mémoire vient de faire une analyse des métaux lourds, il a 167 fois plus de mercure que la valeur maximale à ne pas dépasser. Et bien sûr un amalgame à chaque molaire.
    Que va lui proposer son médecin généraliste ? Rien, car celui ci n'est pas formé.
    Que vont dire les scientifiques bornés, avec des oeillères ? Ah ben c'est pas de chance ! Vous faites partie des exceptions. C'est dégueulasse ce comportement.
    En ce moment, la France est criminelle, car elle autorise le mercure dans la bouche des gens, alors même qu'elle interdit le mercure dans les piles !

  18. #17
    Yoghourt

    Re : empoisonnement au mercure ou autres metaux lourd

    Citation Envoyé par pifff Voir le message
    Bon, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, LE MERCURE EST UN DES PRODUITS LES PLUS TOXIQUES pour l'homme sur cette terre.
    Merci de ne pas crier, ainsi qu'il est stipulé dans la charte

    J'adôôôre ce genre de phrase choc faite pour faire peur.
    Source? Formulation et phase du "mercure" considéré? Mesure de la toxicité selon quel critère?
    Exemple:
    - chlorure de mercure DL50(rat)=210mg/kg
    - strychnine DL50(rat) = 1 mg/kg
    - toxine botulique DL50(rat) = 1ng/kg

    Nous sommes sur un forum scientifique et technique.
    - Ayez une démarche scientifique
    - citez vos sources
    - Merci de relire les points 6 et 8 de la charte
    - Merci d'éviter les hors sujets inutiles
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  19. #18
    pifff

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Merci Yogourt pour ces remarques judicieuses !
    Je vais donc citer une source tout à fait objective que vous me fournissez :
    http://www.reptox.csst.qc.ca/Produit...m=Mercure#2742
    (Site de la CSST = Commission de la santé et de la sécurité au travail, service du répertoire toxicologique, Province du Québec).
    Comme la notice est très longue, je cite quelques passages et j'ajoute quelques commentaires concernant les amalgames :

    "Ce produit ne se décompose pas, il s'évapore lentement dans l'air à la température de la pièce. Il s'évapore plus rapidement lorsqu'il est chauffé" et plus loin : "Porter un appareil de protection des yeux et, en cas de ventilation insuffisante, un appareil de protection respiratoire approprié."
    > Il s'évapore donc dans la bouche, donc un porteur d'amalgame est continuellement contaminé par la respiration.

    "Éviter tout contact du mercure avec la peau"
    > Les amalgames sont en contact permanent avec la peau.

    "Ne pas boire ou manger pendant l'utilisation."
    > La bouche sert, entre autres, à boire et à manger. Un porteur d'amalgame est donc contaminé par la nourriture qu'il mâche.

    "Conserver le mercure à l'abri des matières oxydantes et des acides."
    > Un porteur d'amalgame est contaminé dès lors qu'il mange une nourriture acide.

    "Conserver dans un endroit frais, sec et à l'abri des métaux."
    > La bouche est l'inverse de cette préconisation : c'est un endroit chaud et humide. De plus, la pose de couronnes métalliques pose problème dès lors que le patient a un amalgame dentaire.

    "Entreposer dans un endroit dont le sol et les parois sont imperméables."
    > Il n'y a rien de moins imperméable que nos cellules vivantes. Même les dents sont poreuses. Le mercure se diffuse donc également dans les dents et les gencives.

    Pour ceux qui douteraient de sa toxicité, voici les effets quand on est intoxiqué :
    "L'intoxication par le mercure (hydrargyrisme) évolue au début de manière insidieuse et les premiers signes sont discrets et peu spécifiques.

    Une salivation excessive et une douleur aux gencives peuvent constituer des signes précoces d'intoxication. Ils sont accompagnés d'un goût métallique et d'inflammation des gencives.

    La manifestation principale est une atteinte du système nerveux central dont le symptôme le plus caractéristique, bien qu'il ne soit pas nécessairement le plus précoce, est le tremblement qui débute dans les doigts, la langue et les lèvres. Il entraîne une modification caractéristique de l'écriture. Il s'étend ensuite aux membres rendant difficiles les mouvements précis.

