Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Brûlures, sensation ventre creux, crampes, vomissements

  1. lostminded2

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    2

    Exclamation Brûlures, sensation ventre creux, crampes, vomissements

    Bonjour,

    Je m'adresse à vous dans l'espoir d'avoir quelques réponses, ou du moins quelques indications concernant mon problème de santé qui persiste depuis quelques mois maintenant.

    Il dure depuis la mi-octobre 2012. J'ai souffert une semaine durant de brûlures si violentes qu'elles causaient des vomissements acides, je pleurais de douleur et d'épuisement, mais le premier généraliste que j'ai consulté m'a dit que c'était une gastro. Cela s'est un peu calmé pendant quelques semaines, puis rebelotte avec les mêmes symptômes. A savoir qu'entre ces deux moments je souffrais quand même d'une douleur au ventre assez diffuse, je la décrirais comme une sorte de sensation de creux permanente et extrêmement fatigante que la nourriture ne soulage pas. Un second médecin généraliste m'a dit que suite à une gastro sévère, mon intestin était peut-être infecté, et m'a alors prescrit du Panfurex (désinfectant intestinal) : inefficace.
    Suite à la troisième crise, plus violente encore que les autres, je n'en peux plus et suis hospitalisée : je passe scanner, radio du ventre, échographie, prise de sang et test d'urine et on me dit qu'il s'agit peut-être d'une forme de symptômes plutôt rares liés à l'appendicite. On m'opère alors. Suite à l'opération, mon ventre est toujours barbouillé, mais je me dis qu'il s'agit de douleurs post-opératoires.
    Malheureusement, j'ai une nouvelle crise en décembre qui m'oblige à rater tous mes cours, examens etc. Je retourne aux urgences où l'on me prescrit Inexium 40 mg, Gelox, et ça n'a aucun effet ! J'essaie un autre hôpital où l'on me dit de continuer les anti-acides et anti-vomitifs (inefficaces) et on m'ajoute un anti-douleur soit disant puissant (xprim) qui n'a absolument aucun effet sur la douleur éprouvée pendant mes crises, si ce n'est des effets indésirables comme des sueurs, démangeaisons, et peut-être plus de nausées.

    On me dit dans ce même hôpital d'aller consulter un gastro-entérologue, je passe alors une gastroscopie début janvier, et la biopsie révèle une infection de l'estomac à helicobacter pylori. Je suis alors un traitement d'antibiotiques (Clamoxyl 5 jours avec Ogast Oro, puis 5 jours de Flagyl combiné à du Zeclar toujours avec Ogast Oro). Malheureusement (encore une fois !) mon état empire, je vis la pire des crises (je convulsais de douleur) et j'ai été hospitalisée pour calmer les douleurs. Ensuite, sensation de fatigue, de ventre creux et barbouillée, nausées systématiques chaque nuit sont devenues choses habituelles.
    Je n'en peux plus, je suis à bout, et je ne sais pas si ma bactérie est vraiment responsable de ces douleurs impossibles à calmer ...
    J'ai pris RDV chez le gynécologue pour savoir si ma pilule (Diane 35 et ses générique) n'était pas responsable de mon état, car j'ai constaté deux choses : mes douleurs ont débuté en octobre, exactement quand j'ai commencé à prendre la pilule, et mes crises se sont souvent déroulées une semaine avant les règles. La gynécologue que j'ai eue au téléphone semble penser qu'il serait étrange qu'il y ait un rapport entre une pilule et des douleurs au ventre (surtout type brûlures).

    Concernant l'H Pylori, j'attends toujours de savoir si elle est éradiquée ou s'il faut un autre traitement, je n'ai pas encore passé d'autre test (comme helikit dont j'ai entendu parler ou une autre gastroscopie). Mais mes symptômes me paraissent bien violents pour supporter cette seule explication ... (ma douleur excède l'estomac, j'ai également mal plus bas dans le ventre).

    J'ajoute que je ne suis absolument pas stressée, et que la seule chose qui pourrait être facteur d'angoisse, c'est ces douleurs et ces crises qui me gâchent littéralement la vie, la scolarité, et qu'aucun médicament ne soulage.

    Il doit bien y avoir une cause ? Ou plusieurs combinées ? Quelqu'un serait-il ou aurait-il été dans le même cas que moi ? Dois-je faire d'autres examens (coloscopie par exemple) ou voir d'autres spécialistes (allergologue), consulter un interniste-chercheur ? Je suis perdue et épuisée.

    ps : je précise que je suis une jeune fille de 20 ans sans antécédents médicaux particuliers.

