Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

  1. Msala

    Date d'inscription
    mars 2013
    Messages
    3

    Lightbulb Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

    Bonjour à tous et à toutes,

    J'aimerai savoir comment il est possible de diagnostiquer un déficit d'inhibition latente.
    En effet, je suspecte le cadet de mes fils d'être atteint de cette ''particularité'' et je désirerai savoir à qui il faut s'adresser... Un médecin généraliste ? un psychologue ? Un médecin spécialiste ?

    Le diagnostic se fait-il à partir de tests à passer ?

    Merci pour vos réponse.

    -----

     


    • Publicité



  2. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 524

    Re : Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

    Bonsoir, bienvenue sur FS.
    J'aimerai savoir comment il est possible de diagnostiquer un déficit d'inhibition latente.
    En commençant par en parler à son médecin traitant, par exemple? Lequel vous dira s'il y a oui ou non lieu de s'inquiéter, parce que RIEN n'est plus mauvais que de s'essayer à ce genre de diagnostic sans formation adéquate pour commencer et surtout sur son enfant. Si aucun "psy" ( puisqu'il s'agit là de psy/chologie/chiatrie/ce que vous voulez) ne fait ce genre de choses ( établir un diagnostic "psy") sur les siens, c'est bien qu'il y a une raison.
    Bon courage.
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  3. Msala

    Date d'inscription
    mars 2013
    Messages
    3

    Re : Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

    Je sais qu'il n'est pas désirable de tester par moi-même ce genre de choses mais j'aimerai juste être au courant, savoir comment cela se passe.

    Si le diagnotic se fait par de simple test et un examen via une conversation ou des méthodes plus invasive...
     

  4. mh34

    Date d'inscription
    mars 2008
    Messages
    16 524

    Re : Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

    Je comprends tout à fait, mais ne vous inquiétez pas ; si cela s'avérait nécessaire, le médecin ou le psychologue qui s'en chargerait vous expliquerait la procédure dans les détails ( je ne la connais pas, ce n'est pas du tout mon domaine).
    "Give me your tired, your poor,
    Your huddled masses yearning to breathe free"
     

  5. Msala

    Date d'inscription
    mars 2013
    Messages
    3

    Re : Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

    Quel est l'utilité de votre dernière réponse ??
    Vous répondez à un item sans aucun élément de réponse... En finissant votre message par ''je ne connais pas la réponse, demandez à un autre homme plus compétent que moi'', vous réalisez vous-même que votre réponse, faute de répondre à la question, n'aide personne...

    Zéro idée transmise dans vos réponses... tachez de vous abstenir à l'avenir.
     


    • Publicité



  6. myoper

    Date d'inscription
    décembre 2007
    Messages
    27 345

    Re : Comment diagnostiquer un déficit d'inhibition latente ?

    Bonjour.
    Vous demandez à être au courant et savoir comment ça se passe et le message que vous prétendez ne rien vous apprendre vous a dit comment vous allez être mis au courant.
    Il n'y a donc pas zéro idée, ce n'est juste que vous n'avez pas su la reconnaitre et c'est aussi la raison pour laquelle ce sont les professionnels (reconnus officiellement en tant que tel) qui vont prendre en charge votre fils qui vont vous expliquer ce qui va se passer dans son cas précis et non pas "un autre homme plus compétant que moi" que la réponse ne demande justement pas de faire, qui ne connait ni le cas, ni le contexte, ni les possibilités ou les conditions de prise en charge, pour éviter ce genre d'incompréhension ou de sur-interprétation qui pourraient brouiller les relations avec les dit-professionnels et éventuellement les résultats.





    EDIT: balancer de cette façon quelqu'un qui vous a déjà aidé dans sa première réponse et tente de le faire, à votre demande, est assez inopportun et on peut se demander comment, en tant que néophyte, vous aller utiliser les informations glanées sur le net vis à vis des professionnels spécialisés sur la question, que vous allez rencontrer.
    Dernière modification par myoper ; 23/08/2013 à 08h00.
     


    • Publicité




 

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 04/10/2012, 23h11
  2. Comment diagnostiquer alimentation à découpage
    Par hary dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 25/06/2012, 20h42
  3. [Licence (L1-L2-L3)] comment reconnaitre un modele d'inhibition,?
    Par hana19 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 28/06/2011, 11h11
  4. [Divers] Tube fluorescent ("néon"): comment diagnostiquer une panne ?
    Par Agrololo dans le forum Dépannage
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/05/2008, 00h53
  5. [Biochimie] Taux d'inhibition!
    Par fillotte dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 17/08/2007, 19h32