    Des modifications du comportement incluant des troubles du caractère et de la personnalité peuvent se présenter sous forme de timidité excessive, de perte de contrôle, de tendance à chercher querelle ou à négliger le travail et la famille, des sautes d'humeur, une inversion du rythme du sommeil, une perte de mémoire, de l'anxiété, des hallucinations, des accès de manie et une dépression. Les performances psychomotrices, telles que la mémoire verbale et visuelle ou le temps réponse de certains mouvements sont aussi perturbées. On note aussi chez certains travailleurs des anomalies du tracé électroencéphalographique.

    L'atteinte du système nerveux périphérique est assez fréquente et se traduit par des troubles sensitifs dans les mains et les pieds, une réduction du champ visuel et une réduction de la vitesse de conduction des nerfs périphériques.

    L'atteinte rénale est par contre assez rare et se présente sous forme de lésions glomérulaires et tubulaires.

    On note aussi une coloration brunâtre du cristallin (mercurialentis) qui n'amène pas de changement de l'acuité visuelle. Récemment, dans une étude on a rapporté une perte de la vision des couleurs essentiellement dans la gamme bleu-jaune."

    Autre source, le Sénat (France) : D’après André Picot, expert auprès de l'Union européenne pour la fixation des normes des produits chimiques en milieu professionnel (SCOEL Luxembourg, 1994-2006), membre du Comité scientifique de l'AFSSET Co-responsable de l'enseignement de toxicologie au Conservatoire national des Arts et Métiers (CNAM) (1984-2004), créateur et ancien directeur de l'Unité de prévention du Risque chimique au CNRS (1998-2000) et président de l'Association Toxicologie-Chimie (Paris) :

    « les amalgames dentaires contenant du mercure passent très lentement dans le cerveau et représentent un danger réel non seulement pour les patients, mais également pour les dentistes et leurs assistants. Ainsi, plusieurs enquêtes épidémiologiques suédoises ont montré un taux de cancer du cerveau (glioblastomes) supérieur dans ces catégories professionnelles. De plus, le mercure accélère le vieillissement cérébral, comme dans la maladie d'Alzheimer. »
    (lien : http://www.senat.fr/rap/r07-176-2/r07-176-232.html)

    Et plus loin (même source officielle) : « M. André PICOT reste convaincu que la toxicologie en France est une discipline orpheline et à l'agonie, et que cette situation catastrophique est due au manque total d'intérêt du monde politique, des pouvoirs publics mais aussi du monde associatif et syndical. »

    En d’autres termes, j’ai peut-être eu tort de dire les choses un peu crûment dans mon premier message, mais cet expert pense exactement la même chose que moi.

    Et pour conclure, une petite citation :
    « Sciences sans conscience n’est que ruine de l’âme » (source : Rabelais, Pantagruel, chapitre 8.

  20. #19
    alberz

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    En octobre 2005 l'AFSAPP (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) a publié des recommandations dont la synthèse est disponible à cette adresse :
    http://afssaps.sante.fr/pdf/5/poster/amalgame.pdf

    En particulier, concernant le mercure contenu dans les amalgames dentaires :

    - Il faut éviter de placer des amalgames dentaires au voisinage direct d’autres restaurations métalliques afin ne pas augmenter le risque de corrosion. En particulier, il faut proscrire la mise en place d’amalgames au contact direct d’éléments en alliage de métaux précieux ou d’ancrages en laiton doré.

    - La pose et plus encore, la dépose des amalgames augmentent sensiblement la libération de mercure. Par précaution, ces actes doivent être évités, sauf indication particulière, chez la femme enceinte, en raison d’une plus grande sensibilité du foetus, ou allaitante. Chez la mère portant des amalgames, l’allaitement maternel n’est pas contre-indiqué.

    - Les amalgames dentaires ne doivent pas être utilisés chez des patients ayant des antécédents d’allergie au mercure avérés et identifiés par patch tests.

    - Chez les patients dont le rein est fragilisé par un antécédent de glomérulonéphrite, les amalgames dentaires sont, par précaution, contre indiqués.

