Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Si stupides?

  1. kinette

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Centrale!
    Messages
    16 270
    Bonjour,
    Tout d'abord merci pour le temps que vous prenez à répondre à toutes nos questions!

    Je repense à la façon dont on présentait les dinosaures dans les livres pour enfants il y a... bon il y a déjà un bon moment ... (je ne sais pas si ça a beaucoup changé): je me rappelle que les dinosaures étaient souvent présentés comme des animaux stupides, pourvus d'une cervelle minuscule... Mais n'est-ce pas encore une idée reçue?
    Les volumes craniaux des dinosaures sont-ils si petits? Si on les compare avec ceux d'animaux actuels, ont-ils vraiment quelque chose à leur envier? (je pense aux oiseaux, qui sont leurs descendants, et ne sont pas tous si stupides, notament les perroquets...).

    Observe-t-on des différences de taille de cerveaux enfin ce qu'on peut en déduire à partir des crânes) en fonction du mode de vie des animaux? (par exemple les carnivores présentent-ils des volumes supérieurs?).

    Merci d'avance pour vos réponse

    K.

    -----

    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.
     


    • Publicité



  2. Eric Buffetaut

    Date d'inscription
    septembre 2003
    Messages
    22
    Bonjour,

    Vous avez raison, les dinosaures ont été longtemps présentés comme des
    animaux plutôt stupides, en raison notamment de leur petit cerveau. Mais
    cela a beaucoup changé depuis une dizaine d'années, et même dans les livres
    pour enfants cet aspect a pratiquement disparu, ce qui fait partie d'une
    nouvelle façon de voir les dinosaures, qui met plutôt en avant leurs côtés
    "positifs" en les montrant comme des animaux actifs, éventuellement rapides,
    capables de comportements complexes, etc. Il y aurait beaucoup à dire sur ce
    renversement de tendance et cette image nouvelle des dinosaures, qui traduit
    à la fois des progrès dans la connaissance de ces animaux et un changement
    psychologique dans l'attitude des chercheurs et des vulgarisateurs.
    Mais revenons aux données paléontologiques: beaucoup de dinosaures ont en
    fait des cerveaux plutôt petits, surtout en proportion de la taille de leur
    corps (c'est le cas notamment des sauropodes). La difficulté est de traduire
    ce fait en termes de performances intellectuelles, ce qui n'est pas facile.
    La cavité encéphalique des dinosaures donne une assez bonne image de la
    taille et de la forme de leur cerveau, mais les spéculations d'antan sur
    l'intelligence des animaux (y compris les hominidés) du passé à partir
    seulement du volume du cerveau ne sont plus très à la mode. On préfère se
    servir, pour estimer ce dont un animal était capable, des traces éventuelles
    de son activité, ce qui n'est pas un exercice facile. Dans le cas des
    dinosaures, ce qu'on lit sur leur comportement est largement de la
    spéculation. On a fait grand cas de supposés comportements parentaux,
    déduits de l'étude de "nids" contenant des restes de jeunes, qui auraient
    été nourris par les parents, etc. Ce n'est certes pas impossible, mais les
    conclusions qui ont été tirées vont souvent bien au-delà de ce que les
    fossiles montrent vraiment. Quoi qu'il en soit, ces comportements
    n'impliquent pas forcément une "intelligence" allant bien au-delà de celle
    de certains reptiles actuels (pensons à ce qu'une mère crocodile peut faire
    pour surveiller sa ponte, aider les petits à l'éclosion, etc.). Il y a
    surtout une réaction contre les excès d'autrefois qui présentaient les
    dinosaures comme des animaux parfaitement stupides (et de ce fait
    "inadaptés", "voués à l'extinction", etc.).
    Tous les dinosaures n'étaient pas sur le même plan en ce qui concerne la
    taille relative du cerveau. Les carnivores avaient un cerveau relativement
    plus gros, ce qui peut être en relation avec des comportements de prédation
    plus complexes. Dans le cas de certains petits carnivores, on approche des
    rapports volume du cerveau / taille du corps connus chez les oiseaux, ce qui
    n'est étonnant si on considère la parenté étroite entre oiseaux et
    dinosaures.
    Compte tenu de la grande diversité des dinosaures, il devait exister des
    différences d'"intelligence" (c'est un peu subjectif) d'un groupe à l'autre,
    et en tout cas toute une gamme de comportements.
    Compte tenu de ce que peuvent nous dire les fossiles, je crois qu'il faut
    adopter une position prudente: les dinosaures n'étaient probablement pas les
    brutes stupides qu'on imaginait autrefois, mais il ne faut pas non plus,
    comme on le fait parfois aujourd'hui, les imaginer comme des "super-animaux"
    aux capacités un peu extraordinaires (un comportement parental, c'est une
    chose bien banale dans le monde animal, heureusement pour les nouveaux-nés
    !).

    Eric Buffetaut
     


Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. 2 questions stupides
    Par extra-terrestre dans le forum Physique
    Réponses: 19
    Dernier message: 05/09/2006, 12h31