Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

rotation et debrayage

  1. #1
    Proximan

    rotation et debrayage

    bonjour, tout 1er post
    Je recherche peut etre pas tres bien, mais je m'efforce de touver un moyen simple de faire débrayer un arbre en rotation si le moteur vient à forcer, sans pour autant l’arrêter (le moteur) et avoir également la possibilité de régler la sensibilité de ce ce débrayage

    j'espere ne pas avoir était compliqué: un moteur , un arbre, un pignon qui debraye s'il rencontre une résistance

    merci bq à qui pourra m'aider

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Sanglo

    Re : rotation et debrayage

    Bonjour,

    Regardes du côté des limiteurs de couple à friction.

    A++
    Pas de problèmes ... rien que des solutions.

  4. #3
    cherbe

    Re : rotation et debrayage

    Bonjour
    Faute de précision sur le type d'arrêt et la vitesse de rotation, voici l'exemple le plus simple :
    - le pignon est "manchonné" sur l'axe entraînant. La liaison est assurée par une goupille traversant les deux pièces. Le diamètre et la qualité du matériau de la goupille déterminent l'effort supporté. En cas de charge excessive, la goupille casse et l'entraînement est rompu.
    Inconvénient : il faut remplacer la goupille pour redémarrer.
    Pour avoir de l'argent devant soi, il faut en mettre de côté ! (proverbe lorrain)

  5. #4
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    Merci bien à vous deux, Cherbe, je dois pouvoir régler la sensibilité du débrayage à volonté.....
    Sanglots, ça m'a emmené sur les limiteurs de couple à billes, intéressant mais pas vu la possibilité de régler le couple....

  6. #5
    Forthman

    Re : rotation et debrayage

    Si, les limiteurs de couples ont des plages de réglage.
    par conte, les vitesses acceptées sont généralement faibles.
    Il existe aussi des limiteurs à réarment manuel.

  7. #6
    cherbe

    Re : rotation et debrayage

    Bonjour
    On ne sait pas dans quelle gamme de puissance on est donc difficile de proposer quelque chose d'adapté !
    Sur les transmissions de machines agricoles, il y a des limiteurs de couple à friction dont le serrage est assuré par des ressorts réglables.
    Tu as ainsi une grande gamme de puissance disponible.
    Il existe aussi des limiteurs magnétiques.
    Pour avoir de l'argent devant soi, il faut en mettre de côté ! (proverbe lorrain)

  8. #7
    polo974

    Re : rotation et debrayage

    le couple doit il être maintenu ? ? ?
    si oui, on est dans le principe de l'embrayage qui patine (et chauffe).
    si non, la goupille calibrée est tout à fait acceptable.

    quel couple ?

    quel application ?
    (un truc sur le coin de table, c'est simple.
    un truc industriel, on aimerait que ça tienne un peu.
    un système mettant la sécurité en cause, il faut que ça tienne ou au pire se dégrade de façon prévisible)
    Le mieux est l'ennemi du bien, et c'est bien mieux comme ça...

  9. #8
    trebor

    Re : rotation et debrayage

    Bonjour à tous,
    Voir du côté des convertisseurs de couple hydrauliques.
    https://www.google.be/search?q=conve...G0FvPW8gfi76QY
    Au-delà d'un certain couple, une valve réglable pourrait agir afin de provoquer le glissement.

    Bonne suite
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  10. #9
    DAUDET78
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  11. #10
    DAUDET78

    Re : rotation et debrayage

    Le problème des embrayages (à poudre ou au Foutrate de potassium), c'est que l'énergie qu'ils absorbent se retrouve sous forme thermique dans l'embrayage ... et il faut l'évacuer.
    La seule fois où j'ai vu un truc de ce genre increvable, c'était un différentiel et le réglage du couple était fait par la charge d'un alternateur dont on réglait l'excitation. Plus de problème thermique, l'énergie est dissipée dans des résistances qui peuvent être éloignées
    Citation Envoyé par Proximan Voir le message
    sans pour autant l’arrêter
    Pourquoi ???? Il y a des moteurs brushless qui se pilotent très bien en couple.
    Faut que tu en dises plus sur le montage mécanique et donner des valeurs de vitesse (min max) et de couple (min max)
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  12. #11
    Dynamix

    Re : rotation et debrayage

    Salut

    Le plus simple est de limiter l' intensité .
    Un fusible avec une tempo .

    Il y a aussi la solution du relais thermique comme sur ma tondeuse .

  13. #12
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    bonjour tout le monde et un grand merci, croyez bien que j'étudie bien chacune de vos réactions
    je vais tenter de simplifier:

    Un disque d'environ 10cm de diam et 2cm d'épaisseur tourne jusqu'a rencontrer une resistance (equivalent de la force d'une main humaine )
    (faites comme ci vous tentiez de le retenir, bien qu'il n'y aurra jamais de contact avec une main)

    dés que cette "contre-force" est atteinte,il doit se mettre à tourner dans l'autre sens (meme si ce n'est pas pontané) avec les memes contraintes
    et ainsi de suite..

    mais je voudrais "programmer" cette résistance, disons que cette machine fonctionnera 30 minutes apres un reglage de couple approprié
    suivant la demande (debrayage max la force d'une main robuste à faible , celle d'un enfant par exemple).

    sagissant d'une invention (peut etre utopique), je n'en dirais pas plus , mais par contre je suis agréablement surpris de vos participations
    et aides....ça booste, je dois juste déménager cette semaine, je n'aurrai que peu de presence avant la semaine prochaine.

    merci encore

  14. #13
    trebor

    Re : rotation et debrayage

    Re,
    Donc est-ce un moteur électrique, de quelle type et sous quelle tension ?