    - Si le fraisage et le repolissage de l'amalgame sont pratiqués, ils doivent toujours être réalisés sous irrigation, aspiration et autant que possible avec un champ opératoire, de préférence la digue.

    Les dentistes sont très nombreux à ignorer totalement cette dernière recommandation émanant pourtant d'un organisme officiel. Ci-dessous une photo d'un patient équipé d'une digue avant fraisage d'un amalgame :



    Pour votre santé, exigez de votre dentiste un respect des normes ! Le mercure est l'élément naturel le plus toxique pour l'homme et l'environnement, juste après l'uranium.

    Les pays scandinaves ont interdits la pose d'amalgames dentaires.
    La FDA (États-Unis) mène actuellement une investigation poussée qui pourrait mener, dans un avenir proche, à la classification des amalgames dans la catégorie des neurotoxiques.

    En Allemagne, 1500 intoxiqués ayant porté plainte pour empoisonnement par les métaux dentaires ont gagné leur procès contre le plus gros fabricant d’amalgames, Degussa.

  21. #20
    Saraya

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Bonjour !
    Je pense que je je ne vous apprends rien en vous disant que de nombreuses études montrent l’implication de métaux lourds dans la survenue de différentes maladies. Ces métaux lourds se retrouvent dans le thon, l’espadon, les cosmétiques …. En d’autres termes on s’empoisonne tous les jours.
    J’ai effectué quelques recherches et j’ai trouvé que des produits naturels tels que : le chlorella ou l’ail des ours, la zéolithe ou l’acide alpha lipoique permettaient l’élimination de ces métaux en excès. Il y a même des études scientifiques qui le prouvent (presque rien sur la zéolithe à part quelques sites mais sans études. En revanche pour être efficaces, ces agents chélatants doivent être combinés entre eux et cultivés dans des milieux non pollués. Si on veut acheter chaque actif ca revient très cher. J’ai donc voulu rechercher un produit rassemblant ces principes actifs et je suis tombée sur le############# Le laboratoire produisant ########### semble respecter les conditions de culture et arrive à associer ces 3 PA. J’ai vu aussi qu’on pouvait l’utiliser tant en prévention qu’en traitement.
    Personnellement, j’ai suivi un traitement de 6 mois en montant les doses progressivement comme il et recommandé. Je l’ai utilisé dans un but curatif et j’ai vraiment été satisfaite de ce produit qui supprime une des causes et qui du coup freine l’évolution de la maladie ( fibromyalgie dans mon cas ). On peut avoir des migraines mais cela prouve l’efficacité du produit, car ce sont les métaux qui sortent du corps qui les provoquent, et dès lors il faut augmenter les doses.
    Dernière modification par mh34 ; 07/06/2016 à 13h40. Motif: pas de pub.

  22. #21
    f6bes

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Citation Envoyé par Saraya Voir le message
    Bonjour !
    Je pense que je je ne vous apprends rien en vous disant que de nombreuses études montrent l’implication de métaux lourds dans la survenue de différentes maladies. Ces métaux lourds se retrouvent dans le thon, l’espadon, les cosmétiques …. En d’autres termes on s’empoisonne tous les jours.
    J’ai effectué quelques recherches et j’ai trouvé que des produits naturels tels que : le chlorella ou l’ail des ours, la zéolithe ou l’acide alpha lipoique permettaient l’élimination de ces métaux en excès. Il y a même des études scientifiques qui le prouvent (presque rien sur la zéolithe à part quelques sites mais sans études. En revanche pour être efficaces, ces agents chélatants doivent être combinés entre eux et cultivés dans des milieux non pollués. Si on veut acheter chaque actif ca revient très cher. J’ai donc voulu rechercher un produit rassemblant ces principes actifs et je suis tombée sur le############# Le laboratoire produisant ########### semble respecter les conditions de culture et arrive à associer ces 3 PA. J’ai vu aussi qu’on pouvait l’utiliser tant en prévention qu’en traitement.
    Personnellement, j’ai suivi un traitement de 6 mois en montant les doses progressivement comme il et recommandé. Je l’ai utilisé dans un but curatif et j’ai vraiment été satisfaite de ce produit qui supprime une des causes et qui du coup freine l’évolution de la maladie ( fibromyalgie dans mon cas ). On peut avoir des migraines mais cela prouve l’efficacité du produit, car ce sont les métaux qui sortent du corps qui les provoquent, et dès lors il faut augmenter les doses.
    Bjr à toi,
    Ah on s'autorise à qq publicité sur une discussion de...2008 !
    Faut penser à tourner les pages du calendrier!
    A+
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

