Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Eruption Solaire, Comment ça fonctionne?



  1. #1
    atapi
    Bonjour, dans le cadre d'un travail que je réalise sur les aurores polaires, j'ai besoin de parler, entre autres, du vent solaire. Mais je ne suis absolument pas sûre que les informations que j'ai trouvée soit corecte.

    Serait-il possible de me dire, si le texte qui suit est corect ou un des deux est faux ou encore s'il dise la même chose mais que je me suis embrouillé.

    D'avance, merci

    En 1958, Eugène Newman Parker a trouvé une explication au vent solaire. C’est le plasma très chaud (plus d’un million de degré Celsius) au niveau de la couronne du Soleil qui anime les électrons et les protons d’une vitesse d’agitation thermique très importante (de l’ordre de 5000 kilomètres par seconde pour les électrons), la vitesse est plus importante pour les électrons, car ils sont plus légers que les protons. A partir d’une certaine altitude, cette vitesse est suffisante pour contrer l’attraction du Soleil. Comme l’électron n’est plus soumis à la pesanteur solaire, une simple force exercée sur lui dans le sens opposé à celui du Soleil pourrait l’entraîner hors du champ gravitationnel solaire. Cette force va provenir de la pression atmosphérique à la surface du soleil ainsi que celle de l’espace. La pression étant plus importante à la surface du soleil, des échanges de matières vont s’effectuer vers l’espace. Ce sont les électrons qui ne sont plus soumis à la force gravitationnelle solaire qui vont partir vers l’espace. Comme les électrons sont chargés négativement, ils entraînent avec eux des protons et des ions positifs.

    Mais il semblerait que ce modèle date un peu. Au télescope, on peut apercevoir des taches noires au niveau de la couronne du Soleil. Elles vont par deux, chacune possède une polarité opposée à l’autre. A ces endroits, les lignes du champ magnétique sorte hors de la surface du soleil. A ce niveau, les lignes sont tordues par la chaleur du plasma et la rotation du Soleil. Puis, d’un coup, les lignes peuvent prendre un forme spatiale beaucoup moins complexe. A ce moment l’énergie magnétique s’accumule sous la forme de matière, de rayons X et ultraviolets. L’accumulation de matière exerce une pression sur les lignes magnétiques qui s’élargissent et finissent par céder. A ce moment, la matière se retrouve au-delà des lignes de champ sortant au niveau des taches noires et elle est libérée dans l‘espace.

    -----


  2. #2
    DonPanic
    Slu
    Je pense que les deux textes sont un peu datés.
    en effet, le vent solaire a deux composantes,
    un vent à grande vitesse issu des trous coronaux à ~3 millions de km/h
    lié aux "éruptions solaires"
    et un vent à faible vitesse à ~1,5 million de kilomètre/h
    issu des frontières des granularités rouge sombre/orange
    qui est un flux plus régulier.
    Je vais potasser ça et essayer de te decrire les mécanismes des 2 sources de vent solaire,
    si tu as un peu de temps et de patience

  3. #3
    atapi
    merci, c'est très sympa. Et dire que j'avais pas encore le bon, ben, je me perd dans le soleil.

    Sinon, j'ai encore un peu de temps, disons, que c'est au plus tard le 19 du mois, mais le plus tôt sera le mieu.

  4. #4
    atapi
    C'est pas grave si t'as pas le temps, j'ai assé de truc comme ça.

    merci quand même d'avoir répondu.

    a+

Discussions similaires

  1. Réponses: 3
    Dernier message: 07/12/2007, 13h54
  2. Actu - En vidéo : une éruption solaire sectionne la queue d'une comète
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/10/2007, 14h50
  3. Grosse eruption solaire du 29 juillet
    Par Alcyone dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 7
    Dernier message: 03/08/2005, 23h13
  4. éruption solaire
    Par y.WOLF dans le forum Archives
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2004, 06h37