    -----

     


    • Publicité



  2. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    28 397

    Re : Brûlures, sensation ventre creux, crampes, vomissements

    Bonjour et bienvenue.

    Juste pour préciser et comme ça déjà été rappelé il n'y a pas longtemps (pas sur ce fil), on peut souffrir au dernier degré de stress et ne pas s'en rendre compte et surtout, ne pas pouvoir s'en rendre compte.
    Par contre, un tel tableau clinique ne pourra être mis sur le dos du stress (mais peut, si besoin, éventuellement être traité comme tel pendant la recherche diagnostique) que si une démarche médicale correcte a éliminé tous les problèmes organiques possibles et le fait est que s'il y a eu beaucoup d'examens et d'avis, il n'y eu, ici, aucune démarche médicale (donc on est même pas à se demander si elle est correcte ou non).

    La médecine n'est pas une science exacte et un suivi est déjà nécessaire pour la plupart des pathologie et celle-ci, sans réponse évidente nécessite un suivi encore plus serré et rigoureux de cette évolution, sinon on voit le patient est condamnée à effectuer des examens au hasard et maintenant à demander des avis à des gens qui n'ont pas de compétences pour répondre et n'ont de toutes façons strictement aucun moyen de faire un examen ou de prendre connaissances des examens complémentaires, des conditions de réalisations, de ce qu'ils visaient, etc... donc de les exprimer s'ils en avaient la moindre.



    Donc, oui, il faut retourner consulter quelqu'un et se faire suivre par lui (donc lui demander si c'est possible), afin qu'il coordonne toute la démarche (avis spécialisés, examens, qui seront peut être à refaire pour ceux qui dont les conditions ou le motif précis n'est plus connu ou n'est pas celui visé) et puisse juger de l'évolution, surveiller, évaluer et adapter les réponses thérapeutiques.
    Il est certain que de nombreuses personnes peuvent déclarer avoir eu des symptômes pouvant correspondre mais il est évident qu'ils auront très peu de chances d'avoir le moindre rapport avec ce cas car la médecine est la première concernée, informée et la première à suivre et étudier ce genre de choses et aurait donc donné des réponses en s'appuyant sur le fait que "c'est déjà connu" (en d'autre termes, c'est bien parce que ce cas est rare qu'il n'a pas eu de réponse satisfaisante et qu'il y a donc encore moins de chance de trouver au hasard un ou des cas identiques qu'en allant la ou ils sont colligés ; et si c'était le cas, il n'y aurait aucune chance de le reconnaitre, sauf à se faire hospitaliser au même endroit pour subir les mêmes examens et a même surveillance).


    Citation Envoyé par lostminded2 Voir le message
    ,
    le premier généraliste [...]
    Un second médecin généraliste
    ... et suis hospitalisée
    [...] Je retourne aux urgences ...
    J'essaie un autre hôpital [...]

    On me dit dans ce même hôpital d'aller

    J'ai pris RDV chez le gynécologue ...

    J'ajoute que je ne suis absolument pas stressée, et que la seule chose qui pourrait être facteur d'angoisse, c'est ces douleurs et ces crises qui me gâchent littéralement la vie, la scolarité, et qu'aucun médicament ne soulage.

    Il doit bien y avoir une cause ? Ou plusieurs combinées ? Quelqu'un serait-il ou aurait-il été dans le même cas que moi ? Dois-je faire d'autres examens (coloscopie par exemple) ou voir d'autres spécialistes (allergologue), consulter un interniste-chercheur ? Je suis perdue et épuisée.
     

  3. lostminded2

    Date d'inscription
    février 2013
    Messages
    2

    Re : Brûlures, sensation ventre creux, crampes, vomissements

    Merci de cette réponse rapide et détaillée, je vais continuer à me faire suivre par mon gastro-entérologue qui me donnera je l'espère toutes les indications nécessaires en vue d'effectuer d'autres examens et en cas de persistance de mes symptômes. Avoir une personne qui nous suit et qui apprend à connaître notre cas très précisément et dans son évolution spécifique me paraît également la meilleure solution.
     


    • Publicité







Sur le même thème :


    301 Moved Permanently

    301 Moved Permanently


    nginx/1.2.1



 

Discussions similaires

  1. Vomissements après 4h
    Par marie62400 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/03/2012, 19h58
  2. Migraine et vomissements
    Par biologix dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/06/2010, 20h28
  3. vertge +vomissements
    Par nassima29 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/01/2009, 22h28
  4. Vomissements et pilule
    Par Shtroumpfette dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/01/2009, 18h31
  5. vertiges vomissements ... ?!!?
    Par l_n dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/01/2008, 11h02