Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?



  1. #1
    jpu017

    Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?


    ------

    Hi everybody

    Deux points d'histoire (du coup je ne sais si ça devrait être en "discussions...". Mais comme ce ne sont sans doute pas des questions ouvertes, j'y vais) :

    Quand a été émise pour la première fois l'hypothèse que les étoiles sont des soleils lointains ?

    Quand cette hypothèse a-t-elle commencé à recevoir des éléments de preuve solides (par spectrographie, peut-être ?) ?

    Merci de vos billes

    -----
    Il est plus facile de briser un atome qu'un préjugé (Einstein)

  2. Publicité
  3. #2
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?

    Citation Envoyé par jpu017 Voir le message
    Quand a été émise pour la première fois l'hypothèse que les étoiles sont des soleils lointains ?
    Le premier (occidental en tout cas), je pense que c'est Giordano Bruno (avec aussi la premiere hypothese de vie extra-terrestre)...mais tout cela lui a vallu un bon barbecue. A mon avis, les grecs ont deja du emettre l'hypothese egalement.

    Citation Envoyé par jpu017 Voir le message
    Quand cette hypothèse a-t-elle commencé à recevoir des éléments de preuve solides (par spectrographie, peut-être ?) ?
    Oui, la confirmation a ete faite par la spectroscopie dans la fin des annees 1800 mais je ne sais pas par qui

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #3
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?

    Citation Envoyé par jpu017 Voir le message
    Hi everybody

    Deux points d'histoire (du coup je ne sais si ça devrait être en "discussions...". Mais comme ce ne sont sans doute pas des questions ouvertes, j'y vais) :

    Quand a été émise pour la première fois l'hypothèse que les étoiles sont des soleils lointains ?

    Quand cette hypothèse a-t-elle commencé à recevoir des éléments de preuve solides (par spectrographie, peut-être ?) ?

    Merci de vos billes
    L'idée que les étoiles sont d'autres soleils n'a pu commencer à se former que quand on a abandonné l'idée d'un ciel solide, concentrique à la Terre (sphère des fixes) cad quand on a fait de la Terre un sphère "vagabonde" dans un espace vide et sans limite.

    Ça nous place après Copernic.

    Une page qui retrace cette histoire :
    http://nabla1.chez-alice.fr/1_prem.htm

    Un des premier pourrait être Thomas Digges :


    Diagramme cosmographique de Thomas Digges dans la « Parfaite description des Orbes Célestes »

    En 1576, dans la « Parfaite description des orbes », Digges reprend le schéma héliocentrique de l’univers de Copernic en ajoutant au-delà des sphères fixes un univers infini avec un nombre infini d’ étoiles éparpillées.

    Il se rend compte que la non visibilité d’un nombre illimité d’étoiles lointaines pose une question à laquelle il répond en faisant remarquer que l’on ne peut voir la majorité des étoiles parce que « la plus grande part nous reste invisible en raison de leur merveilleuse distance ». Pour lui, le ciel est noir car la plupart des étoiles distantes de la terre ont une intensité trop faible pour être observées . Cette réponse, très sensée pour l’époque, fut reprise ultérieurement par de nombreux astronomes . Il fut donc le premier historiquement à poser l’énigme de l’obscurité.

    -------------

    Pour confirmer ceci, il a fallu mesurer la distance des étoiles, ce qui est une autre paire de manches. La première mesure de parallaxe date de 1838, par Friedrich Wilhelm Bessel, sur 61 Cygni.


    a+


    edit : c'est vrai il y a eu Giordano Bruno, mais c'est plus de la philosophie (plus ou moins hermétique) que de la science, encore.
    Parcours Etranges

  5. #4
    Ygo

    Re : Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?

    Bonsoir

    Les questions posées par jpu017 mériteraient une recherche détaillée...
    Citation Envoyé par jpu017 Voir le message
    Quand a été émise pour la première fois l'hypothèse que les étoiles sont des soleils lointains ?

    Quand cette hypothèse a-t-elle commencé à recevoir des éléments de preuve solides (par spectrographie, peut-être ?) ?
    Faute de temps, je vais simplement citer brièvement le premier bouquin que j'ai consulté à ce sujet dans ma bibliothèque (A. Secchi, "Les étoiles", 1879, tome 1, page 69 et s.)