  23. #22
    Flyingbike

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Citation Envoyé par Saraya Voir le message
    On peut avoir des migraines mais cela prouve l’efficacité du produit, car ce sont les métaux qui sortent du corps qui les provoquent, et dès lors il faut augmenter les doses.
    On ferait tout pour se persuader d'un effet.....
    La vie trouve toujours un chemin

  24. #23
    Neon20

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Bonjour,


    Il y a même des études scientifiques qui le prouvent
    Lesquelles?

    Je l’ai utilisé dans un but curatif et j’ai vraiment été satisfaite de ce produit qui supprime une des causes et qui du coup freine l’évolution de la maladie ( fibromyalgie dans mon cas ). On peut avoir des migraines mais cela prouve l’efficacité du produit, car ce sont les métaux qui sortent du corps qui les provoquent, et dès lors il faut augmenter les doses.
    Pour ce qui est de votre fibromyalgie, c'est votre médecin qui vous l'a diagnostiquée et c'est également lui qui vous a annoncé que la cause était les métaux lourds?
    Parmi les causes supposées de la fibromyalgie, on retrouve beaucoup de choses(des causes hormonales, des agents infectieux etc.) mais pas de métaux lourds.
    Et les migraines ne sont pas causées par une détoxification de quoi que ce soit!

    Est-ce qu'un laboratoire d'analyse a suivi votre concentration sanguine en ces métaux durant votre traitement. Si non, comment pouvez-vous émettre l'hypothèse que vos remèdes vous ont bien débarrassé de vos métaux lourds?


    Bref, Vous ne raconteriez pas un peu n'importe quoi, par hasard?
    Dernière modification par Neon20 ; 07/06/2016 à 19h22.

  25. #24
    Yoghourt

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Citation Envoyé par Saraya Voir le message
    J’ai effectué quelques recherches et j’ai trouvé que des produits naturels tels que : le chlorella ou l’ail des ours, la zéolithe ou l’acide alpha lipoique permettaient l’élimination de ces métaux en excès.
    Contre le problème de stockage de polluants dans les graisses, y'a une solution "presque naturelle", la lipo-succion
    éco-rénovation: l'aïkido du BTP

  26. #25
    myoper

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Citation Envoyé par Saraya Voir le message
    On peut avoir des migraines mais cela prouve l’efficacité du produit, car ce sont les métaux qui sortent du corps qui les provoquent, et dès lors il faut augmenter les doses.
    Ça prouve surtout que les produits que vous proposez sont toxiques.
    L'élimination des métaux lourds par des chélateurs est indolore.
    Myorphalotriptopyrogénètopterophale.

  27. #26
    f6bes

    Re : Empoisonnement au mercure ou autres métaux lourds

    Citation Envoyé par Neon20 Voir le message
    Et les migraines n.........


    Bjr à toi,
    mais si ,mais si....les métaux LOURDS ç'est pesant à la fin ...dans la tete ( surtout si on la remue un tantinet soit peu )
    Ca crée un ...balourd !
    Par contre au niveau des pieds ça assure une certaine...stabilité ...(meme en ayant un coup dans l'aile !!)
    Bonne journée
    "Ce fut la goutte d'eau de trop qui mit le feu aux poudres!"

Discussions similaires

  1. pollution par métaux lourds
    Par inconnue84 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/06/2016, 14h52
  2. dosage des métaux lourds
    Par franck0139 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/06/2008, 15h12
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 13/04/2008, 13h36
  4. Surexposition aux métaux lourds et autisme
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/06/2006, 11h06
  5. Métaux lourds
    Par Labo dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/01/2006, 20h31