Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Bruit lors d'un IRM

  1. _Goel_

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    31
    Messages
    2 970

    Bruit lors d'un IRM

    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir quelle est l'origine du claquement régulier que l'on entend lors d'une IRM...

    A priori, il serait dû au passage du courant dans les bobines, mais j'ai des doutes, car, une des caractéristiques d'un IRM est d'avoir un champ magnétique extrêmement uniforme (que je vois mal cohabiter avec des impulsions de courant électrique)

    Merci pour vos réponses, @+


    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme
     


    • Publicité



  2. f6bes

    Date d'inscription
    février 2005
    Localisation
    Nimes Age:69 237 millions de kms autour du soleil !!
    Messages
    37 959

    Re : Bruit lors d'un IRM

    Citation Envoyé par _Goel_ Voir le message
    Bonjour,

    Je souhaiterais savoir quelle est l'origine du claquement régulier que l'on entend lors d'une IRM...

    A priori, il serait dû au passage du courant dans les bobines, mais j'ai des doutes, car, une des caractéristiques d'un IRM est d'avoir un champ magnétique extrêmement uniforme (que je vois mal cohabiter avec des impulsions de courant électrique)

    Merci pour vos réponses, @+
    Bjr à toi,
    J'ai poser la meme question lors de mon passage dans la "machine".
    Apparemment ce champ n'est pas constant suivant les différents clichés à réaliser. Mais vas t'en savoir ce qui est "commuté" là bas dedans !!
    Je posé ma question au "manipulateur" de la machine ,pas à un techinicien électro. Donc réponse "vaseuse" !!
    Mais ça fait un "boucan" du diable de machin.

    A+
    "Bonjour" et "Merci" (pour ceux qui oublient!!)
     

  3. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 393

    Re : Bruit lors d'un IRM

    Hello,

    En plus du champ magnétique statique, il y un champ variable permettant l'exploration spatiale de la cible.
    Cette composante variable est générée par les bobines de gradient, et ce sont elles qui produisent le son, à cause des forces générées par l'interaction avec le champ principal, et des forces électrodynamiques à l'intérieur des bobines elles-mêmes.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     

  4. _Goel_

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    31
    Messages
    2 970

    Re : Bruit lors d'un IRM

    Yep, avec qques recherches sur Google, j'avais aussi vu que c'était les "Bobines de gradient", cependant, ce serait come dire qu'"une voiture fait du bruit parcequ'elle à un moteur" alors que le bruit vient de l'explosion et de la brusque décompression des gaz à l'échappement.

    Bref : Comment fonctionnent ces bobines, comment le gradient magnétique généré par ces bobines permet-il de contromer les coupes (épaisseur & localisation.

    A l'heure actuelle, je sais qu'il y a 3 bobines générant des gradients selon les 3 axes... mais où sont ces bobines, comment sont-elles excitées (par une impulsion ?) , comment leur champ est-il exploité ?
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme
     

  5. Tropique

    Date d'inscription
    juin 2005
    Localisation
    Entre Groland-Du-Haut et BXL-capitale
    Messages
    13 393

    Re : Bruit lors d'un IRM

    Il est sans doute préférable que tu lises des tutoriaux sur le sujet, ce sont les bases de l'imagerie magnétique que tu veux connaitre:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Imageri...agn%C3%A9tique

    L'idéal, c'est de lire les documents en anglais, si tu le maitrises:
    http://www.cis.rit.edu/htbooks/mri/inside.htm

    En gros (en très très gros, même, je ne suis de toutes façons pas spécialiste):

    Les noyaux d'hydrogène (entre autres) ont une certaine fréquence de résonance, liée à leur moment angulaire, et à l'interaction de leur moment magnétique avec un champ magnétique extérieur. Cette fréquence est déterminée par la constante gyromagnétique, qui vaut environ 40MHz/Tesla: càd qu'un atome d'H soumis à un champ de 1T va se comporter comme un système résonant de Q très élevé sur 40MHz.
    Si on applique une impulsion de champ que l'on interrompt brutalement, l'atome va continuer à résoner après la fin de l'impulsion, à la manière d'une cloche que l'on a percutée.
    La fréquence émise sera précisément fixée par le champ qui baigne cet atome.
    Si on établit des gradients de champ au sein d'un objet, et que l'on écoute sur une fréquence précise, on n'aura des réponses que des groupes d'atomes pour lesquels le champ a exactement la bonne valeur.
    Si on fait varier les gradients en X, Y, et Z, on va déplacer les "zones" explorées (qui ne sont pas ponctuelles).
    Ensuite, une fois que tout a été exploré, on applique un algorithme de transformation très complexe qui permet de "désenchevêtrer" les données totales pour en extraire la valeur individuelle de chaque voxel (pixel 3D).
    Dans la pratique, c'est encore énormément plus compliqué que cela, parce qu'en utilisant cette méthode séquentielle simple, il faudrait des jours pour faire une analyse complète, et en plus, on peut récupérer encore d'autres infos que la simple densité.

    Mais en tous cas, il est nécéssaire de faire varier les champs de gradient plus ou moins rapidement, et d'envoyer des impulsions. Ce sont toutes ces variations qui soumettent les bobines à des forces variables, et qui finalement se traduisent en sons.
    Si tu veux plus de détails précis sur l'IRM, tu as plus de chances d'avoir des réponses précises en Physique, ici je n'ai fait qu'effleurer le sujet.
    Pas de complexes: je suis comme toi. Juste mieux.
     


    • Publicité



  6. _Goel_

    Date d'inscription
    août 2005
    Localisation
    Toulouse
    Âge
    31
    Messages
    2 970

    Re : Bruit lors d'un IRM

    Merci beaucoup !
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme
     


    • Publicité




Poursuivez votre recherche :




Sur le même thème :




 

Discussions similaires

  1. [Blanc] Bruit bizarre lors de la rotation du tambour
    Par C_moua dans le forum Dépannage
    Réponses: 13
    Dernier message: 21/12/2009, 22h37
  2. [Blanc] bruit lave linge fagore ld1153 lors de l'essorage
    Par nikos571 dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/09/2009, 14h31
  3. [Thermique] Bruit lors de l'arret d'une pompe à chaleur
    Par 22970P dans le forum Dépannage
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/02/2009, 09h21
  4. [Blanc] bruit lors de l'essorage VLT 2100 Vedette
    Par premia dans le forum Dépannage
    Réponses: 17
    Dernier message: 16/12/2008, 17h06
  5. Bruit de fond lors d'un southern
    Par tortuga dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/05/2006, 12h22