    "Le premier qui obtint un spectre d'étoile d'une manière scientifique fut Fraunhofer. Après avoir décrit (...) le spectre solaire et ses nombreuses raies, il entreprit l'étude (...) de quelques lumières stellaires. (...) "

    A partir de 1860 les publications concernant le spectre des étoiles deviennent assez nombreuses, malgré la difficulté rencontrée pour les observer à l'oeil nu (la photographie ne sera utilisable que plus tard).

    Secchi a élaboré une classification des étoiles d'après leurs spectres, Huggins et Miller(vers 1865) "établirent l'existence dans le spectre des étoiles de différentes raies solaires et celles d'un grand nombre de substances chimiques. Ainsi dans Sirius ils montrèrent que les raies principales provenaient de l'hydrogène"

    Secchi affirme clairement (page 110, op. cit.) "la substance constitutive du Soleil est, de sa nature, en tout identique à celle de beaucoup d'étoiles"

    Merci de m'avoir donné l'occasion de replonger dans le XIX ème siècle !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    satisf

    Re : Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?

    Citation Envoyé par Gilgamesh Voir le message


    edit : c'est vrai il y a eu Giordano Bruno, mais c'est plus de la philosophie (plus ou moins hermétique) que de la science, encore.
    Parce que la philosophie n'est toujours pas considérée comme une / de la science ?

    Sinon pour ce qui est du sujet, j'apporte un autre type de réponse, peut être éronné..

    Il y a quelques mois je parlais avec un pote je sais plus pourquoi, du soleil et des étoiles et il me disait que les étoiles étaient des soleils, c'est pas que j'étais pas d'accord mais presque en fait, le soleil c'est ce qui nous éclaire, les étoiles nous éclairent trop peu pour qu'on les appelle soleil, autrement dit ça dépend du point de vue (et je me trompe sans doutes (encore) en disant ça mais soleil ne viendrait il pas de "qui éclair" en latin ? ou "qui illumine"

    Mais navré pour ce HS car je vois bien que "Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?" veut plus dire "quand est ce qu'on a considéré les étoiles comme des soleil loingtaint ? "prouvant" de ce fait que le soleil n'était pas le centre de l'univers, remise en question de diverses connaissances etc ."

    celà dit puisque je parle (j'ai parlé) de centre de l'univers, c'est une question de point de vue et de définition ... le centre matériel du grand univers (s'il en est un) n'est pas le même que le centre de notre univers d'humain (qui lui est plutot proche de notre corp, notre planette ..)

    Non je ne troll pas .. c'est vrai promi, j'expose juste ma vision en cette soirée, un peu fatigué ..

  8. #6
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?

    Citation Envoyé par satisf Voir le message
    Parce que la philosophie n'est toujours pas considérée comme une / de la science ?
    Disons que la science repose plutot sur des preuves alors que la philosophie se contente de donner des idees, de la reflexion. Dans le cas de Giordano Bruno, comme Gilgamesh l'a fait remarque, c'est plus un exercice de pensee (heretique ) qu'une vraie demarche scientifique.

    Meme chose pour les grecs (j'ai ete verifier maintenant), Democrite et Epicure. Ils ont peu de preuve de ce qu'ils avancent concernant la nature des etoiles. Lorsque ce meme Democrite decrit le concept d'atomes, c'est la aussi une reflexion philosophique car cela ne repose sur aucune connaissance scientifique/observation/experience de l'epoque.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  9. Publicité
  10. #7
    jpu017

    Re : Soleil = étoile (et vic-versa) : quand ?

    Merci à tous.

    Je ne pensais pas à la querelle de l'héliocentrisme, intéressante par ailleurs. Bien sûr, ce sont des questions connexes.

    Je savais déjà que les hypothèses "philosophiques" (on va le dire comme ça en première instance...) sur la pluralité des mondes sont anciennes, puisqu'on les trouve déjà chez les grecs (Epicure).

    Ma question portait bien sur les étoiles, précisément.

    Merci pour vos premières réponses, mais il n'est pas trop tard pour contribuer !
    Il est plus facile de briser un atome qu'un préjugé (Einstein)

Discussions similaires

  1. Mediation Etoile Amplitude Ortive Soleil
    Par sarko piment dans le forum Archives
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/08/2008, 06h59
  2. Quand le pôle sud réchauffe le pôle nord, et vice-versa
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 16/11/2006, 08h54
  3. Quand un pulsar plonge dans le disque gazeux de son étoile compagnon...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/03/2006, 15h43
  4. mesure de la distance d'une étoile au soleil
    Par martine456 dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/12/2005, 16h53
  5. soleil astre ou etoile
    Par cédric59430 dans le forum Archives
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/08/2005, 22h52