    Il doit stopper dès que le couple est atteint et faire marche arrière, mais pendant combien de temps ?

    Passé ce délai de rotation inverse, il reprendre sa rotation normale ?

    Bonne suite
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  15. #14
    DAUDET78

    Re : rotation et debrayage

    Citation Envoyé par Proximan Voir le message
    dés que cette "contre-force" est atteinte,il doit se mettre à tourner dans l'autre sens (meme si ce n'est pas pontané) avec les memes contraintes
    Donc , ça n'a rien à voir avec le titre que tu as utilisé !
    C'est simplement un moteur (probablement à courant continu) qui doit entrainer ton disque. Tu mesures le courant consommé (qui est , en gros, l'image du couple) quand ça dépasse une valeur donnée, tu inverses la polarité et rebelote.
    bref, 10 messages pour rien ......
    Dernière modification par DAUDET78 ; 23/01/2017 à 17h51.
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  16. #15
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    Bien compris Daufet78 dsl et bien confus d'être passé à côté du titre. Merci, un moteur à courant continu et contrôle d'ntensité , génial plus qu'à consulter Google pour trouver ce moteur. Merci à tous, Trevor, cette machine est destinée à tous les foyers, donc sur secteur, mais une bonne partie mécanique reste élaborer encore, je reviendrai prendre conseil

  17. #16
    Sanglo

    Re : rotation et debrayage

    Bonjour,

    dés que cette "contre-force" est atteinte,il doit se mettre à tourner dans l'autre sens (meme si ce n'est pas spontané) avec les memes contraintes
    et ainsi de suite..
    D'après ce que tu dis, le mouvement est répétitif et cyclique.
    Le moteur et la mécanique ne vont pas apprécier une inversion brutale du mouvement de façon répétitive.
    Pour pallier à cet inconvénient je mettrais une temporisation qui permettrait au moteur et à la mécanique de s'arrêter avant de redémarrer dans l'autre sens.

    A++
    Pas de problèmes ... rien que des solutions.

  18. #17
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    Oui, Sanglo, cyclique et répétitif. Tu viens de me faire penser à un truc là. Donc, je tiens le disque si fortement que le moteur s'arrête 3sec. Mais hélas pendant c'est 3s, le moteur ne va t'il pas revenir un peu en arrière..(!?). J'aimerais tant que non.

  19. #18
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    Zut encore une bourde, effectivement la main n'est pas le bon exemple....Je veux dire, que le disque subira une contre force (rotation opposée) et je me demande s'il est possible de garder cette pression 3s avant que le moteur inverse son sens. Bref si pendant ce temps mort, le disque ne vas retourner un peu en arrière...

  20. #19
    Sanglo

    Re : rotation et debrayage

    Tu peux toujours utiliser un moteur-frein.
    Le frein se serre dès qu'il a interruption du courant et se relâche à la remise sous tension que ce soit dans un sens ou dans l'autre.

    A++
    Pas de problèmes ... rien que des solutions.

  21. #20
    DAUDET78

    Re : rotation et debrayage

    Citation Envoyé par Proximan Voir le message
    Bref si pendant ce temps mort, le disque ne vas retourner un peu en arrière...
    Tout ça, c'est une question de pilotage électronique ..... Maintenant, tu veux que l'effort soit maintenu 3 secondes !
    Un avec un petit automate programmable ou un µC ,tu lui fais faire ce que tu veux !
    - Mise en marche directe du moteur
    - Détection de la surintensité positive
    - Décroissance du courant en 3 secondes
    - Inversion de polarité
    - Marche inverse du moteur
    - Détection de la surintensité négative
    - Décroissance du courant en 3 secondes
    - Inversion de polarité
    et rebelote
    L'age n'est pas un handicap .... Encore faut-il arriver jusque là pour le constater !

  22. #21
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    punaise, vous êtes géniaux et complémentaires ..voir deux directions suivant le budget, un automate oui , oû alors un frein moteur , ecoutez , je vais fumer dans mon lit ce soir et j'espere qu'on en reparlera ! Daudet merci bq pour les détails de ton "intuition"...

  23. #22
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    par contre , je choisirais la direction à prendre en fonction des usures mécaniques sachant que cette machine tournera environ tous les deux jours sur une période de 30 minutes environ..

  24. #23
    Proximan

    Re : rotation et debrayage

    bonjour à tous,
    je reprends, le contrôleur d'intensité "actionne" un contact quand l'intensité (demandée) est atteinte, me semble que ce n'est qu'un contact et je ne sais pas comment activer un relais DPDT qui permettra d'inverser le sens de rotation du moteur continu avec ça. le contact de ce relais retombera quand le moteur tournera dans l'autre sens et ainsi de suite. pour ceux qui n'ont pas suivi, le moteur forcera au bout d'un certain temps et se mettra à tourner dans l'autre sens , forcera à nouveaux et....
    Une âme charitable voudrait bien me faire un schéma oû m'orienter?
    merci beaucoup

Discussions similaires

  1. Système d'embraye , débrayage [ Projet TSTI2D]
    Par xamannel dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/01/2016, 19h18
  2. Réponses: 30
    Dernier message: 30/07/2015, 11h27
  3. Effort anti débrayage
    Par romain_dal dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 10/04/2010, 13h12
  4. Débrayage Minolta pour utilisation bague T
    Par breton_en_exil dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/05/2006, 23h41