Bonjour, cliquez-ici pour vous inscrire et participer au forum.
  • Login:



+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Lacs volcaniques acides

  1. invite87654345678
    Invité

    Lacs volcaniques acides

    C'est encore moi

    J'aurais également une question sur la formation des lacs volcaniques acides du type Kawa Ijen en Indonésie.
    Est-ce le seul cratère connu dans lequel les habitants vont récolter le soufre au péril de leur vie ?
    Existe-t-il d'autres caldeiras du même genre ?
    Pourquoi les remontées magmatiques n'ont-elles pas les mêmes effets (lacs d'eau chaude d'Islande par exemple) ?

    Cordialement

    -----

     


    • Publicité



  2. J.M Bardintzeff

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    33

    Re : Lacs volcaniques acides

    Merci Kaolin pour ton intérêt pour la volcanologie et tes nombreuses questions.

    Le Kawah Idjen, ce qui signifie « cratère vert », situé à Java en Indonésie, est unique au monde. Ce lac détient en effet tous les records : plus grande taille (700 x 600 m, profondeur de l'ordre de 200 m), pérennité importante (2 siècles ou plus), plus forte acidité (j’ai mesuré un pH minimum record de 0,15 en août 1999). Et nous avons effectué une navigation sur ce lac avec Nicolas Hulot.

    On connaît d’autres lacs de cratère contenant des lacs d’acide mais moins importants et/ou moins acides : Poas au Costa-Rica, Pinatubo aux Philippines, Zao au Japon. Leur couleur varie du vert jade au vert émeraude.

    Je ne connaît pas d’autres exemples d’exploitation de soufre aussi importante que celle du Kawah Idjen (6 tonnes exploités chaque jour !). Une tentative avait été faite dans la solfatare du Papandayan également à Java mais elle a été abandonnée.

    Les lacs deviennent acide à cause des fumerolles et sources sous lacustres. Ceci n’est pas le cas en Islande par exemple.
     

  3. invite87654345678
    Invité

    Re : Lacs volcaniques acides

    Bonsoir cher Monsieur Bardintzeff

    Merci infiniment pour vos réponses. C'est un véritable plaisir de pouvoir échanger avec vous. Je me régale et j'espère qu'il en est de même pour les autres membres des forums.

    Lorsque vous dites que les eaux d'un cratère deviennent acides à cause des fumerolles et des sources chaudes sous lacustres, n'en est-il pas de même en Islande ?

    L'activité géothermale qui permet le réchauffement des eaux de certains lacs islandais s'effectue-t-elle de manière différente (je ne parle pas de l'extraction géothermale des eaux dont une partie alimente le Lagon Bleu par exemple) ?
    Est-ce juste la proximité relative du magma en sous-sol qui permet ce réchauffement ?

    Peut-on faire un parallèle entre les solfatares, les sources et les geysers islandais (geyser étant un terme islandais), et ceux de Yellowstone ?
    Geysir, le plus grand et le plus régulier des geyser islandais, peut-il être comparé au Vieux Fidèle" (Old Faithful' ) ?

    Bien cordialement
     

  4. Futura

    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    En transit
    Âge
    35
    Messages
    5 900

    Re : Lacs volcaniques acides

    Photo complémentaire de Mr Bardintzeff

    Un porteur de soufre au Kawah Idjen (copyright J.M. Bardintzeff).
    Chouchouté sur ce forum
    Images attachées
    Just do it !
     

  5. invite87654345678
    Invité

    Re : Lacs volcaniques acides

    Je n'en demandais pas tant, mais j'apprécie
     


    • Publicité



  6. J.M Bardintzeff

    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    33

    Re : Lacs volcaniques acides

    Cher Kaolin,
    Tu imagines, c’est très long de transformer un lac d’eau de pluie en acides sulfurique et chlorhydrique ! Le secret du Kawah Ijen c’est sa pérennité, probablement plusieurs siècles.

    En Islande il pleut beaucoup ce qui a pour effet de diluer les eaux acides et inversement il y a peu d’évaporation dans ce pays froid. Le processus d’acidification repart donc à zéro chaque fois. Cependant le petit lac Viti, dans la caldeira d’Askja, de couleur vert pâle et d’une température proche de 40 °C, doit être légèrement acide. Pas trop quand même car certains s’y baignent !

    Ceci explique la rareté des lacs d’acide dans le monde. Citons ceux du Poas et de l’Irazu à Costa-Rica, du Kusatsu-Shirane et du Zao au Japon, du Pinatubo aux Philippines, du lac Voui dans l’île d’Aoba au Vanuatu. Mais celui du Kawah Idjen détient tous les records.

    L'activité géothermale est directement liée à un flux géothermique important. C’est à dire que la température augmente beaucoup plus vite qu’ailleurs avec la profondeur : par exemple 100 °C par km au lieu de 30 °C en moyenne. Ce fort flux s’explique bien sûr par la présence de magma non loin.

    A présence d’eau est également très importante pour envisager une exploitation de l’énergie géothermique car elle autorise le transport de celle-ci.

    Les solfatares et sources thermales sont abondantes dans les zones volcaniques, péri-volcaniques et post-volcaniques. Les geysers sont plus rares car ils supposent un système de « tuyauterie » complexe, qui conditionne l’intervalle de temps entre chaque éruption.

    On remarque que le Old Faithful à Yellowstone jaillit moins souvent (1h à 1h30) mais plus haut (40 – 56 m) que le Strokkur à Geysir en Islande (10 - 15 m toutes les 10-15 mn).
     


    • Publicité





 

Discussions similaires

  1. Gaz volcaniques
    Par victor.digiorgi dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/08/2011, 13h42
  2. Lacs gelés
    Par doubleD dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 9
    Dernier message: 03/01/2007, 10h41
  3. Sols volcaniques
    Par gaet_gui dans le forum Les volcans sont-ils de plus en plus dangereux ?
    Réponses: 4
    Dernier message: 18/10/2006, 14h15
  4. Lacs et vagues
    Par Padille dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/05/2006, 20h58
  5. Îles volcaniques
    Par pierre-l f. dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/01/2006, 22h41