Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

Molécule interstellaire



  1. #1
    jack o neill

    Molécule interstellaire


    ------

    Bonjour,

    je recherche quelques informations sur l'origine des comètes, leurs compositions en molècules organiques. Je voudrais aussi savoir comment une molècule organique peut se creer dans l'esspace. Et aussi, quels sont les moyens utilisé pour detecter ce type de molécules. Et je voudrais savoir quelles sont les missions spatiales en cours sur les hypotheses d'apparition de la vie.

    merci de vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jack o neill

    Re : Molecule interstellaire

    svp c'est urgent

  4. #3
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Molecule interstellaire

    Citation Envoyé par jack o neill Voir le message
    Bonjour,

    je recherche quelques informations sur l'origine des comètes, leurs compositions en molècules organiques. Je voudrais aussi savoir comment une molècule organique peut se creer dans l'esspace. Et aussi, quels sont les moyens utilisé pour detecter ce type de molécules. Et je voudrais savoir quelles sont les missions spatiales en cours sur les hypotheses d'apparition de la vie.

    merci de vos réponses

    Les molécules organiques sont crées dans les nuages moléculaires sous l'effet de l'augmentation de la densité et par apport d'UV par le rayonnement stellaire. Les poussières jouent sans doute également un très grand rôle (surface solide = catalyse possible). L'évolution chimique peut également avoir lieu dans la gangue de glace amorphe des poussières. Contrairement à la glace hexagonale que nous connaissons sur Terre, la glace qui se forme à très basse température est de structure amorphe ; sans réseau cristallin elle n'expulse pas les soluté qui peuvent ainsi continuer à évoluer chimiquement en son sein sous l'influence des UV. On détecte tout ça par spectrométrie visible/IR/radio

    a+

  5. #4
    jack o neill

    Re : Molecule interstellaire

    Merci beaucoup pour votre réponse, je vais enfin pouvoir avancer


  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Molecule interstellaire

    Citation Envoyé par jack o neill Voir le message
    Merci beaucoup pour votre réponse, je vais enfin pouvoir avancer


    Atta, j'en rajoute :


    Un lien sur un page du CNRS
    http://www.palms.univ-rennes1.fr/AST...p?lng=fr&pg=15


    Une news sur détection de la molécule d'eau dans l'espace :
    http://www.infoscience.fr/articles/a...f.php3?Ref=619


    Une page généraliste en anglais (mais simple) :
    http://www.chl.chalmers.se/~numa/ast...molecules.html

    a+

  8. #6
    jack o neill

    Re : Molecule interstellaire

    merci c'est sympa à vous

  9. Publicité
  10. #7
    titinod

    Re : Molécule interstellaire

    Bonjour,

    J'aurais une question concernant la formation des molécules organiques. Y a t il une température maximale nécessaire à la formation des molécules interstellaires, c'est à dire une température au delà duquelle les liaisons carbonnées ne peuvent se faire.

  11. #8
    Calvert

    Re : Molécule interstellaire

    Oui, bien sûr. Les molécules interstellaires se forment préférentiellement dans les nuages denses et froids (que l'on appelle justement des nuages moléculaires). A l'intérieur de ces nuages, elles sont protégées du rayonnement qui leur est fatal, surtout car les nébuleuses sont des endroits privilégiés pour la formation stellaire, riche en étoiles massives très chaudes qui émettent un énorme flux dans l'UV, qui détruit non seulement les molécules, mais qui ionise en plus le gaz environnent.

  12. #9
    titinod

    Re : Molécule interstellaire

    Ok, merci.
    Connait-on cette température? J' avais lu que la température de ces nuages était d'environ 10 kelvin. Est-ce la température maximale au delà duquel il y aurait destruction de ces molécules?

  13. #10
    Calvert

    Re : Molécule interstellaire

    Petit résumés de mes connaissances dans le domaine, qui sont loin d'être exaustives:

    Des molécules ont été observées dans deux types de nuages: les "chauds" (quelques centaines de K), et les "froids" (10-20 K). Donc, les molécules peuvent survivre à des températures relativement élevées. A mon avis, la proximité de zones de formation stellaire est plus déterminante.

    Elles sont plus abondante dans les nuages froids. Pour plusieurs raisons: les nuages froids sont riches en poussières (glace,...), qui écrantent les rayonnements ionisants. De plus, les poussières regroupent plusieurs atomes, et sont donc des catalyseurs efficaces pour la création de molécules. Finalement, les nuages froids sont denses, ce qui augmente d'autant la probabilité de rencontre entre atomes.

  14. #11
    jack o neill

    Re : Molécule interstellaire

    J'ai reussi mon TPE en ayant eu la note de 18/20.

    Si il y a des membres interessé par le sujet, je peux vous faire passer le dossier.

  15. #12
    titinod

    Re : Molécule interstellaire

    Bonjour,

    je serais intéressé par ton dossier TPE.

    A+

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Arche interstellaire, chapitre III
    Par Gilgamesh dans le forum Archives
    Réponses: 119
    Dernier message: 09/01/2016, 07h25
  2. TPE milieu interstellaire (urgent)
    Par jack o neill dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/09/2007, 15h00
  3. Actu - Propylène : découverte d'une nouvelle molécule interstellaire dans TMC-1
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/07/2007, 13h15
  4. Le LHC devient plus froid que l'espace interstellaire !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/05/2007, 14h34
  5. ODIN détecte une molécule interstellaire clé pour la naissance des étoiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/04/2007, 08h25